stephane briot whyislife articles

La peur de la fin

La fin vous fait peur ? Voici pourquoi et comment vous en sortir face à cette peur bien normale et bien humaine.

Test : savez-vous bien gérer vos émotions ?

Nous le savons bien désormais, les émotions, c'est toute une affaire dans la vie d'une personne. 

Découvrez grâce aux 24 questions de ce test scientifique préparé par des psychologues, si vous avez bien le contrôle de vos émotions.

Une bonne gestion émotionnelle, c'est une vie plus sereine, plus agréable et de meilleures chances de succès. 

Vos résultats vous seront communiqués par mail.

Votre humeur subit-elle souvent des hauts et des bas
Vous arrive-t-il souvent de vous sentir triste ou malheureux sans raison apparente ?
Vous tourmentez-vous souvent pour des choses que vous n'auriez pas du faire ou dire ?
Êtes vous facilement irritable ?
Vos sentiments sont-ils facilement blessés ?
Vous arrive-t-il souvent d'en avoir marre ?
Êtes vous souvent troublé par des sentiments de culpabilité ?
Vous considérez-vous comme une personne nerveuse ?
Êtes vous facilement inquiet ?
Vous tourmentez-vous au sujet de choses redoutables qui pourraient arriver ?
Diriez-vous que vous êtes tendu, raide
Êtes-vous préoccupé par votre santé ?
Sourffrez-vous régulièrement d'insomnie ?
Vous sentez-vous las et fatigué sans raisons apparentes ?
Vous semble-t-il souvent que la vie est bien terne ?
Vous souciez-vous beaucoup de votre apparence ?
Avez-vous déjà souhaitez être mort ?
Restez-vous longtemps inquiet après une expérience embarassante ?
Souffrez-vous de vos nerfs ?
Vous sentez-vous souvent seul ?
Êtes vous facielement blessé si l'on critique votre travail ?
Êtes vous par moments débordant d'energie et à d'autres sans force ?
Êtes-vous sucéptble sur certains sujets ?
Trouvez-vous difficile de vous contrôler lorsque que vous perdez votre sang-froid ?
Completez le formulaire ci-dessous pour voir les résultats

Découvrez ce qu’il se cache derrière nos peurs et appréhensions quand il est question de la fin

Face à l’inconnu, les peurs et appréhensions sont aussi vieilles que l’humanité elle-même. La fin d’un âge ou le début d’une nouvelle vie mettent nos êtres au bord de la panique.

Mais qu’est-ce qui se joue réellement dans notre cerveau lorsqu’on est face à une telle fin ?

Dans cet article, nous allons explorer pourquoi la fin nous effraie, ce qui se cache derrière nos peurs et appréhensions et pourquoi il apprendre à y faire face est bon pour la vie.

Étonnamment, la peur peut en fait nous protéger de certaines menaces et façons de survivre dans des situations difficiles.

YouTube player

Pourquoi avons-nous peur de la fin de quelque chose ?

La peur est un sentiment qui accompagne la prise de conscience d’un danger ou d’une menace. J’en parle largement dans cet article.

Dans leurs moments les plus intenses, ces sensations peuvent nous empêcher de réagir et même nous paralyser complètement jusqu’à ce que nous soyons sûrs que le danger a disparu.

Quand on pense à la «fin», une variété d’émotions approchent l’esprit humain et on se sent mal à l’aise . De quoi avez-vous peur ?

Astuce : pour vous aider à conscientiser la peur afin de la dépasser, prendre un moment pour penser à ce qui vous fait vraiment peur et l’écrire peut vous aider à reprendre le contrôle de votre esprit.

Les raisons psychologiques

Lorsqu’on parle des fins, il y a des raisons internes qui nous poussent à craindre celles-ci. Ces raisons sont psychologiques et ont à voir avec notre état mental et émotionnel.

Nous souhaitons en effet bien souvent garder le contrôle sur nos vies et avoir une certaine stabilité, quelles que soient les circonstances.

Lorsqu’il y a une incertitude ou une possibilité de perdre le contrôle, la peur prend le relais.

En effet, la fin et donc le changement qui survient peuvent nous paraitre inquiétants. L’équilibre en place est bouleversé, et nous ne savons pas encore vraiment ce qui va arriver.

Nous faisons donc face à ce qui est le plus terrible pour l’individu : l’inconnu.

Note : certaines personnes sont stimulées par l’envie de découvrir, ce n’est pas la majorité. En effet, l’inconnu, la nouveauté, c’est la fin de la zone de confort actuel, et nous confronte à deux types de peurs, les peurs réelles et les peurs irréelles.

Quelle est la différence entre les peurs réelles et irréelles ?

Il existe deux sortes de peurs : les peurs réelles et les peurs irréelles.

Notez que tout le monde n’aura pas les mêmes peurs – elles varient considérablement d’une personne à l’autre..

Exemples de peurs réelles

  • Être attaqués par un animal sauvage
  • Se faire heurter par une voiture
  • Se faire frapper par une personne menaçante

Exemples de peurs irréelles

  • La phobie des serpents
  • Le vertige causé par la montée d’un manège
  • Avoir peur des hauteurs ou du vide

Comment la peur peut-elle être utile ?

Avoir des peurs est naturel et utile, car elles nous protègent contre les dangers possibles que nous pouvons rencontrer au cours notre vie quotidienne .

De plus, ces mêmes peurs font monter le stress ce qui permet également d’accroitre l’aptitude physique et mentale en cas de danger imminent ( exemple : un ours qui s’approche de nous ).

La peur comme mécanisme de survie

Ne pas avoir peur engendrerait des conséquences néfastes si nous nous trouvons face à un danger réel .

Par exemple , une personne qui doit traverser une rivière gonflée risque sa vie sans prendre conscience des puissantes forces derrière celles-ci.

Dans ce cas précis , une relative crainte et anxiété aurait pu le dissuader de tenter son audace de traverser la rivière.

La peur comme moteur pour l’action

Une autre façon dont la peur est bénéfique concerne surtout certaines fois où elle constitue urgente pression pour agir rapidement et stimuler l’esprit humain à sortir de sa zone de confort et à se préparer aux défis futurs et aux situations difficiles.

En effet, certains changements inattendus provoquent parfois une forme d’incertitude qui a tendance nous encourager à chercher des solutions positives pour continuer notre chemin.

La peur de la fin en conclusion

La peur est un sentiment complexe et naturel qui supprime les risques et permet aux gens de survivre dans des situations menacent leur existence.

Il existe deux types principaux de peurs: les peurs réelles et irréelles.

Rattachée psychologiquement à nos profondes inquiétudes, cette sensation apporte généralement une sage protection devant le danger qui menace notre survie.

La «peur» fait donc partie intégrante de notre existence et est indispensable afin qu’elle soit capable de subvenir adéquatement aux multiples défis imposés par le monde actuel.

Face à la fin de quelque chose, les gens ont souvent des peurs et des appréhensions.

Cette peur est en partie due au fait que le cerveau humain perçoit la fin d’une situation comme une menace potentielle. Il existe des différences entre les peurs réelles et irréelles et elles sont importantes à comprendre et à identifier.

La peur est également un outil utile qui nous aide à rester en vie dans des situations dangereuses.

Nous devons donc apprendre à reconnaître nos peurs, les nommer, et à les utiliser pour mieux protéger notre bien-être.

la fin nous fait peur
Pinterest
Twitter
Facebook
ERIC BOCK Avatar
Super coach !! très pro...je recommande à tous .
ERIC B.

Test : qui êtes-vous ? 

Plutôt une personnalité équilibrée, forte, ou en dedans ? C'est ce que ce test scientifique va vous révéler grâce à ses 25 questions. 

Chaque question vous propose de choisir instinctivement entre 3 propositions, choisissez celle qui correspond le plus à ce que vous pensez de vous. 

Dans quelques minutes, vous saurez quelle type de personnalité vous êtes. Prêt à le découvrir ?

Q1
Q2
Q3
Q4
Q5
Q6
Q7
Q8
Q9
Q10
Q11
Q12
Q13
Q14
Q15
Q16
Q17
Q18
Q19
Q20
Q21
Q22
Q23
Q24
Q25
Completez le formulaire ci-dessous pour voir les résultats