stephane briot whyislife articles

Le lâcher prise, comment améliorer sa vie

Voici un autre super pouvoir : le lâcher-prise. Beaucoup de personnes pensent c'est une faiblesse, que c'est lâche. Hé bien non ! Savoir quand et comment lâcher-prise est une force immense. Mode d'emploi.

Test : savez-vous bien gérer vos émotions ?

Nous le savons bien désormais, les émotions, c'est toute une affaire dans la vie d'une personne. 

Découvrez grâce aux 24 questions de ce test scientifique préparé par des psychologues, si vous avez bien le contrôle de vos émotions.

Une bonne gestion émotionnelle, c'est une vie plus sereine, plus agréable et de meilleures chances de succès. 

Vos résultats vous seront communiqués par mail.

Votre humeur subit-elle souvent des hauts et des bas
Vous arrive-t-il souvent de vous sentir triste ou malheureux sans raison apparente ?
Vous tourmentez-vous souvent pour des choses que vous n'auriez pas du faire ou dire ?
Êtes vous facilement irritable ?
Vos sentiments sont-ils facilement blessés ?
Vous arrive-t-il souvent d'en avoir marre ?
Êtes vous souvent troublé par des sentiments de culpabilité ?
Vous considérez-vous comme une personne nerveuse ?
Êtes vous facilement inquiet ?
Vous tourmentez-vous au sujet de choses redoutables qui pourraient arriver ?
Diriez-vous que vous êtes tendu, raide
Êtes-vous préoccupé par votre santé ?
Sourffrez-vous régulièrement d'insomnie ?
Vous sentez-vous las et fatigué sans raisons apparentes ?
Vous semble-t-il souvent que la vie est bien terne ?
Vous souciez-vous beaucoup de votre apparence ?
Avez-vous déjà souhaitez être mort ?
Restez-vous longtemps inquiet après une expérience embarassante ?
Souffrez-vous de vos nerfs ?
Vous sentez-vous souvent seul ?
Êtes vous facielement blessé si l'on critique votre travail ?
Êtes vous par moments débordant d'energie et à d'autres sans force ?
Êtes-vous sucéptble sur certains sujets ?
Trouvez-vous difficile de vous contrôler lorsque que vous perdez votre sang-froid ?
Completez le formulaire ci-dessous pour voir les résultats

Définition du lâcher prise

Le lâcher-prise est un concept qui signifie la capacité à abandonner le contrôle excessif sur certaines situations, émotions ou pensées.

Cela peut être considéré comme un processus de relaxation mentale et émotionnelle qui permet de réduire le stress et l’anxiété.

Le lâcher-prise implique de reconnaître ses limites et de faire confiance à la vie pour faire son cours naturel.

Cela peut apporter plus de paix intérieure, de clarté mentale et d’acceptation de soi et des autres.

En général, le lâcher-prise est un aspect important pour améliorer la qualité de vie et renforcer les relations interpersonnelles.

Lâcher prise, la vidéo

YouTube player

C’est quoi la notion de contrôle excessif ?

Le contrôle excessif peut être défini comme un besoin compulsif de maîtriser les situations, les émotions et les pensées, même si cela peut causer de la frustration et de la stress.

Voici quelques exemples de situations courantes qui peuvent illustrer le contrôle excessif dans la vie de tous les jours :

  • Vouloir toujours avoir raison dans une conversation, même si cela signifie interrompre les autres pour le faire
  • Refuser de prendre un jour de congé, même si vous êtes épuisé, parce que vous voulez être sûr que tout se passe bien au travail
  • Essayer de tout planifier à l’avance, sans laisser de place à l’imprévu
  • Refuser de manger autre chose que des aliments sains, même si vous avez envie d’un bon dessert
  • Vouloir tout ranger à sa place immédiatement, même si vous êtes en visite chez des amis
  • Le contrôle excessif peut rendre la vie plus stressante et moins amusante, il est donc important d’apprendre à lâcher prise pour retrouver une vie plus équilibrée.

Pourquoi je devrais lâcher prise ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le lâcher-prise peut être bénéfique :

  • Réduction du stress : Le contrôle excessif peut causer beaucoup de stress et d’anxiété, mais en apprenant à lâcher prise, vous pouvez réduire ces niveaux de stress.
  • Amélioration de la santé mentale : Le lâcher-prise peut aider à améliorer la santé mentale en permettant de laisser aller les pensées négatives et les émotions perturbatrices.
  • Augmentation de la clarté mentale : En abandonnant le contrôle excessif, vous pouvez vous concentrer sur l’instant présent et être plus conscient de ce qui se passe autour de vous.
  • Développement de la confiance en soi : Le lâcher-prise peut renforcer la confiance en soi en vous montrant que vous pouvez faire face aux défis sans avoir à tout contrôler.
  • Amélioration des relations interpersonnelles : Le lâcher-prise peut également aider à améliorer les relations interpersonnelles en vous permettant de mieux comprendre et d’accepter les points de vue et les comportements des autres.

N’est-il pas dangereux de lâcher prise ?

Il est normal d’avoir un certain besoin de contrôle, car cela peut nous aider à nous sentir en sécurité et en confiance.

Le lâcher-prise ne signifie pas abandonner complètement le contrôle, mais plutôt d’apprendre à trouver un équilibre entre le contrôle et l’acceptation de ce que nous ne pouvons pas contrôler.

Le lâcher-prise peut être un processus progressif et délicat, surtout si vous avez ce besoin très fort de tout contrôler, mais avec de la pratique, vous pouvez développer de nouvelles compétences pour faire face aux défis de la vie avec plus de sérénité.

Lâcher prise et émotions

Le lâcher-prise peut aider à gérer les émotions en permettant de les ressentir sans essayer de les contrôler ou de les réprimer.

Cela peut améliorer la capacité à gérer les émotions difficiles et à développer une relation plus saine avec elles.

Cependant, le lâcher-prise concerne également d’autres aspects de la vie, tels que les situations, les relations, les attentes, etc.

Cela signifie apprendre à accepter ce qui est hors de notre contrôle et à faire face aux défis avec une attitude plus détendue et plus positive.

En général, le lâcher-prise peut aider à développer une relation plus saine avec soi-même et avec les autres, ainsi qu’une vie plus satisfaisante et moins stressante.

Accepter ou lâcher prise 

Lâcher-prise signifie laisser aller le besoin de contrôler les choses et d’être toujours dans la volonté d’endosser la responsabilité.

L’acceptation, quant à elle, signifie accepter une situation telle qu’elle est sans essayer de la changer.

En général, lâcher-prise et acceptation sont souvent des étapes interconnectées pour faire face à des situations difficiles.

Le lâcher-prise peut aider à développer l’acceptation, tandis que l’acceptation peut aider à développer un état d’esprit de lâcher-prise.

En travaillant ensemble, lâcher-prise et acceptation peuvent vous aider à vous sentir plus en paix et plus détendu face aux défis de la vie.

Prenons l’exemple du trafic sur votre trajet quotidien. Lâcher-prise dans ce cas signifie accepter que vous ne pouvez pas contrôler la situation du trafic et laisser aller votre stress à ce sujet.

Vous pouvez écouter de la musique, respirer profondément ou vous détendre en utilisant une technique de méditation pour aider à laisser aller votre stress.

Acceptation signifie accepter que le trafic peut être lent et que vous ne pouvez rien y faire.

Au lieu de vous inquiéter pour les retards potentiels, vous pouvez vous concentrer sur le moment présent et apprécier le temps que vous avez pour vous détendre ou vous préparer pour la journée à venir.

Comment lâcher prise ?

La chose n’est pas aussi simple que de lâcher le volant de la voiture (attention, vous risquez de prendre le mur !)Tout se passe dans la tête.

Le lâcher-prise va de pair avec l’acceptation d’une situation, nous venons de le voir plus avant.

Plus vous luttez, plus vous donnez de l’importance au problème, plus la colère vous gagne, plus elle devient ravageuse.

La vie courante recèle d’exemples sur lesquels vous pouvez vous exercez au lâchez prise.

Le lâcher prise dans la vie quotidienne

Si vous avez besoin de faire face à une émotion forte, je vous invite à lire cet article qui va vous aider à mieux gérer ce que vous ressentez.

Le lâcher prise du réveil

Votre mioche refuse de se lever le matin, et vous vous mettez en pétard au bout de la troisième injonction. Mais le gamin, lui, continue de trainer. Je vous rassure, avec ma gamine, c’est pareil.

J’en ai eu assez de me mettre en colère. J’ai donc accepté cet état de fait, d’autant plus facilement qu’à son âge, je dois bien avouer que je ne sautais pas du lit pour foncer à l’école.

L’évolution suit son cours, car je m’y suis collé depuis quelques semaines, et les habitudes ont la vie dure. L’amélioration est certaine, tant pour moi, que pour elle.

Elle ne se lève pas plus vite, mais au moins, nous évitons le clash matinal bien connu dans nombre de famille, et cela fait du bien.

Le lâcher prise des tâches ménagères

Les tâches ménagères sont aussi une source réputée d’embrouilles dans les couples. L’un semble en faire plus que l’autre. De fait, celui qui en fait plus se sent tout à la fois lésé, abandonné, et forcément, la colère monte.

Avec ma femme, nous avons mis en place une entente quasi naturelle. Elle gère une partie, moi l’autre. Ce qui nous évite bien des soucis. Et puis il faut bien faire ce qui doit être fait. C’est une forme de lâcher-prise. Lutter contre le fait de devoir faire le ménage, pourquoi pas. Mais quelles sont les conséquences ?

D’abord, vous vivrez dans une maison pas très reluisante, ce qui n’est pas agréable pour la vue et le confort. Ensuite, vous aurez constamment cette petite voix qui vous dira qu’il serait bien de faire un coup de clean.

Vous allez donc lutter en permanence contre cela. Alors qu’une heure de ménage, et le tour est joué ! L’esprit libre.

Le lâcher prise du dimanche

Le piège du dimanche, vous connaissez ? C’est dimanche, et vous êtes déjà en train de penser au lundi matin, surtout si vous n’avez pas envie d’aller bosser le lundi matin.

Et là, c’est l’angoisse. Vous passez en revue tout ce qui vous attend, la réunion, le déplacement, les collègues, les bouchons, le dossier super urgent.

Autant vous dire que sans même vous en rendre compte, votre visage s’est crispé, vous avez viré à l’humeur maussade.

Pourquoi ne pas simplement penser à autre chose et profitez un peu de votre famille, de ce dimanche à ne rien faire, ou allez faire du sport, lire un bouquin, faire une balade en famille ?

Le lâcher prise des engueulades

Les disputes et autres scènes de ménage. Sans doute le plus compliqué. Encore une fois, tout passe par l’acceptation.

Plutôt que de vouloir à tout prix avoir raison, vous avez aussi le droit d’accepter que votre partenaire soit en pétard. Voilà qui va déjà considérablement désamorcer la crise.

Plutôt que de vouloir gueuler plus fort, de vous justifier, vous pouvez aussi dire à la personne en face de vous que vous comprenez qu’elle soit en rogne.

Après tout, vous aussi face à certaines situations vous vous mettez en furie, et vous estimez cette colère légitime. Alors, pourquoi celle de votre partenaire ne le serait pas ?

Vous avez fait une erreur, ce qui irrite votre partenaire ? Le reconnaitre vous rendra votre dignité, et renforcera vos liens.

Bon, si vous avez de divorcer, foncez dans la crise, tôt ou tard, vous obtiendrez gain de cause.

Pourquoi c’est si difficile de lâcher prise ?

À cause de notre cher et tendre ego ! Nous exprimons une conviction, un ressenti dont tout découle. C’est le « j’existe », « je suis », et cela, déconnecté de toute conscience du monde qui m’entoure, et je veux que le monde entier se plie à ma loi.

Observez les attitudes des uns et des autres sur les réseaux sociaux. Chacun y va de son savoir, de sa science, et si vous n’êtes pas d’accord, vous n’êtes rien, on vous moque, on vous insulte, puis on vous bloque. Vous êtes nié dans votre existence.

Une voix contraire est interdite. Chacun veut dire ce qu’il a dire, et veux être entendu. Entendu, veut ici dire : soyez d’accord avec moi. Interdiction de me contredire.

Plus toxique comme façon d’être, je ne connais pas. Nous touchons là à une forme de fascisme. Visiblement, ça n’a pas l’air de rendre grand monde heureux.

Quand je braille après ma fille qui ne se lève pas, j’oublie que j’ai été un gamin à qui il fallait trois plombes pour se lever, et j’oublie que j’ai aussi des réveils compliqués. En prenant conscience de cela, je peux la réveiller un peu plus tôt pour lui laisser le temps d’émerger tranquillement.

J’accepte que ma môme ait besoin d’un peu de temps pour se mettre en route, comme son père. Et cela nous facilite la vie à tous les deux.

Et plus qu’une faiblesse, c’est une opportunité de mieux vivre ensemble nos matins. Je ne nie en rien mon rôle de père, je l’augmente, puisque je prends l’existence pleine et entière de mon enfant dans cet instant de vie.

Ma fille se sent écoutée, reconnue, et même si certains je dois encore la pousser un peu au cul, nos journées démarrent quand même bien mieux.

Une force et une nouvelle énergie

Nous sommes habitués à lutter, partout, tout le temps, contre tout et contre rien.

Et lutter, plus que nous renforcer, nous épuise. C’est fatiguant de toujours lutter, c’est fatiguant psychiquement, c’est fatiguant physiquement.

Vous ne pourrez jamais contrôler tout ce qui se passe autour de vous, vouloir croire le contraire, c’est vivre dans l’illusion.

Vous ne contrôlez pas vos collègues, votre partenaire, vos enfants, les gens dans la rue, vos clients. Vous ne contrôlez pas la météo, le trafic, la queue au supermarché, le livreur qui est en retard. De tout cela, vous ne contrôlez rien.
L’accepter, le reconnaitre, en prendre conscience, c’est un premier pas vers le lâcher-prise.

Je vis le lâcher-prise comme un art de vivre. Ce n’est pas de la dilettante, du « je-m’en-foutisme », c’est avoir conscience que je ne peux contrôler les autres.

Cela ne m’empêche de faire ce que je dois faire du mieux possible, au contraire, puisque j’ai plus de ressources à ma disposition pour écrire, lire, vivre avec les miens, accueillir les autres dans mon univers.

Cela ne m’empêche pas de faire preuve de fermeté quand le besoin s’en fait sentir, et je me sens tout à fait à l’aise avec cela. Et vous ?

Des livres pour lacher prise

le lacher prise pour vivre sans prise de tete
Pinterest
Twitter
Facebook
Marah Dareen Avatar
Je suis les cours de Stéphare Briot sur Livementor, dans la tribue cette personne révolutionne tout l'apprentissage classique du marketing. Son approche est fantastique, tout devient plus clair avec lui, il est pas là pour vous dire ce que vous devez faire, mais comment le faire et pourquoi ? ce qui nous aide à comprendre nos erreurs et vers quelle direction on doit aller. J'aurai adoré l'avoir en coach ! Pas un seul moment vous vous ennuyez à ses cours, vous voulez juste que ça ne s'arrête pas car il y a tant à apprendre de sa part ! Je le recommande et croyez moi ce mot n'est pas assez fort !
Marah D.

Test : qui êtes-vous ? 

Plutôt une personnalité équilibrée, forte, ou en dedans ? C'est ce que ce test scientifique va vous révéler grâce à ses 25 questions. 

Chaque question vous propose de choisir instinctivement entre 3 propositions, choisissez celle qui correspond le plus à ce que vous pensez de vous. 

Dans quelques minutes, vous saurez quelle type de personnalité vous êtes. Prêt à le découvrir ?

Q1
Q2
Q3
Q4
Q5
Q6
Q7
Q8
Q9
Q10
Q11
Q12
Q13
Q14
Q15
Q16
Q17
Q18
Q19
Q20
Q21
Q22
Q23
Q24
Q25
Completez le formulaire ci-dessous pour voir les résultats