WhyIsLifeCroissance personnelleConfiance en soi7 étapes pour avoir confiance en soi

7 étapes pour avoir confiance en soi

stephane briot whyislife orange 1

Stéphane

Une personne débordée par les doutes et les peurs, se sent prisonnière de ses insécurités. Chaque jour, la critique intérieure érode sa confiance, l’empêchant de se réaliser pleinement. Mais en suivant des étapes simples et pratiques, elle apprend à transformer ses peurs en énergie positive. Elle commence à célébrer ses victoires et à accepter les compliments sincèrement. Avec du temps, elle recadre ses croyances limitantes et passe à l’action. Elle découvre alors une nouvelle force en elle, capable d’affronter le monde avec assurance et sérénité.
comment avoir confiance en soi 1

C’est quoi la confiance en soi

Une brève définition

La confiance en soi est un élément crucial pour mener une vie épanouissante et satisfaisante.

Ton niveau de confiance en toi dépend de ton estime personnelle et de ta croyance en toi. Tu peux apprendre à renforcer ta confiance en toi de manière efficace et avancer vers une vie heureuse.

Avoir confiance en toi, c’est croire en tes propres capacités et compétences.

Cela signifie que tu es convaincu de pouvoir réussir dans différentes situations, même face à des défis et des obstacles. Cela peut améliorer ta motivation, ta détermination, ta résilience et cela te donne du courage.

C’est une bonne idée de comprendre que la confiance en toi n’est pas une caractéristique immuable de la personne. Elle peut être développée et renforcée au fil du temps, grâce à des actions concrètes et à des pensées positives.

Tu peux tout à fait gérer tes peurs et tes croyances limitantes, et les remplacer par des pensées plus constructives.

Pour renforcer ta confiance en toi, tu peux travailler sur tes objectifs personnels et te donner des conseils positifs.

Cela peut inclure des activités telles que la pratique de l’affirmation de soi, la méditation ou la visualisation positive. Tu peux également améliorer ton estime personnelle en te concentrant sur tes réalisations et tes talents uniques.

Il est également bon de comprendre que la confiance en toi a un impact profond sur ta vie personnelle et sur ta place dans le monde.

Lorsque tu as confiance en toi, tu te sens plus en paix et plus heureux, et tu es plus capable de vivre ta vie de manière authentique et de poursuivre tes passions avec détermination.

En somme, la confiance en toi est une composante essentielle de toi-même, et c’est quelque chose que tu peux cultiver avec patience et persévérance. Avec amour et détermination, tu peux développer une confiance en toi solide qui t’aidera à vivre une vie pleine de sens et de bonheur.

D’où vient le manque de confiance en soi

Une  personne peut manquer de confiance en elle peut être dû à plusieurs raisons.

Certaines peuvent provenir d’expériences négatives dans le passé, telles que des échecs répétés, des commentaires dévalorisants de personnes proches ou de l’environnement, ou des traumatismes émotionnels, bonjour les parents toxiques.

D’autres facteurs peuvent inclure des croyances limitantes et une faible estime de soi, qui peuvent être renforcés par des comparaisons constants avec les autres ou par un manque de reconnaissance et de validation personnelle.

La peur de l’échec ou le manque de soutien peuvent aussi contribuer à un manque de confiance en soi.

Comment retrouver la confiance

Avec des gestes et des actions simples, faciles à mettre en place rapidement et que tu vas répéter chaque jour.

Ne cherche pas les grandes réalisations d’entrée de jeu, tu vas sans doute te prendre un gadin et renforcer le manque de confiance en toi. Pas génial. Voici donc de quoi te mettre sur le bon chemin.

1. Faire taire le juge et le passé

Par le passé, tu as peut-être eu des parents qui te jugeaient sévèrement, des profs qui te poussaient à toujours avoir une meilleure note. En résumé, tu as vécu sous la pression du « tu peux mieux faire ».

Tu as peut-être eu des parents toxiques, ou au moins très exigeants et sévères avec toi, des parents qui n’étaient pas souvent satisfaits de toi.

Avec le temps, tu as intériorisé ces voix, ces avis, ces jugements, et tu n’es que très rarement satisfait de toi. Tu te juges avec rudesse, avec dureté.

Arrête ça ! Tu as le droit à l’erreur. Tu es un être humain, et tu es donc faillible. Tu vas faire des erreurs, c’est normal. Et tu sais qui est le plus dur avec toi ? Dans la grande majorité des cas, c’est toi. Toi qui ne vas pas te pardonner, toi qui vas t’en vouloir, toi qui va te sentir coupable. Et la culpabilité ne fait pas bon ménage avec la confiance.

Quand tu t’en veux, tes pensées deviennent plus sombres, tes pensées deviennent moins agréables, tu rumines, et sans t’en rendre compte, tu grignotes ton capital confiance, ton estime, ton amour de toi, et tu risques de devenir un insatisfait chronique.

Tu peux sans doute mieux faire, mais tu as aussi le droit de prendre soin de ton ego, de ton esprit, de ta confiance. Cette course permanente de la quête de performance, ce n’est pas bon. Pour te libérer, l’écriture est un excellent moyen d’avancer à ton rythme. L’écriture va aussi t’aider à accepter les épreuves et les douleurs du passé.

2. Faire de la peur un moteur

La peur est une émotion, et une émotion, c’est une énergie. Et cette énergie, on peut en faire ce que l’on veut, avec un peu d’entrainement et d’habitude.

Et souvent, ce qui va te paralyser, c’est la peur. Et notamment, cette peur du jugement. Le tien, celui des autres, ainsi que la comparaison (untel fait mieux que moi), toujours cette foutue compétition qui nous pousse à bout.

Utilise l’énergie de ta peur pour en faire une réserve d’énergie à ta disposition.

3. Des objectifs réalistes

Ah quand tu y penses, y’a des tas de trucs que tu aimerais faire. Des grands trucs. Alors, prenons un exemple qui parle à tout le monde. Tu veux courir le marathon, et le courir en entier. Mais courir, c’est pas ton truc à la base.

Tu peux te pointer sur la ligne de départ, et tenter ta chance. Bon courage. Je te donne pas 5km avant de rendre les armes.

Un objectif ambitieux, oui. Toutefois, y’a de la route à faire. Et pour tenir le coup, c’est bien de poser des jalons, qui seront autant de points de repère sur ta route et des occasions de célébrer les avancées, les petites victoires.

C’est ça qui va t’apporter la confiance, te faire du bien. Célébrer les petites victoires, pour la confiance et la motivation, c’est royal !

4. Apprendre des erreurs

Quand tu fais une erreur, tu as le choix. Soit tu rumines, tu laisses la porte ouverte aux pensées les plus sombres, tu te juges, tu te dévalorises, tu t’enfonces, soit, tu prends un peu de recul et tu souffles, puis tu apprends de ce que tu viens de faire.

Et te dire que t’es nul, que c’est toujours pareil, que t’arrives à rien, que je ne sais quoi, entre nous, ça ne va pas t’aider à retrouver la confiance. Bien au contraire.

Tout ce que tu vas faire, c’est renforcer les croyances selon lesquelles t’es bon à rien. Donc, tout le contraire de ce qu’il faut pour avoir confiance en soi.

Tu as fait une erreur, soit ! Mais au moins, tu as essayé. Alors, appuie-toi là-dessus pour construire.

5. Recadrer tes croyances

Qui dit manque de confiance, dit croyances limitantes. Il est temps de leur montrer qui est le patron ! Et le boss, c’est toi.

Les croyances limitantes, donc négatives, ont un effet dévastateur sur la confiance. On ne peut être confiant et se trainer des croyances qui paralyse. Ca marche pas.

Donc, il est temps de mettre à plat ces croyances et de t’en défaire une bonne fois pour toutes. Pour le coup, tu verras, cela va avoir un drôle d’effet positif sur toi.

6. Accepter les compliments

Dans notre société, les compliments se font rares. Alors, déjà, tu as le droit de te féliciter quand tu fais quelque chose, quand tu es content de toi. Ca fait du bien.

Et puis, quand tu reçois des compliments de la part des autres, ne cherche pas à te justifier : » oui, mais bon, tu sais, c’est pas grand-chose, c’est pas moi, c’est ceci, c’est cela, c’était facile ». Ne fais plus ça.

La bonne réponse à un compliment ? Facile : « Ho, merci, ça me fait plaisir ». Et voilà ! Apprends à accepter les petites choses qui font du bien. Les compliments, ça renforce la motivation et la confiance.

7. Passe à l’action !

Bouger, c’est bon ! Vraiment. Alors, bouge ton corps, et sors, va faire du sport, ou ne serait-ce que marcher 30 minutes par jour, tu verras, ça va te faire du bien au corps et à la tête.

Quand tu as un minimum d’activité physique, hé bien ton corps fabrique des hormones, dont celle du plaisir. Et peu à peu, ta vision de toi change, et elle devient plus positive.

Faire du positif, dans son canapé, quand on a le moral en berne, je vais te confier un secret : ça ne marche pas.

Et de toi à moi, marcher 30 minutes, d’un bloc, par jour, c’est rien du tout. Une petite discipline à mettre en place et qui va t’aider à prendre confiance.

Avoir confiance en soi, en conclusion

Ces quelques conseils ne sont pas les plus difficiles à mettre en œuvre. Il vont te demander un peu de conscience, dans le sens où tu vas devoir être conscient de toi, de tes petits travers qui t’empêche de t’épanouir pleinement au quotidien.

Retrouver la confiance en soi, l’estime de soi, avoir un peu d’amour pour soi, c’est un petit bout de chemin à faire, et si cela peut te paraitre pénible, te mettre en route maintenant va te faire gagner un temps précieux.

La confiance est un sentiment que l’on travaille au quotidien, chaque jour, en étant conscient de ce que l’on fait, de ce que l’on réussit ou rate.

Ne te voile pas la face, c’est chaque jour qu’il faut s’y coller. Un peu de méthode et de discipline. Je sais, on n’aime pas trop ces mots-là, seulement, on ne réussit rien sans eux.

Avec, justement, un peu de méthode et discipline, tu vas voir que peu à peu, ce qui était un problème ne l’est plus, ce qui était source de stresse ne l’est plus autant, la vie va s’éclaircir.

En appliquant tout ceci, chaque jour, tu vas changer ton regard sur toi, sur ton environnement, sur les situations qui vont se présenter à toi.

Et va vite voir que tes objectifs ne sont pas si lointains que cela. C’est un peu de temps, de patience, de motivation et de travail.

L’œil du Coach

Développer ta confiance, c’est reconnaître ton besoin essentiel de t’affirmer dans la vie quotidienne. La confiance en soi est une partie intégrante de ton bien-être mental et émotionnel. En travailler la qualité n’est pas juste un exercice de style, c’est un travail de fond indispensable pour trouver ta place et être à l’aise dans ton milieu.

Il importe de connaître ton niveau de confiance actuel avant d’entreprendre tout processus. La prise de conscience de ton état est une première étape. Sache qu’il existe des études sérieuses, par des psychologues et psychiatres de renom, illustrant l’importance de développer une meilleure estime de soi pour ton épanouissement personnel.

Identifier ta zone de confort peut t’aider à lister les zones à travailler: quels comportements nouveaux pourrais-tu adopter pour dépasser ta timidité, par exemple? S’oser à des défis progressifs est une forme de thérapie comportementale qui te permettra d’élargir cette zone et de renforcer ta stature.

Reprendre confiance en soi, c’est aussi reconnaître ses qualités. Utilise la méthode Coué et répète-toi, à voix haute, tes forces. Cela peut paraître simpliste, mais affirmer son amour-propre est une technique éprouvée pour augmenter sa confiance.

Entoure-toi d’amis ou d’un entourage qui te soutient et te porte vers le haut. Leur rôle est clé car ils sont une source de critiques constructives et une aide précieuse. Ils t’aideront à relever des défis, accepter les échecs sans les voir comme une conséquence de ta propre valeur.

En matière de développement personnel, il n’y a pas de solution unique. Le meilleur projet à entreprendre, c’est celui qui répond à ta question intérieure: comment puis-je augmenter ma confiance? Forme ton opinion, élabore ton propre programme de renforcement et fixe-toi des objectifs réalisables à court, moyen et long terme.

Enfin, n’oublie pas que le plus grand défi c’est de rester fidèle à soi-même. Travailler la confiance en soi doit te permettre de te sentir plus à l’aise et non de jouer un rôle qui n’est pas le tien. Sois donc franc et direct avec toi-même pour atteindre la meilleure version de qui tu es.

Le livre à lire

La confiance en soi, une philosophie – Charles Pepin

COMME Tu as kiffé, c’est le moment de le partager autour de toi

stephane briot whyislife orange 2

Une réponse à “7 étapes pour avoir confiance en soi”

  1. Avatar de Lisa
    Lisa

    Merci pour le partage! J’apprécie particulièrement la partie qui parle de la célébration des petites victoires – Je trouve que c’est tellement important d’accorder de la valeur à nos progrès, même s’ils semblent minuscules. Et honnêtement, qui n’adore pas une bonne célébration? Gardons cette énergie positive pour nous soutenir dans notre quête de confiance en soi. C’est comme une tape amicale sur l’épaule, un « tu peux le faire ». Allez, élevons nos tasses à nos petites victoires!

Pour commenter, merci de te connecter à ton compte

à lire dans : Confiance en soi

  • loser

    C’est quoi etre un loser, un raté, un bon à rien ?

    Stéphane
    /
    18/06/2024
  • etre soi meme

    Devenir et être soi même, mode d’emploi

    Stéphane
    /
    18/06/2024
  • manquede confiance en soi

    Comment savoir si l’on manque de confiance en soi ? 

    Stéphane
    /
    18/06/2024

nouveau

Ras le bol de recevoir des mail ?

Alors, j’ai exactement ce qu’il te faut. Reçois les news du WhyIsLife via la messagerie Telegram, chaque soir, vers 21h00. Simple, rapide, gratuit.

Accès immédiat, simple et gratuit

prg confiance