WhyIsLifeCroissance personnelleLe passéLe fardeau du passé

Le fardeau du passé

stephane briot whyislife orange 1

Stéphane

Ca pèse, c’est lourd, ça fait. Alors, tu ranges tout ça au fond d’un tiroir, d’un placard, en espérant que cela s’en aille tout seul. Mais c’est encore là. Alors, tu fais comment ?
IMG 6999

Quand le passé pèse lourd

Le passé peut parfois être un véritable cauchemar. On ne peut ni s’en débarrasser ni l’oublier. Ce qui s’est produit est arrivé, que tu le veuilles ou non.

Peu importe combien tu cries, te fâches, en veux au monde entier, et accuses les gens que tu aimes malgré toi, le passé demeure inchangé.

Les émotions enfouies

Tu pourrais te sentir coupable, porter ton fardeau, ta tristesse et tes douleurs, vivre avec la peur que tout recommence et faire attention à tout. Mais cela ne changera rien.

Ce qui s’est passé est bien arrivé, et tout ce que tu as ressenti est réel.

Et même si tu as refoulé tes émotions, même si tu as tout fait pour les enfouir au plus profond de toi, elles sont toujours là.

Cela t’éloigne de ce que tu es vraiment, de ton essence et de toutes les émotions positives.

Le masque que l’on porte

En te coupant de toi-même et de la vie, tu avances tant bien que mal. Tu portes un masque, tu fais semblant. Cette habitude est devenue si naturelle que tu crois vraiment que c’est toi.

Les douleurs étaient si fortes, tu te sentais si seul à ce moment-là, et tu ne voulais pas croire que cela s’était vraiment produit.

La réalité inévitable

Mais oui, c’est bien arrivé. C’est en toi. Alors, tu as construit une barrière étanche autour, des murs, des protections pour ne plus t’en approcher.

C’est comme un déchet radioactif qui diffuse lentement sa toxicité en toi depuis longtemps. Et cela te ronge, un peu plus chaque jour, insidieusement.

Les apparences trompeuses

Oui, il y a beaucoup de gens qui souffrent du passé et qui font semblant d’aller bien. Parmi les « entrepreneurs » et les « influenceurs », on en rencontre un bon nombre.

Le « succès », aussi relatif soit-il, est une façon de se tromper, de régler ses comptes, d’espérer se venger du passé et des douleurs qu’on n’ose affronter.

Chez les psychologues et les coachs aussi, on ne choisit pas ce métier par pure passion, mais parce qu’on connaît la souffrance.

Tu vois, la douleur du passé, la souffrance, ça touche tout le monde. Mais qui va oser le dire, le montrer ? Personne, parce que ça ne fait pas envie, ça ne fait pas rêver. Alors, on cache tout.

Le succès ne guérit pas tout

La question n’est pas de juger, de dire si c’est bien ou mal. C’est simplement pour te faire comprendre que la douleur et la souffrance touchent tout le monde.

Si tu penses que le succès va te guérir, tu te trompes. Mais ça donne un peu d’espoir, de répit, alors pourquoi pas ?

Cependant, une fois que tu auras réussi et que tu souffriras encore, que feras-tu ?

Il faudra bien faire ce qu’il faut : regarder la réalité en face, affronter tes peurs, ressentir la douleur et traverser l’émotion.

Traverser l’émotion

Je sais, ça ne donne pas envie, et je te comprends tellement. Si seulement tu savais à quel point je te comprends, parce que ça fait mal.

Ça te prend aux tripes, ça te fait pleurer toutes les larmes de ton corps, c’est vrai.

C’est ce qu’on appelle « traverser l’émotion ». Et c’est la seule vraie porte de sortie. Il n’y en a pas d’autres.

Le reste n’est qu’une tentative d’oubli, d’enfouissement, et cela reste toxique, néfaste.

L’influence insidieuse du passé

Car cela se diffuse dans l’esprit, ça pollue tes pensées sans que tu saches d’où vient la pollution, ça impacte tes comportements sans que tu saches pourquoi, puisque, selon toi, c’est réglé.

Mais tu ne veux pas vraiment en entendre parler. Ou alors, quand on t’en parle, il n’y a rien. Un blocage, un vide, le noir. Ce n’est pas réglé.

Le constat

Là aussi, il ne faut pas te juger, te dire que c’est bien ou mal. Il y a juste un constat, un fait, rien de plus.

Si par moments tu te sens bloqué, que tu n’avances pas et que tu ne comprends pas pourquoi, ce n’est pas le destin ou la malchance.

C’est autre chose, car ce passé reste un lien, une ancre, quelque chose qui te retient et t’empêche d’avancer.

Les déchets toxiques enfouis

En surface, tout semble propre, rangé, sous contrôle. Alors, tout devrait rouler, ça devrait avancer.

Mais en dessous, qu’y a-t-il ? Eh oui, il y a ces déchets toxiques, ces douleurs, ces regrets, ces larmes.

Tout ce joyeux foutoir est là depuis des années, ça macère lentement, ça prend de la force. Et ça diffuse le poison partout, tout autour.

Chercher des solutions

Il y a des solutions pour t’en sortir, comme l’écriture, l’arbre de vie, des solutions douces pour avancer, pour te débarrasser de tout cela. Parce que non, tu n’es pas obligé de porter tout ça.

Mais tant que tu ne regarderas pas en face, tant que tu ne feras pas ce qui doit être fait, même si c’est en silence, tu te feras du mal et continueras de faire vivre ce passé.

Le passé comme force

Le passé ne changera pas. Il est ancré, figé pour l’éternité. Et tu continues de le laisser polluer ton présent, influer sur ton avenir.

Pourtant, ce passé est aussi ta force. Parce que tu es encore là. Debout, à croire, à espérer, à rêver, à avancer malgré tout.

La valeur de ta présence

Parce que même si tu te juges négativement, si tu penses que tu n’as que peu de valeur, tu es encore là. Et ça, ce n’est clairement pas rien.

C’est même un sacré tour de force que tu as réussi. Tu as peut-être du mal à y croire, tu ne le vois peut-être pas, pourtant, crois-moi, c’est quelque chose, ce n’est vraiment pas rien.

La quête du chemin

Où que tu sois, quelle que soit ta position sociale, toi qui pouvais croire que tout était terminé, tu es la preuve vivante que non, rien n’est terminé avant la fin.

Tu es en vie. Tu es là à lire ces lignes. Tu es une personne qui cherche, qui veut avancer, qui veut comprendre et trouver un chemin pour avancer malgré les obstacles et les difficultés.

Et c’est là que réside ta force, c’est là que se trouve l’espoir.

La guérison

Alors, oui, le passé est lourd, le passé fait mal, mais tu peux te servir de cette force pour te guérir.

Pour affronter ces douleurs, ces peurs, ces émotions enfouies. Pour les regarder en face et les accepter, pour enfin les laisser partir.

Car c’est en les acceptant que tu pourras les laisser s’évaporer.

L’accompagnement

N’hésite pas à te faire aider, à chercher un accompagnement, que ce soit un psychologue, un coach, un ami, un membre de ta famille ou un groupe de soutien.

Les gens qui t’entourent et qui t’aiment seront là pour te soutenir, pour t’épauler dans ce cheminement.

Le chemin vers la libération

Ce ne sera pas facile, mais le chemin vers la libération en vaut la peine. Une fois que tu auras traversé ces émotions, que tu auras appris à les comprendre et à les accepter, tu pourras enfin te débarrasser de ce fardeau qui te pèse depuis si longtemps.

Tu pourras retrouver la légèreté, la joie, l’énergie pour vivre pleinement ta vie et te tourner vers l’avenir avec confiance et sérénité.

La transformation

Le passé, avec toutes ses douleurs et ses épreuves, est une partie de toi, et tu ne pourras jamais le changer.

Mais tu peux transformer cette partie de toi en une force, en une source d’inspiration, en une leçon de vie qui te permettra d’avancer et de grandir.

La résilience

C’est ce qu’on appelle la résilience, cette capacité à surmonter les épreuves, à se relever et à se reconstruire après avoir traversé des moments difficiles.

En te libérant de ces émotions enfouies, en acceptant ton passé et en apprenant à t’en servir comme un tremplin, tu développeras cette résilience et tu deviendras une personne plus forte, plus épanouie et plus heureuse.

Le bonheur à portée de main

Le bonheur n’est pas une destination, c’est un chemin. Il ne s’agit pas d’atteindre un certain point où tout sera parfait, mais plutôt de trouver l’équilibre, de vivre avec ses forces et ses faiblesses, d’accepter et d’embrasser la vie telle qu’elle est.

Et en faisant ce travail sur toi, en acceptant et en transformant ton passé, tu te rapprocheras de ce bonheur, de cette légèreté et de cette sérénité qui te permettront de vivre pleinement ta vie.

Alors, n’aie pas peur de te lancer dans ce processus de guérison, de te confronter à tes peurs et à tes douleurs.

Le chemin est parfois difficile, mais il te mènera vers une vie plus légère, plus heureuse et plus épanouissante.

COMME Tu as kiffé, c’est le moment de le partager autour de toi

stephane briot whyislife orange 2

à lire dans : Le passé

  • nostalgie definition

    Que faire de la nostalgie

    Stéphane
    /
    18/06/2024
  • colere passe

    Que faire de Ta colère contre ton passé

    Stéphane
    /
    18/06/2024
  • trois livres developpement personnel

    les 3 livres pour se défaire du passé, vivre aujourd’hui, et construire son avenir

    Stéphane
    /
    18/06/2024

nouveau

Ras le bol de recevoir des mail ?

Alors, j’ai exactement ce qu’il te faut. Reçois les news du WhyIsLife via la messagerie Telegram, chaque soir, vers 21h00. Simple, rapide, gratuit.

Accès immédiat, simple et gratuit

prg confiance