Tu pleures souvent, bien. Et alors ?

« Hé, tu pleures devant Titanic et alors ? Tu te sens moyen quand tu pleures, t’as l’impression d’être moins costaud que les autres. Laisse-moi te dire un truc : c’est bidon ce raisonnement. Pleurer, c’est pas être faible, c’est juste que tu ressens la vie, le stress, la joie, la peine… un peu plus fort que le reste du monde. Et tu sais quoi? C’est pas un truc à cacher mais à utiliser à ton avantage. Allez, laisse tomber les clichés débiles de la société et sois toi-même, avec tes pleurs et tout le reste. »
pleurer etre trop sensible

T’es sensible, et quoi?

On commence par clarifier un truc. T’as peut-être tendance à pleurer, que ce soit pour un film bouleversant, un livre qui remue ou pour cause de stress. T’as peut-être l’impression que les autres ne réagissent pas aussi fort, que tu devrais être plus dur ou hermétique. Laisse-moi te le dire franchement : c’est du n’importe quoi.

C’est pas parce que tu pleures que t’es faible, tu entends. C’est plutôt que tu ressens les choses plus profondément, la vie, l’amour, le stress, la joie, la tristesse, tout. Ce n’est pas un truc à cacher ou à contraindre, mais plutôt quelque chose à comprendre et à valoriser.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Déjà, dis-toi que la société, elle a ses préjugés, tu vois. Elle voudrait te faire croire que pleurer, c’est quelque chose que seules les filles font, que c’est signe de faiblesse. Mais rappelle-toi, c’est pas parce que tout le monde le dit que c’est vrai.

T’es pas inférieur parce que tu laisses tes émotions s’exprimer. Au contraire, t’as un truc que beaucoup n’ont pas : l’empathie. Tu sais t’éprouver à travers ce qui se passe autour de toi, tu sais sentir et montrer de la compassion pour le vécu des autres. C’est pas une tare, loin de là, c’est un don.

Apprends à reconnaître et à accepter ta sensibilité

Mais tu sais quoi ? C’est sûr, parfois, ça peut faire mal. Tu te sens comme une éponge qui absorbe tout et ça peut te submerger. Parfois, tu te demandes même si t’es pas trop sensible, si t’es pas trop « ouvert » aux autres. Alors que faire ? Faire semblant ? Cacher ce que tu ressens vraiment ?

La vérité c’est que t’es comme ça, et tu ne vas pas changer. Et pourquoi tu devrais changer d’ailleurs ? Parce que certains trouvent ça dérangeant ? Non, mec ! Les autres, ils ne vont pas définir qui tu es. Toi seul peux le faire. Oui, c’est vrai, ça peut être difficile, mais c’est pas impossible.

Plutôt que de lutter contre ta sensibilité, apprends à la connaître mieux. Qu’est-ce qui te pousse à pleurer ? Est-ce les situations de stress, l’injustice, la beauté de certaines scènes, l’empathie pour les autres ? Prends le temps d’analyser tes réactions, de comprendre tes sentiments et ton comportement.

Accepte-toi. Tu sais, on a tous des défauts et des qualités. Ta sensibilité, elle fait partie de toi, c’est une force. T’as une capacité unique à ressentir et à comprendre les émotions, à te connecter aux autres, à te montrer humain. Tu sais quoi, beaucoup de gens aimeraient être plus comme toi.

Lâche-toi et permets-toi d’être vrai, d’être toi-même avec tes forces et tes faiblesses. Ce n’est pas parce que tu pleures que tu es trop sensible. C’est parce que tu es sensible que tu as la chance de ressentir les choses plus profondément, que tu as le courage de montrer tes émotions. Ne te sens pas diminué parce que tu pleures, sois fier de ta sensibilité.

N’oublie pas : t’es pas qu’une seule chose. T’es pas « juste » sensible. T’es plein d’autres choses aussi. T’es courageux, t’es intelligent, t’es aimant, t’es amusant. Alors arrête de te focaliser sur un seul aspect de ta personnalité.

A la fin, rappelle-toi que pleurer n’est pas une faiblesse. C’est un signe que tu ressens, que tu te sens connecté à ce qui t’entoure, que tu es vivant. Alors, plutôt que de voir ta sensibilité comme un obstacle, considère-la comme une force. Elle fait de toi une personne unique, elle te donne une capacité spéciale de comprendre et de ressentir le monde. Ne t’en excuse pas, sois-en fier.

Reste toi et valorise ta sensibilité

En fait, t’es pas qu’une simple personne sensible, mais tu es quelqu’un d’unique, avec des émotions profondes, et des sentiments sincères. T’es pas qu’une éponge émotionnelle, mais un cœur battant, capable de ressentir la joie, l’amour, la tristesse et la colère plus intensément que quiconque. C’est pas une faiblesse, bien au contraire, c’est une force.

Sans déconner, t’as une telle ouverture d’esprit, une telle capacité à ressentir les choses, que ça te rend spécial. T’es capable de ressentir ce que les autres ne ressentent pas, de comprendre ce que les autres ne comprennent pas, de voir ce que les autres ne voient pas. T’es différent, et c’est ça qui fait ta force.

Faut que t’arrêtes de te cacher, de te sentir mal à cause de cette sensibilité. Faut que t’apprennes à en être fier, à l’assumer, à la mettre en avant. Parce que la société, elle a besoin de gens comme toi, des gens qui ressentent, qui comprennent, qui sont connectés aux émotions, qui sont empathiques.

Tu te sens bizarre parce que tu pleures devant un film, parce que tu te sens touché par une histoire, parce que tu es ému par une musique ? Et alors ? C’est justement ça qui fait de toi un être humain, qui fait de toi quelqu’un de réel, de sincère, de véritable.

Alors, t’es peut-être pas comme tout le monde, tu réagis peut-être différemment, mais c’est pas une raison pour te sentir inférieur. Au contraire, si t’es comme ça, c’est parce que t’es toi, et tu n’as pas besoin de changer.

Quoi qu’il en soit, faut que tu arrêtes de te torturer, de te sentir mal à l’aise, de te rabaisser à cause de ta sensibilité. Faut que tu sois toi, faut que tu apprennes à te valoriser, à te respecter, à t’aimer tel que tu es.

Oui, t’es sensible, mais c’est pas une tare, c’est pas un défaut, c’est pas quelque chose à cacher ou à subir. C’est juste toi, c’est ce qui te rend unique, ce qui fait de toi une personne à part entière. Alors, sois fier de toi, sois fier de ta sensibilité, sois fier de tes émotions, sois fier de ta force. Allez, courage mec, faut juste que tu sois toi, rien de plus.

En conclusion

T’es une personne sensible, et alors ? C’est pas une raison pour te sentir inférieur ou pour te cacher. Au contraire, c’est ce qui te rend unique, ce qui te distingue des autres.

C’est ce qui fait de toi un être humain, un être de chair et d’os, un être qui ressent, qui vit, qui aime, qui souffre, qui pleure, qui rit. C’est pas une faiblesse, bien au contraire, c’est une force. T’es capable de ressentir les choses de façon plus intense, de comprendre les autres, d’être empathique.

Alors, sois fier de toi, de ta sensibilité. Apprends à la mettre en avant, à la valoriser, à en faire une force. Parce que tu vois, la société, elle a besoin de gens comme toi. Elle a besoin de gens qui sont capables de ressentir, de comprendre, d’empathiser. Elle a besoin de gens qui ont une sensibilité développée, qui sont capables de voir les choses sous un autre angle, de déceler les émotions et les sentiments des autres.

Alors, arrête de te cacher, arrête de te rabaisser. T’es toi, et t’as pas à en avoir honte. Quoi qu’il arrive, garde la tête haute, et sois fier de toi, de ta sensibilité, de tes émotions. C’est pas un fardeau, c’est pas une tare. C’est une force, une force qu’il faut apprendre à développer, à utiliser, à valoriser.

L’oeil du coach

Ta sensibilité n’est pas une faiblesse, au contraire, elle est une preuve de ta force, de ta profondeur émotionnelle et de ton empathie. Elle témoigne de ta capacité à te connecter plus intensément à la vie, à ressentir des émotions plus profondes et à comprendre les autres à un niveau plus personnel.

Certaines études psychologiques, comme celle publiée dans Psychological Science, affirment que les personnes sensibles ont une plus grande activité cérébrale dans les aires liées à l’empathie lorsqu’elles observent des personnes éprouvant des émotions. Alors, loin d’être un défaut, ta sensibilité te permet de comprendre et ressentir les choses d’une manière que la plupart des gens ne peuvent pas.

Ne te laisse pas influencer par ceux qui ne comprennent pas ta sensibilité. Ils sont peut-être limités par leurs propres préjugés ou incapables de ressentir de la même manière, mais cela n’enlève rien à ta force. La société a besoin de personnes comme toi, qui ressentent et vivent les émotions de manière puissante et authentique.

Ta sensibilité est un gift, pas un obstacle. Embrasse-la. Accepte-la. Valorise-la. Ce n’est pas un signe de faiblesse, mais un signe d’humanité, de compassion et de courage. Il faut du courage pour être ouvert émotionnellement dans un monde qui valorise souvent l’insensibilité.

Ne sous-estime pas ta valeur ou te sens pas moins à cause de ta sensibilité. Elle te rend unique et te donne la capacité de toucher la vie et les autres de manière significative. Ta capacité à ressentirte profondément est une force, pas une faiblesse. Alors, sois fier de qui tu es. Tu es sensible, tu ressens la vie et les émotions plus intensément. Et quoi ? C’est toi, et ça, c’est énorme.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • ours blanc daniel wegner

    Tout savoir sur l’Effet Ours Blanc de Daniel Wegner : Explications et détails

    Stéphane/
    20/02/2024
  • saute dhumeur

    Pourquoi as-tu des sautes d’humeur? Les 8 raisons principales à découvrir

    Stéphane/
    20/02/2024
  • la pudeur

    Qu’est-ce que la pudeur, pourquoi la ressens-tu et est-ce une mauvaise chose?

    Stéphane/
    20/02/2024