Tu fais ton développement personnel, assume, c’est pas une honte !

C’est pas un crime de vouloir s’améliorer, grandir, être meilleur, ouais ? On a tous nos pet’s failles, c’est normal. Et tu sais quoi ? C’est ça qui fait qu’on est pas des robots. Alors assume et sois fier, parce que tu t’en sors bien mieux que ceux qui restent dans leur coin sans bouger ou qui se moquent de toi. Se moquer, c’est facile, se prendre en mains, ça demande du courage, un courage que beaucoup n’ont pas.
assume developpement personnel

T’assumer, c’est le premier pas vers le progrès

Franchement, t’es là, le nez plongé dans ton bouquin de développement personnel, puis soudain, on t’interroge sur ce que tu lis et des gouttes de sueur perlent sur ton front. Pourquoi tu bafouilles, tu cherches une échappatoire, tu rougis comme un piment épicé dès que le sujet du développement personnel est abordé ? Pourquoi tu as honte d’admettre que tu cherches à t’améliorer, à grandir, à devenir une meilleure version de toi-même ?

Est-ce parce que tu crois que lire du développement personnel, c’est admettre que tu as des failles, des imperfections ? Bah oui, champion, surprise, on en a tous ! C’est humain, c’est naturel.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Et devine quoi ? C’est ce qui fait de nous des êtres uniques et authentiques, pas des machines parfaitement calibrées. T’as le droit d’avoir des points faibles, de les comprendre, et l’envie de les transformer en points forts, c’est pas un crime, loin de là.

Et puis d’abord, depuis quand il faut faire comme les autres pour se sentir bien dans sa peau ? C’est leur problème s’ils préfèrent rester dans leur bulle en évitant de se confronter à leurs peurs, à leurs limites. Toi, t’as décidé de prendre ta vie en main, de te battre, de te dépasser. Et tu sais quoi ? C’est courageux et respectable.

Le développement personnel, c’est pas un aveu de faiblesse

Ces mêmes personnes qui te pointent du doigt, elles aussi ont des problèmes, des doutes, des peurs. Sauf qu’elles préfèrent rester coincées dans leur routine plutôt que de sortir de leur zone de confort. Toi, t’as le cran d’affronter tes incertitudes, d’explorer ton intérieur, de te lancer dans une quête d’autonomie. Et franchement, y a pas de quoi avoir honte.

Le développement personnel, c’est pas un aveu de faiblesse, bien au contraire ! C’est une preuve de force, une volonté de transformation, un chemin vers l’épanouissement. Ça demande des efforts, de la patience, de l’audace. Chapeau bas, camarade, c’est une belle preuve de courage.

Le développement personnel te conduit vers une meilleure connaissance de toi-même et t’aide à développer tes compétences. Il te donne les clés pour te sentir bien dans ta tête et dans ta peau. C’est un outil précieux, un trésor à chérir, pas une honte à cacher.

Alors, la prochaine fois qu’on te demande ce que tu fais ou ce que tu lis, assume, revendique, sois fier ! Dis haut et fort : « Je fais du développement personnel parce que je veux être une meilleure personne, parce que je veux vivre en harmonie avec moi-même et les autres, parce que je suis prêt à faire face à mes incertitudes ». Bon, t’es pas obligé de le dire exactement ainsi, hein, tu peux arranger le truc à ta sauce, c’est pas interdit, parce que, je reconnais, ça fait un peu perché.

Ne laisse pas les autres dicter ton parcours

Vas-y, continue de te planter le nez dans ton bouquin, si c’est ça qui te plaît. T’inquiète pas des quolibets, des moqueries, des remarques désobligeantes. Ils comprennent pas, c’est tout. Ils restent scotchés dans leur petite vie tranquille, sans vagues, sans surprises, sans remises en question. Toi, t’as choisi une autre voie, une voie où il faut du courage pour avancer, pour se confronter à soi-même. Et ça, mec, c’est pas donné à tout le monde.

N’oublie jamais pourquoi tu le fais

Alors ouais, le développement personnel, c’est pas toujours fun. C’est pas toujours facile. C’est pas toujours agréable. C’est pas toujours confortable. Ils ont raison sur ce point. Mais ils oublient l’essentiel : c’est pas la facilité ou le confort qui importe, c’est le résultat. Et le résultat, mon cher, c’est que tu t’améliores. Tu te transformes. Tu deviens une meilleure version de toi-même. Et ça, ça vaut tous les sacrifices, toutes les épreuves, toutes les larmes.

Donc basta les complexes, basta les hontes, basta les peurs. Laisse parler les gens et trace ta route. Parce qu’au final, c’est ton chemin, c’est ta vie et tu la vis comme tu l’entends. Sois fier de toi, parce que tu te donnes les moyens de devenir la personne que tu veux être.

Alors quand on te questionne sur ton livre de développement personnel, tu réponds avec le sourire, avec assurance. Parce que t’as rien à cacher, t’as rien à perdre, t’as tout à gagner. T’es sur le chemin de l’évolution, de l’épanouissement, de la réalisation. Et ça, c’est plus que la plupart des gens peuvent dire.

En conclusion

L’essentiel, c’est que tu continues à faire ce qui te plaît, même si les autres ne comprennent pas. Tu vois, le plus important c’est pas ce qu’ils pensent de toi, c’est ce que toi, tu penses de toi même. Tu veux te lancer dans le développement personnel ? Vas-y à fond ! Tu veux changer ta vie, ton rapport à toi, aux autres ? Ne laisse personne te dire que tu ne peux pas ! C’est ta vie après tout, pas la leur. Et t’inquiète pas pour les critiques, les moqueries. Tu sais, la seule raison pour laquelle ils te critiquent, c’est qu’ils ne savent pas la moitié de ce que tu sais.

N’oublie jamais pourquoi tu le fais

Fais-le pour toi. Parce que c’est ce que tu aimes faire. Parce que c’est ce qui te donne un sens à ta vie. Parce que c’est ce qui te fait te sentir vivant. Parce que c’est ce qui te fait grandir, évoluer, te réaliser. Fais-le pour toi, et pour personne d’autre.

Et puis merde! Rappelle-toi toujours que c’est toi qui suis ta voie, pas eux. Sois fier de toi, sois fier de ton parcours et sois toi-même, à fond. Entre toi et moi, c’est tout ce qui compte vraiment. Alors, trace ta propre route, quitte à tomber, à te relever, à te planter encore et encore. Emprunte ta propre voie, et fais-le fièrement. Vas-y, fonce, et n’oublie jamais que c’est toi qui mènes ta propre barque.

L’oeil du coach

Il est important d’assumer son intérêt à se lancer dans son développement personnel, en dépit des éventuelles critiques des autres.

Le développement personnel met en avant l’importance de l’autonomie, de l’apprentissage et de la croissance personnelle.

La lecture des livres de développement personnel n’est pas un aveu de faiblesse, mais un signe de force et de courage. Ce genre de lecture peut aider à mieux se connaître, à développer des compétences et à se sentir bien avec soi-même.

Attention toutefois à ne pas tomber dans les dérives sectaires. Tu ne dois pas t’accrocher à un coach, ou une personnalité, ce qui te conduirait exactement à l’opposé de là où tu souhaitais aller. Garde toujours ton esprit critique en éveil.

Enfin, malgré les difficultés, l’essentiel est de continuer à faire ce qu’on aime et d’apprendre de ses erreurs. En fin de compte, on devrait être fière de son parcours et de ses choix, car c’est nous qui mènent notre propre vie.

Dans un contexte plus large, il s’agit d’une apologie pour la valorisation de l’individualité, de l’autonomie et de l’estime de soi. Il critique ceux qui sont effrayés par l’autoréflexion et la remise en question et qui préfèrent rester coincés dans leur routine.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • peur de l engagement

    Comment reconnaître les symptômes de la peur de l’engagement ?

    Stéphane/
    27/02/2024
  • peur de vieillir

    Comment surmonter ta peur de vieillir

    Stéphane/
    27/02/2024
  • emotion sensation perception

    distinguer les émotions, les sensations et les perceptions

    Stéphane/
    26/02/2024