Breadcrumbing : la nouvelle méthode de manipulation en amour – Est-ce vrai ?

« Hé! Tu as déjà entendu parler du « breadcrumbing » ? Nan ? Grâce à ta petite grimace, je vois bien qu’un petit cours s’impose ! Le « breadcrumbing », c’est le dernier terme à la mode pour parler d’une forme de manipulation émotionnelle bien particulière. Imagine un petit canard malin qui balance des miettes pour attirer les pigeons. Sauf qu’ici, c’est toi le pigeon et les miettes, ce sont les petites attentions qu’on te donne pour te garder sous le coude. Ça fait mal, mais il faut qu’on en parle… »
Breadcrumbing nouvelle methode manipulation amour 2

Hey! Tu connais « breadcrumbing » ou pas ?

Non? Je vois ta tête là ! Tu ne comprends rien, hein ? Allez ! Laisse-moi t’expliquer ce que c’est. Le « breadcrumbing », c’est un nouveau terme à la mode. Il désigne une forme de manipulation amoureuse. C’est une petite mesquinerie qui fait mal, très mal. Imagine le vilain petit canard qui lance des miettes, des « breadcrumbs », pour attirer les pigeons. « Oh, un message ! Il/elle pense à moi ! ». Sauf que non, le vilain petit canard, il s’en fout, il joue. Il/Elle te donne juste assez d’attention pour te garder sous son emprise, mais jamais assez pour te satisfaire pleinement. C’est sournois, tordu, mais diablement efficace.

C’est une nouvelle forme de manipulation émotionnelle dans laquelle jouit un individu d’offrir des miettes d’espoir, tout en faisant croire à l’autre qu’il existe un possible futur à deux. Cela peut se manifester par de petites attentions ou par des messages qui entretiennent l’intérêt, sans jamais vraiment s’engager. Tu vois, le genre d’individu qui te donne l’impression que t’es dans une relation alors qu’en vrai t’es rien, nada, zilch, zip, zero!

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.
Breadcrumbing nouvelle methode manipulation amour 1

En clair, « breadcrumbing », c’est prendre quelqu’un pour un con!

Le phrase du « breadcrumbing » pourrait se résumer à « Je te garde sous le coude, au cas où… ». C’est-à-dire que la personne te garde en réserve, dans une sorte de mise en attente. Toi, tu peux trépigner, frétiller, attendre le petit message qui donnera du sens à ta journée… Mais en réalité, tu n’es qu’une roue de secours. Une option parmi d’autres. Un plan B, au cas où le plan A se casse la gueule, si tu vois ce que je veux dire. C’est cruel, et ça met ta dignité en charpie.

Alors ok, on est au 21ème siècle, on peut tous se parler, flirter avec plusieurs personnes à la fois, ce n’est pas un crime. Mais user et abuser de la camaraderie et de l’attention d’une personne sans intention de s’engager, c’est méchant, ce n’est pas cool. Ce n’est pas parce que les sentiments sont parfois superficiels qu’il est permis de jouer avec ces derniers comme si on manipulait des pions.

Alors comment tu fais pour repérer un « breadcrumber »? C’est simple. Il/elle t’envoie des messages sporadiques, irréguliers, des « J’espère que tu vas bien » sans jamais proposer de se voir, des « Tu me manques » sans jamais faire le moindre effort pour te voir.

C’est le genre à te laisser sur ta faim, à te donner l’impression que quelque chose de plus grand, de plus profond est possible, mais cette chose n’arrive jamais. C’est cette personne qui te fait espérer un potentiel futur ensemble, mais qui ne fait jamais rien pour le concrétiser.

Alors, ne sois pas dupe ! Ne laisse personne te manipuler comme ça! Tu mérites quelqu’un qui te donne plus que des miettes, quelqu’un qui s’engage réellement à tes côtés. Fais gaffe à toi et n’hésite pas à dire fuck au « breadcrumbing »!

Comment tu lutteras contre le « breadcrumbing »?

Concrètement, comment lutter contre ce fléau du « breadcrumbing »? Tout d’abord, ouvre les yeux! Sois consciente des jeux qu’on peut te jouer. Tu ne dois pas accepter d’être la seconde option de personne, le plan B de quelqu’un. Arrête de croire que ça changera, que les miettes deviendront un jour un pain complet! Sinon, tu risques de te brûler les ailes, comme le petit pigeon qui a aveuglément suivi les miettes.

Ne tombe pas non plus dans le piège de chercher des excuses au breadcrumber. Il est peut-être « busy », il a peut-être des « problèmes perso »… On a tous nos problèmes, on a tous nos priorités, et si tu n’es pas l’une des siennes, c’est un problème. Ça n’est pas de ta faute, mais ne reste pas pour autant là, comme une nigaud à attendre que le breadcrumber change.

Et surtout, surtout, ne te laisse pas aller à la facilité du « breadcrumbing » par dépit. Ne deviens pas cette personne, ne joue pas le jeu de la manipulation, ne répands pas cette douleur. Ce n’est pas dans ta nature, ce n’est pas toi, tu es meilleurs que ça!

Et n’oublie jamais qu’un « breadcrumber » n’aura jamais de pain à offrir

La chose la plus importante à retenir, c’est que les personnes qui pratiquent le « breadcrumbing » n’ont généralement rien à offrir de valable. Aucun engagement, aucune stabilité, aucune compréhension, aucun amour. Elles se nourrissent de l’attention qu’elles reçoivent, sans jamais donner en retour. Si t’es ici à me lire, c’est que tu sais très bien tout ça ! Alors, sois courageux, sois fort, et élimine ces personnes de ta vie. Tu mérites mieux, tu mérites quelqu’un qui a du pain à offrir, pas des miettes.

En somme, ne te laisse pas avoir par le « breadcrumbing ». Tu ne peux pas changer les gens. Tout ce que tu peux faire, c’est te respecter, te protéger et prendre soin de toi. N’oublie jamais que tu as beaucoup de valeur, et que tu mérites bien plus que des miettes. Tu mérites un amour réel, entier et inconditionnel.

Alors hauts les cœurs! Ignore les breadcrumbers, sois toi même et avance dans ta vie avec honnêteté et intégrité. T’en fais pas, il y a plein de personnes qui n’ont pas peur de partager leur pain, au lieu de juste y laisser des miettes. Commence par leur faire de la place dans ta vie, et tu verras la différence.

Breadcrumbing nouvelle methode manipulation amour 3

En conclusion

La lutte contre le « breadcrumbing » commence par une prise de conscience. Il faut être bien alerte et ne plus accepter d’être une option secondaire pour quelqu’un. Faut pas non plus trouver des excuses pour le breadcrumber.

Chacun a ses problèmes, et si tu n’es pas une priorité pour lui, tu dois examiner pourquoi tu reste. Mais au-delà de ça, ne te transforme pas en breadcrumber. Ne propage pas cette douleur et cette manipulation.

Au final, un « breadcrumber » n’a rien à offrir de concret, pas d’engagement, pas de stabilité, ni d’amour. Ils profitent juste de l’attention reçue. C’est à toi d’être courageux, de t’épargner et de bannir ces personnes de ta vie. Tu mérites mieux, tu mérites de l’amour véritable.

Alors, laisse tomber les breadcrumbers, respecte-toi, avance avec assurance et cherche des gens qui veulent partager, pas juste disperser des miettes. Fais de la place à ces personnes dans ta vie, et tu verras, tu te porteras beaucoup mieux.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • ours blanc daniel wegner

    Tout savoir sur l’Effet Ours Blanc de Daniel Wegner : Explications et détails

    Stéphane/
    20/02/2024
  • saute dhumeur

    Pourquoi as-tu des sautes d’humeur? Les 8 raisons principales à découvrir

    Stéphane/
    20/02/2024
  • la pudeur

    Qu’est-ce que la pudeur, pourquoi la ressens-tu et est-ce une mauvaise chose?

    Stéphane/
    20/02/2024