stephane briot whyislife articles

Comment prendre conscience de soi même quand on est (vraiment) pas (r)éveillé

Pour être libre, pour être heureux, il est indispensable que l'être humain prenne conscience de lui, de ce qu'il est, de ce qu'il possède. La conscience de soi, c'est le premier pas vers la liberté, la vraie.

Test : savez-vous bien gérer vos émotions ?

Nous le savons bien désormais, les émotions, c'est toute une affaire dans la vie d'une personne. 

Découvrez grâce aux 24 questions de ce test scientifique préparé par des psychologues, si vous avez bien le contrôle de vos émotions.

Une bonne gestion émotionnelle, c'est une vie plus sereine, plus agréable et de meilleures chances de succès. 

Vos résultats vous seront communiqués par mail.

Votre humeur subit-elle souvent des hauts et des bas
Vous arrive-t-il souvent de vous sentir triste ou malheureux sans raison apparente ?
Vous tourmentez-vous souvent pour des choses que vous n'auriez pas du faire ou dire ?
Êtes vous facilement irritable ?
Vos sentiments sont-ils facilement blessés ?
Vous arrive-t-il souvent d'en avoir marre ?
Êtes vous souvent troublé par des sentiments de culpabilité ?
Vous considérez-vous comme une personne nerveuse ?
Êtes vous facilement inquiet ?
Vous tourmentez-vous au sujet de choses redoutables qui pourraient arriver ?
Diriez-vous que vous êtes tendu, raide
Êtes-vous préoccupé par votre santé ?
Sourffrez-vous régulièrement d'insomnie ?
Vous sentez-vous las et fatigué sans raisons apparentes ?
Vous semble-t-il souvent que la vie est bien terne ?
Vous souciez-vous beaucoup de votre apparence ?
Avez-vous déjà souhaitez être mort ?
Restez-vous longtemps inquiet après une expérience embarassante ?
Souffrez-vous de vos nerfs ?
Vous sentez-vous souvent seul ?
Êtes vous facielement blessé si l'on critique votre travail ?
Êtes vous par moments débordant d'energie et à d'autres sans force ?
Êtes-vous sucéptble sur certains sujets ?
Trouvez-vous difficile de vous contrôler lorsque que vous perdez votre sang-froid ?
Completez le formulaire ci-dessous pour voir les résultats

En matière de développement personnel, il est souvent question de la conscience de soi. Qu’est-ce que la conscience de soi, à quoi sert-elle, nous est-elle vraiment utile, voire indispensable ou pouvons-nous nous en passer ? Est-il possible d’être soi sans être conscient de soi ? Suivez le guide !

Définition de la conscience

Avant toute chose, regardons ce que nous apprend le dictionnaire au sujet de la conscience :

Connaissance immédiate de sa propre activité psychique (s’oppose à inconscience).
Connaissance immédiate, spontanée.

Donc, la conscience de soi serait également la connaissance de soi. Nous avons là de quoi creuser un beau sujet du côté de la philosophie. Ce n’est pas ce qui nous intéresse ici.

Toutefois, sans creuser du côté de la philosophie pure, cette notion de conscience et de connaissance de soi est importante pour nous qui souhaitons évoluer vers une meilleure version de nous-mêmes.

La conscience est un trait d’union entre ce qui a été et ce qui sera, un pont jeté entre le passé et l’avenir.

Henri Bergson

Prendre conscience de soi ?

Comment est-il possible de prendre conscience de soi dans le quotidien qui est le nôtre ? Cette prise de conscience nous vient très généralement sous deux formes :

  1. Une prise de décision personnelle
  2. Un choc émotionnel très fort

La prise de décision survient souvent après un choc émotionnel, elle peut néanmoins provenir d’un traumatisme passé qui nous empoisonne la vie, ou encore d’une volonté de se connaitre pour cesser de subir les évènements.

Une lumière dans le grenier

C’est ainsi que j’image souvent la notion de la conscience. Vous pouvez vous balader dans un grenier avec une lampe torche, vous n’aurez qu’une vision parcellaire des lieux, et votre cerveau devra faire un gros effort pour relier les images entre elles.

Au contraire, si vous installez le courant et une ampoule au plafond, tout de suite, vous aurez une vision bien meilleure du grenier et de son agencement. Vous verrez l’aménagement de la pièce, ce qu’elle contient et où sont positionné les différents objets.

En outre, pour faire du rangement et optimiser l’espace à disposition, ce sera bien plus facile avec une ampoule allumée qu’avec la lampe dans la bouche.

La connaissance de soi

Comme la définition nous le dit, la conscience de soi est donc une connaissance de soi. Dans les faits, la chose est un peu plus subtile que cela.

Par exemple, je peux être conscient d’un acte que je suis en train de faire, pour autant, est-ce que je sais vraiment pour quelles raisons je suis en train de le réaliser ?

Il n’est pas rare d’agir et de se rendre compte de son acte et de ne pas avoir une véritable connaissance qui motive cet acte.

La conscience est donc un premier pas vers la connaissance de soi, elle ne donne pas la connaissance en elle-même.

La connaissance s’acquiert après un effort volontaire pour mettre à jour les raisons qui nous motivent et nous poussent à agir dans une direction ou une autre.

L’observation de soi

Quand il est question d’être conscient de ses actes, nous parlons ici de s’observer soit même en train d’agir. C’est ce qui s’appelle techniquement la position méta.

Cette posture est une prise de recul sur l’instant, une posture qui nous permet d’observer plus attentivement la scène, tout en se détachant de ses propres émotions.

La position meta nous apporte une vision plus globale de la scène que nous en sommes en train de vivre, et non une vision réduite par nos sentiments, émotions et ressentis qui peuvent alors impacter notre perception.

Acquérir cette capacité demande néanmoins énormément de temps et d’entrainement au quotidien. C’est une prise de recul volontaire qui nous pousse à voir l’autre sous un autre jour et se voir soi d’une façon souvent inattendue.

Vous pouvez commencer à vous exercer sur des scène de la vie courante, comme une discussion avec la personne qui partage votre vie, avec vos enfants, avec vos collègues. Vous verrez que vous pourrez apprendre, avec le temps, beaucoup de choses très enrichissantes.

Vous serez également confronté à un certain nombre de questions sur vos propres réactions et sur ce que vous pouvez déclencher comme réactions diverses chez vos interlocuteurs.

La façon dont les autres nous perçoivent est une donnée très importante dans le chemin de la connaissance de soi.

En effet, en matière de communication, il existe un fossé entre ce que nous pensons et ce que nous disons, tout comme il en existe un entre ce que les personnes entendent et croient comprendre.

En observant ce que vous faites, en le reliant à vos valeurs, vous serez bien plus aptes à rester sur une voie qui vous sera profitable à vous et vos interlocuteurs.

Vos décisions et vos actes ne sont plus des réactions émotionnelles, mais bien le fruit d’une connaissance de la personne que vous êtes sincèrement. La conscience de soi est aussi utile à l’accomplissement de soi, ce qui est logique ! Comment s’accomplir sans avoir une connaissance et une conscience de soi ? C’est impossible.

La conscience de soi, pour quoi faire ?

Pour en revenir plus précisément au sujet de cet article, il est déjà important d’essayer de prendre conscience de ses actes et des motivations cachées. C’est quelque chose qui vous sera utile dans toutes les situations de la vie courante.  

Vous pourrez ainsi être mesure

  • De mieux gérer vos réactions émotionnelles
  • De connaitre mieux vos limites
  • De savoir vous positionner dans une relation interpersonnelle (pro ou perso)
  • D’être plus autonome
  • D’acquérir une meilleure gestion des conflits
  • De mieux définir vos objectifs de vie
  • D’être en mesure de s’accomplir pleinement dans sa vie
  • Etc.

Comment améliorer sa conscience de soi ?

La réponse est simple : être curieux de soi. En cela, la découverte de votre raison d’être est un très bon point de départ.

Dans tout les cas, l’idée est quand même d’être ouvert à soi, d’être curieux de ce qui nous motive, de ce qui nous fait avancer, de ce qui nous freine, de ce qui nous fait réagir, de ce que l’on aime ou non et pour quelles raisons.

Tout ceci vous ouvre la porte sur votre univers intérieur, un univers que nous pensons bien connaitre et qui est pourtant plein de surprises.

Le tout est de commencer.

Pour aller plus loin

Pinterest
Twitter
Facebook
Sacha Rullier Avatar
De très bonnes interventions toujours dirigés vers l'humain
Sacha R.

Test : qui êtes-vous ? 

Plutôt une personnalité équilibrée, forte, ou en dedans ? C'est ce que ce test scientifique va vous révéler grâce à ses 25 questions. 

Chaque question vous propose de choisir instinctivement entre 3 propositions, choisissez celle qui correspond le plus à ce que vous pensez de vous. 

Dans quelques minutes, vous saurez quelle type de personnalité vous êtes. Prêt à le découvrir ?

Q1
Q2
Q3
Q4
Q5
Q6
Q7
Q8
Q9
Q10
Q11
Q12
Q13
Q14
Q15
Q16
Q17
Q18
Q19
Q20
Q21
Q22
Q23
Q24
Q25
Completez le formulaire ci-dessous pour voir les résultats