Guide pratique en 8 étapes pour comprendre et surmonter sa timidité

Allez, on va parler de cette saleté qui te chuchote à l’oreille de te planquer : la timidité ! T’as pas idée du nombre de fois où ça t’a empêché de draguer cette fille trop canon ou de te défendre face à un tocard. T’inquiète, on est tous passé par là. La timidité, c’est juste avoir la trouille mal placée. Tu rougis, tu bégayes, ton cœur bat comme un tambourin sous ecstasy. Allez, remonte tes manches, on va apprendre à lui foutre une correction à cette peur !
vaincre la timidite

Comprends bien, la timidité c’est quoi ?

Écoute-moi bien, on va parler de ce fléau qui t’empêche de vivre ta vie à fond : la timidité. Tu vois, même le mot a l’air timide lui-même. Mais quoi, ça t’empêche de parler à cette fille qui te plait trop ou de te défendre quand on te prend pour une poire ? Pas de problème, je comprends bien. T’es pas seul, crois-moi. On a tous eu notre lot de timidité un jour ou l’autre.

La timidité, c’est quand tu te sens mal à l’aise d’un coup, que tu n’arrives pas à sortir un seul mot parce que tu penses trop à ce que les autres vont penser. Ta voix se casse, tu rougis, tu bafouilles, ton cœur bat aussi vite qu’un lièvre poursuivi. Tu sais, c’est pas une maladie ou un truc du genre. C’est juste une peur mal placée.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Vaincre sa timidité : la grande aventure

Bon, je vais être honnête avec toi, il n’y a pas de remède miracle pour vaincre la timidité. Laisse-moi te dire qu’il n’y a qu’un seul moyen: affronter ses peurs. Oui, je parle bien d’affronter, pas de fuir ou de faire l’autruche. Le courage c’est pas d’avoir zéro peur, c’est de faire face à ses peurs avec les tripes nouées. Alors, faudrait voir à se retrousser les manches !

La première étape à faire, c’est de te foutre complètement de ce que les autres pensent. Oh oui, c’est plus facile à dire qu’à faire, je le sais, mais des fois il faut juste lâcher prise. Tu imagines le pire alors que dans 99%, le truc auquel tu te fais tout un film n’arrivera même pas.

Si cette fille trouve que t’es un ringard, qu’est-ce que ça peut faire ? Si tu rates ton intervention en public, qu’est-ce que ça va changer ? On a tous foiré à un moment, et on est toujours en vie.

Deuxième astuce, prends soin de toi. Ça semble con, mais quand tu te sens bien dans ta peau, tu es plus confiant. Une belle coupe de cheveux, des vêtements dans lesquels tu te sens à l’aise, un peu de sport pour sentir ce corps qui bouge, ça aide sacrément pour être à l’aise avec les autres.

Troisième conseil, entraîne-toi. Tu veux parler en public? Entraîne toi devant ton mirroir, devant ta famille ou tes potes. Au début, tu transpireras comme un goret, mais avec le temps, tu verras, ça deviendra plus facile. Tu veux aborder cette fille ? Commence par lui sourire, lui dire bonjour, lui parler du temps. Ça semble ridicule, mais c’est comme ça qu’on forge notre assurance.

Bon, je ne vais pas te mentir, même après tout ça, tu vas toujours ressentir un peu de timidité. Mais, tu sais quoi? Ça fait partie de toi. Tu n’es pas obligé de devenir une grande gueule pour être accepté. Sois juste toi-même, et accepte cette part de timidité en toi. Elle fait de toi quelqu’un de sensible et d’humble, et ça, c’est quelque chose que beaucoup de gens n’ont pas.

La timidité, mon pote, c’est comme ces montagnes russes qui te font flipper mais une fois que tu as vaincu ta peur, tu te sentiras vachement bien. Alors, arrête de te cacher derrière ton petit doigt et montre au monde ce que tu as dans le ventre. Affronte ta timidité et donne-lui un bon coup de poing dans le nez.

Pour finir, je vais te laisser sur cette idée : la timidité n’est pas une faiblesse, c’est une force qu’il faut apprendre à maîtriser. Alors, vas-y, fonce et n’oublie pas d’être toi-même. Après tout, les autres, ils peuvent crever de jalousie.

Croire en soi : l’antidote à la timidité

Pour l’emporter face à cette timide timidité, tu dois croire en toi, mon pote. Oui, j’ai dit « croire en toi ». C’est ton cheval de bataille. T’as un paquet de qualités, je le sais et toi aussi, faut juste que tu te donnes les moyens de les exploiter. Tu te souviens du petit-maigre-de-la-classe qui est devenu une star du foot ? Ou de l’intello à lunettes qui est devenu PDG d’une entreprise tech? Ils avaient un truc en commun : ils ont cru en eux et ils se sont jamais laissés abattre.

Quatrième recommandation, relativise. Les soucis, c’est comme les maths, plus tu te prends la tête, plus c’est dur à résoudre. Fous-toi bien ça dans la caboche : même si tu te trompes, même si tu trébuches, la vie continue et le monde ne s’effondrera pas. C’est la vie, pas une tragédie grecque.

Maintenant, parlons de la cinquième ligne du plan d’attaque : pratique des activités, sort de ta zone de confort. Tu ne te sens pas à l’aise dans une foule, vas-y doucement. Commence par sortir avec tes potes, puis élargis ton cercle. Fais du bénévolat, rejoins un club de sport, saisis toutes les opportunités pour rencontrer du monde.

Autre chose, la sixième astuce : accompagne-toi de gens positifs. Ils t’aideront à voir le bon côté des choses et à prendre les échecs avec le sourire. Pas besoin de sauter dans une mer de requins. Un proverbe africain dit : « Celui qui te fait rire vaut mille médicaments ». Garde ça en tête.

La septième, et non des moindres, confie-toi. Que ce soit à un ami, ta famille, voire même un psy, n’hésite pas à parler de tes peurs et inquiétudes. Lorsque tu partages tes soucis, ils deviennent moins lourds, crois-moi.

Et enfin, reste patient. Changer, ça ne se fait pas du jour au lendemain. Chaque petit pas compte. Prends ton temps, apprends à te connaître et à te faire confiance.

Allez, mon pote, sois un guerrier, pas une victime. N’oublie jamais que la timidité est en toi, mais elle n’est pas toi. Alors, prends le taureau par les cornes, et montre à ce fléau qu’elle ne pourra plus jamais te prendre pour une poire. Après tout, la vie est trop courte pour la passer à avoir peur. Et si jamais tu as un coup de mou, n’oublie pas que même les plus grands, avant de devenir des légendes, ont eu leurs moments de doute.

En conclusion

Croire en soi, c’est ce qui va te permettre de sortir de ta coquille. Comme je te disais, crois en toi, t’es capable de grandes choses, ne laisse pas cette timidité te gâcher la vie. Fais preuve d’audace, relativise, lance-toi dans des activités qui te sortent de ta zone de confort, entoure-toi de personnes positives, partage tes peurs et tes doutes et surtout, garde la patience. C’est pas un sprint, c’est un marathon.

Et comme on dit : « No pain, no gain ». Si t’as mal, si tu sues, si tu te sens mal à l’aise, c’est que tu progresses. Alors, ne te laisse pas abattre par les échecs et les embûches, ils font simplement partie du chemin.

Sois un damné guerrier, fais face à ta timidité et toujours, en toutes circonstances, garde la foi en toi. T’es fort, t’es capable et t’es unique. Alors, crois en toi, et tu verras, la timidité n’aura plus sa place. Rappeles-toi, on a tous notre place au soleil, faut juste avoir le cran de s’y mettre. Et si t’as besoin d’un petit coup de pouce, je serai toujours là pour te le donner.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • peur de l engagement

    Comment reconnaître les symptômes de la peur de l’engagement ?

    Stéphane/
    27/02/2024
  • peur de vieillir

    Comment surmonter ta peur de vieillir

    Stéphane/
    27/02/2024
  • emotion sensation perception

    distinguer les émotions, les sensations et les perceptions

    Stéphane/
    26/02/2024