Qu’est-ce que la virilité aujourd’hui : définition et explications actuelles

Ok, mec, laisse-moi te secouer un peu. Tu penses que la virilité, c’est juste des gros muscles et du pouvoir ? Réveille-toi ! Être une brute épaisse ou un boss, c’est pas ce qui fait un vrai homme. Qui t’a refilé cette salade ? Faut te reprendre, frère. Prends exemple sur papi Jean, l’homme fort du 21e siècle, respecté et aimé pour sa bonté, pas pour ses biscotos. Allez, ouvre les mirettes et affronte la réalité !
la nouvelle virilite

Virilité d’aujourd’hui, camarade : une nouvelle définition

T’as encore cette idée dépassée que la virilité, c’est uniquement les muscles et le pouvoir, genre le mâle alpha ? Allons, mon ami, ouvre les yeux.

Faire des tours de bras et se la jouer Terminator, c’est pas ce qui fait l’homme d’aujourd’hui. Qui t’as vendu cette connerie? C’est le moment de te ressaisir.

Regarde papi Jean. Il ne sait pas soulever des haltères, il ne dirige pas une multinationale, mais quand il parle, tout le monde l’écoute. Pourquoi ? Parce qu’il est respecté, apprécié. Sa force ? Sa gentillesse, son écoute, sa sincérité, sa bienveillance. Jamais il ne te juge, toujours il te soutient. Quand tu parles, il t’écoute vraiment, et quand il parle, il sait de quoi il cause. Le voilà le vrai gars, le vrai mec du 21eme siècle.

Vulnérabilité et empathie, tes nouvelles armes

Aller de l’avant, c’est aussi reconnaître tes faiblesses et savoir demander de l’aide. Ça aussi, c’est de la virilité mon camarade. Tu te sens un peu faible d’admettre que t’as besoin d’aide ? Que tu ne peux pas tout faire tout seul? Reviens sur terre, mon ami, personne n’est une île.

L’empathie, c’est l’arme des vrais durs. S’intéresser aux autres, comprendre leurs sentiments, partager leurs peines et leurs joies, c’est la nouvelle manière d’affirmer ta virilité. Donne un coup de fil à ton pote qui galère, fais-toi du bien en faisant du bien aux autres.

Alors, camarade, c’est terminé le temps où tu te contentais de ton petit confort, de ne pas faire de vagues. T’as peur de sortir de ta zone de confort, c’est ça ? T’as peur de tes sentiments, de tes peurs ? T’es pas le seul. Mais je suis là pour te le dire : prends ton courage à deux mains et ose affronter tes peurs. La virilité d’aujourd’hui, c’est ça.

Allez, reprends-toi. Arrête de faire semblant. Arrête de croire que t’es obligé de porter le monde sur tes épaules. Ouvre-toi aux autres, partage tes peurs, tes doutes et tes rêves. Sois toi-même. Le reste, c’est du flan.

C’est quoi la vraie force, mon pote?

La nouvelle virilité, camarade, t’oblige à te mettre à nu, à mettre en lumière tes doutes et tes peurs. C’est pas un truc de tapettes, au contraire. Ça demande un sacré courage de se dévoiler, pote. Ceux qui diront le contraire, ce sont des baltringues qui se la pètent sans avoir le quart de ton courage.

Si t’as le courage de faire face à tes peurs, de montrer que t’as un cœur, de dire « putain, j’en peux plus », eh bien là, mon ami, tu seras respecté. Parce que, faire le costaud, se la jouer invincible, ça mène à quoi ? À rien. Tes amis t’abandonneront quand ils verront que t’es qu’un bluffeur, que t’es pas capable de faire face à tes problèmes.

Les conséquences : être aimé pour ce que t’es vraiment

Regarde, regarde autour de toi. Les gars qui sont aimés, appréciés, respectés, c’est pas ceux qui font les plus gros marteaux sur la machine à la salle de sport. C’est ceux qui sont là quand t’as besoin d’eux. Qui t’écoutent quand t’as besoin de parler. Qui te soutiennent quand t’as envie de lâcher l’affaire.

Alors oui, la nouvelle virilité, ça a des conséquences. Ça va te faire perdre des « amis » qui préfèrent l’image du dur à la réalité. Mais ça va aussi te faire gagner de vrais amis, ceux qui sont là pour toi. Et puis, crois-moi, être respecté pour ce que t’es vraiment, pas pour une image de dur à cuire, ça n’a pas de prix camarade.

Alors, arrête de te forcer à être ce que t’es pas. Ouvre-toi, sois toi-même. T’auras l’air d’un con au début, mais crois-moi, ça vaut le coup. Parce que la vraie virilité, c’est oser être soi, même si ça fait peur.

Aller, camarade, je te laisse à ta réflexion. J’espère t’avoir fait comprendre deux trois trucs. Et si jamais t’as besoin de discuter, de parler de tout ça, je suis là, pote. On est tous dans le même bateau, après tout.

En conclusion

Ecoute, la vraie force, pote, c’est pas dans tes muscles ou dans ta capacité à te la jouer dur. Non, c’est dans ton courage, tu vois, celui de faire face à tes peurs, d’exprimer tes émotions et de montrer que t’as un cœur. C’est dans ta capacité à être authentique, à être toi-même.

C’est plus facile de se cacher derrière une image de dur à cuire, c’est clair. Mais être toi-même, sans masque, sans fioriture, c’est ça la vraie force. T’es pas obligé de te conformer à cette image du « mâle alpha » que la société essaie de te vendre. Tu peux être toi, avec tes forces et tes faiblesses, tes peurs et tes doutes, et ça, c’est la vraie force, la vraie virilité.

Ouais, c’est pas facile, et ouais, ça prend du courage. Mais crois-moi, pote, ça en vaut la peine. Parce que c’est toi, et rien que toi, et c’est ça qui compte. Alors, arrête de te cacher et sois toi-même, avec toutes tes couleurs. Ça, c’est la vraie force, mon pote. Et n’oublie pas, je suis là pour toi, toujours prêt à écouter et à soutenir.

L’oeil du coach

Bon, reprenons depuis le début, pote. Tu penses encore que la virilité, c’est d’être un buffle avec des pectoraux plus gros qu’une voiture familiale ? Arrête ton char, Ben Hur ! Fonce te regarder dans une glace et prends conscience que tu n’es pas un culturiste de cinéma. Non, sérieusement, qui est l’abruti qui t’a vendu ce rêve pourri ?

Comprends une chose, mon pote. La nouvelle définition de la virilité, c’est pas une histoire de muscles gonflés ou de pouvoir illimité. C’est papy Lucien qui tient la baraque maintenant. Il n’a peut-être pas les préjugés que tu as, mais quand il parle, tout le monde ferme son clapet et écoute. Pourquoi ? Parce qu’il a le respect, l’affection, la légitimité. Ses muscles à lui, c’est sa sympathie, son altruisme, son authenticité.

Ah, l’empathie et la vulnérabilité. L’autoroute vers la nouvelle virilité. Te sens-tu vexé d’avouer tes faiblesses, de chercher de l’aide ? Descends de ton piédestal, gars. Personne n’est Superman, même pas toi.

L’empathie, c’est pas pour les chochottes. C’est la nouvelle potion magique pour révéler ta virilité. Manifeste de l’intérêt pour ton voisin, ressens ses émotions, vis ses chagrins et ses joies. Appelle ton pote, donne un coup de main à une personne âgée.

Bon, tu continues à t’enfermer dans ton confort, ton petit cocon ? T’as la trouille de l’insécurité, c’est ça ? Tu n’es pas le seul. Alors, prends de risque, invite la peur à ta table, car c’est ça la nouvelle virilité !

Maintenant, pote, il est temps de cogiter. Arrête de faire l’innocent. Cesse de penser que tu dois être Superman. Laisse les autres voir qui tu es réellement, montre tes craintes, tes doutes, tes ambitions.

Ecoute bien, la véritable virilité, c’est pas une histoire de tablettes de chocolat, c’est une histoire de cran. Le courage de se dévoiler, de montrer que t’es un être sensible, capable de dire «  »Eh merde, j’en peux plus » », ça c’est de la virilité, mon pote.

Alors oui, la nouvelle virilité, ça chamboule un peu. Ça peut te faire perdre des « amis » plus intéressés par le spectacle que la réalité. Mais, c’est aussi le début d’une nouvelle vie, avec de vrais potes à l’appui.

Tout compte fait, j’espère que j’ai pu te donner matière à réflexion. Si jamais t’as envie de causer, je suis là, vieux. Après tout, on est tous dans la même galère.

Pour terminer, la vraie force mon brave, ce n’est ni dans tes biceps ni dans tes démonstrations de force. La vraie force, c’est d’oser être toi-même, malgré la peur. C’est d’arrêter de te cacher derrière un masque, c’est ça la vraie force, vieux. Et n’oublie pas, moi je suis toujours prêt à te soutenir.

Classé dans :

Comme tu as kiffé ce billet, maintenant, tu le partages, bah ouais, merci !

Contacte moi sur Whatsapp, clic ici, et parlons de toi

Ce qu’ils disent de moi

Valérie F.

Rated 4,0 out of 5

Un échange humain.

Effectivement, Stephane dépote.

Plus qu’un coaching, c’est un vrai moment de partage d’expérience de la vie, ce qui rend la discussion riche.

Je me suis fait remuer, et je dois dire que si j’étais réticente, au bout du compte, j’en avais besoin.

Valérie F.

Sophie A.

Rated 3,0 out of 5

Il faut aimer se faire bouger. Ce n’est pas toujours agréable, même si tout se passe dans la bonne humeur et avec le sourire.

On ne se fait pas gronder ou engueuler, mais ça remue, ça bouge.

Stéphane n’est pas là pour te laisser dans tes doutes, il te secoue.

Sophie A.
Pour mieux te connaitre
front box tests de personnalite 3

Où en-tu dans ta vie ?

le test pour faire le point sur ta vie
93%
test confiance

Quel est ton niveau de confiance en toi ?

Et ta confiance en toi, t’en es où
88%

à lire dans : Les actualités

  • vice affectif

    Qu’est-ce que le vide affectif ? Comprendre et gérer ce sentiment de manque émotionnel

    Stéphane
    /
    10/04/2024
  • vivre relation virtuelle

    Attention aux dangers des relations en ligne

    Stéphane
    /
    09/04/2024
  • sexe et religion

    la Religion et la sexualité

    Stéphane
    /
    03/04/2024

du doute à la puissance

89,99€
A retrouver sur Udemy.com
Le bonheur, c’est une question de confiance en soi. La confiance, c’est ce qui t’aide à voir la vie du bon côté, ce qui te pousse à croire à en toi, ce qui t’aide à déplacer tes montagnes. Le plein de confiance, c’est ici.