stephane briot whyislife articles

J’aime pas Noël, j’aime pas mon anniversaire

Noël, son propre anniversaire, voilà deux moments très délicats à passer dans l’année. Des douleurs qui trainent depuis des années, et qui font mal. Alors, peut-on faire la paix avec son anniversaire, avec Noël, et comment faire ?

Test : savez-vous bien gérer vos émotions ?

Nous le savons bien désormais, les émotions, c'est toute une affaire dans la vie d'une personne. 

Découvrez grâce aux 24 questions de ce test scientifique préparé par des psychologues, si vous avez bien le contrôle de vos émotions.

Une bonne gestion émotionnelle, c'est une vie plus sereine, plus agréable et de meilleures chances de succès. 

Vos résultats vous seront communiqués par mail.

Votre humeur subit-elle souvent des hauts et des bas
Vous arrive-t-il souvent de vous sentir triste ou malheureux sans raison apparente ?
Vous tourmentez-vous souvent pour des choses que vous n'auriez pas du faire ou dire ?
Êtes vous facilement irritable ?
Vos sentiments sont-ils facilement blessés ?
Vous arrive-t-il souvent d'en avoir marre ?
Êtes vous souvent troublé par des sentiments de culpabilité ?
Vous considérez-vous comme une personne nerveuse ?
Êtes vous facilement inquiet ?
Vous tourmentez-vous au sujet de choses redoutables qui pourraient arriver ?
Diriez-vous que vous êtes tendu, raide
Êtes-vous préoccupé par votre santé ?
Sourffrez-vous régulièrement d'insomnie ?
Vous sentez-vous las et fatigué sans raisons apparentes ?
Vous semble-t-il souvent que la vie est bien terne ?
Vous souciez-vous beaucoup de votre apparence ?
Avez-vous déjà souhaitez être mort ?
Restez-vous longtemps inquiet après une expérience embarassante ?
Souffrez-vous de vos nerfs ?
Vous sentez-vous souvent seul ?
Êtes vous facielement blessé si l'on critique votre travail ?
Êtes vous par moments débordant d'energie et à d'autres sans force ?
Êtes-vous sucéptble sur certains sujets ?
Trouvez-vous difficile de vous contrôler lorsque que vous perdez votre sang-froid ?
Completez le formulaire ci-dessous pour voir les résultats

Dans l’année, il est souvent deux moments qui restent douloureux pour les âmes blessées. Le jour de son propre anniversaire et les fêtes de fin d’année. Noël étant le point d’orgue, très souvent.

J’ai longtemps été fâché avec Noël et mon anniversaire. Je suis sen train de faire la paix avec ces deux moments à part. Pourquoi des moments à part ?

L’anniversaire

Dans le cas de l’anniversaire, quand on a grandi sous le joug de parents toxiques, c’est une fête difficile. Parce qu’après avoir été rabaissé, humilié, détesté, il est difficile de s’aimer. Et donc, célébrer l’anniversaire d’une personne aussi misérable (soi), ça n’a pas de sens.

On célèbre les gens bien, les gens qu’on aime, pas une personne aussi minable que soi. Alors, forcément, fêter son propre anniversaire est un moment douloureux.

Et Noël alors ?

Noël est une fête de famille. Ici, on peut rencontrer plusieurs cas qui vont causer des douleurs sur le long terme.

En premier lieu donc, la famille toxique. Dans le même esprit que l’anniversaire, hé bien on ne se sent pas vraiment à sa place dans cette famille.

Lorsque vos parents vous détestent, pas évident d’avoir le sourire, d’attendre le mois de décembre avec de la joie. Même si l’envie est là, l’un de vos parents, le plus toxique des deux, prendra sans doute un malin plaisir à vous faire du mal, d’une façon ou d’une autre.

Il y a aussi la famille sans le sou. Alors, la pauvreté n’engendre pas toujours la méchanceté des parents. J’ai connu des exemples qui prouvaient que l’on peut être pauvre et passer de belles fêtes, grâce à l’amour au sein de la famille.

Chez mes parents, c’était la double peine. Ils étaient toxiques, pauvres et ma mère particulièrement agressive, jalouse, méchante. Je peux la comprendre au vu du contexte.

Cela m’a donc offert des Noëls teintés de coups entre mes parents, de culpabilité, de tristesse et d’une profonde solitude.

Hier, aujourd’hui

Quand on est dans le cœur de la tempête, on a qu’une hâte : s’en sortir, faire que tout s’arrête. On rêve de vivre autre chose.

Et puis, quand on arrive enfin à se tirer de là, il se passe très souvent un truc à la con : on est triste. On n’arrive pas à savourer le plaisir du moment présent.

On se traine des douleurs sans comprendre d’où elles viennent. On ne sait pas trop pourquoi on n’aime pas son anniversaire, on est en colère contre l’esprit de Noël, on n’a pas les fêtes de famille. C’est clairement pas la joie.

En fait, on vit enfin les émotions que l’on ne pouvait pas vivre à l’époque. Parce que, quand on vit dans une famille toxique, on a pas vraiment le loisir d’exprimer ses émotions.

Alors, on tasse, on essaie de se montrer fort, on encaisse comme on peut, et on avance, comme on peut.

Et puis un jour, alors que l’on se pense en sécurité, que l’on est là, loin de ce passé, tout revient, tout remonte, tout explose, avec plus ou moins de force. Et l’on n’arrive pas à comprendre.

Ce sont toutes ces émotions que l’on pas pu vivre, que l’on nous a interdit de vivre parfois, qui reviennent. Justement parce que l’on est en sécurité, parce que l’on est bien, et parce qu’elles doivent s’exprimer enfin pour nous laisser définitivement en paix.

Faire la paix

Et c’est là le seul moyen de faire la paix, de se réconcilier avec le passé et de pouvoir se connecter au moment présent, à ce que vous vivez là, maintenant, aujourd’hui, avec celles et ceux que vous aimez et qui vous aime.

Car si vos parents n’ont pas su vous aimer, au moins un tant soit peu, d’autres sauront le faire. Et vous n’êtes pas ce monstre de nullité que vos parents voulaient vous faire croire.

Ce n’est que leur incapacité à aimer un peu qui s’exprimait.

Ceci étant, je suis un bon exemple que l’on peut faire la paix avec Noël et se réconcilier peu à peu avec soi, apprendre à s’aimer, et se défaire d’un passé pesant pour vivre un présent plus chantant, plus agréable, plus doux.

Playlist YouTube : faire la paix avec Noël

faire la paix avec noel
Pinterest
Twitter
Facebook
Geoffrey Poncelet Avatar
Je traverse une dépression depuis plus d'un an et il m'est très difficile de savoir ce que je veux. Ces sessions de coaching avec Stéphane m'ont donné le courage de me confronter à nouveau au monde. J'y vois beaucoup plus clair désormais. Un grand merci :)
Geoffrey P.

Test : qui êtes-vous ? 

Plutôt une personnalité équilibrée, forte, ou en dedans ? C'est ce que ce test scientifique va vous révéler grâce à ses 25 questions. 

Chaque question vous propose de choisir instinctivement entre 3 propositions, choisissez celle qui correspond le plus à ce que vous pensez de vous. 

Dans quelques minutes, vous saurez quelle type de personnalité vous êtes. Prêt à le découvrir ?

Q1
Q2
Q3
Q4
Q5
Q6
Q7
Q8
Q9
Q10
Q11
Q12
Q13
Q14
Q15
Q16
Q17
Q18
Q19
Q20
Q21
Q22
Q23
Q24
Q25
Completez le formulaire ci-dessous pour voir les résultats