Apprendre de manière optimale grâce à des moments de contemplation

Les gars, faut qu’on cause sérieusement. On est tous accrochés à notre portable, on passe notre vie à checker nos messages, nos mails, nos likes, nos followers… Et pendant qu’on fait ça, notre cerveau se tape l’overdose d’infos inutiles. Alors, oublie un peu ton téléphone et tes réseaux sociaux. Fais une pause, pose-toi et profite du moment présent. Ton cerveau te dira merci!
smartphone temps ecran

Mec, planque ton tel et ton blabla!

Bon, faut se dire les choses clairement, on passe trop de temps avec nos poteaux réduits en pixels sur nos écrans effrénés! Notre cerveau, ce bon vieux pote qui nous accompagne depuis la naissance, est en train de nous dire mille fois « Mec, fais une pause! » Mais on l’ignore, hein? On se laisse happer par nos gadgets, nos emails, nos chiffres sur une courbe d’audience, nos « j’aime », nos tweets et tout le reste…

Mais imagine que ta rondelle de cerveau ne soit pas un gogo danseur pour le show des notifs? Dis-toi que le pauvre a besoin aussi de prendre une pause, de laisser filer les pensées inutiles et de s’occuper de ce qu’il trouve vraiment intéressant. Et toi, t’es là à le bombarder d’informations inutiles comme une mitrailleuse hors de contrôle. Fais un break!

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Une cure de jouvence pour la caboche!

Hé, j’essaie juste de te dire que t’accorder des moments de contemplation, c’est plus qu’une bonne idée, c’est une nécessité! T’as jamais entendu parler de l’apprentissage profond? Non, c’est pas un truc de geek, c’est simplement une manière de se concentrer sur une seule chose à la fois. Un truc qui semble tellement étranger à notre cerveau hyper-connecté mais tellement puissant.

Alors garde ton smartphone dans ta poche pendant deux petites heures. Exclusivement pour toi. Pas de taf, pas de mails, pas de musique. Juste toi, tes pensées. Regarde le monde autour de toi. C’est pas monotone, mec, au contraire, c’est riche de choses à apprendre. Vois les oiseaux qui volent, les arbres qui grandissent, les gens qui passent…

Et dès que tu laisses ton mental se détendre, c’est comme une cure de jouvence pour ta caboche. Ton attention est mieux canalisée, ta mémoire est comme dopée, ton esprit critique se débloque. T’apprendras plus, tu comprendras plus, tu verras plus loin, tu sentiras plus.

Je sais, ça peut paraître chelou ce que je raconte. Qui a du temps pour rester là à rêvasser, à contempler, à ne rien faire? Mais justement! On devrait tous avoir ce temps, parce que ça fait du bien à notre tuyauterie intérieure. Ça débloque les artères de la connaissance qu’on a trop souvent encombrées avec des infos inutiles.

Arrêtez de vous déconcentrer avec toutes ces agitations numériques. Apprenez à contempler et à vous concentrer sur ce qui mérite vraiment d’être retenu. Et là, vous verrez, l’expansion de votre savoir ne sera plus une contrainte, mais une aventure excitante. C’est vous qui avez les clés pour mieux apprendre. Alors, prenez le temps de la contemplation, vous ne le regretterez pas.

Laissez votre corps et votre esprit se reposer un peu. Ils vous le rendront bien, croyez-moi!

A ton tour de jouer, fais sauter les barrières de l’ennui!

Et toi, tu vas me dire que tu n’as pas de temps pour ça, que ton taf te bouffe comme une mite un vieux gilet en laine, que les problèmes s’empilent comme des legos dans ta caboche… Mais qui t’a dit que tu devais rester là, sans rien dire, à recevoir les commérages, les publicités, les news affligeantes comme une walkirye bourrée?

Faut que tu te lèves, que tu reprennes le volant de ta vie. Faut que tu coupes la radio, que tu jettes le smartphone, que tu éteignes les écrans. Faut que tu marches, que tu te balades, que tu observes, que tu écoutes. T’as juste besoin du grand air, du soleil, de la vie qui bouge autour de toi. Juste tu, tes pensées et le monde observable.

Ça va pas être facile, non. Mais c’est pas grave. T’arriveras à prendre le contrôle. T’arriveras à te poser, à respirer, à regarder dehors, à contempler. C’est étonnant ce qu’on peut découvrir quand on s’arrête un instant. Quand on se dit que tout ce qui nous entoure a une histoire, un sens. Tout résonne différemment, tout nous interpelle à saure façon.

Tout ce que tu vois, tout ce que tu ressens, tout cela fait désormais partie de toi. Tu es intégré dans ce monde avec toutes ses couleurs, toutes ses voix, tous ses mystères. Tu n’es plus un simple spectateur qui regarde le monde à travers un écran décoloré. Tu es le capitaine de ton navire de vie.

Concentre-toi sur ce qui est là, sur ce qui te parle. Le soleil qui brille, l’arbre qui pousse, le vent qui souffle, la rumeur de la ville, le chant de la nature. Tout cela est là pour toi. Regarde-le, contemple-le, apprends à le connaître, au fond, il n’est que l’écho de toi-même.

Et développe ton esprit critique, ton sens de l’observation, ta curiosité. Tu verras, l’expansion de ton savoir sera ton meilleur guide. Tu apprendras que le monde est plein de choses fabuleuses qui t’attendent, prêtes à être découvertes.

Alors n’hésite plus, prends ta liberté, arrête de consulter sans cesse ton smartphone, respire profondément et entre dans la vie avec tout ce qu’elle a à t’offrir. Tu verras, le monde est une aventure passionnante qui ne demande qu’à être vécue et appréciée à sa juste valeur. C’est toi le boss, mec!

En conclusion

Faut que tu sortes de ta bulle. Arrête d’être cet automate qui suit le flux des choses sans réfléchir. Faut que tu fasses péter les barrières de l’ennui, cette petite voix qui te dit que tu ne peux pas, que c’est trop tard, ou que c’est trop dur. Des conneries! Tu as tous les outils en main pour vivre une vie pleine, épanouie, et excitante.

Flâne. Regarde autour de toi. Écoute. Sens. Fais l’effort d’être dans l’instant présent, et prends conscience de ta place dans le grand tout. C’est terrifiant, excitant, énivrant… Et tellement vivant!

N’oublie pas de nourrir ta curiosité, de laisser ton esprit critiquer et analyser, et de rester ouvert aux surprises que la vie t’offre. Tu devrais aussi lâcher ton putain de portable de temps en temps, respirer l’air frais, te reconnecter à la mère Nature. Mec, fais-toi violence et délivre-toi de tes chaînes. Le monde est à toi, crée ta propre réalité! Et bordel, n’oublie pas d’en profiter aussi, parce que la vie, c’est pas juste un marathon à finir. C’est une putain de belle aventure à vivre à fond!

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • ours blanc daniel wegner

    Tout savoir sur l’Effet Ours Blanc de Daniel Wegner : Explications et détails

    Stéphane/
    20/02/2024
  • saute dhumeur

    Pourquoi as-tu des sautes d’humeur? Les 8 raisons principales à découvrir

    Stéphane/
    20/02/2024
  • la pudeur

    Qu’est-ce que la pudeur, pourquoi la ressens-tu et est-ce une mauvaise chose?

    Stéphane/
    20/02/2024