Les croyances limitantes : les détecter et les modifier pour vivre mieux

Les croyances limitantes : les détecter et les modifier pour vivre mieux

Elles s’immiscent dans notre esprit sans même que nous nous en rendions compte, elles modifient nos comportements en profondeur, parfois elles nous protègent, parfois, elles nous emprisonnent. Voici les croyances limitantes

Table des matières

Stéphane Briot

Stéphane Briot

Organisme de formation enregistré sous le numéro 93131897013.
Mentor & Coach, grâce au Why, je vous aide à être libre et à trouver les clients qui vous ressemblent.

Maintenant, parlons de votre liberté

Dans le landerneau du développement personnel, il est beaucoup question des croyances limitantes. C’est même le terrain de jeu des coachs en herbe qui nous expliquent comment changer de vie en coup de cuillère à pot, pour que chacun s’offre une vie meilleure, sans effort. Et is nous regardions ce que sont réellement ces fameuses croyances limitantes ?

La croyance et la réalité

Dans un précédent article, j’ai parlé de la prise de distance face à ce que nous nommons la réalité. Je devrais plus écrire face à ce que nous croyons être la réalité.

La grande majorité des êtres humains est confronté à cette question de la croyance limitante. Lorsque nous reprenons les onze points qui définissent la réalité, il est alors plus facile de comprendre comment l’individu façonne sa vie.

Je vais prendre ici cette liste qui regroupe les cinq sens, l’âge, le sexe, les origines, les racines, la religion (ou l’absence de religion), le milieu social, l’éducation, les expériences, les valeurs, et donc les croyances.

Nous allons revenir dans un instant sur la croyance et la réalité, car pour l’instant, nous allons comprendre d’où vient la croyance.

Naissance d’une croyance

Si une personne souhaite se défaire d’une croyance, il est important de comprendre d’où vient celle-ci, car elle n’arrive par hasard, ou de nulle part.

Elle peut venir de l’éducation qui est reçue lors de l’enfance, en effet, même si nos parents agissent le plus souvent avec l’envie de protéger leurs enfants, leur manque de connaissance humaine et émotionnelle leur fait faire ou dire des choses qui peuvent avoir un impact négatif sur l’existence de leurs gamins.

Les croyances limitantes : les détecter et les modifier pour vivre mieux 1
Exclusif

Secrets de réussite

Ne vous contentez plus d’envier ceux qui réussissent. Rejoignez-les ! Découvrez ces détails qui font la différence, ces détails qui changent une ambition en vérité.
Le Coffret Secrets de réussite vous dévoile ce qui change les rêves en réalité.

Télécharger votre coffret

Ce peut-être une croyance héritée d’un groupe social (les amis, un club de foot, un club de moto, etc.) au sein duquel nous les individus vont partager plus qu’une activité.

C’est aussi parfois le parcours de vie, un accident, un traumatisme, ou un évènement heureux, dans tous les cas, quelque chose qui marque l’esprit pour longtemps et laisse une trace émotionnelle profonde.

Et puis ce peut être une croyance religieuse plus ou moins radicale qui va venir s’ancrer dans l’esprit d’une personne.

Lorsqu’elle vient à la personne, la croyance peut être rationnelle, c’est peu à peu que les choses se gâtent.

La croyance devient réalité

Nous savons désormais comment la croyance peut naitre à notre esprit. Seulement, la coquine, elle n’en reste pas là ! Si elle restait juste ce qu’elle est, une simple croyance sans autre forme d’implication dans la vie d’une personne, pas de souci.

Lire aussi  Pas envie de travailler : une histoire vraie et 10 astuces pour s'en sortir

Et voilà ! Elle va plus loin. Elle en vient à modifier notre perception de la réalité. L’individu va donc commencer à observer sa réalité sous le prisme de cette croyance.

Cette dernière va donc guider tout ou partie de ces comportements. Dans certains cas, c’est une bonne chose.

On peut croire qu’il est interdit de frapper un individu sou peine de finir en enfer. Que l’on croie ou non à cette notion d’enfer, le fait de ne pas se défouler sur un tiers est une bonne chose.

En revanche, dans certains cas extrêmes, un individu peut croire qu’il doit assassiner une personne afin de rétablir l’équilibre de la vie dans l’univers (oui, ça s’est déjà vu).

Je prends ici volontairement deux cas extrêmes afin de vous faire comprendre le mécanisme et à quel point il peut influer sur l’existence d’une personne.

Le plafond de verre

Dans une réalité plus proche de nous, il existe bon nombre de croyances chez les entrepreneurs, des croyances qui les empêchent de se réaliser.

Il n’est pas rare d’entendre « je n’y arriverai pas », « ce n’est pas pour moi », « je déteste ça », et autre pensées négatives qui sont autant d’exutoires à une forme de frustrations.

Lorsque l’on creuse un peu, derrière ces frustrations se cachent des croyances limitantes, comme l’incapacité à réaliser un projet, le fait d’être promit, quoi qu’il arrive, à l’échec, nous trouverons aussi le syndrome de l’imposteur.

L’individu est ainsi face à ce que l’on nomme le « plafond de verre ». Il voit au travers, mais il n’arrive pas à passer, sans comprendre ce qui l’en empêche.

Comment la croyance modifie le comportement

Il peut paraitre assez simple et évident qu’un individu doive passer en revue certaines de ces croyances pour les actualiser et ainsi évoluer plus librement.

Toutefois, l’action n’est pas si évidente, car une croyance cache toujours un bénéfice. Ce qui rend le changement difficile.

Prenons Marc à qui sont collègue demande de l’aider pour réaliser une tâche. Marc est débordé, mais il accepte d’aider son collègue.

Pourquoi le fait-il ? Quelle est sa croyance ? Hé bien Marc croit que s’il n’aide pas son collègue, il sera rejeté et ne sera plus apprécié.

Conséquences, Marc va se générer un stress supplémentaire, mais, et voilà le bénéfice caché, il croit qu’il va préserver sa relation avec son collègue en agissant ainsi.

Peut être marc a-t-il appris quand il était petit qu’une bonne personne rendait toujours service aux autres, et peut être que Marc veut se voir comme une bonne personne.

Seulement, cette croyance agit au détriment de Marc, qui de génère du stress et est bien plus à l’écoute des besoins des autres que des siens.

Lire aussi  Comment ces 10 raisons vous empêchent de réussir

Comment changer de croyance

Nous le voyons avec cet exemple basique, la croyance peut venir interférer dans la vie d’une personne et le pousser à des actions qui ont un impact néfaste sur son existence.

Est-il alors possible de changer de croyance ? En « remplaçant » une croyance par une autre. Nous pouvons comparer une croyance avec une habitude. L’une et l’autre sont en réalité des mécanismes psychiques, et l’être humain peut à tout moment reprendre le contrôle de ces mécanismes inconscients.

Seulement, la chose n’est pas évidente, une fois encore, à cause du bénéfice caché, mais aussi du temps qui s’est écoulé et aura ancré la chose dans l’inconscient de la personne.

Toutefois, difficile ne veut pas dire impossible, bien au contraire. Dans le cas précité de Marc, celui-ci peut, au moment où son collègue vient requérir son aide, lui dire qu’il ne peut lui accorder, et l’aider à trouver une solution alternative.

La nouvelle croyance est la suivante : « Les gens peuvent comprendre mon refus si je leur propose une alternative qui convient ».

Ensuite, Marc aura un travail d’intégration à réaliser, qui ressemble, il faut bien l’avouer à du bourrage de crâne ou à la méthode Coué : se répéter la chose jusqu’à ce qu’elle devienne un reflex et qu’il soit à l’aise avec.

Détecter une croyance limitante

C’est bien plus facile qu’il n’y parait. Et ici, ce sont vos émotions qui vont vous aider. Lorsque que vous faites face à quelque chose que vous voulez faire, et vous ressentez en vous un mal être, une anxiété, un doute, un malaise aussi léger soit-il, vous êtes face à une croyance limitante.

Prenons Amandine qui aimerait prendre la parole en public, et qui se tétanise totalement à l’idée de prendre le micro, qu’elles pourraient être sa ou ses croyances limitantes ?

Prenons Jean Claude qui voudrait séduire l’élu de son cœur, mais qui n’ose pas l’approcher, à quoi est-il confronté ?

Prenons une personne qui souhaite devenir entrepreneur, mais qui n’ose pas sauter le pas, quelles sont les croyances qui peuvent l’entraver ?

La croyance limitante en résumé

Chaque individu porte en lui des croyances dont il aura hérité, et d’autres qu’il aura lui-même construits à son propre insu.

Dans la majorité des cas, ces croyances agissent comme des éléments protecteurs de notre espace mental. Mais nous évoluons, nous grandissons et parfois, ce qui était une protection utile par le passé devient une prison.

Voilà pourquoi il est important de mieux vous regarder, de mieux vous ressentir afin de continuer à vous développer et vous épanouir.

partager cet article

Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Nicolas V. Avatar

Stéphane est à l'écoute et de bon conseil. J'ai beaucoup apprécié de travailler avec lui. Beaucoup d'humour et d'empathie. Merci Stéphane !

Nicolas V.
Secrets & indiscrétions

Discutons ensemble

30 min pour faire connaissance, pour faire le point sur votre projet et vos envies

Stéphane Briot développement personnel

Devenez vous même avec le Développement Personnel

WhyIsLife - organisme de formation enregistré sous le numéro 93131897013

Discutons ensemble !

30 min pour faire connaissance, pour faire le point sur votre projet et vos envies

portrait-stephane
Devenez vous même avec le développement personnel

WhyIsLife - organisme de formation enregistré sous le numéro 93131897013

Secrets de réussite, le coffret exclusif à télécharger ici

Secrets de réussite