Pourquoi vous devriez croire aux solutions simples pour les problèmes compliqués

Eh toi ! Oui, toi qui t’éreintes à résoudre des complications sans fin. Arrête un peu de te prendre la tête et assieds-toi, parce que ce que j’ai à te dire va sûrement te filer un bon choc. Prépare-toi à balancer tes illusions par-dessus bord, parce qu’on va désossés tout ce bordel ensemble. Saute dans ce joyeux foutoir qu’est la vie et apprends à trier les vrais problèmes des montagnes que tu te crées toi-même. Alors prêt à dégonfler tes ennuis ?
affronter les problemes

Explose tes illusions, bordel !

Hey toi, qui est en train de lire ça. Oui, toi, là, avec tes gros soucis qui te donnent des maux de tête, tes soucis qui te donnent envie de fuir. Pose un peu tes problèmes, j’ai un truc à te dire.

Tu connais ce truc qu’on appelle la vie ? Oui, cette chose imparfaite, un peu chelou, et étonnamment compliquée. Les problèmes sont une sorte de tradition dans cette vie, rien de nouveau sous le soleil. On galère tous avec ça. Mais voici un truc qui va te secouer : souvent, nos problèmes compliqués ont des solutions simples. Oui, simple comme bonjour.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

C’est quoi ce regard incrédule que tu me balances ? Arrête de te marrer ou de me prendre pour un fou, je suis sérieux. Et je vais te le prouver.

Arrose les problèmes avec du bon sens, mec !

On aime tous se complexifier la vie, n’est-ce pas ? On adore se prendre la tête pour rien, s’embrouiller l’esprit avec des tas de détails qui n’ont finalement pas d’importance. Et c’est là qu’on fout tout en l’air. Parce qu’on perd de vue la solution simple, évidente, qu’on a laissée passer sous notre nez.

Regarde autour de toi. Si tu ne vois que des problèmes, c’est que tu regardes mal. Au lieu de voir le vase cassé en mille morceaux, vois plutôt l’occasion d’acheter un nouveau vase. Mieux encore, fais-en une œuvre d’art. Bordel, tu as plein d’options !

Tu veux un autre exemple ? Imagine-toi bloqué dans les bouchons. Tu pestes, tu râles, tu frappes le volant. Mais as-tu seulement pensé à sortir de ta bagnole pour prendre le métro ? Ou à te lever plus tôt pour éviter l’heure de pointe ? C’est pas rocket science, mec ! C’est juste du bon sens !

Ne me gronde pas, je sais que ça fait mal d’entendre la vérité. Je ne suis pas là pour te caresser dans le sens du poil. Je suis ici pour te dire que ces problèmes qui te semblent insurmontables ne sont que des épreuves à surmonter, que ces obstacles sont là pour t’apprendre à voir les solutions simples.

Alors, arrête de te laisser submerger par le problème et regarde-le en face. Prends du recul et cherche la solution simple, celle qui a été là tout le temps, sous tes yeux. Tu verras, ça vaut le coup d’essayer.

Arrête de te prendre pour le nombril du monde et de donner à tes problèmes plus d’importance qu’ils n’en ont. Au lieu de t’enfermer dans le négatif, sors ta tête de la merde, respire et cherche une solution. Souvent, elle se trouve là où tu ne l’attends pas, dans la simplicité.

En fin de compte, crois-le ou pas, les problèmes compliqués ont souvent des solutions simples. Veux-tu y croire? Eh bien, c’est à toi de voir. Mais souviens-toi qu’une vie sans problèmes serait sacrément ennuyeuse. N’est-ce pas plus excitant de chercher la solution simple qui te tend les bras ?

Franchis le cap en mode résolution, ducon !

Eh ben oui, il faut le dire: tu en baves avec tes problèmes parce que tu les créés toi-même! Arrête un peu de te complaire dans cette victimisation et secoue-toi les puces. C’est à toi de prendre les choses en main.

Prenons un autre exemple. Pense par exemple à cette tonne de courriels inutiles et non lus qui te stresse chaque matin quand tu ouvres ta boîte mail. C’est un problème, n’est-ce pas ? Mais la solution pourrait bien attendre sagement dans le mot clé “désabonnement”.

Tu as du mal à suivre tes dépenses et tu capotes à chaque fin de mois ? Pourquoi ne pas simplement télécharger une application de gestion de finances et te discipliner à la tenir à jour ? De nouveau, les solutions sont souvent simples.

C’est bien beau de se plaindre, de râler, de se lamenter mais bordel, c’est l’attitude que tu as face aux problèmes qui va vraiment faire une différence. Il faut attaquer le problème là où il se trouve, pas te lamenter sur ses conséquences.

Stop à la dramatisation, grain de sel !

Et puis, n’oublie pas qu’on a tous nos merdes, hein. Il faut arrêter de te sentir privilégié dans le malheur, de croire que tes problèmes sont plus importants que ceux des autres. Il faut relativiser. En te noyant dans un verre d’eau, tu te fermes à des solutions qui peuvent sembler évidentes.

Alors n’attends plus, fais ton ménage mental. Sors de ta zone de confort, et v’là l’confort en plus tiens. Concentre-toi sur les solutions plutôt que les problèmes. Pour chaque problème tu as le choix : soit tu choisis de renoncer et de te lamenter, soit tu choisis de te battre et de tenter une solution, aussi simple soit-elle.

Ce qui tue, ce n’est pas le problème lui-même, mais l’absence de solution. Et les solutions simples sont souvent juste sous notre nez. Elles demandent juste un petit effort de notre part : celui de sortir de notre cocon, de notre zone de confort. Alors, enfile tes gants et mets-toi au travail !

Enfin, retiens bien ceci: la vie, c’est comme une bonne vieille boîte de chocolats, comme disait Forrest. On sait jamais sur quoi on va tomber, mais putain, ça fait partie du jeu et c’est ça qui est excitant. Alors, explose tes illusions, bordel et surtout, savoure chaque petite victoire!

En conclusion

Arrête de te faire des montagnes de broutilles. T’es pas l’objet d’une conspiration universelle pour te rendre la vie difficile. Faut juste que tu te secoues un peu et que tu passes à l’action.

T’as le choix : soit tu baisses les bras et tu te regardes dans le miroir chaque jour avec dépit, soit tu reprends les rênes de ta vie et tu fonces. N’attends pas qu’on règle tes soucis à ta place, les solutions sont à ta portée. Il suffit juste de balayer un peu sous ton nez.

En plus, n’oublie pas de te coller un peu à la réalité. Cessons de penser qu’on est les seuls à se bouffer du caca. Merde, tout le monde passe par des moments pourris, mais il faut savoir rebondir.

Alors, ouvre grand les yeux, avance et cesse de t’apitoyer. L’aventure mérite bien quelques bosses. Alors, enfile tes bottes de sept lieues, arrête de chouiner et commence à te bouger.

Allez, haut les cœurs et fonce, bon sang ! Franchis le cap en mode résolution et fais la nique à tous tes problèmes. Ils n’attendent que ça, les bougres !

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • peur de l engagement

    Comment reconnaître les symptômes de la peur de l’engagement ?

    Stéphane/
    27/02/2024
  • peur de vieillir

    Comment surmonter ta peur de vieillir

    Stéphane/
    27/02/2024
  • emotion sensation perception

    distinguer les émotions, les sensations et les perceptions

    Stéphane/
    26/02/2024