WhyIsLifeCroissance personnelleSurmonter les souffrancesPourquoi fuir est toujours une mauvaise solution, alors, affronte les problèmes

Pourquoi fuir est toujours une mauvaise solution, alors, affronte les problèmes

stephane briot whyislife orange 1

Stéphane

Hé, l’ami, on va causer un peu. Tu sais ces moments où t’as merdé et t’as été pris la main dans le sac? Oui, ces moments où tu voudrais être Harry Potter pour disparaître en un clin d’oeil. Mais oublie un peu cette solution de facilité et affronte tes conneries comme un vrai. Fuir c’est pour les lâches, bordel! T’as fait une connerie, et alors? Tirer ton épingle du jeu, c’est ça le vrai défi. Alors arrête de jouer à cache-cache et affronte le taureau par les cornes, nom d’un chien!
ne plus fuir

Barbe à papa, tu peux coopérer, bordel?

Écoute, t’imagine qu’on discute. Tout bonnement, au milieu de la rue, et paf! Comme par hasard, t’as fait une connerie. Tu peux pas reculer, c’est trop tard. Tu vois le problème arriver au grand galop, tel un taureau enragé, prêt à te charger sans la moindre pitié. Que fais-tu ? T’as vraiment eu les tripes de filer à l’anglaise ?

Je suis sûr que oui. Alors, t’as mis les gaz ou je ne sais quoi et t’as dégauchis à tire d’aile. Bravo! Pour une seconde, tu t’es senti tout excitant et invincible, hein? Détrompe-toi. Fuir, quoi qu’il arrive, reste une mauvaise solution. On t’as jamais dit que c’est lâche ?

J’te vois venir avec ton air de chien battu. “C’était la seule solution” et blablabla. Arrête tes conneries ! Fuir est facile, se battre est bien plus difficile. Mais, mon pote, la fuite ne résout jamais rien. Pire encore, elle te fait encore plus ressembler à un poulpe en déroute.

Au lieu de fuir, si t’as vraiment merdé, affronte les conséquences de ton acte. Faire face, c’est assumer tes responsabilités. Et conclure ton embrouille avec honneur et bravoure. Quitte à perdre quelques plumes. T’as vraiment cru échapper à tes problèmes en fuyant à toute vitesse?

Cesse de jouer à la mouche, merde!

T’as déjà vu une mouche collée sur une vitre ? Exactement, ça donne une image assez cocasse. Cette pauvre bête voletant frénétiquement, tentant désespérément trouver une issue, au lieu de sortir par l’ouverture à trois centimètres. C’est toi, ça. Oui, toi qui fuit à l’anglaise dès que le brouillard se pointe sur l’horizon !

Bon, t’as fait ton choix d’amorcer la fuite, parce que tu estimes que c’est la meilleure option. Sauf qu’au fond de toi, tu sais que c’est pas une bonne idée. T’y arrives pas, hein ? À chier dans ton froc sans raison ? Tu vois, c’est ça le problème.

T’es comme ce mec qui cours en pleine nuit pour échapper à son ombre. T’as peur, je comprends. Ça doit être foutrement déconcertant, effrayant même. Mais tu sais quoi ? La fuite ne t’aidera pas à te débarrasser de ton ombre. Au contraire, elle revient en pleine face ensuite, et ça fait encore plus mal.

Les problèmes, faut les affronter, pas les fuir. Ça te rendra pas superman. Il y aura toujours quelque chose que tu n’as pas prévu. Un truc complètement imprévu qui surgit du néant pour te botter les fesses. C’est ça la vie. C’est pas toujours des licornes et des arcs-en-ciel, ça ne l’a d’ailleurs jamais été.

La prochaine fois, agis comme un vrai mec (ou une vraie nana). Affronte la réalité, fais face à ce qui t’arrive, assume tes erreurs. C’est seulement comme ça que tu pourras vraiment avancer, te corriger et t’améliorer.

En demeurant debout face à tes pires cauchemars, au lieu de te carapater, tu prouves que tu es plus fort qu’eux. Et on ne peut pas fuir éternellement, crois-moi. Alors, cesse de jouer à la mouche, et deviens plutôt l’araignée tissant sa toile avec patience et ténacité. Bingo, camarade!

Fuir, c’est pas la solution. Affronter, et s’améliorer, c’est là que se trouve l’évolution. Tes conneries, c’est le charbon. Ton courage, c’est le feu. Et toi, tu es le diamant qui attend d’émerger. Alors, restes-tu coincé en tant que morceau de charbon, ou te transformes-tu en un putain de diamant ?

Allez, assez de fuite et place au combat!

En gros, devant chaque merde, t’as deux choix : tu peux soit te lamenter en reculant, soit faire un bond et te frayer un chemin à travers. Tu comprends, non ? Si t’es assez couillu pour foutre le bordel, aies aussi les tripes pour en assumer les conséquences. Tu peux pas sérieusement penser que tu vas laisser ton sang-froid et pisser dans ton froc chaque fois que quelque chose cloche.

Et tu sais quoi ? Attendre que la tempête passe sans rien faire, c’est tout aussi merdique. T’es pas une putain de plante verte qui attend la pluie. Tu es un homme (ou une femme, peu importe), et tu as la puissance pour prendre les choses en main.

Peu importe dans quelle merde t’es, faut qu’tu comprennes une chose, parce que c’est important. Tu t’en sortiras jamais en évitant tes problèmes. Non, ça ne fait que les retarder. Ton but devrait être de les résoudre, pas de les mettre sous le paillasson.

Il faut du courage pour faire face, mais n’oublie pas ce que je t’ai dit : c’est aussi une sacrée dose de lâcheté que de s’enfuir. Tu peux pas te cacher éternellement derrière ton petit doigt. À un moment donné, les emmerdes vont revenir te frapper en pleine tronche, et crois-moi, ils frappent dur.

Tourne-toi vers tes problèmes et regarde-les droit dans les yeux. Au lieu de les voir comme des bêtes féroces prêtes à te déchirer en mille morceaux, considère-les comme des épreuves. Chaque défi surmonté t’ajoute une plume à ton chapeau, il te rend plus fort, plus sage.

C’est sûr, c’est pas facile. Mais rien de valable n’est jamais facile, c’est ça aussi la beauté de la chose. À la fin de la journée, tu peux te regarder dans le miroir et te dire que t’as lutté, que t’as réussi. Que tu ne t’es pas comporté comme un lâche, mais comme une vraie personne qui mérite le respect.

Alors arrête de fuir, bordel! Fais face à tes problèmes, affronte-les au lieu de t’enfuir. Tu verras, t’auras mal, tu trébucheras, tu tomberas peut-être, mais je t’assure que tu te relèveras plus fort. Parce qu’au final, c’est ce qui compte le plus, non ? Devenir un putain de diamant. Alors va-t’en et brille, espèce de froussard !

En conclusion

C’est ton choix. Soit tu continues à courir comme un poulet sans tête, soit tu prends tes problèmes à bras-le-corps et tu les défonces. Fuir ne te mènera nulle part, ça ne fera qu’augmenter ton stress et ton anxiété. Alors ferme les yeux, respire un bon coup, et décide de faire face. De te battre jusqu’au bout.

Il n’y a rien de plus valable dans la vie que les défis surmontés. Chaque fois que tu relèves la tête, que tu continues à avancer malgré les coups durs, tu te renforces. Tu deviens plus résilient, plus endurant. Alors, arrête de te planquer, sors de ta cachette et fais ce que tu as à faire.

Parce que, même si tu as mal, même si tu trébuches, même si tu tombes, tu te relèveras. Tu te relèveras toujours, parce que tu n’es pas un lâche. Tu es un combattant. Et un combattant ne capitule jamais. Alors brille, espèce de froussard!

Montre à tout le monde de quel bois tu te chauffes. Montre-leur qu’aucun obstacle n’est insurmontable pour toi. Parce que tu es un putain de diamant, et les diamants brillent toujours, peu importe les circonstances. Alors, brille.

partage avec tes amis ou collègues, merci (:

stephane briot whyislife orange 2