Comment bien vivre : Le guide complet pour améliorer ta qualité de vie

Stop! Arrête de te faire balader par ces idées bidons de « belle vie » qu’on te sert à la télé ou sur le net. Tu vas vraiment copier ta vie sur ce que la société dicte ? Pause. Tu crois vraiment tout leur baratin ? Allez, il est temps de rembobiner. C’est toi qui décide ce qu’est « bien vivre », mec, pas ce que ces bobos veulent te faire croire. Alors tu laisses tomber la soirée karaoke qui te crève les oreilles et tu t’installes avec ton livre et ton chocolat, le tout dans la tranquillité de ton chez toi. Pas plus compliqué que ça.
vivre bien

Oublie les règles, Camarade – C’est toi qui définit « bien vivre »

Allez, vas-y, continue de te laisser duper par l’illusion de la « belle vie » présentée dans les émissions de télé-réalité, les publicités clinquantes et les filtres Instagram.

Pourquoi voudrais-tu forger ta propre définition de « bien vivre », lorsque tu peux paresseusement t’accrocher à celle des autres ? Modèle ton existence sur les diktats de la société, c’est tellement plus pratique, pas besoin de réfléchir, la pub, le marketing, les réseaux sociaux, ils sont là pour te montrer LA bonne voie, celle qu’il faut suivre indubitablement, obligatoirement.

Stop. Si tu crois une seconde à ce que je viens de te dire, il va falloir remettre les pendules à l’heure, mon ami.

Bien vivre, c’est ce que TU décides que c’est. Pas ce que les magazines dits « de lifestyle », les influenceurs ou les producteurs de télé-réalité veulent te faire croire.

« Bien vivre« , c’est annuler la soirée karaoké que tout le monde va adorer mais qui te colle des migraines. C’est choisir la satisfaction d’un bon livre et une tasse de chocolat chaud et l’odeur de la pluie au lieu d’une teuf endiablée.

Un de mes clients, appelons-le Bruno, vivait selon la définition des autres. Il avait tout – une maison de rêve, une carrière impressionnante, une femme superbe et deux adorables enfants.

Mais chaque matin, il se réveillait avec une boule au ventre, parce qu’en vérité, il se sentait enfermé dans une vie qu’il n’avait pas choisie. Une étude menée par l’Alliance of Community Health Plans (ACHP) a révélé un cas de figure similaire.

Selon leur enquête, 27% des personnes interrogées se sont dites non satisfaites de leur vie en dépit des apparences. Ça fait mal, non?

Désire ce que tu as et non ce qui te manque

Oh, c’est bien sûr plus facile de lorgner ce que tu n’as pas, de convoiter la vie scintillante de ton voisin plutôt que de chérir ce que tu as. N’est-ce pas plus simple de se plaindre de ce qui manque plutôt que de trouver de la joie dans ce qui est présent ?

Détrompe-toi, mon ami ! Le bien-vivre, selon le « Journal of Economic Psychology », implique la satisfaction de la vie personnelle, le désir de vivre sa propre vie plutôt que celle des autres, et la reconnaissance de ce que l’on a déjà. Et si bien vivre était plus une affaire de gratitude que de gain ?

Tiens, une autre cliente, appelons-la Sophie, s’est présentée à moi avec une histoire fascinante. Elle n’était ni PDG, ni star, elle n’avait pas de château, ni de voiture de luxe. Mais chaque jour, elle se réveillait enthousiaste et finissait la soirée avec le sourire. Pourquoi ?

Parce qu’elle avait compris le sens de « bien vivre ». Elle chérissait ses matins tranquilles, la saveur de son café, les rires de ses amis à des blagues stupides, l’odeur de la terre après la pluie, le bourdonnement paisible des abeilles pollinisant son jardin.

Il n’y avait pas de possessions matérielles somptueuses dans son « bien vivre », mais des moments de joie qui remplissaient son âme.

Attends, est-ce que ça signifie que tu devrais abandonner tes aspirations et te contenter de peu ? Non ! Recherche ce qui te fait vibrer, ambitionne, rêve grand, mais sache que le bonheur est déjà là, dans la jouissance et la gratitude des choses les plus simples.

Vivre bien? C’est simple. C’est ce qui te fait sourire à toi, pas au voisin. C’est ce qui te donne du frisson, te met la larme à l’œil, t’inspire et te donne envie de te lever chaque matin.

Par exemple, pour moi, bien vivre, c’est d’écrire ces mots pour toi, de t’aider à penser autrement, à te libérer de ton carcan pour enfin vivre TON idéal.

Ne cherche pas le bien vivre en espérant qu’il viendra frapper à ta porte. Il est déjà là, avec toi. Il est temps de le voir.

Les Looks Instagram ne suffisent pas

Tu sais quoi ? Les postures Instagram ne suffisent pas ! Emprunter le style d’une star ou imiter l’ambiance de riche entrepreneur que tu vois en ligne ne te libérera pas de tes inhibitions.

Tu es toujours le même à l’intérieur, le même vieux toi. Les plumes d’autrui ne rendent pas le paon plus beau, qu’est-ce que tu peux y faire?

Ce qui compte, c’est le boulot le plus dur au monde: te connaître. Se connaître soi-même est la tâche la plus ardue que tu puisses imaginer.

C’est toute une vie, une vie à comprendre qui tu es réellement et ce dont tu as besoin pour être heureux, pas ce qui pourrait te rendre heureux selon une personne lambda rencontrée dans un bar.

C’est difficile, pas vrai? Parce que c’est facile de se perdre dans les nombreuses voies qui nous sont proposées. Il y a tellement de chemins à suivre, tant de monde dire « fais ça, fais ça », et tellement de pression pour être d’une certaine manière.

Bonjour à la solitude

Et qu’est-ce qui se passe quand on se sent frustré, insatisfait, qu’on n’a pas tout ce qu’on nous dit qu’il nous faut pour être heureux ? On tombe dans la solitude, une solitude peuplée de doutes et d’insécurités. C’est comme être entouré d’une foule mais se sentir complètement seul parce qu’on ne se connecte pas réellement avec soi-même.

La Quête du Bonheur Intérieur

Alors, comment on s’y prend pour bien vivre, vraiment bien vivre ? Cela commence par chercher le bonheur à l’intérieur plutôt qu’à l’extérieur. Voici quelques pistes :

  • Pratique la gratitude : Prends un moment chaque jour pour réfléchir à ce pour quoi tu es reconnaissant. Cela peut être aussi simple que le soleil qui brille, un bon café, ou un appel d’un ami. La gratitude recentre ton attention sur ce que tu as, plutôt que sur ce qui te manque.
  • Cultive des relations significatives : Entoure-toi de personnes qui te soutiennent, te comprennent, et t’aiment pour qui tu es. Les relations authentiques sont un puissant facteur de bonheur.
  • Engage-toi dans des activités qui te passionnent : Quand as-tu pris du temps pour toi la dernière fois ? Pour lire, pour écrire, pour peindre, ou pour toute autre activité qui te fait te sentir vivant ? Faire ce que l’on aime donne un sens à notre vie.
  • Fais de la place pour la réflexion personnelle : Que ce soit par la méditation, la journalisation, ou simplement des promenades solitaires, se donner du temps pour réfléchir aide à se connecter avec soi-même.
  • Accepte et aime qui tu es : Apprendre à s’aimer soi-même, avec ses défauts et ses qualités, est fondamental. L’acceptation de soi ouvre la voie au bien-être.

Vivre Consciemment

Vivre bien, c’est aussi vivre consciemment. Cela signifie faire des choix réfléchis sur la manière dont on veut vivre sa vie, plutôt que de se laisser porter par le courant.

  • Prends des décisions alignées avec tes valeurs : Connaître tes valeurs et prendre des décisions qui les reflètent te permet de vivre une vie authentique et significative.
  • Équilibre travail et vie personnelle : Trouver un équilibre entre les exigences du travail et les besoins de ta vie personnelle est crucial pour ton bien-être.
  • Prends soin de ta santé physique et mentale : Une bonne santé est la base d’une vie bien vécue. Cela inclut l’exercice, une alimentation saine, et aussi prendre soin de ta santé mentale.
  • Contribue à ta communauté : Trouver des moyens de contribuer positivement à ta communauté peut t’apporter un sentiment d’appartenance et de but.

En fin de compte, bien vivre ne se mesure pas par les standards d’Instagram ou les attentes de la société, mais par la connexion authentique avec toi-même et ceux qui t’entourent. C’est un voyage intérieur, un processus de découverte de soi, qui te permet de bâtir une vie riche de sens et de joie.

En conclusion

Franchement, tu peux bien te faire plaisir avec des dizaines de tenues hyper branchées pour ton Instagram, mais n’oublie pas que ce n’est pas ça qui fera de toi un autre toi. C’est toi qui fais la différence ! Sois toi-même ! Arrête de chercher à ressembler à ces stars ou ces pseudo influenceurs ! Tu te prends la tête pour rien !

Pour être clair, ce qui compte en vrai, c’est pas la fringue que tu portes ou le nombre de likes que tu récoltes, mais plutôt qui tu es en profondeur. T’essayer à te fiancer dans des looks Instagram c’est bien, t’essayer à te connaitre c’est mieux, comprends-tu ?

Quand tu vas être seul face à toi-même, sans ton téléphone et sans ton gang de followers, c’est là que tu vas commencer à te remettre en question. Tu te demanderas pourquoi t’as tellement besoin de plaire aux autres, pourquoi tu as toujours cette impression de ne pas être assez bien.

Ce sentiment de vide te fera réaliser qu’il est grand temps de faire face à toi-même et de définir tes vraies valeurs.

Y’a pas de honte à se sentir perdu. Fais-toi confiance et n’aie pas peur d’explorer ce qui te rend vraiment heureux. Pas ce que les autres pensent être le bonheur, mais ton bonheur à toi. Voici quelques pistes pour y arriver :

Connecte-toi avec la nature

La nature a ce pouvoir unique de nous remettre les idées en place, de nous calmer, de nous inspirer. Prends le temps de marcher dans un parc, de faire une randonnée, ou simplement de t’asseoir au bord de l’eau. Respire l’air frais, observe la beauté autour de toi et ressens cette connexion profonde avec le monde.

Trouve ton équilibre

Bien vivre, c’est trouver l’équilibre entre travail et loisirs, effort et repos, socialisation et solitude. Cet équilibre est différent pour chacun, alors prends le temps de découvrir le tien. Apprends à écouter ton corps et ton esprit : ils te diront quand il est temps de ralentir ou au contraire d’accélérer.

Pratique la gratitude

Prends quelques minutes chaque jour pour réfléchir à ce pour quoi tu es reconnaissant. Cela peut être des choses simples comme un bon café le matin, le sourire d’un ami, ou un coucher de soleil magnifique. La gratitude transforme notre façon de voir le monde et augmente notre sentiment de bien-être.

Cultive tes passions

Qu’est-ce qui te fait vibrer ? La musique, la peinture, le sport, l’écriture ? Peu importe ce que c’est, accorde-toi du temps pour t’y adonner. Tes passions te rendent unique et nourrissent ton âme.

Entoure-toi de positivité

Les gens que tu choisis d’avoir autour de toi ont un impact énorme sur ta vie. Entoure-toi de personnes qui te soutiennent, qui partagent tes valeurs, et qui t’encouragent à être la meilleure version de toi-même. Éloigne-toi des toxicités et des relations qui t’épuisent.

Apprends à dire non

Savoir refuser ce qui ne te convient pas, ce qui ne t’apporte pas de joie ou de satisfaction, est essentiel pour bien vivre. Cela te permet de te concentrer sur ce qui est vraiment important pour toi.

Prends soin de ton corps

Un esprit sain dans un corps sain : l’adage est vrai. Une alimentation équilibrée, une activité physique régulière, et un sommeil de qualité sont les piliers d’une bonne santé physique et mentale.

Explore ta spiritualité

Que tu sois religieux, agnostique ou athée, explorer ta spiritualité peut signifier se connecter avec l’univers, trouver un sens à la vie, ou simplement apprendre à être présent. Méditation, prière, réflexion… trouve ce qui résonne en toi.

Bien vivre, c’est un voyage personnel et unique. Il n’y a pas de recette magique, mais un ensemble de petites décisions et d’habitudes qui, ensemble, construisent une vie riche et épanouissante. Alors, commence par un petit pas, et vois où cela te mène.

L’oeil du coach

Tiens donc, camarade, tu poursuis ton rêve glamoureux issu des écrans brillants de la télévision et des réseaux sociaux? Parfait, cristallise ton bonheur avec des filtres Instagram et façonne ton existence selon les codes de sociétés auxquelles tu ne connais rien. Là, je te félicite!

Continue de manquer de gratitude pour ce que tu possèdes, embrasse ta frustration perpétuelle. Après tout, pourquoi voudrais-tu vivre une vie qui te convient, lorsque tu peux te contenter de copier celle des autres?

Ce qui est vraiment hilarant, c’est que tu te pointes ici, essayant sporadiquement d’imiter le look dernier cris de ces stars Instagram, attendant naïvement que cela change ta vie. Désolé de te l’apprendre, mais ces plumes d’emprunt ne te rendront pas plus beau qu’un paon aux couleurs ternies.

Par contre, je peux te chuchoter une petite vérité douce-amère: la vie, c’est plus que des tenues, des biens matériels et des likes Instagram. Ça se trouve dans ta capacité à apprécier ce que tu AS, pas dans la poursuite sans fin de ce que tu n’AS PAS. Alors, l’ami, le vrai travail commence par arrêter de jouer le jeu des autres et commencer à former le tien.

Et oui, c’est un travail difficile! Se connaître soi-même est une tâche véritablement ardue. Ton moi authentique est enfoui sous des couches d’attentes et de perceptions de la société – il faut du temps, de l’effort, de la patience pour l’exhumer et l’apprécier.

Mais ne te tracasse pas, ce n’est pas la fin du monde. Lorsque tu te retrouves seul, sans toute cette parure et le bruit du monde extérieur, tu te rendras compte à quel point tu es unique. Et c’est à ce moment-là, ami, que tu commences vraiment à bien vivre.

Alors, qu’est-ce que tu en dis ? Prêt à prendre le volant de ta vie pour un tour? Rappelle-toi, c’est toi qui décide comment, où et pourquoi tu conduis.

Ouais c’est ça, ose ta voie, ose être toi.

Classé dans :

Comme tu as kiffé ce billet, maintenant, tu le partages, bah ouais, merci !

Contacte moi sur Whatsapp, clic ici, et parlons de toi

Ce qu’ils disent de moi

Valérie F.

Rated 4,0 out of 5

Un échange humain.

Effectivement, Stephane dépote.

Plus qu’un coaching, c’est un vrai moment de partage d’expérience de la vie, ce qui rend la discussion riche.

Je me suis fait remuer, et je dois dire que si j’étais réticente, au bout du compte, j’en avais besoin.

Valérie F.

Sophie A.

Rated 3,0 out of 5

Il faut aimer se faire bouger. Ce n’est pas toujours agréable, même si tout se passe dans la bonne humeur et avec le sourire.

On ne se fait pas gronder ou engueuler, mais ça remue, ça bouge.

Stéphane n’est pas là pour te laisser dans tes doutes, il te secoue.

Sophie A.

du doute à la puissance

89,99€
A retrouver sur Udemy.com
Débloque ton potentiel caché et ouvre la porte à tes rêves

à lire dans : Vivre avec soi

  • identite passe

    Est-ce que ton passé définit ton identité ?

    Stéphane
    /
    11/04/2024
  • DALL·E 2024 04 09 16.24.14 Imagine a scene depicted in a detailed black and white ink drawing. The entire 16 9 space is filled with the image of a Parisian man wearing jeans a

    Se mentir à soi même, ça suffit

    Stéphane
    /
    09/04/2024
  • restructuration cognitive

    restructuration cognitive, le guide pour les nuls

    Stéphane
    /
    09/04/2024