Sous-estimer tes petites victoires : pourquoi c’est une mauvaise idée

Eh mec, faut que j’te parle de quelque chose très important. Tu vois, t’as ce côté désagréable qui consiste à sous-estimer tes réussites. Sérieux, t’as vu tout ce que t’as accompli? T’as relevé des défis, vaincu des obstacles et traversé des épreuves, alors pourquoi rabaisser tout ça? Donc, arrête de me faire ricaner en minimisant tes victoires, ok ?
fete tes victoires

Mec, tu es un vainqueur, ne l’oublie pas !

Allez, on arrête la rigolade, je dois te parler d’un truc sérieux. Tu sais, c’est ton vieux pote qui te le dit ; tu as une fâcheuse tendance à minimiser tes victoires. Et sérieux, c’est idiot ! Tu te rends compte que tu as réussi à accomplir de sacrées belles choses, non ? Que tu as relevé des défis, abattu des montagnes et survécu à des tempêtes, et tu oses dire que c’est rien ? Pitié, arrête de me faire doucement rigoler.

Voyons, tiens, un exemple comme ça, n’as-tu pas promis d’arrêter de fumer, et puis, tu l’as fait ? Tu as lâché cette saloperie de paquet de tabac qui te collait aux doigts comme du chewing-gum. Ouais, je sais ce que tu me diras, tout le monde le fait. Eh bien non, mec, tout le monde ne le fait pas. C’est une victoire, et pas des moindres ! Alors, ne la balaie pas sous le tapis comme si c’était un vieux ticket de bus froissé.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Tes petites victoires sont des grandes, c’est clair?

Ecoute-moi bien, mon vieux. Chaque victoire, petite ou grande, est importante. Tu te souviens quand tu as réussi à parler à la belle brune du bar, celle qui te rendait tout timide et bégayant? Tu l’as fait. Tu as réussi, même si elle ne t’a donné qu’un sourire et un numéro de téléphone invisible. C’est une victoire, mec. Et une sacrée leçon d’audace et de courage, aussi.

Et puis, tu as été capable de dire « non », franchement et fermement, à ton boss qui te traitait comme un paillasson. Mec, c’est une victoire. Ne la banalise pas. Il a fallu du cran pour faire ça. Du vrai cran, de celui qui fait trembler les jambes et hésiter la voix.

Arrête de minimiser ces moments où tu triomphes, où tu réussis, où tu te surpasse. Car, oui, chaque victoire te rend plus fort, plus résilient, plus confiant. Et surtout, ne te compare pas. La victoire de ton pote avec ses trois promotions et sa Porsche n’est pas ta victoire. Ils ont joué leurs propres parties, alors cesse de te sentir moindre parce que tu ne joues pas le même match.

Alors, la prochaine fois, mon pote, quand tu franchiras une autre étape, quand tu accompliras quelque chose, même aussi minuscule que de finir une séance de sport, ou de réussir une recette, n’hésite pas. Prends le temps de savourer ta victoire, d’apprécier ce que tu as accompli.

C’est ton histoire, ta victoire. Cesse de la minimiser, c’est totalement idiot. Alors fais-moi une faveur, et célèbre toutes tes petites victoires comme les grandes. Parce que ce sont elles qui font de toi la personne que tu es aujourd’hui : un mec qui réussit, jour après jour.

Petit à petit, on arrive au sommet, tu sais ça, non?

Et si tu avais abandonné au premier obstacle, après avoir grimpé les premiers rochers ? Si tu avais renoncé après le premier échec, la première chute ? Mec, voilà le truc, chaque échec est aussi une victoire. Parce que c’est l’échec qui t’apprend, qui te forme, qui te prépare à la prochaine victoire. Alors, ne méprise pas tes échecs, ne les balaye pas sous le tapis.

Et puis, camarade, tous les matins, tu te lèves, tu enfiles ton costume de guerrier, et tu vas au combat. Chaque jour est une bataille, où tu dois triompher de tes peurs, de tes doutes. Tu dois avancer, malgré les embûches de la vie. Tu dois continuer à te battre, malgré le vent contraire, malgré la tempête. Alors, ne sous-estime pas la victoire de chaque jour.

C’est ta propre victoire, c’est beau, c’est magique, reconnais-le

C’est ta victoire, unique et précieuse. Elle t’appartient totalement, elle est le fruit de ton effort, de ta persévérance, de ton courage. Elle est le reflet de ton caractère, de ton esprit de combattant, de ta volonté de toujours avancer.

Alors, savoure chaque victoire, aussi petite soit-elle. Relève la tête, bombe le torse, et sois fier de toi. Tu es un vainqueur, mec, jamais tu ne dois l’oublier.

Et si jamais tu as un moment de doute, rappelle-toi de nos discussions. De ces échanges francs d’un vieux pote à un autre. Tu es plus fort que tu ne le penses, tu as plus de victoires que tu ne le crois. Alors, continue à te battre, continue à avancer. Et rappelle-toi toujours, mec, que tu es un vrai vainqueur.

En conclusion

, mon pote, faut que tu te rappelles toujours qu’atteindre le sommet n’est jamais une question de rapidité, mais plutôt de régularité. N’oublie jamais qu’avancer, même à petits pas, c’est déjà une belle victoire en soi. Chaque effort compte, chaque petite victoire se summe pour créer une grande réussite. L’important, c’est pas forcément de grimper vite, mais c’est de ne jamais arrêter de grimper.

Rappelle-toi aussi que rien n’est facile, certainement pas atteindre le sommet. Ne te décourage pas face aux échecs, chaque défaite est une leçon, une opportunité pour apprendre et se préparer pour le prochain défi. N’abandonne pas si tu trébuches, au contraire, relève-toi, ressaisis-toi et continue à avancer.

C’est ta propre victoire, pote

Donc, mec, continue à te battre, lâche pas prise, donne toujours le meilleur de toi-même. Et rappelle-toi, chaque jour apporte une nouvelle bataille, mais chaque bataille apporte une nouvelle victoire. Et surtout, n’oublie jamais que tu es un vrai vainqueur. Allez, t’es prêt pour la prochaine bataille?

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • ours blanc daniel wegner

    Tout savoir sur l’Effet Ours Blanc de Daniel Wegner : Explications et détails

    Stéphane/
    20/02/2024
  • saute dhumeur

    Pourquoi as-tu des sautes d’humeur? Les 8 raisons principales à découvrir

    Stéphane/
    20/02/2024
  • la pudeur

    Qu’est-ce que la pudeur, pourquoi la ressens-tu et est-ce une mauvaise chose?

    Stéphane/
    20/02/2024