accepter les gens tels qu’ils sont vraiment, pas comme tu les imagines

Salut, toi ! Tu projettes souvent tes fantasmes sur les autres, sans te soucier de ce qu’ils sont vraiment. T’as déjà pensé à arrêter ça ? Les autres ne sont pas l’image idéalisée que tu te fais d’eux. Ils ont leurs propres qualités, défauts, leurs propres histoires. Ton crush au boulot, ton meilleur pote, tu crois les connaître par cœur, mais t’es tu déjà demandé ce qu’ils sont vraiment au-delà de tes fantasmes ? Alors, réveille-toi et ouvre la porte sur la véritable réalité des autres.
accepter lautre tel quil est

Arrête de voir l’autre à travers le prisme de tes fantasmes

Eh toi, oui toi ! Tu t’es déjà penché sur le fait que tu projettes souvent tes propres attentes, envies, ou fantasmes sur les autres, sans te soucier de ce qu’ils sont réellement ?

Mais arrête un peu de croire que les autres doivent être l’image que tu te fais d’eux. Ils ont leurs propres qualités, défauts, et leur vécu qui fait qu’ils sont ce qu’ils sont.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Par exemple, tu vois cette fille ou ce mec qui travaille avec toi ? On sait que tu rêves de lui à la machine à café, tu penses que c’est l’âme soeur, l’homme ou la femme parfait(e) que tu as toujours attendu(e). Mais la connais-tu vraiment cette personne ?

Connais-tu ses sautes d’humeur, ses passions, ses peurs ? Ne te laisses pas berner par tes propres idées reçues.

Ou bien ton meilleur pote. Ça fait des années que vous vous connaissez, et tu penses le connaître par coeur, n’est-ce pas ? Mais l’as-tu vraiment cerné ? Derrière sa carapace de dur à cuire, n’y aurait-il pas quelqu’un de sensible ? On ne peut pas forger des relations authentiques en se fiant à nos propres suppositions.

Alors comment accepter l’autre tel qu’il est vraiment ?

Ça peut être troublant, non ? Accepter que les autres ne sont pas exactement ce que tu imagines ou ce que tu voudrais qu’ils soient. Mais c’est là où réside le véritable défi, l’authenticité de la relation.

Le premier pas, c’est d’ouvrir les yeux – et surtout l’esprit. Prête attention à ce qu’ils disent, à ce qu’ils font. Essaie vraiment de les comprendre. Laisse de côté tes préjugés et tes attentes. Applique la règle de l’empathie, mets-toi à leur place, ressent ce qu’ils ressentent.

Quand tu rencontres quelqu’un, au lieu de lui coller une étiquette dès le départ, laisse-toi surprendre. Par ses blagues tordues, ses opinions politiques, sa passion pour les animaux, ce qu’il aime manger au petit déj, tout ! Ces détails peuvent sembler insignifiants, mais c’est ce qui rend chaque personne unique.

Quant à ceux qui sont déjà dans ta vie, prends le temps de les redécouvrir. Nous évoluons tous. Pose de nouvelles questions, partage de nouvelles expériences. Tu verras, on n’a jamais fini d’apprendre à connaître quelqu’un.

Et surtout, n’oublie jamais que tes propres peurs et insécurités peuvent te faire voir les autres sous un faux jour. Alors sois honnête envers toi-même et confronte ces craintes. C’est peut-être pas facile, mais c’est la seule façon d’avancer.

Parce que finalement, accepter l’autre tel qu’il est, c’est aussi accepter que toi, tu n’es pas parfait non plus. Et c’est parfait comme ça, non ?

Allez, arrête de rêver, réveille-toi et vive la vraie vie. Tes relations n’en seront que plus riches et plus authentiques. Vas-y, l’autre t’attend tel qu’il est vraiment. Complexe, imparfait, mais réel. Et ça, c’est bien plus intéressant que n’importe quel fantasme, tu verras !

Qu’est-ce qui te pousse à fantasmer l’autre ?

On se penche maintenant sur les causes de ce phénomène. Tu sais ce qu’ils disent, non ? Pour résoudre un problème, il faut d’abord comprendre d’où il vient. Alors pourquoi fantasmes-tu toujours l’autre ?

C’est souvent parce que tu as peur d’être déçu. Ouais, c’est dur à accepter, mais c’est vrai. Tu te crées une image idéale de l’autre pour te protéger. Si tu crois que l’autre est parfait, tu n’auras pas à faire face à ses défauts. Tu n’auras pas à affronter le risque d’être blessé.

Et puis, y a aussi l’insécurité. Cette voix dans ta tête qui te dit que tu n’es pas assez bien. Alors tu te projettes dans l’autre. Tu essaies de voir ce que tu aimerais être à travers lui.

Et les conséquences de ces fantasmes, t’y as pensé ?

Parce que oui, fantasmer l’autre peut avoir des conséquences graves sur tes relations. L’illusion ne peut pas durer éternellement et le jour où la réalité te rattrape, la déception est souvent amère.

Prenons un exemple concret : Ta nouvelle conquête. Elle est parfaite à tes yeux, tu ne vois que ses qualités. Mais un jour, tu te rends compte qu’elle a aussi ses défauts. Et là, boum ! La déception.

Cette déception peut te faire douter de tes sentiments. Tu te demandes si tu l’aimes vraiment ou si tu étais juste amoureux de l’image que tu te faisais d’elle. Et c’est là que la relation risque de partir en vrille.

Dans le pire des cas, tu peux même finir par te sentir trahi. Comme si l’autre t’avait caché sa vraie nature. Mais c’est toi qui l’a mis sur un piédestal. C’est toi qui a choisi de ne pas voir la réalité de l’autre.

Et toi, comment tu te sens dans tout ça ?

Parce qu’au final, le premier à souffrir de cette situation, c’est bien toi. D’abord, ça peut te faire perdre confiance en toi. Tu te demandes pourquoi tu n’arrives pas à avoir une relation normale, sans prise de tête. Peut-être que tu te dis même que tu ne mérites pas mieux.

Mais c’est pas vrai ! Tu mérites d’être aimé pour ce que tu es, et non pour ce que l’autre imagine que tu es. Alors arrête de fantasmer l’autre et accepte le tel qu’il est. Tu verras, ça fera toute la différence.

Ensuite, cette habitude de fantasmer l’autre peut te faire passer à côté de belles rencontres. Des gens qui ne correspondent pas forcément à ton idéal, mais qui ont tant à t’apporter.

Tu as peur de la déception ? C’est normal. Mais n’oublie pas que la déception fait partie de la vie. Il faut savoir prendre des risques pour avancer.

Alors arrête de te cacher derrière tes fantasmes et affronte la réalité de l’autre. Tu verras que même avec ses défauts, l’autre a beaucoup à t’offrir. Et qui sait ? Tu pourrais même finir par aimer ces défauts. Parce que c’est ça, aimer l’autre tel qu’il est vraiment.

En conclusion

Allez, secoue-toi et réveille-toi de ce doux rêve, mon vieux ! Tu vois bien que fantasmer l’autre, ça mène à rien de bon. Oui, sur le moment, tu te sens au top, mais à long terme, ça ne te fait que du mal.

Ça te donne l’illusion de l’amour parfait alors qu’en vrai, ça n’existe pas. L’amour, le vrai, est plein de défauts, de disputes, mais c’est ça qui fait sa beauté.

Alors, arrête de chercher la perfection, accepte l’autre tel qu’il est, avec ses qualités, mais aussi avec ses défauts.

C’est dur, hein ? Oui, je sais. Mais une fois que tu auras accepté que personne n’est parfait, que l’illusion peut être belle, mais la réalité est encore plus belle, tu verras le monde différemment, plus authentiquement. Tu verras que la déception est juste une étape de la vie, une expérience qui te rend plus fort, plus sage.

Alors, le prochain coup que tu te sens en train de fantasmer l’autre, stop, prends du recul. Fais face à la réalité, à l’imperfection. Tu verras, tu te sentiras beaucoup mieux et tu pourras enfin apprécier l’amour véritable, sans artifices. C’est ça, aimer l’autre pour ce qu’il est vraiment, pas pour ce que tu aimerais qu’il soit. Allez, j’y crois en toi !

L’oeil du coach

L’article explique l’importance de voir les autres tels qu’ils sont réellement plutôt que de les regarder à travers le prisme de nos propres fantasmes et idéaux.

Il explique que nos suppositions et attentes sur une personne peuvent fausser notre perception de celle-ci, ce qui peut entraîner des déceptions et des complications dans nos relations.

Pour éviter cela, il est suggéré d’écouter véritablement les autres, de les comprendre, et de mettre de côté nos préjugés et attentes.

Le texte rappelle également que chaque individu a ses propres qualités, défauts et vécu qui le rendent unique.

De plus, il met en avant l’impact de nos peurs et insécurités sur notre perception des autres.

Finalement, l’article souligne que l’acceptation et l’appréciation de l’autre pour ce qu’il est vraiment, avec ses qualités et ses défauts, est essentielle pour établir une connexion authentique et réelle.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

Populaires à bord
BOX CONFIANCE
86%
Excellent
17€
box ton dev perso
88%
excellent
box webinaire
97%
excellent
Gratuit

à lire dans : Vivre avec les autres

  • les signes du mensonge

    Comment détecter un mensonge : les 12 signes infaillibles

    Stéphane/
    16/02/2024
  • pourquoi juger les autres

    Qu’est-ce que juger sévèrement les autres révèle sur ta personnalité ?

    Stéphane/
    16/02/2024
  • auto centree

    Qu’est-ce que signifie être une personne autocentrée ?

    Stéphane/
    09/02/2024