Est-ce que le langage non verbal existe vraiment ?

T’as déjà capté que ton pote était pas au top sans qu’il dise mot, juste avec sa tronche déprimée ? Voilà, mec, t’es déjà un pro du langage non verbal. On l’utilise tous les jours sans vraiment y penser. Alors mets tes lunettes, on va se plonger dans cette manière de communiquer sans blabla. Tu verras, c’est pas de la magie, c’est juste être attentif à ce qu’on dégage et à capter les signaux des autres. Allez, arrête de faire la moue, embarque avec moi dans ce trip !
langage non verbal

Chope tes lunettes, on part en immersion !

J’imagine que tu as déjà entendu parler du langage non verbal, n’est-ce pas ? C’est un genre de popote mystique qui fait croire qu’on peut lire dans tes pensées et tes intentions rien qu’en observant ta manière de gesticuler ou de te tenir.

Allez, arrête de froncer les sourcils, je vois bien que tu es un peu sceptique. Pourtant, laisse-moi te dire un truc : ça existe vraiment, cocotte.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

L’idée, c’est pas de se la jouer Sherlock Holmes en décryptant chaque mouvement d’épaule, chaque battement de cil. Faut pas virer parano non plus ! Mais comprendre qu’un sourire n’a pas toujours la même signification, qu’un regard furtif peut en dire long, qu’un pied qui bouge nerveusement peut trahir une inquiétude…

Prendre conscience de ce langage non verbal, c’est ajouter une autre couche à ta compréhension des autres et de toi-même.

Un bon vieux miroir à double sens

Ainsi, tu repères les petites choses qui te tracassent, les gestes qui t’énervent et ceux qui te rassurent. Tout ça, sans même qu’un mot soit prononcé. Pas mal, hein ?

Tu vois, le langage non verbal, c’est comme un miroir à double sens. D’un côté, ça te permet de lire les émotions et les pensées des autres. Mais attention, pas question d’espionner ou de manipuler !

L’idée, c’est de comprendre, d’établir une meilleure connexion, d’être plus proche des gens qui t’entourent. D’un autre côté, ça t’aide aussi à prendre conscience de ce que tu dégages, à comprendre comment les autres te perçoivent.

Et ne crois pas que ce soit de la science-fiction : tu le fais déjà.

  • Quand tu sens que l’ambiance est tendue sans que personne ne dise rien, c’est du langage non verbal !
  • Quand tu devines que ton pote est mal à l’aise rien qu’à son expression faciale, c’est du langage non verbal !
  • Et quand ton boss te lance un de ces regards qui en disent long, et bien tu l’as deviné, c’est du langage non verbal !

Et on plonge tête première!

T’as tout compris, c’est le moment de passer à la pratique. Je peux te garantir que ça va chambouler ta façon de voir les choses. On commence doucement, tu regardes les gens un peu différemment, tu observes plus attentivement leurs gestes, leurs postures. Tu fais attention à leurs expressions faciales, à la direction de leur regard, à la position de leurs mains.

Tu fais gaffe à rester discret, t’es pas un espion, un voyeur ou un stalker pour autant. Tu n’as pas à mettre les gens mal à l’aise.

Tu cherches simplement à comprendre et à te connecter à eux d’une manière que tu n’avais peut-être jamais essayée auparavant. Tu te fais tout doux, tout pêchu.

Après, tu commences à expérimenter avec tes propres gestes. T’essayes de maîtriser encore mieux ton non verbal, tu te rends compte que tu peux exprimer beaucoup plus que ce que tu pensais, sans dire un mot. Tu découvres que certaines attitudes te permettent de te sentir plus à l’aise, plus sûr de toi.

Le grand saut, c’est maintenant

Allez, tu te lances. Tu te mets à observer, tu commences à comprendre les messages subtils transmis par les gestes, les regards, les postures. Et tu réalises que ça marche, que tu comprends mieux les gens, que tu arrives à créer des connexions plus profondes, plus sincères. Tu te rends compte que tu peux aussi envoyer des messages plus clairs, plus précis, sans même ouvrir la bouche.

Alors, ça te dit ? T’es prêt à faire le grand saut ? Allez, fais-moi confiance, tu ne le regretteras pas. Le langage non verbal, c’est une mine d’or à explorer, un monde entier à découvrir. Et je suis sûr que tu en tireras beaucoup de satisfaction et de joie. Allez, c’est parti, on se jette à l’eau, on n’a pas toute la journée !

En conclusion

Souviens-toi, la communication non verbale est un art et une science complète. C’est comme une danse, un jeu de société sans mots. Et il n’y a rien de plus satisfaisant que de réussir à décoder ce que les gens essaient de te dire avec leurs gestes, leurs attitudes.

Avec ça, tu deviens un meilleur communicant, un meilleur ami, un meilleur partenaire. Une meilleure personne, en somme. Tu commences à aimer ce que tu vois dans le miroir, t’es fier de ce que t’es devenu. Et ça, c’est la vraie victoire. Alors, t’es prêt à plonger ?

Au final, tout est dit. Peut-être que tu n’auras pas toutes les clés en main dès le premier jour, mais te presse pas, petit à petit t’apprendras à nager. Tu feras des erreurs, tu auras des malentendus. Mais tu progresseras, tu te perfectionneras et tu arriveras à maîtriser cet art. Y’a pas de pression, ni de compétition. C’est toi ton seul rival.

Et souviens-toi, si tu te sens perdu ou découragé, n’hésite pas à revenir à ces conseils de base. Ils t’aideront à te recentrer et à te concentrer sur l’essentiel. Tu es en bonne voie. Bon courage, et amuse-toi bien !

L’oeil du coach

Le langage non verbal n’est pas une affaire de superstition ou un talent réservé à une poignée d’individus dotés de pouvoirs psychiques. Non, coco, c’est une forme de communication bien réelle, omniprésente et pourtant souvent négligée.

Chaque jour, sans t’en rendre compte, tu exprimes et détectes une multitude de messages silencieux.

Ces signaux sont transmis par des gestes, des regards, des postures, modifiant et enrichissant les interactions que tu vis quotidiennement.

Et tu n’as pas besoin de jouer les détectives ou de virer parano pour commencer à capter ces signaux. On parle ici d’une meilleure compréhension des autres et de toi-même, pas d’une énième méthode pour manipuler ton entourage.

Réfléchis à ça : par un simple sourire, un clin d’oeil, un pied qui bouge, tu peux éprouver, relayer ou dissimuler une multitude d’émotions.

Selon diverses études en psychologie, comme celle menée par le professeur Albert Mehrabian, la part du langage non verbal représenterait même jusqu’à 93% de la communication globale !

En te familiarisant avec ces signaux non verbaux, tu peux apprendre à mieux lire les pensées et émotions des autres, améliorant ainsi la qualité et la profondeur de tes relations. Et d’un autre côté, tu deviens plus conscient de ce que tu dégages, et de l’impact de ton propre langage non verbal sur autrui.

Alors, oui, ça demande un peu d’attention et d’ouverture d’esprit. Faut pas se leurrer, lire le non verbal, c’est pas aussi direct que de décoder un texto. Mais, crois-moi, le jeu en vaut la chandelle. Alors, prêt à plonger dans ce nouvel univers de communication ? Allez, on suit le mouvement et on se lance ! C’est parti !

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • peur de l engagement

    Comment reconnaître les symptômes de la peur de l’engagement ?

    Stéphane/
    27/02/2024
  • peur de vieillir

    Comment surmonter ta peur de vieillir

    Stéphane/
    27/02/2024
  • emotion sensation perception

    distinguer les émotions, les sensations et les perceptions

    Stéphane/
    26/02/2024