la perte de libido chez la femme, comment la retrouver

Eh toi là ! Faut qu’on cause. Ta libido t’a fait faux bond et tu te demandes ce qui se passe ? Ça arrive, faut pas stresser. On va en discuter, sans chichis, pour t’aider à rectifier le tir. On vit tous à un rythme d’enfer, entre boulot, enfants, tâches ménagères et autres joyeusetés. Peut-être t’oublies-tu un peu en cours de route, non ? Si tu te sens complètement débordée et que sexuellement, c’est le néant, c’est qu’il est grand temps de lever le pied et de lâcher du lest. Allez, on t’explique tout ça.
perte libido femme

Hey, relâche un peu la pression !

Allons-y direct. Tu es là, posée sur ton fauteuil, peut-être que tu fouilles même internet pendant que je te parle, cherchant à comprendre pourquoi ta libido a déserté.

Je t’arrête tout de suite, t’emballes pas, reste cool. Ça arrive même aux meilleures de perdre un peu le feu sacré.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

On va parler de ça sans tabou, pour que tu puisses reprendre ta vie sexuelle en main.

Tout d’abord, as-tu pensé à te poser les bonnes questions ? Nous vivons dans un monde où tout se passe à vitesse grand V, tu te consacres peut-être à tes enfants, ton boulot, ta maison, ou simplement ton to-do list sans fin. Toi dans tout ça ?

Tu te sacrifies, tu croules, tu stresses, et tu te dis “Bah voilà, ma libido s’est tirée, normal en fait ». C’est une cause récurrente, mais alors la solution ? Respire un peu, trouve du temps pour toi et fais tomber cette pression qui t’étouffe.

Reste pas dans le déni non plus. Parfois, à force de se contenter, de faire comme si de rien n’était, on se coupe de notre désir propre, on fait taire notre corps. Tut-tut-tut ! N’oublie pas qu’une relation de couple, c’est deux personnes qui ont chacune leurs besoins et envies.

La frustration envahit ton esprit, ton corps, et pourtant, tu refuses le fait que ta libido a diminué, espérant que ça revienne d’un coup comme ça.

Fais passer l’info et prends les mesures nécessaires

Et si tu parlais un peu, hein ? Discute concrètement de ton manque d’envie avec ton partenaire. Fragile sujet, je sais. Mais c’est une étape nécessaire pour que toi et lui (ou elle, peu importe) compreniez mieux ce qui se passe.

En ayant une communication ouverte, tu favirises le rapprochement, l’intimité et la compréhension mutuelle.

Et la pilule, on en parle ? Parfait cas concret. C’est un contraceptif génial, sauf que parfois, il diminue tellement les hormones féminines que la parcelle « envie », elle, elle prend sa retraite. Si tu vois que ta pilule a un effet sur ton désir, il est peut-être temps de tester d’autres méthodes de contraceptions.

Tiens, et la ménopause ? T’inquiète pas, ça arrive à toutes les femmes. C’est un moment de la vie où ton corps change. Tu peux ressentir moins de désir, mais ce n’est pas une fatalité. Consulte un gynécologue pour discuter des solutions possibles.

Et si tu balayais du regard l’aspect psychologique ? Avec l’auto-jugement, les complexes, c’est l’effet domino assuré.

Ça envoie plein de messages négatifs à ton cerveau qui, lui, te renvoie une perte d’intérêt sexuel. Aime-toi comme tu es, et si ça va vraiment mal, prends rendez-vous avec un psy.

Le passé peut aussi jouer des tours. Il influe parfois sur nos actions présentes sans que nous en soyons conscientes. Si tu as vécu une expérience sexuelle déplaisante ou traumatique, il est fort possible qu’inconsciemment, tu te mettes en mode « protection » et que ton désir s’éclipse. Le dire, c’est déjà le commencer à le surmonter.

Finalement, une piste moins connue : les relations sexuelles douloureuses. Bah oui, pourquoi voudrais-tu remettre ça, si chaque fois c’est carrément pas une partie de plaisir? Si c’est le cas, consulte. Des solutions existent pour rendre ces moments agréables.

Bref, ta libido n’est pas partie en vacances indéfiniment. Elle est juste perturbée par les aléas de la vie.

La réponse ultime : sois indulgente et bienveillante envers toi-même

Être indulgente avec toi, je te l’accorde, c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais pose-toi une seconde et réfléchis.

Es-tu vraiment douce avec toi-même ? Quand est-ce la dernière fois que tu t’es vraiment donnée du temps pour toi, pour te faire plaisir, sans t’inquiéter de tout le reste? Cette pression que tu te mets constamment, nuisant à ta santé mentale et donc à ta libido, tu peux la libérer, tu sais?

Sois indulgente. Fais-toi plaisir. Prends un bain moussant, déguste ce chocolat que tu aimes ou accorde-toi une séance de yoga. C’est en te respectant et en prenant soin de toi que tu accueilleras avec bienveillance les fluctuations naturelles de ton désir.

Les conséquences ? Plus de sérénité, de bonheur et d’harmonie

Les conséquences de ta chute de libido ne sont pas uniquement négatives, loin de là. Au contraire. Une fois que tu acceptes la situation, tu ouvres la voie à un réel changement et à une meilleure compréhension de toi-même.

Embrasser ces changements et les accepter te fera sentir plus sereine, plus heureuse et en harmonie avec toi-même. Et voilà, le cycle est bouclé, ta libido a de nouvelles chances de repartir. Tu as vu comment tu cultives ton bonheur ?

En outre, le dialogue avec ton partenaire améliorera votre relation, renforcera votre complicité et te permettra peut-être de découvrir de nouvelles facettes de ton désir. C’est pas beau ça ?

Et demain ?

On ne va pas se mentir, tous ces changements ne se produiront pas du jour au lendemain. La patience est de mise. Mais rassure-toi, tu es sur la bonne voie.

Peu à peu, tu apprendras à écouter ton corps et tes envies, et à respecter ton rythme. Et n’oublie pas que des solutions existent pour traverser ces moments délicats : un bon professionnel de santé, un soutien psychologique, une activité qui te fait du bien, tout cela peut t’aider à retrouver ta libido.

Prends ce temps pour toi, n’attends pas de résultats immédiats. À chaque petit pas que tu feras vers une meilleure écoute de toi-même, tu te rapprocheras de ton bien-être.

Pour conclure, ta libido a ses raisons. Ne la juge pas, ne t’acharne pas à vouloir la maîtriser à tout prix. Accepte ses hauts et ses bas. Fais en sorte de te connaître, d’écouter tes désirs et de prendre soin de toi. Ton corps te remerciera et ta libido saura te le rendre.

Rappelle-toi, tu n’es pas seule dans cette situation. Beaucoup de femmes traversent la même chose et finissent par trouver leur rythme. Alors respire un peu, souris à la vie, car demain est un autre jour. Et n’oublie pas : la meilleure façon de retrouver ta libido, c’est de prendre soin de toi-même.

En conclusion

Vu le stress ambiant et toutes les pressions qu’on se met, c’est pas étonnant qu’on ait la libido qui fasse la gueule.

Ton corps, c’est ta maison, alors prends en soin, fais-toi plaisir, un massage, un bain, un film tranquille peinard. Ton corps est fait pour sentir du plaisir, alors prends ton temps et sois moins dure avec toi.

Tu as le droit de ne pas être à fond tout le temps, ouaip! Et c’est pas grave! Rappelle-toi que c’est important de parler aussi franchement que possible avec ton partenaire. Lui aussi il peut être perdu et juste un dialogue ouvert peut vous permettre à tous les deux de grandir ensemble.

Tu vois, je vais pas te mentir, ça se fera pas en un claquement de doigts. Mais chaque jour, où tu fais un petit pas pour t’écouter, apprendre à te connaître, c’est un pas vers ton bonheur, vers ta sérénité et oui, vers ta libido aussi.

Alors respire, prends le temps, et juste, sois douce avec toi. Des hauts, des bas, ça fait partie du game. Et t’es pas toute seule, rappelle-toi, beaucoup de meufs sont dans le même bateau. Alors heure à l’indulgence, à l’amour de soi!

Et surtout, souris, parce que chaque jour est une nouvelle chance de prendre soin de toi. Tu le vaux bien, nan ?

L’oeil du coach

La baisse de libido est un sujet courant, néanmoins tabou, qui touche beaucoup de femmes. Plusieurs causes peuvent l’expliquer, comme

  • le stress quotidien,
  • le déni,
  • la ménopause,
  • l’utilisation de la pilule contraceptive,
  • le passé
  • ou encore des relations sexuelles douloureuses.

Néanmoins, ce n’est pas une fatalité. Diverses solutions existent. La première étape serait de relâcher la pression et prendre du temps pour soi. Être indulgente et bienveillante envers soi-même permet d’apaiser l’esprit et de libérer la pression qui peut nuire à la libido.

La communication est essentielle ; discuter de ses besoins et désirs avec son partenaire peut permettre une meilleure compréhension mutuelle. Si la pilule contraceptive est en cause, d’autres méthodes peuvent être envisagées.

Si la cause est la ménopause, un gynécologue pourra discuter des solutions possibles. L’aspect psychologique ne doit pas être négligé, et si nécessaire, une consultation auprès d’un psychologue pourrait être bénéfique.

Chaque individu est unique et la libération de sa libido ne se fait pas du jour au lendemain. Être patiente avec soi-même et respecter son corps et son rythme est primordial. De nombreux professionnels de santé, activités bien-être ou encore un soutien psychologique peuvent aider dans ce cheminement.

En définitif, la bienveillance et l’indulgence envers soi-même semblent être le maître-mot dans l’amélioration de sa libido. Chaque jour est une nouvelle chance de prendre soin de soi, alors n’oublie pas : tu vaux le coup de t’y consacrer. Alors respire, sois douce avec toi-même et surtout, souris.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • ours blanc daniel wegner

    Tout savoir sur l’Effet Ours Blanc de Daniel Wegner : Explications et détails

    Stéphane/
    20/02/2024
  • saute dhumeur

    Pourquoi as-tu des sautes d’humeur? Les 8 raisons principales à découvrir

    Stéphane/
    20/02/2024
  • la pudeur

    Qu’est-ce que la pudeur, pourquoi la ressens-tu et est-ce une mauvaise chose?

    Stéphane/
    20/02/2024