Comment ton estime de toi est brisée par les réseaux sociaux : tout ce que tu dois savoir

Hey, ouvre grand les yeux, mec. Ouais, je parle bien de toi, celui qui passe son temps à se comparer à tous ces génies de la mise en scène qu’il voit défiler sur son fil d’actu. T’as l’impression d’être à la masse, de ramer pendant que tous les autres surfent sur la vague du succès ? Faut que tu comprennes que tout ça, c’est de la com’, du vent. Tu gobes tout cru ce qu’ils te montrent, mais t’as aucune idée de ce qui se passe derrière l’écran. Alors arrête de te sous-estimer, bordel.
toxiques reseaux sociaux

Tu te compares, tu te sous-estimes

Franchement, mate un peu autour de toi sur Instagram ou Facebook. Combien de photos hyper stylées de potes en voyage, de gonzesses ou de mecs avec des corps de rêve, de plats dignes d’un grand restaurant étoilé, de selfies réussis du premier coup ?

Et toi, ça donne quoi ? Tu évalues ta vie en fonction de ce que tu vois de la vie des autres sur les réseaux ?

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Arrête, tu vois pas réellement leur vie, mais une version glam, une mise en scène de quelques secondes de leur vie. Ça te rappelle rien ce truc ?

C’est comme quand tu mates une série, ça te fait pas te sentir comme un looser parce que tu ne t’appelles pas Tony Stark ou Daenerys Targaryen, non ? Sois lucide, Sur les réseaux sociaux, pareil, c’est du cinéma, dude.

Peut-être qu’au demeurant, ton pote qui publie des photos de ses dernières tongs achetées à Hawaï pleure seul chez lui parce qu’il se sent seul. Et cette fille qui affiche son dernier « workout » ? Elle est peut-être complexée par le regard des autres malgré ses abdos en béton.

T’es accro et tu t’évalues mal

Encore une chose : tu passes combien de temps sur ces réseaux ? T’as compté, ou t’oses même pas le faire ? Ces heures passées à regarder des photos, des vidéos, à en poster pour récolter des likes, elles te servent à quoi ? Chaque minute passée là-dessus, tu la voles à quelque chose de plus enrichissant dans ta vie réelle.

Tu postes une photo, tu attends, tu guettes. Combien de likes ? Et si t’as moins de likes qu’espéré ? T’es déçu, tu doutes. Mais pourquoi tu te juges dans le miroir des likes des autres ? C’est quoi cette course à la popularité virtuelle?

Les likes peuvent te valoriser momentanément, mais ils détruisent doucement mais sûrement ton estime de toi.

Sérieusement, arrête de te dévaloriser de cette manière. C’est comme si tu te comparais aux mannequins dans les magazines. Ils sont retouchés, maquillés, et sont dans des poses improbables. Ce n’est pas la réalité, et ça ne doit pas affecter ton estime de toi.

Et le pire, c’est quoi ? T’imagine pas, t’es tellement dedans que tu ne vois même plus comment tout ça influence ta vision de toi et de ton existence.

Alors fais le tri, mate autre chose que des photos « too much » qui ont pour unique but de faire de l’ombre à ton quotidien. Cherche des choses qui t’inspirent vraiment, qui te font du bien et te motivent. Les réseaux sociaux peuvent être des outils incroyables si tu les utilises bien.

Au final, si les réseaux sociaux détruisent ton estime de toi, c’est parce que tu es constamment en comparaison avec des standards irréalistes. Tu passes trop de temps à essayer de correspondre à une image qui n’est pas la tienne.

Montre à tous ces gens sur ces maudits réseaux sociaux que tu es bien plus que des likes ou des commentaires sous une photo. Valorise-toi pour ce que tu es réellement et ne tombe pas dans le piège d’une vie parfaite sur papier glacé.

Arrête de donner du pouvoir à ces plateformes pour déterminer ta valeur. C’est toi qui la détermine, pas ces clichés virtuels. Ne permet pas à ces petits carrés d’influencer ton état d’esprit ou ta confiance en toi.

Bref, garde ton cap, reste toi-même et assume ! T’es unique, t’as pas besoin d’être un clone parfait d’Instagram pour être quelqu’un de cool.

Cherche à être heureux dans la vraie vie, pas dans une vie virtuelle qui est loin de refléter la réalité. Après tout, c’est toi qui choisis, pas eux. Alors fais le bon choix pour toi, pas pour Instagram.

T’as pas besoin de cette pression sociale

Bon, on a fait le tour de la question, on a mis le doigt sur le bobo. Mais comment tu fais pour échapper à cette pression sociale ?

C’est simple, et en même temps, ça va te demander du travail. Faut que tu lâches du leste, que tu prennes du recul parce que t’as bien plus à offrir que ce que ces plateformes te font croire.

La clé, c’est de comprendre que l’image que tu renvoies à ces personnes sur les réseaux sociaux n’est pas ton identité réelle.

Tu peux poster une photo de toi en train de t’éclater en soirée alors que t’es en pyjama en train de bouffer des chips devant Netflix. C’est pas grave, tu peux faire ça si ça t’amuse, mais garde toujours en tête que la virtualité n’est pas la réalité. Tu peux choisir de montrer ce que tu veux, mais t’es pas obligé de rentrer dans le moule.

Et toi, qui es-tu vraiment ?

Ce que tu dois retenir, c’est que t’es pas obligé de correspondre aux standards de beauté ou de la vie parfaite qu’on te présente sur ces plateformes. T’es une personne avec tes qualités, tes défauts, tes forces et tes faiblesses. Et si t’es vraiment honnête avec toi-même, alors tu verras que t’as beaucoup plus à offrir qu’un selfie réussi.

Par exemple, t’es peut-être une personne généreuse, empathique, qui aiment aider les autres. Tu as peut-être un côté créatif, inventif, qui trouve des solutions à des problèmes que personne n’a encore résolus. T’es peut-être drôle, tu sais faire rire. Et ça, les « likes » ne pourront jamais le montrer entièrement.

Qu’est-ce que tu peux faire pour t’en sortir ?

Fais ce que tu aimes, ce qui te rend heureux. Pas ce qui fait plaisir aux autres. Que ce soit de la musique, du sport, de la cuisine, de la couture, du bricolage, peu importe ! Trouve ta propre voie, celle qui te correspond, et fonce.

Dans la vie, les choses qui comptent vraiment, ce sont les moments partagés avec ceux qu’on aime, les passions qui nous font vibrer, l’accomplissement personnel qu’on ressent quand on atteint un objectif qu’on s’est fixé.

Alors, oublie cette pression sociale, oublie cette course au like, et rappelle-toi que le plus important, le plus précieux, c’est toi.

En conclusion

Arrête de te prendre la tête avec tout ça, okay ? La pression sociale, les « faut que », les « dois faire »… Jette tout ça par la fenêtre ! T’as rien à prouver à personne, tu comprends ? C’est ta vie, c’est toi qui décides. Pas les réseaux sociaux, pas ceux qui te jugent à la volée, qui remettent en question ce que tu devrais être.

Au final, ça leur fait plus de mal à eux qu’à toi parce qu’ils sont incapables de se regarder dans un miroir sans filtre.

Ça fait quoi si tu n’as pas la dernière paire de baskets à la mode ? Si tu n’as pas le corps parfait selon les standards ? Si tu n’as pas 10 000 abonnés sur Instagram ? Rien du tout ! T’es toujours la même personne, avec tes rêves, tes passions, tes ambitions. Et ça, c’est bien plus précieux que tout le reste.

Qu’est-ce que tu peux faire pour t’en sortir ?

Tu commences par te déconnecter un peu. Prends du temps pour toi, loin de tout ce bazar. Va faire une balade en nature, lis un bouquin, fais-toi un bon petit plat… Plein de petits plaisirs simples qui vont te rendre heureux. Et surtout, mets-toi à l’écart de ceux qui te stressent. C’est pas facile, je sais, mais c’est un pas dans la bonne direction.

Et puis, si tu veux partager quelque chose, fais-le parce que ça te fait plaisir, pas pour récolter des « likes ».

Publie une photo de ton chat qui fait le con, de tes dernières baskets trouées que t’adores, de la pizza que tu t’es régalé à faire… Ce qui compte, c’est toi, pas le nombre de « j’aime » que tu peux récolter.

Au final, t’es pas obligé de rentrer dans le moule. T’as juste à être toi-même, à vivre ta vie comme tu l’entends, à faire ce qui te rend heureux. Et les autres peuvent bien penser ce qu’ils veulent. T’es unique, t’es super, et t’as pas besoin de l’approbation de qui que ce soit pour ça.

L’oeil du coach

Les réseaux sociaux sont un reflet déformant de la réalité. En passant du temps à comparer ta vie à celle de tes amis sur ces plateformes, tu risques de saper ton estime de toi.

Ce que tu vois n’est que la version embellie et édulcorée de leurs vies. Des études montrent que la comparaison sociale, particulièrement sur les réseaux sociaux, peut conduire à la dépression et une faible estime de soi.

Passer trop de temps sur les réseaux sociaux, en postant des photos et guettant les likes, est non seulement une perte de temps, mais aussi néfaste à ton bien-être mental.

En effet, selon une étude publiée dans le Journal of Experimental Psychology, plus nous passons de temps à se comparer aux autres sur les réseaux sociaux, plus nous risquons de nous sentir malheureux.

Te baser sur le nombre de likes pour évaluer ta valeur est une erreur grave. C’est une course sans fin et sans satisfaction qui, selon une autre étude publiée dans le journal Psychological Science, peut mener à une baisse du bonheur et de l’estime de soi.

Il est important de te rappeler que ce que tu partages sur les réseaux sociaux n’est pas ton identité réelle. Ne te compare pas aux images irréalistes prises sous un certain angle avec des filtres. Leur but premier est de présenter une version idéalisée de la réalité, et non la réalité elle-même.

Enfin, n’oublie pas que tu es unique et précieux indépendamment du nombre de likes ou des commentaires que tu obtiens sur tes publications.

Ton estime de toi devrait provenir de qui tu es en tant qu’individu, de tes qualités, de tes rêves et de tes accomplissements – non pas de l’approbation virtuelle d’autres personnes sur les réseaux sociaux.

Prends un moment pour faire un break des réseaux sociaux et recentre-toi sur toi-même. Une étude de l’Université de Copenhague a découvert que le fait de prendre une pause des réseaux sociaux de seulement une semaine pouvait mener à des niveaux accrus de satisfaction de la vie et à une attitude plus positive.

En bref, recentre-toi sur toi-même et arrête de te laisser influencer par les réseaux sociaux. Il a été prouvé que l’estime de soi s’améliore lorsqu’on se concentre sur ses propres réussites plutôt que sur les comparaisons sociales. Alors, va de l’avant, sois toi-même et n’oublie pas: tu es incroyable juste comme tu es.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • ours blanc daniel wegner

    Tout savoir sur l’Effet Ours Blanc de Daniel Wegner : Explications et détails

    Stéphane/
    20/02/2024
  • saute dhumeur

    Pourquoi as-tu des sautes d’humeur? Les 8 raisons principales à découvrir

    Stéphane/
    20/02/2024
  • la pudeur

    Qu’est-ce que la pudeur, pourquoi la ressens-tu et est-ce une mauvaise chose?

    Stéphane/
    20/02/2024