Stephane briot

Comment gérer le stress

Comment gérer le stress

« La confiance en soi est le premier secret du succès. » Ralph Waldo Emerson

Comment gérer le stress

Et si découvrirez comment gérer le stress avec des outils simples et puissants ? Votre vie ne serait-elle pas plus agréable ? Hé bien si ! Alors, allons-y !

Le mail que te secoue la pulpe
Ce n'est pas le cul vissé dans un fauteuil, la tête dans les nuages et les pieds dans tes chaussons que tu vas trouver le chemin du succès.
Voici comment le trouver.

Table des matières

Dans un précédent article, nous avons pu voir ce qu’était le stress et comment il pouvait se déclencher, souvent à notre insu. Maintenant que nous savons à quoi ressemble notre « ennemi », il est temps de découvrir comment nous pouvons nous en débarrasser. Voici donc quels techniques que chacun pourra mettre en place pour retrouver de la sérénité.

Le cercle d’influence

Voici une technique mise au point par Stephen Covey, une technique à la fois simple et puissante. Stephane Covey nous invite à nous concentrer là où nous pouvons exercer notre pouvoir.

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez déjà que nous ne pouvons pas tout contrôler. Certaines choses sont et resteront toujours en dehors de notre zone de contrôle. Ces mêmes choses peuvent donc avoir un impact négatif sur nous, et être source de stress.

Elles peuvent également nous empêcher d’avoir confiance et d’être sûr de soi, dans le genre boulet, ça se pose là ! Alors, voyons comment nous en défaire.

unoutil pour gérer le stress : le cercle d'influence

Comment cela fonctionne ?

Vous allez prendre un papier et un stylo, tracer 3 colonnes, une pour chaque zone.

Dans la colonne « Zone de préoccupation »

Vous listez toutes les décisions sur lesquelles vous n’avez aucun pouvoir d’influence, des choses que vous subissez. Par exemple, une décision prise tout en haut de votre entreprise, ayant un impact sur votre travail.

Cela peut-être également la maladie d’un proche, une décision de l’état qui va impacter votre vie. Je le répète, notez ici tout ce qui est totalement hors de votre champ de contrôle.

Pour avancer, vous devez accepter que ces faits existent et que vous n’y pouvez absolument rien. Ce n’est pas de la résignation, c’est de l’acception et de l’intelligence que de savoir contre quoi lutter ou non, et dans cette colonne, vous ne pouvez pas lutter, vous n’y êtes pour rien.

Dans la colonne « zone d’influence »

Vous allez lister toutes les choses que vous pouvez améliorer dans le contexte actuel qui est le vôtre.

C’est peut-être un changement de job, des relations apaisées avec d’autres personnes. Faites l’inventaire de toutes ces choses sur lesquelles vous pouvez avoir une influence directe.

Dans la colonne « Zone de contrôle »

Vous allez lister tout ce qui ne dépend que de vous, et uniquement vous.

Il s’agit ici de vous centrer sur ce que vous faites ou dites chaque jour. Que dites-vous, à qui, pourquoi, quelles sont les croyances qui vous contraignent (on parle de croyances limitantes), quels sont les actes qui vous procurent de la colère, du stress, vos actions en réaction à des phénomènes extérieures.

Une fois cela fait, vous avez déjà une bien meilleure vision de ce qui vous entoure et de ce que vous faites, de ce que vous faites.

Comment faire ?

Désormais, réfléchissez à ce que vous pouvez mettre en place pour faire diminuer votre niveau de stress.

Cet outil est là pour vous aider à prendre de la distance, à prendre du recul et ne pas avoir tout le temps le nez collé sur les problèmes et les insatisfactions.

En outre, en psychologie, et c’est une réalité, il se dit que dans tout problème se cache un bénéfice au moins égal sir ce n’est supérieur au souci rencontré. Cherchez donc ce que vous pourriez voir d’utile et constructif pour vous.

La gestion des émotions en trois temps

Le stress engendre beaucoup d’émotions, comme la tristesse ou la colère par exemple. Et que nous le voulions ou non, ces émotions jouent un rôle important dans l’existence.

En effet, elles nous informent sur ce qui se passer autour de nous et en nous. Vouloir les nier ou vouloir les fuir ne fait que les renforcer.

Une émotion porte une information, un message, et tant qu’elle n’est pas convenablement traitée, elle va s’entêter à nous poursuivre.

  1. Mettez des mots sur ce que vous ressentez (appuyez-vous sur cette liste)
  2. Acceptez l’émotion !
  3. Cherchez à comprendre pourquoi cette émotion, pourquoi ce message.

Les messages contraignants

Vous ne le savez sans doute pas, mais il se passe de drôles de choses dans inconscient, à l’insu de votre plein gré !

Vous le savez, notre cerveau est énergivore, et pour nous éviter une grosse dépense d’énergie, ce brave cerveau aime à se mettre en pilote automatique.

Comment fait-il ? Hé bien au fil du temps, il a appris. Malheureusement, il n’apprend pas que de bonnes choses.

Et sans le vouloir, il peut se retrouver « conditionné » des messages du passé, des messages qui vont déclencher des comportements et des pensées automatiques.

En analyse transactionnelle, on parle de « déclencheurs » (drivers ou triggers en anglais). Ces petits messages comme « fais plaisir », « sois parfait », « sois fort », « fais des efforts » ou encore « dépêche-toi » ont un sacré pouvoir sur nous.

J’en parle dans cet article, et je vous donne aussi des pistes pour vous en défaire. Vous le verrez dans l’article, ils possèdent une face claire (utile) et une face négative (contrainte, stress).

La confiance en soi et les croyances

Pour beaucoup de personnes, le stress est aussi lié à un cruel manque de confiance en soi et/ou à des croyances héritées du passé. Des croyances qui pouvaient être utiles à une époque donnée, mais qui sont aujourd’hui obsolètes et qu’il serait peut-être temps de réviser, d’actualiser.

Pour ce qui est de la confiance, il n’existe pas de recette miracle, toutefois, vous pouvez commencer à la retrouver grâce à cet article.

Comment gérer le stress en conclusion

Le stress n’est pas une fatalité, il n’est pas non plus quelque chose que nous devrions endurer pour réussir ou donner du gout à nos réussites, à nos succès.

Gardez bien à l’esprit que vous ne pouvez pas tout avoir sous votre contrôle, que le stress provoque également des émotions en vous, et que ces émotions peuvent souvent jouer un rôle de caisse de résonnance et amplifier le stress.

MAIS ! Vous avez désormais des solutions simples et efficaces pour faire face. Le stress est souvent une souffrance, en cliquant ici, découvrez un article pour en finir avec ça.

Gina Taz Avatar

Merci Stéphane pour ton professionnalisme, j’ai beaucoup appris ! Hâte de me mettre au travail !!

Gina T.
Secrets & indiscrétions
Les derniers articles publiés

WhyIsLife
Organisme de formation enregistré
sous le numéro 93131897013

formation professionnelle
Stéphane Briot

Stéphane Briot

Life Designer, avec le Why, je vous accompagne dans la construction et la réalisation de vos objectifs. 

Organisme de formation enregistré sous le numéro 93131897013 et formateur professionnel certifié.

Retrouvez le sens, avec WhyIsLife, sur YouTube