Couple : Est-il vraiment nécessaire de fusionner avec son partenaire ?

Et j’te vois déjà te demander : « Ouais mais comment je reste moi-même sans devenir un ermite qui vit dans sa bulle ? » Ben c’est là que le bât blesse. Faut trouver le juste milieu, mec. T’as pas à passer 24/7 collé à ta moitié, mais faut pas non plus te retrouver à vivre seul dans ton coin. Le truc, c’est de garder ton indépendance tout en partageant et échangeant avec l’autre. L’amour, ça doit pas être une contrainte, tu vois ? Alors garde ta bulle, mec, mais ouvre-la de temps en temps quand même !
vie de couple

Fusionner ou garder sa bulle personnelle

Toi qui te poses la question, allons droit au but : on est au 21e siècle, camarade : l’amour, c’est pas devenir l’ombre de l’autre, ni perdre sa liberté. C’est quoi cette idée que pour vivre la même histoire, faut forcément partager le même pyjama ? On vante souvent l’union parfaite, la fusion totale, mais t’as pas besoin de fusionner avec qui que ce soit pour te sentir complet.

Alors, oui, je te comprends, tu te dis : « Mais l’amour, c’est quand même être ensemble, non ? » Oui, bien sûr que oui. Vivre à deux, c’est partager, échanger, passer du temps ensemble. Mais, ce n’est pas pour autant devenir siamois, accrochés à l’autre, et bouffer des pizzas tous les soirs. Chacun son truc, un couple ce sont deux personnes.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Reprenons les bases. Tu kiffes ta moitié, t’as des tas de points en commun, mais y a aussi plein de trucs que tu aimes faire tout seul, non ? Alors fais-les ! Pourquoi est-ce qu’on devrait abandonner ses petits plaisirs sous prétexte qu’on partage la vie de quelqu’un d’autre ?

Faire sa vie sans devenir ermite : le juste milieu

C’est bien beau tout ça, mais comment tu fais pour garder ton indépendance tout en étant en couple, tu me diras. Bonne question. C’est là où le bât blesse.

Le juste milieu, mon pote, c’est comme pour tout. C’est comme quand tu manges ; tu fais pas un concours de hot-dogs au quotidien, tu te gaves pas jusqu’à exploser, mais tu te laisses pas affamer non plus. Il faut savoir trouver le bon équilibre.

Dans le couple, c’est pareil. Il faut du temps pour construire une relation, apprendre à connaître l’autre, à l’aimer pour ce qu’il est – avec ses qualités et ses défauts.

C’est pas un jeu vidéo où tu presses « START » et tu te jettes dans le grand bain sans bouée. Le délire, c’est de rester toi-même, tout en apprenant à aimer et à comprendre l’autre. T’es pas obligé d’aimer tout ce qu’elle kiffe, ni elle, tout ce que tu aimes.

Donc, pour revenir à ta question, non, dans une vie de couple, on ne doit pas « vraiment » fusionner avec l’autre. Tu te rappelles de cette phrase ? « Connais-toi toi-même ». Eh ben, moi, je te dis « Reste toi-même ».

C’est important de se laisser de l’espace et de garder son individualité. Parce que dans le fond, c’est cette individualité qui a attiré l’autre vers toi. Alors garde-la, cultive-la et partage-la. C’est ça qui fait la richesse d’un couple.

Une fusion, c’est juste une grosse bouillie sans saveur. Alors toi, sois une épice bien funky, qui donne du goût à la vie de couple, sans pour autant noyer l’autre sous ton influence. Ça te paraît pas logique ?

Pas besoin de fusion : vive l’infusion

Mais attention, on peut rapidement passer du parfumé au fade, si t’es complètement trempé. Sois assez malin pour sortir de l’eau après quelques minutes. Parce que oui, le thé, c’est bon, mais trop infusé, ça devient amer. Tu vois où je veux en venir ?

Non, on n’a pas besoin de fusionner totalement avec l’autre. Non, ce n’est pas ça l’amour. Parce que l’amour, ça n’est pas se perdre soi-même, c’est apprendre à s’aimer soi-même, tout en appréciant ce que l’autre nous apporte. Tu dois rester toi-même, avec tes défauts et tes qualités, tes passions et tes moments de solitudes.

La fusion c’est pas le grand huit, c’est le grand flou !

Tu vois, le truc avec la fusion, c’est que ça peut vite devenir un sacré bordel, dans le sens où tu risques de plus savoir qui tu es et d’où tu viens. Imagine deux peintures différentes qu’on mélangerait dans un même pot : au bout d’un moment, tu ne sais plus quelle couleur était quoi, ni d’où elle venait. C’est le grand flou. Alors oui, tu te dis peut-être « Ah cool, un nouveau tableau, une nouvelle couleur ! » Mais, en vrai, t’as juste créé une couleur merdique que personne ne veut.

Le couple, c’est pas ça. C’est plutôt deux tableaux qui coexistent dans la même pièce. Chacun a sa propre beauté, son propre style, son propre message. Et c’est cette combinaison unique qui crée cette ambiance si spéciale et si précieuse.

En conclusion

Ne fait pas de l’univers de ton couple un méli-mélo framboise-citron impossible à démêler. Gardes ta propre essence, ton unicité, c’est ce qui t’a fait plaire à l’autre. L’infusion, la complémentarité, ça c’est l’amour selon moi. Ce n’est pas une question de se perdre dans l’autre, mais bien d’ajouter de nouvelles saveurs à ta vie. Et c’est en restant toi-même que tu le feras le mieux. Sois fidèle à toi-même, t’as bien plus à offrir qu’une saveur fade et amère.

La fusion ? Laisse tomber ce concept, ça n’apporte rien de bon. Faire partie d’un couple ne signifie pas renoncer à soi-même ou à son individualité. Alors oui, tu partageras des moments, des souvenirs, des rêves, mais n’oublie pas : tu es et resteras toujours ton propre tableau, unique et précieux.

Et crois-moi, ce tableau là, elle ou il l’aimera juste pour ce qu’il est. Et c’est comme ça que tu atteindras le summum de l’amour. Alors, lâche cette idée de fusion. Toi, ton couple, et le monde n’avez pas besoin de ça. Fonce, profites-en, mais putain, reste toi-même ! Ça le fait mieux, non ?

L’oeil du coach

Tu te demandes peut-être comment être en couple tout en préservant ton indépendance ? La clé est de chercher le juste milieu. Ça veut dire quoi ? Comme dans toute chose, il faut de l’équilibre. L’amour véritable est fait de respect, d’acceptation de l’autre tel qu’il est, tout en maintenant sa propre individualité. Dans le jargon psychologique, on appelle ça la « différenciation » – avoir des expériences individuelles tout en restant connecté à l’autre.

Alors non, être en couple ne signifie pas fusionner avec l’autre. Souviens-toi de la sagesse antique : « connais-toi toi-même ». Reste authentique et fidèle à qui tu es. En effet, le couple n’est pas une fusion, mais plutôt deux individus partageant leur vie tout en conservant leur individualité.

Une étude publiée dans le Journal of Personality and Social Psychology confirme que l’autonomie dans une relation est liée à de meilleures interactions de couple et à une plus grande satisfaction. Une autre recherche soutient que l’indépendance favorise la longévité de la relation.

L’objectif en amour, n’est pas de devenir une bouillie monochrome, mais plutôt de créer un tableau magnifique, riche en couleurs distinctes et complémentaires. Alors vas-y, ta savoureuse individualité est une richesse inestimable pour toi, pour ton couple, et même pour le monde.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • peur de l engagement

    Comment reconnaître les symptômes de la peur de l’engagement ?

    Stéphane/
    27/02/2024
  • peur de vieillir

    Comment surmonter ta peur de vieillir

    Stéphane/
    27/02/2024
  • emotion sensation perception

    distinguer les émotions, les sensations et les perceptions

    Stéphane/
    26/02/2024