Comment surmonter tes tabous, dès maintenant

Salut, tu connais les tabous, non? Ces trucs qui te foutent la honte dès que tu y penses. Ouais, on en a tous! Mais aujourd’hui, faut qu’on discute de ça sérieusement. Parce que je suis convaincu que tu peux les dépasser. Bien sûr, faut avoir un peu de courage, mais ne t’inquiète pas : je suis là pour te guider dans ce processus. Alors laisse tomber ta timidité et entre dans la danse! Moi, j’ai décidé de virer Bruno, et toi?
surmonter ses tabous

Confronte-toi à tes démons!

Ecoute-moi bien, mon ami. On va parler tabous. Si si, tu sais, ces trucs qui font jaillir ta petite voix intérieure, celle qui te chuchote « ah non, je ne peux pas faire ça, c’est trop embarrassant! ». Tu vois de qui je parle, n’est-ce pas ?

Eh bien, j’ai une news pour toi, la vie n’est pas un terrain de jeu perfectionniste où seuls les plus « prudents » survivent. Il est temps de foutre Bruno dehors.

Comprends-moi bien. Je ne suis pas en train de te dire de te mettre à poil dans la rue et de crier « Je suis libre! »

Quoique… Si c’est ton truc, vas-y, je ne juge pas!

Plus sérieusement, il s’agit pertinemment de dépasser ce qui te retient en arrière. Chacun de ces tabous, ces pensées « interdites », sont comme des boulets que tu traînes en permanence. Et tu mérites mieux que ça, camarade.

C’est un tabou, ça vient d’où ?

Le Mystère des Tabous

Un tabou, camarade, c’est une règle implicite et souvent non écrite, profondément ancrée dans la culture et les croyances d’une société. C’est une ligne invisible que l’on ne franchit pas, un « interdit » social, moral ou religieux.

Origines des Tabous : Une Toile Tissée par l’Histoire et la Culture

Les tabous émergent de multiples sources :

  1. Religions et Croyances Spirituelles : Beaucoup de tabous ont des racines religieuses. Des interdits alimentaires aux pratiques sexuelles, ces tabous sont souvent ancrés dans les textes sacrés ou les doctrines religieuses.
  2. Normes Sociales et Culturelles : Chaque culture a ses propres tabous, souvent liés aux normes de comportement acceptables. Ce qui est tabou dans une culture peut être la norme dans une autre.
  3. Histoire et Traditions : Les événements historiques et les traditions ancestrales jouent un rôle clé dans la formation des tabous. Par exemple, certains tabous peuvent naître d’événements traumatiques collectifs.
  4. Psychologie Collective : Les tabous peuvent aussi émaner de peurs et d’anxiétés collectives. Ils servent parfois à protéger les membres d’une société contre des menaces perçues, qu’elles soient réelles ou imaginaires.
  5. Systèmes de Pouvoir et de Contrôle : Certains tabous sont instaurés et maintenus pour préserver l’ordre social, souvent par ceux qui détiennent le pouvoir. Ils peuvent servir à contrôler ou à limiter certains comportements ou idées.

Les tabous ne sont pas immuables. Ils évoluent, disparaissent ou se transforment avec le temps, souvent en réaction aux changements sociaux, technologiques et idéologiques. Ce qui était autrefois un tabou peut devenir acceptable, et vice versa.

Les tabous sont des fenêtres fascinantes sur les valeurs, les peurs et les aspirations d’une société. Les comprendre, c’est plonger dans l’âme collective d’une culture, découvrir ce qu’elle chérit et ce qu’elle craint. En défiant ou en respectant les tabous, on participe à l’histoire en constante évolution de notre culture.

Le pouvoir de l’introspection

Je vais te partager un truc dingue. Tu vas sans doute te demander pourquoi tu ne l’as pas fait avant. La réponse est simple : Personne ne t’a montré comment.

Infiniment puissant, le miroir de l’auto-réflexion. Il est capable de balayer ces tabous comme un vent furieux sur une pile de feuilles mortes.

Sors une feuille, un stylo, et commence à noter. Oui, toi, maintenant ! J’attends…

Allez mon ami, chaque tabou que tu as, écris-le. Avance au-delà de l’humiliation et de la peur. Considère cet exercice comme une première étape vers ton nouveau moi.

Ne t’embrouille pas avec le « pourquoi », « comment » et les « et si« . Ignore ces satanés jugements qui t’imprègnent. Concentre-toi sur le fait de réaliser cet exercice d’introspection.

Dépouillé, brutal, mais d’une efficacité redoutable, et je te le dis comme un type qui a accompagné des centaines d’âmes perdues comme toi. D’un individu, je les ai aidé à forger un combattant.

Pense à ton pire scénario

Et maintenant, camarade, le moment est venu de créer ton pire scénario. Prends chacun de tes tabous. Imagine le pire qui puisse arriver si tu osais te dépasser.

Je sais, je sais… C’est un exercice difficile, mais, est-ce que ça vaut le coup d’abandonner ? Les années passent, et toujours ces mêmes tabous. Toujours la même vie en demi-teintes.

Non, non et non! Assez! Alors, ose! Imagine! Réfléchis! Et maintenant, dis-moi, est-ce vraiment si terrible ?

Sans doute oui, mais tout cela, ce n’est qu’une fiction, une vision mentale, quelque chose qui se passe dans ta tête, pas dans la réalité.

Pour finir, mon pote, crois en toi. Tu peux surmonter tes tabous. Je suis là pour toi. On est là tous pour toi. Jette un regard à mes clients et à ceux qui se battent contre ces mêmes tabous.

Fonce, camarade. Et n’oublie jamais: on a tous peur. La vraie victoire, c’est d’aller au-delà.

Tu vois? C’est pas si compliqué. Alors vas-y. Lance-toi. Maintenant.

Alors rappelle-toi… fais face à tes tabous, utilise le pouvoir de l’auto-réflexion, imagine le pire scénario et ne laisse jamais la peur te retenir.

Fonces mon ami. Et ce s’il te plait, fais-le pour toi, pas pour moi, ni pour quelqu’un d’autre, fais-le pour toi. Des fois, affronter nos peurs, c’est le moyen le plus sûr de les conquérir.

Ne laisse pas le vent de l’hésitation balayer tes efforts, mais utilise-le au contraire pour naviguer vers des rivages plus verts.

Selon une vieille expression familiale : Le vent n’est pas un obstacle, le vent est une direction.

C’est à ton tour d’utiliser ce vent en ta faveur. Ne laisse plus le monde diriger ta vie, mais prends le contrôle. Sois le capitaine de ton navire, mon pote!

Ce n’est pas une course, c’est un voyage, ne l’oublie jamais. Si aujourd’hui, tu arrives à écrire un seul tabou et à lui faire face, alors tu as réussi. Chaque petite étape compte.

En conclusion

Si les tabous t’étouffent, te retardent, te nuisent, alors il est grand temps de te lancer, de faire face à ce qui te fait peur. Tu n’as rien à perdre, tout à gagner. Un soulagement, une liberté, une sérénité retrouvée.

Imagine-toi sans ces poids, imagine-toi libre de te sentir toi-même, sans jugement. Ça fait rêver, non? Eh bien, c’est possible, c’est à ta portée si tu fais ce premier pas. Et oui, ça peut faire peur, mais n’oublies pas: LE VENT N’EST PAS UN OBSTACLE, LE VENT EST UNE DIRECTION!

Dès aujourd’hui, utilise ce vent pour avancer, pour naviguer vers des rivages plus verts. Ne laisse pas les autres ou, encore pire, tes peurs, prendre le contrôle de ta vie.

N’oublie jamais que chaque petite étape compte, que tu es un guerrier et que tu as ce qu’il faut pour affronter tout obstacle. Alors fonce, mon pote, je sais que tu peux le faire!

L’oeil du coach

Ah, je vois, on a peur de ses petits tabous? C’est la crise et tu te demandes comment foutre ces trucs à la porte? Pause café, mon ami. Enfile tes chaussons de combat, on va éclaircir tout ça.

T’as un profil Linkedin? Tu es ce mec souriant, costume bien repassé, qui raconte qu’il est le meilleur du monde dans son domaine? Ah… je vois. En réalité, tu es plus ce type qui poste des selfies avec ton chat et qui écrit son CV en pyjama. Allez, ne fais pas cette tête.

Hé, fais-moi une faveur. Prends cette bravoure que tu affiches derrière ton écran et affronte tes tabous, un à un. Mets-toi face à un miroir et dis-toi tout haut : « Hey, je suis qui moi, et j’en ai marre de ces tabous qui me font sentir comme un loser. »

Tu veux un scoop ? Tous ces gars sûrs d’eux, que tu vois partout, ils ont aussi leurs tabous. Mais tu veux savoir la différence entre eux et toi? Ils ont décidé de prendre le taureau par les cornes!

Et toi, tu es là, installé confortablement dans ton canapé, à lire des coachings à deux balles. Tu préfères vraiment être le spectateur de ta vie, plutôt que d’en prendre le contrôle?

Je suis sûr que tu ne sais même pas par où commencer. Et je dirais même plus, j’imagine que tu as peur de te lancer, de prendre des risques. Tu n’as pas peur que ta vie te passe sous le nez pendant que tu te contentes de survivre?

Imagine tes tabous comme des boulets accrochés à tes pieds. Désagréable, n’est-ce pas ? Le pire, c’est que tu es tellement habitué à ça que tu crois que c’est normal. Il est temps de te réveiller, camarade.

Prends une feuille et un stylo, note tes peurs, tes contraintes, les tabous qui t’étouffent. N’idéalise pas la situation, n’imagine pas le futur, juste écris. Sois honnête avec toi-même, regarde en face ce qui te gêne, ce qui t’empêche d’avancer.

Quoi ? Tu veux que je le fasse pour toi ? Très bien, alors imagine que tu es assis là, terrifié à l’idée de reprendre ton travail après le confinement. T’as peur du regard des autres, peur de ne plus être à la hauteur. Eh bien, passe à l’action, montre-toi tel que tu es, dépassé par les événements, mais toujours déterminé à te battre.

Chaque jour est une nouvelle opportunité pour te surpasser, ne l’oublie jamais. Affronte tes peurs, bouscule tes préjugés, dépasse tes tabous.

Je suis là pour toi, on est là tous pour toi. Regarde autour de toi, regarde ces exemples de courage et de tenacité. Ils étaient comme toi, eux aussi ont eu peur, mais ils ont décidé de ne pas se laisser abattre.

Et toi, tu vas rester là à les regarder ? Ou tu vas te lever, et prendre ta vie en main ?

La balle est dans ton camp, mon pote.

Classé dans :

Comme tu as kiffé ce billet, maintenant, tu le partages, bah ouais, merci !

Contacte moi sur Whatsapp, clic ici, et parlons de toi

Ce qu’ils disent de moi

Valérie F.

Rated 4,0 out of 5

Un échange humain.

Effectivement, Stephane dépote.

Plus qu’un coaching, c’est un vrai moment de partage d’expérience de la vie, ce qui rend la discussion riche.

Je me suis fait remuer, et je dois dire que si j’étais réticente, au bout du compte, j’en avais besoin.

Valérie F.

Sophie A.

Rated 3,0 out of 5

Il faut aimer se faire bouger. Ce n’est pas toujours agréable, même si tout se passe dans la bonne humeur et avec le sourire.

On ne se fait pas gronder ou engueuler, mais ça remue, ça bouge.

Stéphane n’est pas là pour te laisser dans tes doutes, il te secoue.

Sophie A.
Pour mieux te connaitre
front box tests de personnalite 3

Où en-tu dans ta vie ?

le test pour faire le point sur ta vie
93%
test confiance

Quel est ton niveau de confiance en toi ?

Et ta confiance en toi, t’en es où
88%

à lire dans : Les actualités

  • vice affectif

    Qu’est-ce que le vide affectif ? Comprendre et gérer ce sentiment de manque émotionnel

    Stéphane
    /
    10/04/2024
  • vivre relation virtuelle

    Attention aux dangers des relations en ligne

    Stéphane
    /
    09/04/2024
  • sexe et religion

    la Religion et la sexualité

    Stéphane
    /
    03/04/2024

du doute à la puissance

89,99€
A retrouver sur Udemy.com
Le bonheur, c’est une question de confiance en soi. La confiance, c’est ce qui t’aide à voir la vie du bon côté, ce qui te pousse à croire à en toi, ce qui t’aide à déplacer tes montagnes. Le plein de confiance, c’est ici.