Comprendre les narcissiques, égoïstes et autocentrés: Qui sont-ils et comment y parvenir?

Mec, t’as forcément croisé un narcissique ou un égoïste dans ton quotidien. Ce genre de personne totalement obsédée par son reflet, qui te coupe la parole pour parler d’elle, même si t’en as rien à foutre. Eh bien, aujourd’hui, on va essayer de comprendre un peu mieux ce qui se cache derrière ces autoportraits reflétés dans leur miroir malsain. Tu vas voir, c’est pas aussi simple que tu pourrais le penser. Allez, accroche-toi, ça risque de secouer un peu!
narcissique

Des autoportraits reflétés dans le miroir du narcissisme et de l’égoïsme

T’as dû le remarquer, au moins une fois dans ta vie, cette personne qui ne parle que d’elle, qui semble obsédée par son reflet ou encore qui ne respecte pas vraiment le tournant de la conversation et ramène tout à elle.

Tu te dis alors « mais c’est un narcissique », ou « quel égoïste cet(te) autocentré(e) ». C’est pas faux. Allez, je vais te raconter l’histoire de ces gens-là pour que tu puisses un peu mieux comprendre.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Un narcissique, tu te demandes ce que c’est ? C’est le mec ou la meuf qui possède un amour démesuré, exagéré même, pour lui-même. Tout doit tourner autour de lui, à fond, sans arrêt.

Des exemples concrets ? Charles. Tu sais, Charles, ce collègue qui remplit tout le temps la pause café de ses exploits, de ses projets, mais qui pose rarement des questions sur toi ou les autres.

Ou encore Natacha, cette amie qui passe son temps à se regarder dans le miroir, raconte sa vie en détails sur les réseaux sociaux, mais semble absente d’esprit dès que tu parles de toi. Ces gens-là, ils vivent dans leurs petits mondes, sans se soucier des autres.

Ensuite, t’as les égoïstes. Un égoïste, littéralement, c’est quelqu’un qui pense à lui avant tout. T’en connais un, c’est sûr. Celui qui se sert toujours en premier au resto, qui prend le dernier morceau de pizza sans demander, qui choisit toujours la chaîne TV sans consulter les autres. Cet égoïste, il peut faire preuve de peu d’empathie et avoir du mal à mettre de l’eau dans son vin.

Comprendre, mais pas cautionner

C’est là que tu me dis « Bon, c’est bien de comprendre qui ils sont, mais comment je fais pour vivre avec eux ? ». Ah ! C’est où les choses se corsent.

Alors, il faut que tu comprennes tout d’abord que ces gens-là, ils ont une faille, une blessure.

Le narcissisme et l’égoïsme, c’est souvent le résultat d’une histoire, une façon de se protéger. C’est une armure, même si c’est difficile à réaliser parfois quand tu es la victime de leurs attitudes.

Un narcissique par exemple, compenserait un sentiment d’insécurité ou d’infériorité en surestimant constamment sa propre valeur. C’est sa façon de réguler son estime de soi.

Natacha par exemple, elle a peut-être besoin de se rassurer en se montrant constamment sous son meilleur jour, car elle craint que sa vraie valeur ne soit pas reconnue.

Quant à l’égoïste, même topo. Cette attitude de « moi d’abord » cacherait une peur inconsciente de manquer, ou un sentiment d’insécurité. L’égoïste n’est pas forcément un méchant type. Il a juste du mal à faire passer les autres avant lui.

Et donc, c’est quoi l’astuce pour les comprendre ? Toi, pour vivre avec, tu vas devoir apprendre à les cerner, à détecter leur besoin, leur manque, leur peur.

Tu vas aussi devoir fixer tes limites, parce que bien que tu sois dans la compréhension, ça n’excuse pas leur comportement. Ils peuvent blesser, faire du tort et même si tu dois rester empathique, tu restes aussi humain avec des limites à respecter.

Des attitudes à gérer, pas à rejeter

Maintenant que t’as compris d’où ils viennent, faut quand même que tu saches comment gérer leur attitude sans te faire bouffer. Il faut que tu gardes ton espace, que tu ne leur donnes pas tout le terrain de jeu.

C’est pas parce qu’ils ont une blessure qu’ils ont le droit de te blesser en retour. Sois ferme, mais bienveillant, remets-les gentiment à leur place quand ils dépassent les bornes.

Tu peux aussi apprendre à écouter sans trop te laisser envahir. Tu sais, parfois, ils ont juste besoin d’être entendus. Il est même possible qu’ils ne se rendent pas compte de leur comportement.

Toi, tu peux faire preuve d’empathie, écouter, sans pour autant te laisser submerger. Fais les différences entre comprendre, accompagner et se faire écraser.

Et n’oublie pas, tu peux aussi t’éloigner si c’est trop toxique pour toi. Tu n’as pas à te sacrifier pour les autres. Toi aussi, tu as le droit d’être respecté, d’être entendu, de te faire plaisir. Si la relation te pèse trop, prends du recul, prends soin de toi.

Et après ? Des conséquences à optimiser

Les conséquences ? Eh bien, ce n’est pas si noir et blanc. Une relation avec un narcissique ou un égoïste peut aussi t’apporter quelque chose de positif. C’est quoi l’idée ? C’est simplement de tirer un enseignement de cette relation.

Peut-être que tu apprendras à te défendre, à affirmer tes besoins, à fixer des limites. Ça peut aussi te permettre de développer ta patience, ton empathie, ta capacité à comprendre les autres. Et au final, ça peut t’aider à mieux te connaitre toi-même, à évaluer ce que tu es prêt à accepter et ce qui est non négociable pour toi.

Et puis, parfois, les gens peuvent changer. S’ils prennent conscience de leurs comportements, ils peuvent décider de faire des efforts, de travailler sur eux-mêmes. Et là, tu pourras vraiment mesurer l’évolution, la tienne et la leur.

Les narcissiques et les égoïstes, ils sont pas tous méchants, ils sont pas forcément conscients de leurs attitudes. Pour vivre avec eux, faut comprendre leurs peurs, savoir les écouter sans se faire écraser, fixer ses limites et si besoin, s’éloigner.

Alors, non, c’est pas facile tous les jours. Pourquoi ? Parce qu’on est tous un peu narcissiques, égoïstes sur les bords. C’est ce qui fait de nous des êtres humains. Et ouais, on a tous nos failles, nos peurs, nos blessures.

La clé, mon pote, c’est la compassion, pour soi-même et pour les autres. C’est de ne pas juger, mais de comprendre. Et surtout, de ne pas oublier de prendre soin de soi. Parce qu’au final, on n’est responsable que de notre propre bonheur. T’as capté ? Allez, prends soin de toi, l’ami.

En conclusion

Clair, t’as pigé, pas question de tout rejeter ! Faut gérer les attitudes des narcissiques et des égoïstes, pas les malmener. T’es pas un paillasson, non ! Ils ont une blessure ? Triste pour eux, mais c’est pas une raison pour en faire une guerre personnelle. Sois ferme et bienveillant, donne-leur une oreille attentive sans te laisser submerger.

Les narcissiques et les égoïstes, ils peuvent faire mal, mais ils peuvent aussi te faire grandir. Parfois, on doit passer par l’épreuve pour découvrir notre véritable force. Mais n’oublie jamais, le plus important c’est de prendre soin de toi. Comme on dit, on ne peut pas verser à partir d’une tasse vide. Concentre-toi sur ce qui est bon pour toi et n’oublie pas de t’aimer. Allez, on est ensemble dans ce combat, prends soin de toi !

L’oeil du coach

Narcissiques, égoïstes… tu les as tous rencontrés au moins une fois. Tu sais, ces personnes qui ramènent tout à eux, qui rigolent à chaque reflet de leur personne dans le miroir, qui dépassent souvent les limites de la politesse sociale. Tu les reconnais certainement, et tu te demandes certainement aussi comment faire pour vivre avec eux.

Peu de gens le savent, mais le narcissisme et l’égoïsme ne sont pas des tares innées. Selon de nombreuses études en psychologie, ces traits de caractère peuvent se développer suite à des expériences traumatisantes ou des environnements abusifs. C’est un mécanisme de défense, une façon pour la personne de se protéger de la douleur et de l’insécurité.

Le narcissique, par exemple, cache souvent un sentiment d’infériorité profond. En surestimant constamment sa propre valeur, il essaie de maintenir une certaine estime de soi.

Quant à l’égoïste, sa tendance à mettre ses besoins avant tout le reste est souvent alimentée par des peurs inconscientes de manquer ou d’être laissé pour compte.

Alors, comment vivre avec ces personnes ? En premier lieu, il faut comprendre que leur comportement ne vient pas de toi. Ils agissent ainsi à cause de leurs propres blessures et insécurités, et non parce que tu as fait quelque chose de mal. Mais bien que cette compréhension puisse te donner une certaine perspective, cela n’excuse en aucun cas leur comportement.

Pour te protéger, apprends à poser tes propres limites. Il est important de ne pas se laisser marcher sur les pieds et de ne pas tolérer un comportement qui te fait mal. Tu peux leur faire comprendre, avec bienveillance mais fermeté, que certaines attitudes ou certains commentaires ne sont pas acceptables.

Il est aussi essentiel d’apprendre à prendre soin de toi. Entourer de gens qui te respectent et te valorisent, loin des comportements toxiques. Tout le monde a droit à une relation saine et enrichissante, alors n’aie pas peur de prendre tes distances si nécessaire.

Cela te semble difficile ? C’est normal. Dans un monde idéal, on vivrait tous en harmonie parfaite. Mais la réalité est différente, et faire face à des narcissiques ou des égoïstes fait partie du package. La clé réside dans la compassion, envers toi-même et envers eux. Avec le temps, les bonnes actions et la patience, tu verras, ça s’arrangera. Prends soin de toi.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • peur de l engagement

    Comment reconnaître les symptômes de la peur de l’engagement ?

    Stéphane/
    27/02/2024
  • peur de vieillir

    Comment surmonter ta peur de vieillir

    Stéphane/
    27/02/2024
  • emotion sensation perception

    distinguer les émotions, les sensations et les perceptions

    Stéphane/
    26/02/2024