3 clés pour changer tes lundi matin

Bon, mec, faut qu’on cause. Tu sais ce sentiment de merde que tu chopes chaque dimanche soir à l’idée de revenir au taf le lendemain ? C’est pas une fatalité, tu peux faire quelque chose pour y remédier. Comment ? En arrêtant de te torturer l’esprit le dimanche soir et en instaurant des routines qui te font du bien le lundi matin. C’est toi qui décides, après tout. Alors, prêt à changer ta routine et faire du lundi matin ton nouveau meilleur pote ?
lundi matin

Arrête de te tourmenter le dimanche soir

Mec, on discute souvent de ton lundi matin, du coup de cafard que tu te chopes rien qu’à l’idée de retourner au boulot, des frissons froids que tu ressens à chaque ding du réveil… Et à chaque fois, tu te retrouves à rêvasser sur ces personnes qui se lèvent avec le sourire ce jour-là, te demandant comment diable elles font ! Mais tu sais quoi ? Ça peut aussi être ton cas. C’est toi qui peux choisir si ton lundi matin sera une agonie ou une opportunité. Alors, finis-en avec cette galère !

Ok, je sais que pour toi, le lundi matin, c’est comme un nouveau round dans un combat de boxe qui dure depuis trop longtemps, tu ressens chaque coup, chaque choc plus intensément. Mais crois-moi, il y a toujours une issue, une façon de le rendre plus agréable, plus accueillant.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Première chose : arrête de te tourmenter le dimanche soir. En fait, tu commences déjà à galérer avant même d’être au lundi. C’est comme si tu te tirais une balle dans le pied avant même de commencer la course ! C’est quoi cette technique, sérieux ? À la place, apprécie ton dimanche soir. C’est le dernier hurrah de ton weekend, profites-en au lieu de le saboter par anticipation.

Trouve des routines qui te plaisent

Deuxième chose : trouve toi une routine du matin qui te plaît. Une routine qui te donnera envie de te lever, qui rend la réalité de ce réveil du lundi matin moins douloureuse. Peut-être que c’est une séance de yoga doux, un bon café fait maison, ou la perspective de lire quelques chapitres de ton livre préféré. J’sais pas, c’est ton truc, trouve ce qui te plaît.

Et dernière chose : fixe-toi des buts pour la semaine, mais fais gaffe ! Pas des buts genre « je dois accomplir ça au boulot sinon je suis un échec », mais plutôt des buts excitants, genre « tiens, cette semaine je vais tester une nouvelle recette » ou « je vais finir ce livre qui traîne sur ma table de nuit depuis des semaines ». Des buts qui ont du sens pour toi et qui te motivent.

Alors, qu’est-ce que tu en penses ? T’es prêt à tenter le coup ? Ça peut paraître simple, genre trop simple pour que ça marche, et pourtant… C’est l’essence même de la fin de ta galère du lundi matin. C’est une question de perspective, de dire « eh bien, lundi matin, plutôt que de me battre contre toi, je vais travailler avec toi ».

Crois-en toi et fais-toi plaisir. Finis-en avec la galère du lundi matin, pas pour ton boss, pas pour la société, mais pour toi. Il te suffit juste de prendre le taureau par les cornes et de décider que lundi matin sera ton meilleur allié, au lieu de ton ennemi juré.

Allez, haut les cœurs, mec ! La galère du lundi matin, c’est du passé. Aujourd’hui, tu prends le contrôle. Et je te promets, ça vaut le coup d’essayer. Quand tu te lèveras le sourire aux lèvres, bien reposé et prêt à affronter la semaine, tu te demanderas pourquoi tu n’as pas appliqué ces petites astuces avant.

Tu peux aller encore plus loin

Maintenant, t’as les clés, t’as les conseils. Mais tu te demandes encore si c’est vraiment possible, si ça va marcher. Va falloir tenter le coup, mec. Lundi matin, au lieu de râler, t’as qu’à lever tôt. Remplis-toi les oreilles de bon son, mets ta meilleure play-list pendant que t’enfiles ton petit dej’. Rappelle-toi juste : t’as le droit de kiffer ce moment, même un lundi.

Change ton regard sur ton taf aussi. T’es pas le seul à bosser le lundi matin, tu sais. Et y’a bien des types qui aiment leur job, même le lundi, non ? Alors pourquoi pas toi ? Arrête de le voir comme un boulet à traîner, trouve juste une raison d’y aller et de l’aimer, comme voir les potes, apprendre un truc nouveau, réaliser un projet…

Et si tu prenais le temps de kiffer ?

Le dimanche soir, change tes habitudes. Au lieu de la panique qui monte, transforme-le en douce soirée. C’est ton moment, pas celui de ton boulot. Fais un truc qui te sale bien comme un bon film, une soirée jeux, même un bouquin si t’as envie. Bref, trouve le moyen de prolonger le plaisir du weekend. Et surtout ne pense pas à lundi, mec, il arrivera bien assez tôt.

Allez, j’ai fini mon topo, j’espère que t’as pigé l’idée. T’as toutes les cartes en main pour faire de ton lundi un truc sympa. Juste une dernière chose, tu dois vraiment le vouloir. Rien ne changera si tu ne te bouges pas un peu. C’est à toi de jouer maintenant.

Et n’oublie pas, mec, la vie est trop courte pour se pourrir les dimanches soir. Piétine ta galère du lundi matin, retournes-la et fais-en ta pom-pom girl pour la semaine à venir. Vas-y, fonce, je te promets que ça va changer ta vie. Et surtout, ne laisse jamais le lundi matin devenir le boss de ta semaine. Toi seul es le boss. Alors, prêt à changer les choses ? Arrête de laisser le lundi te terroriser et commence à le voir comme ton nouveau meilleur pote. Allez, booste-toi, tu peux le faire ! C’est parti pour une nouvelle vie !

En conclusion

Ne reste pas planté là à te demander “si j’y vais ou pas”. Bouge-toi, mec ! C’est sûr que si tu restes avachi sur ton canap’ à glander, rien ne va bouger. Donc, tu sais quoi ? Vas-y, motive-toi, prends ta journée à bras le corps et ne la lâche plus. C’est toi le boss, c’est toi qui commandes. Donc, bouge-toi et fais en sorte que ton lundi devienne ton meilleur pote.

C’est jamais facile de sortir de sa zone de confort, mais mec, c’est le seul moyen de grandir et d’avancer. Donc, serre les dents et fonce sans te poser trop de questions. Et surtout, surtout, arrête de te prendre la tête avec des conneries. La vie est trop courte pour ça. Tu as tout ce qu’il te faut pour kiffer ta vie, même ton lundi matin. Donc, profite-en à fond et montre à tout le monde de quoi tu es capable.

Et la prochaine fois que tu sens la peur du lundi te prendre au ventre, dis-toi juste une chose : « Tu peux aller encore plus loin ». Avec cette attitude, j’te garantis que tu vas tout déchirer. Alors, debout, la tête haute, tu as une vie à vivre, mec!

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • ours blanc daniel wegner

    Tout savoir sur l’Effet Ours Blanc de Daniel Wegner : Explications et détails

    Stéphane/
    20/02/2024
  • saute dhumeur

    Pourquoi as-tu des sautes d’humeur? Les 8 raisons principales à découvrir

    Stéphane/
    20/02/2024
  • la pudeur

    Qu’est-ce que la pudeur, pourquoi la ressens-tu et est-ce une mauvaise chose?

    Stéphane/
    20/02/2024