Qu’est-ce que l’instinct de survie

Eh, pote ! Tu t’es déjà demandé pourquoi tu tires ta main loin du feu instinctivement ou pourquoi ton cœur bat la chamade quand t’es dans la merde ? Viens, j’te présente l’instinct de survie, notre cadeau empoisonné de chez mère nature. Ça vient de nos ancêtres pour nous protéger de ce qui veut nous zigouiller. Malin, non ? Attends, ça devient encore plus croustillant.
instinct de survie

Oh, l’instinct de survie, ce merveilleux cadeau de la nature !

Mon ami, tu t’es probablement déjà demandé pourquoi tu t’es retiré la main rapidement après l’avoir touchée à une flamme ? Pourquoi tu as couru pour échapper à un chien furieux ? Pourquoi ton cœur bat à tout rompre quand tu te retrouves face à une situation effrayante ?

Viens, entre dans notre joli cirque de l’instinct de survie acté, il est temps de nous familiariser avec lui… et note que j’utilise le terme « cirque »avec un soupçon d’ironie volontaire.

L’instinct de survie est une pulsion primaire, inscrite dans nos gènes, un héritage transmis par nos ancêtres, quand s’échapper d’un tigre à dents de sabre était un souci quotidien.

C’est un mécanisme de défense qui déclenche des réactions quasi-automatiques pour protéger notre corps des dangers. C’est aussi ce qui me fait choisir avec souplesse de me battre (quand mes chances sont bonnes) ou de me sauver (quand elles ne le sont pas).

Est-ce que tout cela sonne bien pour toi? Eh bien, accroche-toi, car c’est là que ça devient intéressant…

Les avantages de l’instinct de survie

Bien sûr, l’instinct de survie a des avantages. Le premier, le plus évident, est qu’il nous maintient en vie. Et c’est quand même pas mal, non?

Si tu penses comme moi, tu devrais lire: « Le pourquoi, la raison d’être« . Ensuite, il nous prépare à réagir rapidement, augmente notre vigilance et notre acuité sensorielle.

Il permet également de concentrer toute notre énergie sur une tâche essentielle : sauver notre peau. Pas mal, n’est-ce pas ?

Le piège de l’instinct de survie

Maintenant, accroche-toi parce que ça va secouer : l’instinct de survie amène son propre cortège de difficultés.

Parfois, il se déclenche devant des ennemis qui ne sont pas réellement dangereux: stress lié au travail, conflits interpersonnels, peurs irrationnelles (arachnophobie, je te regarde).

Ces déclencheurs du XXIe siècle peuvent déclencher un stress chronique, qui se révèle destructeur pour notre santé physique et mentale. C’est une alerte rouge camarade !

Faire face à notre instinct de survie

Je sais, tu te dis surement : “Bien, tout ça c’est bien beau, mais maintenant, on fait quoi?” Hé bien, heureux de voir ton implacable exigence de solutions pratiques !

Comprendre notre instinct de survie, c’est admettre son importance mais savoir aussi comment l’apprivoiser. Ceci s’acquiert en sortant de notre zone de confort, en affrontant nos peurs et en travaillant notre résilience.

Ce n’est pas une recette miracle, mais une étape essentielle pour vivre une vie riche et épanouissante.

Le voyage vers la maîtrise de soi

Te voilà au pied de ta montagne, celle de la maîtrise de soi. L’ascension te semblera peut-être ardue, mais n’oublie jamais de cette force qui t’anime. Celle qui te fait dire « non » lorsque tout pour un « oui » serait plus facile.

C’est un voyage passionnant qui t’attend, où tu apprendras à mieux te connaître, à contrôler ton instinct de survie et à transformer tes réflexes en choix conscients.

Merveilleuse aventure, n’est-ce pas ? Mais, je t’arrête tout de suite. Si tu penses que le chemin sera facile, détrompe-toi. Aucun succès ne vient sans sa part de difficultés.

C’est un travail constant et exigeant. Mais crois-moi, mon ami, une fois la montagne franchie, aucune autre ne te semblera insurmontable.

À la quête de soi

Le premier pas, c’est de connaître et reconnaître ce qui déclenche ton instinct de survie. C’est pas le truc le plus facile à faire, je te l’accorde.

Cela exige de plonger en toi-même, d’examiner tes peurs et tes angoisses sans les juger. Tu y trouveras des choses qui te perturbent, qui te dérangent, qui font surgir en toi des sentiments de peur, d’angoisse ou même de honte. Mais t’inquiète pas, c’est normal et nécessaire pour avancer.

Un chemin pavé de défis

Ensuite, arme-toi de courage et affronte ces déclencheurs. C’est comme un entraînement intensif, tu sais. Plus tu te confrontes à eux, plus tu deviens fort et résilient.

Petit à petit, tu verras que ces choses qui te faisaient peur autrefois perdent leur emprise sur toi. Cela ne sera pas facile, et il y aura des moments de doute, des moments où tu voudras abandonner. Mais persiste, car c’est en surmontant ces obstacles que tu te libères de l’emprise de l’instinct de survie.

Le rôle des émotions

N’oublie pas que les émotions jouent un rôle primordial dans l’activation de ton instinct de survie. Elles sont là pour te signaler un danger potentiel. Apprends à les écouter sans te laisser submerger.

Tu peux même essayer d’utiliser ces émotions pour canaliser ton énergie en faisant quelque chose de productif. Par exemple, si tu es stressé pour un examen

En conclusion

Cette quête de soi, c’est pas de la rigolade. C’est un chemin escarpé, plein de défis, de peurs et de doutes. Mais toi, tu es plus fort que tout ça.

Te connaître, c’est savoir ce qui te fait réagir, ce qui te fait peur. C’est identifier ces déclencheurs, ces boutons de panique qui te font perdre tes moyens. Puis c’est se battre, pas contre ces peurs, mais pour ta liberté.

C’est là, dans ce combat, que tu te découvriras vraiment. Tu vas conquérir ta liberté, et puis tu auras les clefs pour te comprendre. Tu apprendras à écouter tes émotions sans être submergé.

N’oublie jamais que les émotions sont là pour te protéger. Elles sont tes amis, pas tes ennemis. Il faut juste apprendre à les canaliser, à les utiliser pour aller de l’avant.

Connaitre ses propres valeurs et ton why peut être une super arme pour avancer sur cette route périlleuse mais aussi gratifiante. C’est comme un phare au milieu de la tempête. Ça te guide, ça te donne une direction. Si tu veux en savoir plus, va voir juste ici

L’oeil du coach

Ah, mon cher camarade, ton fabuleux instinct de survie ! Ce joyeux cirque qui régit tes réponses face au danger, qui te fait bondir tel un lièvre face à un feu de camp allumé.

Indispensable à l’époque où les tigres à dents de sabre rodaient, aujourd’hui, il se manifeste plus souvent lors de conflits interpersonnels ou de stress lié au travail, déclencheurs modernes qui peuvent entraîner un stress chronique destructeur pour notre santé physique et mentale.

Nan, reste assis, ne fais rien pour régler ça! Ignore ce « Pourquoi« , cette raison d’être qui te guide et permet notamment de canaliser ton énergie afin d’appréhender de façon constructive ces déclencheurs pouvant activer inutilement ton instinct de survie.

De toute façon, pourquoi chercherais-tu à comprendre et à résoudre ces conflits chroniques et à augmenter ta résilience?

Enfin…si l’aventure t’intéresse, pourquoi ne pas te plonger en toi-même, examiner tes peurs sans les juger ? À vaincre tes peurs, tu deviendrais plus fort et résilient.

Mais te connaître et t’affronter, c’est sûr, ce n’est pas pour toi. Tu préfères sans doute rester dans l’ignorance de tes propres valeurs.

Après tout, pourquoi essayer de triompher de l’emprise de l’instinct de survie, quand tu peux vivre soumis au tumulte constant de la peur et du stress ?

Mais si jamais – par un caprice du destin – tu décides d’emprunter ce chemin, souviens-toi mon ami, que c’est en toi que se trouve la clé. Ce n’est pas en combattant les peurs, mais en luttant pour ta liberté, que tu triompheras.

Quoi que tu choisisses, ne regarde surtout pas que « La résilience, affronter le passé« . Tu trouverais sans doute des outils utiles pour apprivoiser ton instinct de survie et vivre une vie plus sereine et épanouissante !

nouveau

Ras le bol de recevoir des mail ?

Alors, j’ai exactement ce qu’il te faut. Reçois les news du WhyIsLife via la messagerie Telegram, chaque soir, vers 21h00. Simple, rapide, gratuit.

Accès immédiat, simple et gratuit

prg confiance

à lire dans : Les émotions

  • broyer du noir

    Broyer du noir, définition et solutions

    Stéphane
    /
    17/05/2024
  • peur du changement 2

    Dépasse la peur du changement en 5 étapes

    Stéphane
    /
    17/05/2024
  • peur de l inconnu

    Surmonte La peur de l’inconnu en 3 étapes

    Stéphane
    /
    16/05/2024

à lire dans : Dossier les grandes émotions

  • la vengeance

    La vengeance, un sentiment toxique

    Stéphane
    /
    17/05/2024
  • la honte emotion definition 8

    La honte, la comprendre et la dépasser

    Stéphane
    /
    29/03/2024
  • influence des emotions 2

    Comment les émotions influencent nos comportements

    Stéphane
    /
    19/12/2023