Comment se faire des amis

Ça va, camarade solitaire? Te sens-tu enchaîné à la solitude, muré dans une citadelle de solitude bien rugueuse ? J’ai des nouvelles pour toi : on a tous été là. Ne laisse pas la déprime t’envahir, parce que j’ai une reinette pour toi. Fais-toi une cure de courage, parce que tu n’es pas seul, et je vais te balancer les tuyaux pour sortir du trou. Garde la banane, ça va swinguer. Alors, prépare-toi: je vais t’expliquer comment sortir de ta tour d’ivoire et reconquérir le monde. Accroche-toi!
se faire des amis

T’es pas si seul que ça

Toi, mon pote, qui te sens souvent seul, qui te demandes comment créer des liens solides avec les autres, écoute-moi bien. Je vais te dire comment sortir de cet isolement, de cette tour d’ivoire dans laquelle tu t’es enfermé. Et ne tire pas la tronche, parce que je te dis cela avec tendresse, car je suis passé par là moi aussi. Oui, tisser des liens, c’est tout un art, mais avec un peu de volonté, tout est possible.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Gagne le respect en étant toi-même et en respectant les autres

L’autre truc, c’est le respect. Il faut que tu comprennes que le respect, ça fonctionne dans les deux sens. Tu veux être respecté ? Alors respecte les autres ! Accepte-les tels qu’ils sont, avec leurs qualités, leurs défauts, leurs idées, leurs différences. Sois ouvert d’esprit, sois humble, sois empathique. Et, par pitié, arrête de te croire supérieur ou inférieur aux autres. Tu es unique, ils sont uniques. Tu as tes points forts, ils ont les leurs. On est tous différents, mais on est tous des êtres humains, alors respecte ça.

Et, surtout, reste toi-même. Ne sois pas un caméléon qui change de couleur selon les gens qui l’entourent. Sois authentique, sois créatif, sois sincère. Montre aux autres qui tu es vraiment, mais sans leur forcer la main. Et n’oublie pas, si tu veux avoir de véritables amis, il faut être un véritable ami. Alors sois là pour eux, soutiens-les, encourage-les, aide-les, comme tu aimerais qu’ils le fassent pour toi.

Mais aussi, n’oublie pas que toi aussi tu as droit à l’erreur. Ne te mets pas trop de pression pour être parfait. Parce que la perfection n’existe pas. Fais de ton mieux, sois généreux dans ton amour, ton amitié, ton soutien, mais n’oublie jamais que tu es humain et que tu as le droit de faire des erreurs, d’avoir des défauts, d’avoir des faiblesses.

Et n’oublie pas, mon pote, les liens se tissent lentement mais sûrement. Ça demande du temps, ça demande de la patience, ça demande de la persévérance. Mais au bout du compte, quand tu te retrouves entouré de vrais amis, de personnes qui te respectent, qui t’apprécient, qui te soutiennent, tu te rends compte que ça valait le coup.

Tu te rends compte que tu n’es plus seul, que tu es connecté, que tu es soutenu. Tu te rends compte que tu as tissé des liens. Et ça, mon pote, c’est beau ! Alors ne perds pas espoir, et tisse tes liens. Tu verras, ça vaut le coup.

T’as tout à gagner, fonce !

Attends, j’oubliais un truc. Y a toujours des jours où les rencontres ou les expériences peuvent ne pas être positives, où tu peux te sentir comme un intrus. Et ça, c’est normal. Tout le monde a ses hauts et ses bas. C’est pas parce que t’as vécu une mauvaise expérience que tu dois toi-même devenir mauvais. T’as le droit d’avoir tes moments de faiblesse, de solitude, de tristesse. C’est humain. Ca te rend plus fort, crois-moi.

Et puis, tu vois, tu n’as pas à avoir peur du regard des autres. T’as pas à avoir peur de tes émotions, de tes sentiments. T’as pas à avoir peur d’exprimer ce que tu ressens, ce que tu penses. Les autres, ils sont là pour t’écouter, pour te comprendre, pour t’aider. Ils sont là pour t’accepter tel que tu es, pour t’aimer pour ce que tu es.

Et si jamais tu te sens pas prêt à te lancer dans le grand bain, commence par de petits pas. Parle à quelqu’un de nouveau chaque jour, ouvre-toi à une nouvelle expérience chaque semaine, essaie une nouvelle activité chaque mois.

Donne-toi la chance d’être heureux

Ne te mens pas à toi-même, ne te cache pas derrière des excuses bidons comme « je suis trop timide« , « les autres me jugeront », « je suis pas intéressant« . T’es beau gosse, t’as du talent, t’as de quoi être fier. Alors lève la tête, regarde droit devant et fonce.

Et puis, même si parfois tu rencontres des personnes qui te blessent ou te déçoivent, ne laisse pas ça te déstabiliser. Tu sais, tout le monde fait des erreurs. Toi, eux, moi… On est tous humains. On peut tous apprendre de nos erreurs, grandir, changer, évoluer.

Et puis surtout, n’oublie jamais que l’important, ce n’est pas d’avoir beaucoup d’amis, mais d’avoir de VRAIS amis. Des amis qui sont là dans les bons comme dans les mauvais moments. Des amis qui te soutiennent, qui te conseillent, qui t’encouragent.

Donc vas-y, fonce, et crée des liens. Même si c’est pas toujours facile, même si ça te fait peur, même si t’as le trac. Parce qu’au fond, tu le sais, t’es jamais seul. Et tu mérites d’être heureux, de t’amuser, de partager, d’aimer et d’être aimé. Alors sors de ta coquille et laisse-toi porter par la vie. Tu vas voir, ça en vaut vraiment la peine.

En conclusion

Maintenant, souviens-toi d’un truc. Oublie la peur qui te retient. Oublie les voix qui te disent que t’en n’es pas capable, que tu ne mérites pas d’être heureux. Parce que franchement, tu mérites tout ce qu’il y a de mieux. Les autres ? Qu’ils pensent ce qu’ils veulent, ça ne change rien à ce que tu es vraiment.

Franchement, arrête de te mettre la pression. Lâche prise. Ouvre toi à tous les possibles. Parle aux gens. Rie, pleure, sors, danse, chante, crée, aime. Fais ce qui te rend heureux et tu verras, les autres te suivront.

Alors, maintenant que tu as compris tout ça, qu’est-ce que tu attends ? Vas-y, fonce ! Donne-toi la chance d’être heureux. T’as tout à gagner, crois-moi.

L’oeil du coach

Cher lecteur, je sais que tu te sens parfois seul, isolé et incompris. Je suis ici pour te dire que tu n’es jamais seul. Je ne te dis pas ça pour te donner un coup de pied aux fesses, mais pour t’encourager avec tendresse à te libérer de la tour d’ivoire que tu as construite autour de toi.

Sortir de sa coquille, ce n’est pas facile, je le sais. Mais te limiter aux frontières que tu t’imposes empêche les autres de te connaître et de t’apprécier. Selon les chercheurs, l’isolement social est aussi dommageable que de fumer 15 cigarettes par jour. Alors sors, rencontre des gens, exprime-toi.

Le respect est un autre point crucial. Le respect fonctionne dans les deux sens. Si tu veux être respecté, respecte d’abord les autres. Des recherches dans le domaine de la neurologie sociale ont montré que lorsque tu témoignes du respect à quelqu’un, cela active des régions du cerveau associées à la récompense.

Reste toi-même, n’essaie pas de te faire passer pour quelqu’un d’autre juste pour gagner l’approbation des autres. Être soi-même apporte une plénitude et une tranquillité d’esprit dont les effets positifs sont soutenus par la recherche scientifique.

N’aie pas peur de montrer ta vulnérabilité. Selon Brené Brown, experte en matière de vulnérabilité, montrer sa vulnérabilité est le berceau de l’innovation, de la créativité et du changement.

Et enfin, sois patient. La création de liens solides prend du temps. Mais n’oublie pas que toutes les grandes choses prennent du temps. Les liens véritables ne se tissent pas en un jour. Alors vas-y, fonce. Donne-toi la chance d’être heureux. Tu as tout à gagner.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

Populaires à bord
box front black emotions
17€
box front black mission de vie
92%
excellent
590€

à lire dans : Motivation

  • la volonte

    La volonté, c’est quoi et comment en avoir plus en réserve

    Stéphane/
    13/02/2024
  • attendre le bon moment

    Cesse d’attendre le moment idéal : conseils et stratégies pour agir maintenant

    Stéphane/
    09/02/2024
  • cesse de te victimiser

    Arrête de te faire la victime : Pourquoi cela est inutile et contre-productif.

    Stéphane/
    01/02/2024