Comprendre une crise existentielle : de quoi s’agit-il ?

Alors, tu ressens un besoin bizarre de tout foutre en l’air, hein ? Tu te sens paumé, comme si tout ce que tu croyais était en train de s’effriter ? Ben ouais, frérot, tu es en pleine crise existentielle. C’est pas une mince affaire, je te le dis. Tu sais ce sentiment chelou qui te rend perplexe sur tout, Hé ben, accroche-toi pour le voyage. On saute à l’eau. Mets ta crème solaire, ça risque de chauffer.
une crise existentielle

Attrapez un tube de crème solaire, on plonge dans la crise existentielle

Vous ressentez comme une drôle de sensation, hein ? Une envie de remettre en question tout ce qui a été jusqu’à présent ? Votre foi en tout ce qui est sacré est au bord du ravin ? Eh bien, bienvenue dans le club des « J’ai plongé la tête la première dans la crise existentielle et j’ai oublié mon tuba ». C’est une jungle là-bas, j’te préviens.

Une crise existentielle, c’est le cauchemar du quotidien de la majorité d’entre nous. C’est quand le moule dans lequel vous avez été tracé depuis votre naissance ne vous semble plus aussi accueillant. C‘est ce sentiment dévorant de ne plus vraiment savoir qui vous êtes, ce que vous voulez, où vous voulez aller. C’est ce gros point d’interrogation qui chamboule votre monde de certitudes et vous laisse comme une mouette perdue en plein désert. Ouais, c’est costaud.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Un périple au cœur même de la nature humaine

Se trimbaler cette crise existentielle, c’est comme porter un énorme sac à dos qui déborde de questions sans réponse. Pourquoi je suis là ? Quel est le sens de tout ça ? Rien que ces pensées ont suffi à donner des ulcères à d’innombrables philosophes – et vous n’êtes pas plus fort qu’eux, frérot.

Et vous savez pourquoi elle débarque cette foutue crise ? Souvent à cause d’un événement traumatisant. Comme un divorce, la perte d’un job, un deuil, ou simplement le fameux poids des années qui augmente. La vie, quoi. C’est qu’à un moment, t’as besoin de comprendre pourquoi t’es là. C’est normal, c’est humain.

Dégaine ton épée, vaillant chevalier!

Alors, comment on fait pour gérer ce truc infernal ? D’abord, faut pas avoir peur de se poser des questions, même les plus folles. Et ensuite, on se retrousse les manches et on creuse. On creuse pour trouver des réponses qui font sens pour nous, pas celles que la société veut qu’on accepte.

Et puis, tu dois aussi comprendre que t’es pas le seul à te sentir perdu. Chacun vit sa crise à sa façon. On a tous nos incertitudes, nos doutes, nos peurs. Et c’est normal. C’est même plutôt sain. C’est finalement un genre de nettoyage de printemps intérieur.

Donc, chaud devant ! Une crise existentielle, c’est comme une montagne à gravir. C’est raide, c’est long, c’est fatigant. Mais au sommet, la vue est imprenable, et vaut bien quelques efforts. C’est la chance d’aligner ce que tu penses et ce que tu ressens avec ce que tu fais.

En gros, une crise existentielle, c’est peut-être le meilleur moment pour se décider à devenir véritablement soi-même. Alors accroche-toi et profite de la balade – pendant la descente, t’auras tout le temps de savourer la vue!

Crise existentielle : Un gros vent de liberté déferlant sur ton grill

Il est temps de déterrer tous ces rêves que t’as enfouis au fil des années, par peur de les voir se briser ou d’être jugé. C’est le moment de te dire : « Et merde ! Je fais ce que je veux car c’est ma vie ». T’es libre de tes actes, de ton temps, de ton esprit. Seule la liberté peut t’apporter le bonheur véritable. Attention tout de même, faire ce que tu veux oui, oublier de te respecter et de respecter les autres, non.

Un coup de pied bien placé pour te sortir de ta zone de confort

Marre de te traîner cette vie bien rangée dans laquelle tu t’es enfermé par sécurité ? Marre de ressembler à Monsieur tout le monde ? Alors, bouge-toi et affronte ta crise d’identité. C’est sûr qu’au départ, ça fait flipper. Mais sérieux, qu’est-ce que tu as à perdre ? Ton boulot ? Ta vie ennuyeuse faite de routine ?

Et dis-toi bien une chose, mon pote, que tous les changements dans la vie apportent du positif. C’est une opportunité de te réinventer totalement, de briser les barrières qui te limitent, de courir après ce qui te motive vraiment. C’est le moment de devenir la personne que tu as toujours voulu être. Un genre de super toi. Alors, saisis ce putain de moment et fonce.

Et si ça chauffe vraiment, mate un coucher de soleil

Bon, des fois, ça peut vraiment être dur. Les questionnements te tordent le bide, le doute t’envahit, tu peux plus dormir. Et là, tu te dis que tu vas craquer. Eh bien, je vais te dire un truc : Rien de grave. Prends soin de toi, accorde-toi des petits plaisirs. Mate un coucher de soleil, chille sur la plage, offre-toi une glace.

Puis, souviens-toi que tu n’es pas seul dans ce merdier. Discute avec des amis, va voir un psy si besoin. C’est juste une épreuve que tu traverses. Une épreuve qui te rendra plus fort, plus sage et putain de heureux à la fin. Alors, ne lâche rien. Chaque crise en vaut la peine. Rappelez-vous, après la pluie, vient toujours le beau temps, même s’il flotte pendant des semaines, tôt ou tard, le soleil revient, toujours. C’est la même chose pour la crise existentielle. Allez, courage vaillant guerrier et profite du voyage.

En conclusion

Le bilan, c’est que cette crise existentielle, tu peux la transformer en une grosse liberté. C’est l’occas’ de te lancer, de repartir à zéro, de te découvrir sous un nouveau jour, sans crainte ni pression. Et même si c’est chiant, c’est effrayant et t’as l’impression de voler en plein brouillard, crois-moi, ça vaut le coup.

À la fin, tu vas réaliser que ce n’était pas un effondrement que tu as vécu, mais un réveil. Cette crise, c’est juste la vie qui réajuste ton parcours, qui te pousse à franchir un nouveau cap. À la fin, tu te sentiras plus vivant que jamais. Alors ouais, accroche-toi. Vas-y. Fonce.

Et surtout, n’oublie jamais, peu importe les obstacles et les indécisions, la vie n’a pas de limites, exceptées celles que tu te fixes. Alors casse les barrières, balance tout par-dessus bord et c’est parti pour l’aventure de ta vie. Sois curieux, sois audacieux, sois toi-même.

Pour de vrai, une crise existentielle, c’est un putain de cadeau que la vie te fait. Alors prends-le à bras le corps, et découvre quel trésor incroyable elle t’a réservé.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

Populaires à bord
BOX CONFIANCE
86%
Excellent
17€
box ton dev perso
88%
excellent
box webinaire
97%
excellent
Gratuit

à lire dans : Vivre avec soi

  • la peur du jugement des autres

    Comment surmonter la peur du jugement des autres

    Stéphane/
    19/02/2024
  • le sentiment de rejet

    Pourquoi te sens-tu toujours rejeté ? Explications et solutions

    Stéphane/
    15/02/2024
  • se relever apres les echecs

    Que faire après avoir subi des échecs difficiles dans la vie ?

    Stéphane/
    09/02/2024