Comment t’ouvrir aux autres

Tu sais cette idée qu’on doit aimer son prochain et lui tendre la seconde joue? Bon, je sais que ça te paraît ringard, mais laisse-moi te dire que c’est le secret d’une vie bien remplie, sans emmerdes, avec du respect et de la sérénité. En gros, c’est un peu la recette du bonheur, mec! Allez, ne fais pas la gueule, laisse-moi t’expliquer.
s ouvrir aux autres

L’art de tendre l’autre joue

L’ouverture aux autres, camarade! Tu m’entends? L’ouverture, pas l’ignorance ni l’indifférence. Pourquoi te bouches-tu les oreilles? Pourquoi fermes-tu les yeux? Pourquoi renonces-tu à ouvrir ton cœur? C’est l’heure de faire un sacré ménage.

Pensons à notre ami Jacques. Tu te souviens de Jacques, non? Oh, bien sûr! Cette sorte de sous-marin qui se balade toujours avec son livre de poche, toujours prêt à plonger dans une autre réalité dès que la vraie vie montre son visage.

Oui, Jacques, le solitaire. Il pensait qu’il avait tout. La solitude, la tranquillité, la paix. Et puis, un jour, Jacques a levé les yeux de sa lecture. Il a regardé autour de lui et a vu… Personne. Rien. Le vide. Alors, camarade, n’attends pas d’être un Jacques!

J’ai travaillé avec des tonnes de Jacques, c’est mon boulot après tout. Et tu sais quoi? Le secret, mon ami, c’est d’abord de sortir de son abri. Oui, tu entends bien. Ni plus, ni moins. Trêve de doléances, trêve d’auto-apitoiement. Chausse tes baskets et sors de chez toi.

Ai-je touché un nerf? J’espère que oui!

Lance-toi dans l’arène

Ecoute, tu n’as jamais appris à nager en restant sur le bord du bassin, si? Le premier pas, c’est d’entrer dans l’eau. Créer de vrais contacts demande de côtoyer les autres, de s’exposer à eux, de se mouiller. La vérité est là, nue, prête à faire son show.

Regarde Nathalie, par exemple. J’aurais du mal à ne pas parler d’elle. Elle était comme toi, terrée dans sa coquille. Nathalie, la plus réservée de mes clients. Elle pensait qu’elle serait plus heureuse en se cachant de tous.

Mais tu sais quoi? Une fois qu’elle a réalisé qu’elle voulait plus de sa vie, qu’elle voulait faire l’effort de laisser les autres entrer, tout a changé. Elle respire de nouveau!

Passer du temps avec les autres peut être inconfortable au début, je te l’accorde. La vérité, c’est que ça demande du courage. Mais si Nathalie y est arrivée, tu peux le faire aussi.

Et parlons honte. On a tous eu notre lot. Cette soirée où tu t’es comporté comme un crétin, ce rendez-vous où tu as démontré toute ton incompétence, ou cette réunion de famille où tu as brillé par ton silence.

Tous ces moments embarrassants que tu aimerais oublier. Mais sais-tu quoi? Les autres aussi. Ils ont leurs moments de honte, leurs erreurs, leurs faux pas. Accepte cela et tu te sentiras plus à l’aise avec eux.

Et voici le secret le plus profond. Tu veux t’ouvrir aux autres? Commence par t’ouvrir à toi-même. Sache qui tu es, ce que tu veux et ne veux pas. Authentique, authentique! PS : Si ce sujet t’interesse, j’ai ce qu’il te faut dans mon magazine que tu pourrais aimer.

Alors, que fais-tu encore ici, à lire cet article? Sors de ta cachette, camarade! Mets-toi en action! Politesse, générosité, authenticité! Sors et laisse les autres voir qui tu es vraiment. Et devine quoi? Ils vont adorer.

Pas d’échappatoire, mon ami. Pas de plan B. Tu as le monde entier à ton portail, plein d’inconnus prêts à te connaitre. Pas de place pour la timidité, pas de place pour la peur. Va sortir.

Apprends à ouvrir ton cœur et à tendre la joue. Tu ne regretteras pas. La vie est un oiseau qui veut voler, pas un poisson qui veut rester dans son bocal.

La cause de ton isolement

Ah!? Tu te demandes peut-être pourquoi tu es si réservé? Eh bien, c’est une question de peur, mon vieux.

Oui, la peur! La peur d’être rejeté, la peur d’être ridiculisé, la peur de se montrer vulnérable. Tout cela t’a enfermé dans une cage invisible, t’empêchant de voler dans le grand ciel bleu de la socialisation.

Mais rassure-toi, tu n’es pas seul dans ce cas. Il y a beaucoup de gens qui ont du mal à s’ouvrir aux autres, à se dévoiler. Tu n’es pas le seul à avoir peur de la réaction des autres.

Le problème, c’est que cette peur a des conséquences négatives sur ta vie. Regarde autour de toi, tout semble vide, n’est-ce pas? Comme un paysage de désert, sans vie, sans couleur. L’isolement, mon pote, c’est une boucle infernale.

Plus tu restes seul, plus tu te sens mal et moins tu as envie de voir les autres.

En conclusion

Faut que tu saches que l’isolement n’est jamais la solution. L’évitement n’est qu’une fuite temporaire, une solution de facilité qui ne te mène à rien de bon. Pourquoi se priver du bonheur de partager, d’échanger, de rire ? Pourquoi se priver de l’opportunité de vivre de nouvelles expériences, de découvrir, de progresser ? Faut que tu arrêtes de te cacher, de te voiler la face. C’est le moment de sortir de ta coquille, de te montrer au monde tel que tu es.

Je sais, c’est pas facile. Changer demande du courage. Mais laisse-moi te dire un truc, même si tu trébuches, même si tu tombes, l’important c’est d’essayer. Donc, vas-y, défie ta peur, brise tes chaînes, ouvre-toi aux autres. Laisse les autres te découvrir, laisse-toi les découvrir. Rappelle-toi, personne n’a dit que ce serait facile, mais crois moi, ça vaut le coup. Vas-y, fais ton premier pas, je suis sûr que tu pourras le faire.

L’oeil du coach

Ouais, je parle bien de toi, camarade, confortablement assis dans son sous-marin métaphorique, plongé dans ses propres pensées. Tu aimes ça, non ? Tout seul, caché au fond des abysses, loin du bruit, loin des gens.

Imaginons, mon ami, que tu décides de sortir de ta coquille, de briser ton silence. Tu décides de partager avec le monde qui tu es, quoi pour toi est vraiment important. Admettons que tu décides d’entrer dans l’arène sociale et que tu vas droit au K.O avec ta simple présence. Qu’arriverait-il?

Ce serait déstabilisant au début, rien de moins certain ! Tu doutes, tu t’interroges : « Possède-t-elle réellement une telle force ? Suis-je capable de tenir ce choc ? » Ah les clichés, que ne dirait-on pas pour se complaire dans l’inaction !

Nathalie, par exemple, bah ouais, Nathalie, celle qui avait peur de son ombre. Elle vit pleinement aujourd’hui. Comment ? Ou plutôt, pourquoi ? Par ce qu’elle a eu le courage, oui j’ai dit courage, de se plonger dans la mer tumultueuse des interactions sociales. Rien de facile là-dedans. Mais elle l’a fait, et toi aussi tu peux le faire.

« Tous ces gens, ils me jugeront, ils penseront que je suis bizarre« , tu te dis. Reprends tes esprits, camarade ! T’es pas seul à avoir des tâches honteuses au dossier. Nous avons tous nos petites faiblesses et nos grandes erreurs, nos moments d’idiocrasie et de merveille.

Alors, avant de parler de t’ouvrir aux autres, commençons par la première marche : toi. Connais-toi toi-même, comme dirait ce bon vieux Socrate. Qui es-tu, et qu’est-ce que tu ne veux pas être ? C’est là le point de départ de ton voyage.

Alors, qu’est-ce que tu fais encore là ? C’est pas en rêvant que tu vas faire bouger le schmilblick. Il est temps de sortir de ton abri. Vas-y, profite de ta familiarité avec toi-même pour explorer le monde inconnu des autres.

Et non, camarade, il n’y a pas d’échappatoire, pas de porte de dérobée. Tu vivras des maladresses, des gênes et des moments de pure euphorie. C’est ça la vie, un chaos parfait. Et n’oublie pas, l’art de l’interaction est juste comme plonger : tu seras essoufflé au début, mais la sensation du libre mouvement en vaut le coup.

Et si jamais tu as besoin d’encouragement, il y a mon programme retrouver la confiance. D’un professionnel à un débutant, je te le recommande.

Alors, plonge. J’attends de voir ton éclaboussement.

Et comme dirait l’ami Elon Musk :

Quand quelque chose est suffisamment important, vous le faites même si les chances ne sont pas en votre faveur.

Elon Musk

Alors, à toi de jouer, et n’oublie jamais, l’important n’est pas de gagner, mais de participer.

Classé dans :

nouveau

Ras le bol de recevoir des mail ?

Alors, j’ai exactement ce qu’il te faut. Reçois les news du WhyIsLife via la messagerie Telegram, chaque soir, vers 21h00. Simple, rapide, gratuit.

Accès immédiat, simple et gratuit

prg confiance

à lire dans : Vivre avec les autres

  • histoire famille

    Pourquoi y’a-t-il toujours des histoires de famille

    Stéphane
    /
    20/05/2024
  • empathie

    L’empathie, développe ton pouvoir en 5 étapes

    Stéphane
    /
    17/05/2024
  • ecoute active

    Pratique l’écoute active comme un pro 

    Stéphane
    /
    17/05/2024

à lire dans : Au quotidien

  • impermanence

    Comprendre l’impermanence et avantages

    Stéphane
    /
    20/05/2024
  • suis je heureux

    Comment savoir si je suis heureux

    Stéphane
    /
    20/05/2024
  • broyer du noir

    Broyer du noir, définition et solutions

    Stéphane
    /
    17/05/2024