titre whyislife article V2
stephane briot le developpement personnel

Quelle est votre motivation ?

Êtes-vous plutôt du genre à agir pour quelque chose ou au contraire, agir contre ? La réponse est importante...

Le mail que te secoue la pulpe
Ce n'est pas le cul vissé dans un fauteuil, la tête dans les nuages et les pieds dans tes chaussons que tu vas trouver le chemin de ton propre succès.
Voici comment le trouver.

Dans ce billet

Comment vivez-vous  vos aventures ? Allez-vous vers un objectif, ou souhaitez-vous mettre de la distance avec un problème ? Qu’est-ce qui vous motive ? La réponse à ces questions peut changer peut définir ce qui va ou non vous arriver. Alors, quel chemin allez vous suivre ?


Question : avez-vous confiance en vous ? 

Oui ? Non ? Vraiment... Hé bien, vérifions cela ! 

Répondez à ces quelques questions et dans moins de 5 minutes, vous en saurez plus sur vous grâce à ce test scientifique élaboré par des psychologues. 

Vos résultats vous seront communiqués par mail.

Avez vous confiance en vos propre décisions ?
Seriez-vous inquiet si l'on vous demandait de prononcer un discours au mariage d'un ami ?
Vous arrive-t-il de proposer des idées lors de réunion ?
Lors d'une soirée, vous allez volontiers rencontrer de nouvelles personnes ou bien vous restez avec vos amis
Seriez-vous très nerveux à l'idée de rencontrer des personnalités importantes (star, homme ou femme politique, ...)
Vous préoccupez-vous de votre apparence
Vous considère-t-on comme une personne très positive
Faites-vous du sport uniquement pour gagner ou pour le plaisir
Vous êtes vous déjà inscrit à un jeu télévisé
Que penseriez-vous de donner une conférence sur un sujet que vous maitrisez bien
Aimez-vous aborder les personnes influentes quand vous en avez l'occasion
Croyez-vous au pouvoir de la pensée positive
Avez-vous déjà appellé une émission de radio ou de télé pour participer à un débat
Vous arrive-t-il de vous opposer à votre supérieur
Vous participez à une dicussion au sein de laquelle tout le monde s'oppose à votre point de vue
Accepteriez-vous de sauter à l'élastique pour une oeuvre de charité ?
Vous venez de patienter un long moment dans la file d'attente, c'est à voutre tour et la personne au guichet est particulièrement agressive et fait preuve de mauvaise volonté
Vous arrive-t-il de prendre le parti de la minorité au cours d'un débat
Aimez-vous flirter avec d'autres personnes
Êtes vous nerveux à l'idée d'être vu nu(e)
Jouez-vous un rôle particulier en famille durant les fêtes de Noël
Vous êtes en voiture, il fait beau, et voici une belle ligne droite bien dégagée
Quand vous achetez un billet de loterie, à quel point espérez vous gagner ?
Voyager en avion
Votre entreprise va être entièrement réorganisée
Completez le formulaire ci-dessous pour voir les résultats

Allez vers, ou s’éloigner de ?

Aller vers ou s’éloigner de ? Tiens, voilà une drôle de question ! Encore un de ces trucs de psycho de comptoir, un truc inutile ? Hé bien pas vraiment. Car selon que vous soyez plus l’un ou l’autre, la façon dont vous appréhendez les évènements va considérablement changer.

Alors, êtes-vous plutôt du genre à avancer vers un but ou plutôt du genre à vouloir vous éloigner de quelque chose qui vous déplait ?

La question mérite clairement d’être posée, car bon nombre de futurs entrepreneurs agissent selon l’un ou l’autre.

Certains veulent créer quelque chose quand d’autre veulent surtout ne plus vivre le salariat. On parle de faire quelque chose pour ou quelque chose contre. Les lecteurs objecteront sans nul doute que l’objectif reste le même, à savoir, se mettre à son compte. C’est vrai.

Encore une fois, c’est le chemin et la façon dont les uns et les autres vont le vivre, le ressentir, qui va être totalement différents. Qu’est-ce qui est recherché : libérer son potentiel en créant son entreprise ou se libérer du salariat ?

Agir pour ou agir contre ?

Lorsqu’une personne agit dans le but de s’éloigner de quelque chose, nous pouvons considérer qu’elle est mue plus par crainte de cette chose que par l’envie d’une autre chose.

Une personne du type « S’éloigner de » va agir face à la menace, elles vont focaliser leur attention sur ce qui va mal, sur ce qui ne fonctionne pas, sur ce qu’il faut éviter, elles vont voir les obstacles, les difficultés, les problèmes.

En soit, ce n’est pas un mal, car la route du succès pour un entrepreneur, ce n’est pas une ballade de santé le dimanche après-midi en famille, c’est plus un parcours du combattant, alors autant être prêt à affronter les complications qui vont survenir.

Cependant, une personne du type « S’éloigner de » aura bien du mal à gérer ses priorités. Pourquoi ? Car la gestion des tâches et des priorités, c’est avant tout « Aller vers ». Une solution serait alors de se dire que si telle tâche n’est pas accomplie, un problème pourrait survenir. Oui, mais lequel ? Et ce problème serait-il plus ou moins important qu’un autre ? Bon courage pour le savoir !

Détecter votre type de motivation

Pour savoir si vous êtes d’un type ou l’autre, vous pouvez vous poser quelques questions simples. Par exemple :

  • Question – Quels sont les critères qui vous poussent à entreprendre ?
  • Réponse – Parce que je veux être libre
  • Q – Pourquoi cela est-il si important ?
  • R – Parce que je veux décider par moi-même
  • Q – Pourquoi cela est-il tellement important ?
  • R – Parce que je veux pouvoir décider de ce que je fais.
  • Q – Pourquoi décider est-il vraiment important ?
  • R – Parce que cela veut dire que je n’aurais plus de patron.

Dans cet exemple pas si fictif, nous pouvons clairement comprendre que la volonté profonde est de fuir le patron. En questionnant votre envie à l’aide de trois pourquoi, vous pouvez mettre à jour les émotions sous-jacentes d’une volonté.

Dans le cas de notre exemple, nous sommes donc face à « S’éloigner de ». En soi, rien de dramatique. Complétons un peu notre analyse avec la motivation.

Lorsque vous poursuivez un but, votre motivation peut être interne (intrinsèque) ou externe (extrinsèque).

Ces dernières années les études sur la motivation ont démontré que la motivation externe donnait de piètres résultats.

Prenons là encore un exemple. Dans un ouvrage, l’auteur raconte une rencontre avec l’un de ses clients. Celui-ci lui avoue que sa vie part dans tous les sens et qu’il n’arrive plus à se sentir heureux. Il a été deux fois millionnaire, mais là, il traverse de nouveau une crise.

En recueillant quelques informations, l’auteur s’aperçoit vite que la motivation de son client est de « ne pas être pauvre ». Aussi, lorsque la pauvreté pointe le bout de son nez, son taux de motivation est à son maximum.

Alors, l’homme travail avec envie et excellence, ce qui lui permet d’obtenir des résultats fantastiques. Et au fur et à mesure que le spectre de la pauvreté s’éloigne, il perd sa motivation, son enthousiasme, sa volonté pour finalement se retrouver à nouveau proche de la pauvreté.

Si vous avez compris cet exemple, alors vous comprenez pourquoi une source de motivation externe n’est pas une bonne chose pour l’être humain. Son effet n’est pas stable, pas durable, et très vite, la personne peut se retrouver au point de départ.

Un couple toxique ?

Être de type « S’éloigner de » couplé à une source de motivation externe, c’est sans doute là une belle chance de réussir à échouer dans vos projets. D’une manière général, en vivant sous le joug de ce couple, vous ne décidez pas, c’est l’environnement qui dicte vos actes et vote conduite.

Et s’il est vrai que nous devons toutes et tous composer avec le contexte et l’environnement à l’instant donné, ne vaut-il mieux pas agir « pour » avec une motivation interne, qu’agir « contre » avec une motivation externe ?

En conclusion

« S’éloigner de » n’est pas un gage d’échec, pas plus que « Aller vers » vous garantisse le succès. En revanche, l’un vous apportera sans doute plus de chance que l’autre.

Ah, dernier point, oui, vous pouvez changer, vous avez déjà les ressources en vous pour cela. C’est là une autre histoire.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Stéphane Jambu Avatar

Stéphane est très pro, il connait parfaitement ses sujets. Faire appel à lui permet d'ouvrir des perspectives.

Stéphane J.
Qui êtes vous ?

Alors, qui êtes-vous ? Plutôt une personnalité équilibrée, forte, ou en dedans ? C'est ce que ce test scientifique va vous révéler grâce à ses 25 questions. 

Chaque question vous propose de choisir instinctivement entre 3 propositions, choisissez celle qui correspond le plus à ce que vous pensez de vous. 

Dans quelques minutes, vous saurez quelle type de personnalité vous êtes. Prêt à le découvrir ?

Q1
Q2
Q3
Q4
Q5
Q6
Q7
Q8
Q9
Q10
Q11
Q12
Q13
Q14
Q15
Q16
Q17
Q18
Q19
Q20
Q21
Q22
Q23
Q24
Q25
Completez le formulaire ci-dessous pour voir les résultats
footer whyislife novembre 2022

Organisme de formation enregistré
sous le numéro 93131897013

SCORF BANNIERE
logo large whyislife
stephane briot footer le developpement personnel et le why

Stéphane Briot

Coach de vie (pro et privée), avec le Why, je vous accompagne dans la construction et la réalisation de vos objectifs. 

Organisme de formation enregistré sous le numéro 93131897013 et formateur professionnel certifié.