Comment se remettre après avoir été victime d’une relation toxique: guide et conseils

T’as été dans une relation merdique, pas vrai? C’est rude à admettre, mais c’est nécessaire pour mieux recoller les morceaux. Oui, t’as été une victime, mais non, ce n’est pas de ta faute. C’est le moment de te ressaisir. Ce premier pas est crucial pour se débarrasser de cette responsabilité latente. Allez, ensemble, on va retourner la situation!
revivre relation toxique

Reconnaître, c’est le premier pas

Donc voilà, t’as été victime d’une relation toxique. C’est costaud hein ? Ça y est, t’as mis des mots dessus, t’as décollé les étiquettes qui te collent à la peau.

T’es pas un(e) naïf(ve), pas un(e) faible, pas un(e) loser. Ce que tu es ? Une victime. Ça te fait un choc ? Allez, reprends-toi.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Et maintenant que tu le sais, tu peux enfin te décharger de cette culpabilité qui te ronge les entrailles. T’en fais pas, on est là, on te soutient.

Maintenant, on fait quoi ?

Allez, redresse-toi, bouscule ces idées noires qui te disent que tout est fichu. Tu sais quoi ? T’es une bête de résilience, une guerrière, un guerrier, t’a pas fini ton combat. T’as eu mal et pourtant t’es là, t’es encore debout. Bravo.

Mais tu sais quoi ? Maintenant, tu as du boulot. Ouais, du boulot.

Ce petit monstre sombre qui fouille dans ton estime de toi, c’est la blessure laissée par cette relation toxique. Il faut la traquer, la sortir, et la guérir. Comment ? En cherchant l’aide, en te faisant entourer par des gens qui te veulent du bien.

Les amis, la famille, les professionnels de santé mentale, ou encore des associations d’aide aux victimes. Tu peux construire une équipe à ton service, des alliés pour te défendre contre ce monstre. Tu n’es pas tout seul dans cette bataille.

Maintenant, place à la positivité. T’as entendu parler de l’amour-propre ? C’est pas une blague, c’est essentiel. Fais-toi un cadeau, offre-toi quelque chose qui te fait plaisir, qui te valorise, qui te rappelle que tu es précieux, que tu mérites du respect, de l’amour, de la bonté. T’as peut-être été manipulé pour croire que t’en valait moins, mais c’était un mensonge.

Puis, on recommence à vivre

Bon, on va pas te mentir, c’est pas un chemin tout plat. Les hauts et les bas, ils sont là. Ils te secoueront certainement, c’est normal. T’as été blessé, et ça prend du temps pour guérir. Alors, chaque jour, tu prends des petites victoires. Tu souris, tu ris, tu te réjouis de petites choses, de grands moments.

Des jours, tu vas te sentir tout seul, perdu, et c’est là que tu dois te rappeler de tout ce que t’as déjà accompli. T’as eu le courage de reconnaître ta situation, d’aller chercher de l’aide, de prendre soin de toi. T’es pas en arrière, t’es en avant, et chaque jour est un pas de plus vers la guérison.

Et le futur alors?

J’te l’dis tout de suite, le futur, c’est maintenant. Le futur c’est demain, ça t’appartient totalement. T’as le contrôle, sur qui tu veux être, sur ce que tu veux être.

Alors vas-y, définis-toi des objectifs, construis-toi un beau futur, un futur meilleur pour toi qu’hier. Être victime, c’était hier, maintenant tu laisses place au survivant, et puis ensuite au guerrier.

Demain, tu te lèveras, tu te regarderas dans la glace et tu diras « je suis fier(e) de moi, je suis fort(e), je suis incroyable ». Tu verras, ça fonctionne. C’est pas une blague, c’est une manière de te raccrocher à cette image positive de toi, cette image que tu mérites de voir chaque jour.

Et les autres?

Ouais, les autres, ceux qui étaient là pendant ta relation toxique. Certains ont peut-être été des spectateurs silencieux, d’autres des soutiens indéfectibles. Et c’est dur de savoir à qui faire confiance, avec qui partager ton histoire. Pour certains, l’histoire sera trop dure à entendre, pour d’autres, ce sera l’occasion de te soutenir encore plus fort.

Alors choisis bien. Commence par ceux qui ont été là, qui ont vu ta souffrance et qui te tendent la main. Les amis, la famille qui t’aime, qui t’a soutenu. Ceux-là, tu peux leur ouvrir ton cœur sans craindre qu’ils le brisent de nouveau.

Quand tu seras guéri(e)

Un jour, tu seras guéri(e). Peut-être pas aujourd’hui, peut-être pas demain, mais un jour, tu le seras. Tu regarderas en arrière, tu verras le chemin parcouru, et tu te diras « j’ai survécu ». Et ce jour-là, tu souriras à nouveau, tu vivras à nouveau, tu aimeras à nouveau.

Et cet amour, il sera différent, parce qu’il sera basé sur le respect, sur l’équité, sur la vérité. Pas de manipulation, pas de maltraitance, juste de l’amour. Alors oui, tu seras guéri(e), et tu seras plus fort(e) que jamais. Tu te diras « Je suis une victime qui a survécu, qui a combattu, qui a gagné. Je suis un(e) guerrier(e). » Et ce jour là, tu auras raison.

En conclusion

Pas de doute, le futur, c’est toi, c’est maintenant. Te décourager ? Laisse-moi rire, t’es plus fort(e) que ça. Persévère, continue jusqu’au bout, car demain t’appartient. Peu importe les obstacles, peu importe la douleur, tu relèveras la tête et tu avanceras en disant : « C’est moi qui dirige mon futur ». Assume tes choix, assume tes rêves et fonce ! Crois en toi, sois fier(e) de toi, car t’es unique, t’es précieux(se), et demain, le monde sera à ta portée.

Concernant les autres

Sûr, c’est pas toujours facile de trouver des personnes de confiance. Mais elles sont là, peut-être plus près que tu ne le penses. Elles te soutiendront, t’épauleront et croiront en toi. Commence par leur tendre la main, ouvre leur ton cœur, partage avec eux tes espoirs et tes peurs. Choisis-les bien, car ils seront le reflet de ton devenir. Tu as le droit de donner une seconde chance, mais n’oublie jamais de te respecter.

Et enfin…

Et oui, un jour tu seras guéri(e), un jour tu souriras de nouveau. A ce moment-là, chaque combat, chaque chagrin et chaque victoire auront valu la peine. Parce que la guérison, c’est pas juste une fin, c’est surtout un début. Une seconde chance, une renaissance. Alors quand ce jour arrivera, souviens-toi de ce que tu as traversé, souviens-toi de ce que tu as accompli et souris, parce que tu le mérites.

L’oeil du coach

Être victime d’une relation toxique est un fardeau lourd à porter, mais sache que tu n’es pas seul(e) et que reconnaître ce fait est la première étape vers la guérison.

Après avoir pris ce premier pas courageux, il est maintenant temps d’affronter la blessure toxique qui a été laissée et de commencer à la guérir. Des recherches en psychologie ont démontré combien il est vital de s’entourer de soutien pendant cette période – des amis, de la famille, des professionnels de la santé mentale ou encore des associations d’aide aux victimes. Ils peuvent constituer un réseau pour t’aider à combattre ton bataille et à te rappeler que tu n’es pas seul.

De plus, la positivité et l’amour-propre sont essentiels pour guérir. Selon la psychologue Dr. Kristin Neff, l’amour-propre ou « self-compassion » peut significativement réduire l’anxiété, la dépression et le stress, tout en améliorant le bien-être mental. N’oublie pas de te valoriser et de te rappeler que tu mérites respect, amour et bonté.

La guérison n’est pas un voyage linéaire. Il y aura des hauts et des bas, mais chaque jour est un pas de plus vers l’avant. N’oublie pas que même dans les jours sombres, tu as déjà fait énormément et tu es sur le bon chemin. Chaque petite victoire compte.

Et enfin, souviens-toi que malgré ton expérience douloureuse, tu n’es pas brisé(e) pour toujours. Tu peux te reconstruire, vivre et aimer à nouveau. Des recherches en psychologie positive suggèrent que les expériences douloureuses et difficiles peuvent souvent mener à une croissance personnelle significative.

Alors quand tu guériras, tu te rendras compte que tu es devenu(e) encore plus fort(e). Alors, relève toi, bats toi et avance positivement dans ton futur. Tu en vaux la peine.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

Populaires à bord
BOX CONFIANCE
86%
Excellent
17€
box ton dev perso
88%
excellent
box webinaire
97%
excellent
Gratuit

à lire dans : Comportements Toxiques

  • pourquoi mentir mensonges et menteurs

    Pourquoi les gens mentent-ils ? Découvre les raisons principales du mensonge.

    Stéphane/
    19/02/2024
  • poison emotionnel

    chantage affectif ou dépendance affective, deux poisons émotionnels

    Stéphane/
    16/02/2024
  • quitter parents toxiques 1

    Comment un parent vire à la toxicité

    Stéphane/
    06/02/2024