Comment devenir créatif grâce à ces 3 conseils que même un môme peut appliquer

Comment devenir créatif grâce à ces 3 conseils que même un môme peut appliquer

redevenir créatif
Et si être créatif était finalement bien plus simple et plus amusant que l'on ne peut le penser ? Et si tout le monde pouvait être créatif et utiliser cette créativité quand bon lui semble ? Devenir créatif, les 3 conseils en or.

Table des matières

Stéphane Briot

Stéphane Briot

Organisme de formation enregistré sous le numéro 93131897013.
Mentor & Coach, grâce au Why, je vous aide à être libre et à trouver les clients qui vous ressemblent.

Maintenant, parlons de votre liberté

Être créatif, innovant, c’est le dada et l’injonction qui trainent sur la toile depuis des années. Et forcément, le public se prend la tête avec ces questions d’innovation et de créativité. Mais à écouter ces braves gens, aucun ne comprend ce qu’est la créativité, d’où elle vient, comment elle s’entretient. Ils nous disent d’être créatifs. Nous voilà bien avec ça. Alors, la créativité, c’est quoi, d’où ça vient, hé bien nous allons en parler, tout de suite !

D’abord, un peu de contexte autour de cet article. Pourquoi aborder ce sujet ici ? D’une parce que la créativité fait partie intégrante de la vie de l’entrepreneur.

De deux, parce que j’ai regardé un documentaire sur Netflix, proposé par le Dr David Eagleman, neuroscientifique, et qu’il a réussi à mettre des mots simples sur ma pensée.

Le sens des mots création et créativité

Vous savez sans doute que l’un de mes meilleurs potes s’appelle dictionnaire (même si je continue de faire des fautes).

J’aime les dictionnaires parce qu’il est important de revenir au sens réel des mots et non à la croyance publique de ce que voudrait dire tel ou tel mot.

Et puis, le dictionnaire nous permet de connaitre l’origine du mot, son histoire. Et pour comprendre le présent, comprendre l’histoire n’est pas un luxe.

Origine du mot créativité

La créativité est une forme atténuée du terme « création », qui vient du latin « creo », « creas », « creare », qui signifie faire pousser, produire, faire naître, et dans la langue ecclésiastique faire naître du néant.

Comment devenir créatif grâce à ces 3 conseils que même un môme peut appliquer 1
Exclusif

Secrets de réussite

Ne vous contentez plus d’envier ceux qui réussissent. Rejoignez-les ! Découvrez ces détails qui font la différence, ces détails qui changent une ambition en vérité.
Le Coffret Secrets de réussite vous dévoile ce qui change les rêves en réalité.

Télécharger votre coffret

Origine du mot création

Étymologie. De l’ancien français créer, du latin creāre (« créer, engendrer, mettre au monde, produire »).

La créativité, comment ?

Voilà qui est éclairant à plus d’un titre ! Pousser, produire, faire naître, créer, engendrer, mettre au monde.

Quand on y regarde d’un peu plus près, il est assez facile de comprendre que la création ne vient pas de rien. Elle a besoin de matière pour naitre.

Prenons un enfant qui vient de naitre. Il aura fallu un ovule et un spermatozoïde, puis neuf mois d’incubation avant que le petit machin ne pointe le bout de son nez.

Quand on fait pousser une plante, il faut de la terre, une graine, de l’eau et de la lumière du soleil.

Pour produire, par exemple une voiture, il va falloir du métal, pour la carrosserie, et encore bien d’autres ingrédients.

Tiens, le mot ingrédient me fait penser à un plat que l’on cuisine. Là encore, il va nous falloir quelque chose à cuisiner.

Lire aussi  Comment utiliser intelligemment un échec pour construire son prochain succès sans douleur

Transformer la matière, c’est créer

Dans tous les cas, pour créer il nous faut une matière première à travailler. Sans cette matière, vous ne pourrez rien créer.

Maintenant, en termes d’idée, d’où est-ce que la créativité peut-elle bien venir ? Quand on écoute les gourous de l’entrepreneuriat en France, bah, c’est facile, il suffit d’être créatif.

Merci beaucoup pour cet éclairage ! Surtout, si vous n’avez besoin de rien, suivez donc les gourous francophones, c’est parfait.

Pour créer une idée dans sa tête à soi, là encore vous avez besoin d’une matière première. Et cette matière elle peut se trouver n’importe où.

Soyez créatif, et débrouillez-vous avec ça !

Souvent, on la trouve en regardant et en s’intéressant à ce que les autres peuvent faire.

Car c’est en regardant et en étant curieux que l’on peut remplir sa tête de tout un bric-à-brac foisonnant qui sera plus tard le terreau fertile de nos idées.

« Soyez créatif » ! Lorsque l’on entend cela, on croit qu’il faut penser très fort, réfléchir très fort en espérant que l’idée vienne « comme ça » ! Bah…. Non.

Un proverbe latin dit « rien ne vient de rien ». Et donc, vous voudriez créer à partir de rien ? Bon courage !

Curiosité et créativité

Être créatif, c’est d’abord être curieux des choses qui sont autour de nous, d’un maximum de choses. En ce qui me concerne, je suis curieux de la nature humaine. Et c’est un sujet bien plus vaste que l’on ne peut l’imaginer.

Je ne creuse pas absolument tous les sujets touchant au fonctionnement du corps et de l’esprit, mais je regarde, j’écoute, et je prends ce qui peut me servir à ma propre réflexion.

Parfois, je prends un truc qui me fait tilter, sans savoir à quoi il va me servir. Peut-être rien, mais peut-être pas. Et je stocke ça dans un carnet.

Et toutes ces notes nourrissent mon esprit, je laisse maturer, je crée des liens entre les choses.

C’est un peu comme un jeu de Lego. Je prends une brique ici, que j’assemble avec d’autres briques, puis peu à peu, je construis quelque chose.

Souvent, cela ne donne rien de bon, c’est bancal, ça ne tient pas la route, cela se heurte à la réalité. Mais ce n’est pas grave, j’ai testé, ça m’a occupé aussi, ça m’a amusé. Je n’ai pas échoué. J’ai découvert quelque chose par moi-même, j’ai testé, j’ai fait tourner mon cerveau. Un échec ? Diable non !

Et c’est exactement ce que nous explique David Eagleman dans son documentaire sur Netflix : pour nourrir sa propre créativité, il faut être curieux de ce que font les autres. Ensuite, notre cerveau va fabrique des chemins neuronaux, de nouveaux circuits, et de là vont naitre nos idées.

Créer c’est agir

Notre cerveau est un grand consommateur d’énergie. À lui seul, il pompe 20% de nos ressources. C’est juste énorme. Alors, pour économiser cette énergie, l’être humain a tendance à choisir la facilité, à se contenter de faire ce qu’il sait faire.

Lire aussi  L'importance du cadre dans une activité

Vous voyez le truc avec l’entrepreneuriat ou pas ? Je vous aide : comme j’ai peur de l’inconnu, je vais me prendre une formation et faire comme on me dit, parce que c’est plus facile et qu’il parait que c’est comme ça que ça marche.

Pourtant, en lisant un peu, vous avez bien compris que les plus grandes réussites ne sont pas sorties d’une formation réussite clé en main.

Mais voilà, nous sommes rattrapés par le naturel, et nous allons au plus simple et vers ce qui nous nous sécurise le plus. Et voilà comment passer à côté de se propre vie, d’une expérience extraordinaire.

Refuser la facilité, c’est se donner des chances de se créer soi, de se découvrir, et de pouvoir être créatif.

Agir n’est pas échouer, c’est apprendre

J’en parlais un peu plus avant dans ce billet. Se tromper fait partie du processus créatif. Vous croyez vraiment qu’un mec va créer un truc du premier coup ? Bah non ! Combien d’échecs avant qu’une chose ne soit vraiment fonctionnelle, utile ?

Prenons la voiture, il aura fallu combien de morts sur la route pour que la voiture devienne plus sécurisée ? Lors de son invention, la ceinture de sécurité n’existait pas !

Combien d’itérations avant que les ordinateurs n’arrivent chez le particulier et deviennent un outil que nous utilisons tous les jours sans même en avoir conscience ?

C’est dans l’erreur que nous apprenons. Et l’erreur n’est pas un échec. C’est un pas, une avancée. Certes, vous n’avez pas trouvé comment cela fonctionne, mais vous savez désormais que cela ne fonctionne pas de cette façon, et c’est une avancée. Une vraie.

Ce n’est pas qu’une question de point de vue, c’est une putain de réalité !

Les enfants, des êtres créatifs

TikTok est présentée comme une plateforme très créative. Mais que font les gens là-bas ?

Déjà, ce sont majoritairement des enfants qui animent le réseau. Et que font ces mômes ?

Ils regardent ce que font les uns et les autres, puis, à partir de ça, ils inventent leur propre danse. Et voilà !Ils testent sans cesse !

Plus créatif qu’un gamin ? Dur !

Être créatif, les 3 conseils

Alors, résumons-nous.

  1. Soyez curieux
  2. Refusez la facilité et la flemme
  3. L’erreur fait partie du processus

Voilà comment David Eagleman nous explique comment être créatif. Et je ne peux qu’être d’accord avec lui, parce que c’est bien de la sorte que je fais fonctionner ma propre créativité (quand je n’ai pas la flemme).

J’espère vraiment que vous aurez désormais accepté que la créativité n’est pas un processus magique qui viendrait de nulle part. Que c’est quelque chose qui se travaille et s’entretient assez aisément.

Alors, qu’allez-vous créer ?

partager cet article

Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Sacha R. Avatar

De très bonnes interventions toujours dirigés vers l'humain

Sacha R.
Secrets & indiscrétions

Discutons ensemble

30 min pour faire connaissance, pour faire le point sur votre projet et vos envies

Stéphane Briot développement personnel

Devenez vous même avec le Développement Personnel

WhyIsLife - organisme de formation enregistré sous le numéro 93131897013

Discutons ensemble !

30 min pour faire connaissance, pour faire le point sur votre projet et vos envies

portrait-stephane
Devenez vous même avec le développement personnel

WhyIsLife - organisme de formation enregistré sous le numéro 93131897013

Secrets de réussite, le coffret exclusif à télécharger ici

Secrets de réussite