WhyIsLifeCroissance personnelleCroyances, pièges et dérivesArrête de t’excuser pour tes imperfections : accepte-toi tel que tu es !

Arrête de t’excuser pour tes imperfections : accepte-toi tel que tu es !

stephane briot whyislife orange 1

Stéphane

T’es pas parfait(e) ? Et alors ? Arrête de t’excuser pour ça. Oui, toi là, qui te lamente sur ce truc qui cloche chez toi. Arrête de te flageller. T’es pas là pour être un(e) clone parfait(e). Qui a dit que la perfection c’était le but ? Lâche l’affaire ! On va causer de ça, de tes prétendues “imperfections”. Parce que, franchement, c’est ce qui fait de toi quelqu’un de chouette et unique. Alors pose ton miroir une seconde et écoute bien ce que j’ai à te dire.
accepte toi tel que tu es

T’as pas à t’excuser de tes imperfections

Ouais, t’as bien entendu. Ne t’excuse pas d’être imparfait. Hop, stop, là, maintenant. On va s’arrêter deux minutes.

Toi et moi, on va discuter. Oui, je te parle, à toi qui te regardes dans le miroir en ne voyant que ce qui ne va pas. Toi qui t’excuses toujours, qui t’auto-flagelles porque tu n’es pas à la hauteur de ta propre vision de ce que tu devrais être.

Merde à la fin, c’est qui qui a décidé que tu devais être parfait(e) ? Pas moi en tout cas.

On se met tous la pression pour être irréprochable, pour cocher toutes les cases, pour paraître bien sous tous rapports. Mais dis-moi, c’est quoi au juste ta définition de la perfection ou de la fameuse normalité ? Quel règle du jeu tu suis ? Allez, oublie un peu cette notion fourre-tout, qui te ronge de l’intérieur et te pourrit la vie.

On est tous humains, tous imparfaits. Si tu cherches la perfection en toi, tu te perds. Parce que cette quête impossible ne mène qu’à la frustration, à la déception, à l’insatisfaction. Ton imperfection te rend unique, réel(le), accessible. Tu dois apprendre à l’accepter, à l’embrasser, à la sublimer.

T’es imparfait(e), et c’est trop cool

Eh ouais, je te l’assure ! T’as ce petit quelque chose qui te rend intéressant(e) aux yeux des autres, qui te distingue du lot, qui fait de toi quelqu’un qu’on a envie de connaître. Tes erreurs, tes échecs, tes doutes, tes peurs, c’est ça qui te rend vrai(e) et authentique.

C’est tes faiblesses qui te rendent fort(e), qui te donnent cette résilience pour rebondir face à l’adversité. T’es pas là pour être quelqu’un d’autre, tu es là pour être toi, avec tes imperfections, tes qualités et tes erreurs.

Alors, fais-toi plaisir, chérir tes défauts autant que tes forces, et tu verras que tu seras plus heureux(se) dans ton quotidien.

Ton imperfection te donne une marge pour progresser, pour devenir meilleur(e). Impeccable, c’est quoi au juste ? Un stade de stagnation, où tu ne peux plus t’améliorer ? Non merci, moi je préfère être imparfait(e), et toi ? C’est cette imperfection qui te pousse à sortir de ta zone de confort, à te dépasser, à te découvrir sous un nouvel angle.

Alors, promets-moi une chose : la prochaine fois que tu te regarderas dans le miroir, n’essaie pas de trouver ce qui ne va pas. Au lieu de ça, redis-toi que t’es pas parfait(e), et c’est justement pour ça que t’es unique et génial(e). Arrête de te mettre la pression, de te juger, de te dévaloriser. Tu n’as pas à t’excuser d’être imparfait(e), c’est ce qui fait de toi un être humain formidable.

Alors, reprends confiance en toi, enfourche cette vie avec panache et arrêtes de t’excuser pour tout. T’es humain(e), t’es imparfait(e), et c’est tellement, mais tellement cool !

Laisse tomber l’ami, l’authenticité, c’est excitant

Et ouais, tu m’entends bien. Arrêtons ce cirque, toi et moi. D’abord, vire de ta tête ces stéréotypes inatteignables qu’on nous serine depuis toujours.

Aucune publicité, aucun film, aucune photo Instagram ne définit ce que tu devrais être. Non, ton but n’est pas de devenir une poupée de cire, une poupée sans faille. Et j’ose même dire plus : tes imperfections te rendent excitant(e).

Les gens aiment quand ça tangue un peu. C’est le sel de la vie, bon sang ! C’est tes élans, tes travers, tes coups de tête, ta folie douce qui font que tu brilleras toujours plus qu’une statue de marbre lisse et sans histoire.

Ta singularité, c’est ce qui te rend sexy. Parce que le sexy, ce n’est pas simplement un corps parfait et des vêtements de marque. Non, le vrai sexy, c’est toi, avec tes imperfections, tes bizarreries, tes éclats de rire. T’as pas besoin d’en faire des caisses pour être quelqu’un de cool. T’es déjà cool, tout simplement parce que tu ne ressembles à personne d’autre.

Ta beauté, elle est dans ton regard, ton rire, tes gestes, ta voix, dans ton humanité quoi. Ca te parait con ? Pourtant, c’est la réalité, la vraie réalité, pas celle des réseaux.

Le WhyIsLife

Tu vois, ce monde de l’image, de l’apparence, du toujours mieux, toujours plus, il est en train de dérailler. Regarde autour de toi, t’as vu le nombre de gens qui sont paumés, déprimés, perdus ?

Alors au lieu de jouer à ce jeu là, fais de cette “imperfection”, de cet “être toi”, un étendard. Oui, toi justement, avec tes cheveux rebelles, tes petits kilos en trop, tes doutes, tes contradictions. Surtout ceux-là. Parce que c’est ceux-là, tes vrais super-pouvoirs.

Alors, cesse de passer ton temps à te juger durement, juge-toi à l‘aune de ce que t’aimes, de ce qui te rend heureux(se), de ce que tu es réellement.

Alors, si demain matin, tu te réveilles en te disant “je suis imparfait(e), et c’est juste génial”, tu auras tout gagné. Plus besoin de te cacher, plus besoin de te voiler la face. Tu seras juste toi, dans toute ta splendeur, et ça, c’est sacrément cool.

En conclusion

Arrête de te prendre la tête avec des modèles de perfection inatteignables. Laisse tomber l’ami, va à l’encontre du courant et embrasse ton authenticité.

C’est ça qui te rend irrésistiblement sexy et intéressant. Fais de tes imperfections, de ton originalité, ton plus bel atout.

Et oui, j’insiste, il va falloir arrêter de courir après cette image idéalisée de toi-même qui n’existe que dans ta tête.

On ne t’apprendra jamais assez que l’authenticité, c’est excitant. Parce que oui, l’authentique, le réel, le naturel, c’est ce qui fait vibrer les gens. C’est ce qui permet de créer des liens vrais, de provoquer des sentiments, de vivre vraiment.

Choisir d’être authentique, c’est choisir de s’assumer pleinement, avec ses qualités et ses défauts. Et ça, mon pote, c’est le meilleur choix que tu puisses faire. Alors si demain, t’arrives à te lever en embrassant tes imperfections et en célébrant ton unicité, tu auras tout gagné. Et cette réalité-là, c’est sacrément cool et excitant, je te le dis!

L’oeil du coach

Ce message est pour toi qui te juges constamment, toi qui cherches l’approbation dans le regard des autres. Oui, toi qui de manière critique, te regardes dans le miroir et focalises seulement sur tes défauts. Tu es imparfait et c’est normal. Nous le sommes tous. Et c’est pour cela qu’il est inutile de t’excuser constamment.

Plutôt que de passer ton temps à t’auto-flageller, réalise que ton unicité réside dans tes imperfections. Vivre dans l’obsession de la perfection n’aboutit qu’à la frustration, la déception, l’insatisfaction.

Selon une étude sur l’estime de soi de l’université de Waterloo, ceux qui poursuivent la perfection tendent à être mécontents de leur vie. N’est-ce pas la preuve que la perfection est une quête contre-productive?

Au lieu de te lancer dans cette quête absurde, accepte-toi tel que tu es, avec tes défauts, tes peurs, tes doutes. En ce sens, les travaux de la psychologue Kristen Neff soulignent l’importance de développer la compassion de soi, d’accepter nos failles sans nous juger sévèrement.

Retiens que tes imperfections ne sont pas des déficiences mais ce qui te rend unique et humain. Comme l’indique la théorie de la résilience, nos échecs et nos faiblesses peuvent nous rendre plus forts, car ils nous poussent à trouver des solutions, à rebondir et à progresser.

Alors, arrête de te voir à travers le prisme de la perfection et adopte un nouveau regard: celui qui valorise tes faiblesses autant que tes forces. Apprends à aimer tes imperfections et fais-en tes super-pouvoirs.

Ne cherche plus à atteindre une image idéalisée de toi-même qui ne correspond sans doute à aucune réalité. Sois fier de qui tu es, car l’authenticité attire bien plus que la perfection.

Dans un monde où l’on valorise de plus en plus les apparences, choisir d’être soi-même avec ses imperfections, c’est faire preuve de véritable courage.

Alors, sors de cette spirale de la perfection. Tu es imparfait, et c’est parfaitement bien ainsi!

partage avec tes amis ou collègues, merci (:

stephane briot whyislife orange 2