Pourquoi le manque de sommeil ruine totalement ta journée : explications et conseils

Eh mec, toi qui te trimbales toute la journée comme une loque après une nuit blanche, t’as jamais pensé que t’aurais peut-être besoin d’un peu de sommeil ? On va te dire pourquoi ça coince si tu passes tes nuits à bosser ou pire, à traverser les Tutos YouTube et Netflix. Bon, on ne va pas te faire la morale, mais fais gaffe à ton cerveau, ton humeur et ta santé qui passe par la case « fatigue.com ». Alors, prêt à lâcher cette tablette et ces bouquins pour un bon gros dodo ?
manque de sommeil

Pourquoi tu t’en sors jamais quand tu ne pionces pas la nuit

T’as passé la nuit à binge-watcher Netflix, à scroller Facebook ou à te casser le crâne sur cette foutue présentation ? Bien. Maintenant, tu te colles les yeux avec du scotch pour pas qu’ils se ferment sur ton café crème et tu te demandes d’où vient cet épuisement abyssal ? Bah, franchement, t’as pas besoin de Stephen Hawking pour te chuchoter la réponse.

Le manque de sommeil, mec, ça t’arrache la journée. C’est un truc qui terrasse les plus forts d’entre nous comme un uppercut de Mike Tyson. Et pourquoi ? Parce qu’il te prive de tout ce dont ta boîte à penser a besoin pour fonctionner correctement. El famoso cerveau, oui.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Le manque de sommeil, un enfer pour ton humeur

Héhé! Tu pensais que ton cerveau était le seul touché? Raté! Le manque de sommeil, c’est également l’assassin silencieux de ton humeur. T’as déjà vu un bébé grognon après une mauvaise nuit ? Bah, t’es la version adulte, mon gars. Tu deviens agitée, tu es à cran, tu souris moins et tu râles plus. Pour réaliser des exploits en journées, tu dois être zen, mon pote, pas préparé à sauter comme un diable sorti de sa boîte.

Ouais, dormir c’est aussi un truc de super héros qui veut garder la forme. T’es jamais dans le top de ta forme quand tu manques de sommeil. Transpiration excessive, teint pâle, manque d’énergie physique… Tu deviens une épave humaine.

Alors, mec, là, t’es convaincu? Si tu veux des journées qui déchirent plutôt que des journées qui te déchirent, indique à ton pote Netflix que tu le quittes tôt. Refuse les appels nocturnes des notifications Facebook, et dis à ta présentation que demain est un autre jour.

Accorde une faveur à ton corps, à ton cerveau, à ton humeur et à ta forme: dors assez. Brade pas ton sommeil pour une poignée de likes, un épisode de série ou un email rapidement expédié. Tu risques de vendre court… et tes journées avec. Que tes nuits soient longues et tes journées te seront douces!

Manque de sommeil : Comment il tire sur ta santé

Et ouais, ce n’est pas fini! Attends, t’as vraiment cru qu’on en avait fini avec les méfaits du manque de sommeil ? Non, mec. Parce que ce diable grignote aussi ta santé. Alors que tu fais ton insomnian show, ton corps se décrépite. C’est pas des paroles en l’air, c’est du réel, du concret.

Dormir, c’est pas de la dentelle, c’est de l’acier pour ton corps. Les muscles récupèrent, le coeur ralentit, le système immunitaire se recharge… Mais quand tu roupilles pas assez, c’est le bordel. Rien ne se passe comme prévu. Ton système immunitaire décline, psychologiquement, tu tombes de haut et devines quoi ? Tu deviens aussi plus sensible aux maladies.

Bah ouais, quand t’es épuisé, toutes les vilaines petites bactéries et virus se frottent les mains. Elles se font une joie de débarquer triomphalement dans ton corps bien affaibli par tes nuits écourtées. T’as du mal à te concentrer, tu as des maux de tête, tu as toujours le nez qui coule. Plus vite que ton ombre, tu chopes la grippe, le rhume et toutes sortes de bobos.

Le manque de sommeil, ton ennemi numéro un

Alors tu vois, beau gosse, t’as pas à chercher loin. C’est pas ton chef, c’est pas ton voisin ronflant ou ton loyer exorbitant qui te causent du tort. C’est ton manque de sommeil.

Si tu veux te faire respecter dans la vie, commence par te respecter toi-même. Prends soin de toi. Et ça commence par une bonne vieille nuit de sommeil. Oui, à la dur, sans tablette, sans fil à la patte, sans notifications, sans série à bingewatcher!

Allez, mec, bouge-toi! Ton corps te réclame du dodo. Fais gagner du temps au temps et t’auras tout gagné! Pour une fois, fais ta révolution au lit. Dort mieux, et tu vivras mieux.

Et puis, entre nous, tu seras aussi plus agréable à vivre pour les autres. Alors, mon gars, lève le pied, pose la télécommande et attrape ton masque de sommeil, et accueille Morphée à bras ouverts. Tes journées te diront merci. Ouais, mec, le sommeil, c’est pas un choix, c’est une nécessité.

En conclusion

Mec, si tu savais vraiment ce que le manque de sommeil fait à ton corps, tu ne passerais pas une seconde de plus à zapper à la télé alors que tu devrais être en train de roupiller. Ça éclate ta santé, ça fait de toi une loque humaine, une épave. Rien de bon, quoi!

Commence par éteindre ce putain d’écran tueur de sommeil, arrête de boire des tonnes de café et prends le temps de respirer un bon coup. Tu sais quoi ? Le sommeil, c’est comme l’argent : plus tu en as, mieux tu te portes, et pour ça, t’as qu’une seule stratégie, dormir!

Mec, laisse-moi te rappeler que ton corps, c’est ta bagnole. Si tu le bousilles, tu iras nulle part. Alors, hop, on va se coucher à l’heure, on ferme les yeux et on se repose. Tu vas voir, tes journées seront bien plus belles. Pas que pour toi, mais pour tous ceux qui partageront ta vie. En bref, le sommeil, c’est pas du luxe, c’est de la survie. Alors à partir d’aujourd’hui, fais du sommeil ta priorité number one.

Au fait, les conclusions de l’étude, ça dit quoi ?

  • Synthèse de Recherches Prolongées : L’étude, menée par Cara Palmer et Joanne Bower, a analysé 154 études sur cinq décennies, impliquant plus de 5 715 participants. Cette recherche représente la synthèse la plus complète à ce jour sur le sommeil expérimental et la recherche émotionnelle.
  • Effets Divers de la Privation de Sommeil : Dans ces études, les participants ont eu leur sommeil perturbé de diverses manières : veille prolongée, sommeil réduit ou réveils nocturnes. Chaque étude a mesuré au moins une variable liée à l’émotion, comme l’humeur auto-déclarée des participants, leur réaction aux stimuli émotionnels, et des mesures des symptômes de dépression et d’anxiété.
  • Résultats Notables : Les chercheurs ont trouvé que tous les types de privation de sommeil entraînent une diminution des émotions positives (comme la joie, le bonheur et la satisfaction) et une augmentation des symptômes d’anxiété (comme un rythme cardiaque rapide et une inquiétude accrue). Ces effets se produisent même après de courtes périodes de privation de sommeil, comme rester éveillé une heure ou deux plus tard que d’habitude.
  • Limites et Directions Futures : La majorité des participants à ces études étaient de jeunes adultes, avec un âge moyen de 23 ans. Des recherches futures devraient inclure un échantillon d’âge plus diversifié pour mieux comprendre comment la privation de sommeil affecte les personnes à différents âges. De plus, les effets de plusieurs nuits de privation de sommeil, les différences individuelles qui peuvent rendre certaines personnes plus vulnérables, et les effets de la privation de sommeil dans différentes cultures devraient également être explorés.

Cette étude souligne l’importance du sommeil pour la santé psychologique et émotionnelle et suggère que des politiques prioritaires pour le sommeil devraient être développées dans les industries et secteurs exposés à la privation de sommeil.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • ours blanc daniel wegner

    Tout savoir sur l’Effet Ours Blanc de Daniel Wegner : Explications et détails

    Stéphane/
    20/02/2024
  • saute dhumeur

    Pourquoi as-tu des sautes d’humeur? Les 8 raisons principales à découvrir

    Stéphane/
    20/02/2024
  • la pudeur

    Qu’est-ce que la pudeur, pourquoi la ressens-tu et est-ce une mauvaise chose?

    Stéphane/
    20/02/2024