WhyIsLifeCroissance personnelleChanger de vieFaire le vide pour changer

Faire le vide pour changer

stephane briot whyislife orange 1

Stéphane

Plonge au cœur de la métaphore du « sac à dos invisible », ce fardeau émotionnel qui te retient. Découvre comment les habitudes, les peurs et les attentes irréalistes agissent comme des « briques » qui alourdissent ta vie.
vider son sac 1

Le sac à dos invisible: pourquoi on s’accroche ?

Tu portes ce sac à dos invisible, et il est lourd. Mais pourquoi le portes-tu en premier lieu? Pourquoi s’accrocher à ces « briques » émotionnelles qui ne font que te peser?

vider son sac 2

Le confort de l’habitude

L’habitude peut être une sacrée drogue. Imaginons Lucas. Lucas est en couple depuis 5 ans, mais il sait que la relation n’est pas saine.

Pourtant, il reste. Pourquoi? Parce qu’il est habitué à la dynamique, aussi toxique soit-elle.

La routine est confortable, même si elle est malsaine. Lucas s’accroche parce que l’habitude lui donne une fausse impression de stabilité.

La peur de l’inconnu

C’est la sœur jumelle du confort de l’habitude. On a tous en nous cette petite voix qui dit: « Et si ça empire? ».

Clara, par exemple, déteste son boulot. Mais elle a peur de démissionner parce qu’elle ne sait pas ce qui l’attend.

Elle préfère le diable qu’elle connaît au diable qu’elle ne connaît pas.

Clara s’accroche par peur de l’inconnu, par crainte que le changement ne soit pire que sa situation actuelle.

Le culte de la perfection

Prenons Stéphane, ce photographe amateur qui n’a jamais exposé son travail parce qu’il pense que ses photos ne sont jamais « assez bonnes ».

Il s’accroche à cette idée de perfection, et cela le paralyse. Stéphane s’accroche à une attente irréaliste, pensant que tout doit être parfait pour être valable.

L’auto-sabotage émotionnel

Tu connais ce moment où tu te dis que tu ne mérites pas le bonheur ou le succès ? C’est ce qu’on appelle l’auto-sabotage émotionnel.

Paul, par exemple, a une opportunité de promotion. Au lieu de la saisir, il la laisse passer en pensant qu’il ne la mérite pas.

Paul s’accroche à une faible estime de lui-même, ce qui l’empêche de saisir des opportunités qui pourraient améliorer sa vie.

Le poids des regrets et des erreurs passées

Certaines briques sont des fantômes du passé. Tu as peut-être échoué dans une entreprise, une relation ou même une recette de cuisine.

Et au lieu de voir ces échecs comme des occasions d’apprendre, tu les vois comme des cicatrices permanentes. Tu t’accroches à ces regrets comme s’ils définissaient qui tu es aujourd’hui, ce qui est loin d’être vrai.

Alors, camarade, comprends-tu mieux pourquoi tu t’accroches à ces briques ?

Chaque brique a sa propre histoire, mais elles ont toutes un point commun: elles te retiennent. Être conscient de pourquoi tu portes ce sac à dos est le premier pas pour commencer à enlever ces briques, une par une.

vider son sac 3

Vide ton sac camarade !

Tu vois, Alex est un peu comme toi, comme moi, comme nous tous. Il a des rêves, des ambitions, mais aussi des peurs et des doutes.

Pour Alex, son entreprise, c’est comme un enfant qu’il doit protéger à tout prix. Il veut que tout soit parfait dès le départ, et cette obsession le paralyse. Il en arrive à chercher des solutions miracles auprès des gourous du coaching et du marketing. Bonne idée tiens !

Mais qu’est-ce qui se passe si Alex décide de lâcher prise?

L’art de laisser aller pour avancer

Imagine un instant que Alex décide de lâcher prise sur cette idée que tout doit être parfait dès le premier jour.

Il prend une grande inspiration, ouvre son ordinateur, et envoie ce premier courrier électronique à un investisseur potentiel.

Ce n’était pas parfait, il y avait une faute de frappe, mais il l’a fait. En lâchant prise, Alex a enlevé une brique de son sac à dos invisible. Il s’est allégé.

Libération d’énergie: le carburant du changement

Tu sais ce qui se passe quand tu libères de l’énergie ? Tu l’as à disposition pour d’autres tâches, d’autres défis. Alex, en lâchant prise sur son obsession de la perfection, se sent soudainement plus énergique. Il n’a plus cette lourdeur qui le tirait vers le bas. Il utilise cette énergie pour réfléchir à des stratégies marketing, pour rencontrer des clients, pour améliorer son produit.

Le focus: zoom sur ce qui compte vraiment

Un esprit encombré, c’est comme une caméra avec un mauvais focus. Tout semble flou, indistinct. En enlevant cette brique de son sac à dos, Alex peut maintenant se concentrer sur ce qui est vraiment important. Ce n’est pas que son entreprise soit parfaite dès le premier jour, mais qu’elle apporte de la valeur à ses clients, qu’elle résolve un problème réel. En se concentrant sur ce qui compte vraiment, Alex fait des choix plus judicieux et progresse plus rapidement.

La beauté des erreurs: un apprentissage en continu

Alex commence à prendre des mesures concrètes. Il lance une première version de son produit, et devine quoi? Il y a des bugs. Mais au lieu de voir cela comme un échec, il le voit comme une occasion d’apprendre. Il recueille des commentaires, fait des ajustements, et lance une nouvelle version. Chaque erreur devient une leçon, chaque obstacle une opportunité de croissance.

Camarade, la vie d’Alex te rappelle-t-elle quelque chose? Peut-être que toi aussi, tu portes une brique qui t’empêche de prendre des mesures concrètes. Ôter cette brique, c’est plus qu’un acte de lâcher-prise; c’est un acte de courage, de croissance et d’auto-compassion. Alors, quelle sera ta première brique ?

vider son sac 4

Quand s’accrocher devient un piège

S’accrocher peut sembler rassurant. Ça donne l’illusion de contrôle. Mais c’est un leurre. En réalité, plus tu t’accroches, plus tu te fermes à de nouvelles possibilités.

Tu connais Sarah, cette fille qui reste dans un travail qu’elle déteste parce qu’elle a peur de l’inconnu ?

Elle pense que s’accrocher à son job lui garantira la stabilité financière. Mais à quel prix ?

Elle sacrifie son bien-être et sa santé mentale. Elle rate peut-être des opportunités plus enrichissantes parce qu’elle refuse de laisser aller.

Oser pour se révéler

Laisser aller, c’est aussi accepter le risque et l’incertitude. C’est oser plonger dans l’inconnu pour découvrir de nouvelles profondeurs en toi.

Tu pourrais être surpris par ce que tu trouves. Laisser aller te donne la liberté de grandir, de changer et de t’adapter.

C’est comme si tu étais un artiste devant une toile vierge. En laissant aller, tu permets à ton pinceau de se déplacer librement, créant une œuvre que tu n’aurais jamais imaginée en restant accroché à tes vieilles habitudes.

vider son sac 5

Un pas à la fois pour se libérer

Tu te demandes peut-être comment faire le premier pas. Commence par reconnaître ce à quoi tu t’accroches et demande-toi si cela t’aide réellement.

Est-ce que ça te rapproche de tes objectifs, ou est-ce que ça t’empêche d’avancer? Pose-toi ces questions, et tu auras déjà commencé le processus de laisser aller.

Alors, camarade, es-tu prêt à enlever quelques briques de ton sac à dos et à marcher plus léger sur ton chemin de vie? Ton avenir te le rendra, promis.

COMME Tu as kiffé, c’est le moment de le partager autour de toi

stephane briot whyislife orange 2

à lire dans : Changer de vie

  • aller de l avant

    Comment aller de l’avant dans la vie

    Stéphane
    /
    20/06/2024
  • excuses

    Arrête avec tes excuses bidons !

    Stéphane
    /
    18/06/2024
  • miroir

    miroir, miroir, pourquoi ça foire ?

    Stéphane
    /
    18/06/2024

nouveau

Ras le bol de recevoir des mail ?

Alors, j’ai exactement ce qu’il te faut. Reçois les news du WhyIsLife via la messagerie Telegram, chaque soir, vers 21h00. Simple, rapide, gratuit.

Accès immédiat, simple et gratuit

prg confiance