Arrête de bouder, t’as passé l’âge ! Vraiment ?

Eh, je t’arrête tout de suite! T’as passé le cap des « je suis trop grand pour bouder », mais je suis là pour jouer les trouble-fête. Oublie ce qu’ils t’ont raconté, y a pas d’âge pour faire la tête, pas vrai? Et puis entre nous, bouder c’est pas un truc de gamin. Non mon gars, faut savoir bouder avec panache! Alors, prépare-toi, je vais te donner les clés pour transformer ta moue boudeuse en véritable revendication. Tu es prêt? Allez, c’est parti!
savoir bouder

Non, tu n’es pas trop grand pour bouder !

Eh bien, tu vois, je suis là pour te dire que ce n’est pas la peine de grimacer dès que tu entends cette phrase : « C’est bon, t’as passé l’âge de bouder! » Non, tu n’es pas trop grand pour bouder.

Pourquoi j’approuve tes bouderies ? Ah, tu devrais savoir que bouder n’est pas un signe d’immaturité, comme certains le croient. Mais laisse-moi t’expliquer.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Alors, oui, c’est vrai, bouder n’est pas toujours élégant. C’est sûr que ça donne de ces humoristiques images de toi avec tes bras croisés et ce grognement de bête blessée. Et oui, tu peux parfois te retrouver tout seul dans ta bulle en train de ruminer.

Quoi ? Tu penses que bouder, c’est faire preuve d’immaturité ? Bah ouais, on dit toujours ça. Je te raconte un truc : L’important, c’est d’apprendre à bouder intelligemment.

Crois-le ou non, il y a du bon dans une bouderie – qui sait, tu peux même apprendre à trouver une solution à ce qui t’a fait bouder en premier lieu.

Ok, tu bouderas, mais attention !

Alors, on est d’accord, tu peux bouder. Mais fais gaffe quand même.

Ne fais pas passer ta bouderie avant tout le reste. Si tu boudes parce que ton pote ne t’a pas passé la télécommande, c’est bien. Mais ne laisse quand même pas tes boissons chaudes refroidir à cause de ça. Tu piges ?

Maintenant, si tu boudes parce que tu t’es pris un râteau, on peut comprendre. Mais ne te mets pas à ignorer tout le monde, à faire le gros dur, à t’isoler de tout et de tous. Parce que ça, ça ressemble plus à de l’autodestruction qu’à une simple bouderie.

Enfin, si tu boudes, boude pour de vraies raisons. Pas pour des futilités. Tu sais, ton âge te donne le droit de bouder, mais il te donne aussi la responsabilité de choisir ce pour quoi tu voudrais bouder.

Bref, mon pote, tu vois, tu as le droit de bouder. Ça te donne une paix intérieure et te permet de mieux comprendre ce qui se passe en toi. Mais n’oublie pas que bouder demande une certaine maturité. Boude responsable, bud!

Et boude avec modération !

Ouais, j’ai bien dit avec modération. Tu peux pas passer toute ta vie à bouder non plus. C’est sûr que c’est tentant : un peu de silence, on te laisse tranquille… Mais faut pas que tu fasses de tes bouderies ton mode de vie par défaut.

Et toi, tu sais ce qui se passe quand tu boudes ? Bah, tu te renfermes sur toi-même, tu te coupes des autres. C’est pas top pour ta vie sociale, tu vois. Et une vie sociale qui périclite, c’est pas le pied !

Donc même si tu boudes, n’oublie pas que le monde continue de tourner autour de toi. Les autres ne vont pas s’arrêter parce que tu fais la tête.

Et puis, tu sais, bouder sans arrêt, ça rend le truc inutile. Si tu boudes tout le temps, comment veux-tu que les gens comprennent quand tu es vraiment en colère ou vraiment déçu ?

Bouder n’est pas non plus une excuse pour être désagréable. Ça veut pas dire que tu peux dire n’importe quoi, n’importe comment, ou être dans ton coin et ne parler à personne. Bouder, c’est aussi savoir exprimer ce qui ne va pas tout en restant respectueux envers les autres.

En conclusion

C’est pas le bouder qui est le problème, c’est la manière dont tu t’y prends. Quand t’es frustré, déçu ou en colère, c’est normal de vouloir bouder un peu, pour prendre du recul, pour réfléchir. Mais faut pas en abuser, tu vois ?

Allez, range-moi ces sourcils froncés et cette tête renfrognée. Fais gaffe à ce que t’es en train de devenir. T’es pas obligé de passer pour le grognon de service tout le temps. Tu dois apprendre à exprimer ce qui te tracasse, à communiquer avec les autres, sans forcément bouder.

Et si jamais tu ne peux pas t’empêcher de bouder, fais-le avec discernement! Montre que tu es mécontent sans devenir agressif ni insolent. Bouder, c’est un outil, pas une solution en soi. Alors, reprends-toi, lâche prise et surtout, souris un peu, bon sang !

L’oeil du coach

Bien sûr, tu as le droit d’exprimer ton mécontentement quand quelque chose ne se passe pas comme tu le souhaite. Selon la spécialiste en psychologie Linda Blair, bouder peut être un moyen pour nous de traiter une frustration ou une déception. Mais elle ne te conseille pas, pour autant, de te refermer sur toi-même et de donner libre cours à ton agitation intérieure sans aucune modération.

Bouder, c’est s’accorder un moment pour digérer une contrariété. Alors, oui, tu prends une pause, tu te recentres et tu réfléchis. Selon la psychologue Laurie Santos, de l’Université de Yale, cette introspection peut être bénéfique pour notre développement émotionnel, à condition qu’elle soit bien utilisée.

Mais fais attention. Laisse la bouderie être un moment temporaire d’introspection et de réflexion. N’en fais pas un outil pour échapper à tes responsabilités ou ignorer tes relations personnelles.

Bouder doit être une réaction momentanée à un événement spécifique, pas une attitude permanente. Si tu passes trop de temps à bouder, tu pourrais négliger des aspects importants de ta vie.

Valerie Tiberius, professeure de philosophie à l’Université du Minnesota, ne manquerait pas de te rappeler que bouder n’est pas une excuse pour être grossier ou désagréable. S’exprimer avec respect envers les autres est essentiel, même si tu es contrarié.

En conclusion, idéalement, il faut éviter de bouder tout le temps. La communication directe est souvent la clé pour résoudre les problèmes et les malentendus.

Mais si tu dois bouder, fais-le avec discernement. L’important, c’est de ne pas laisser tes émotions négatives prendre le dessus sur ta vie.

Et n’oublie surtout pas que, malgré tes bouderies, les gens qui t’entourent tiennent à toi. Alors, tempère ton mécontentement, lève la tête et avance avec confiance.

Quoi qu’il arrive, tu restes le maître de tes réactions face aux défis que la vie place sur ton chemin. Alors, rappelle-toi de bien gérer ta bouderie et de faire preuve de maturité.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

à lire dans : Les actualités

  • ours blanc daniel wegner

    Tout savoir sur l’Effet Ours Blanc de Daniel Wegner : Explications et détails

    Stéphane/
    20/02/2024
  • saute dhumeur

    Pourquoi as-tu des sautes d’humeur? Les 8 raisons principales à découvrir

    Stéphane/
    20/02/2024
  • la pudeur

    Qu’est-ce que la pudeur, pourquoi la ressens-tu et est-ce une mauvaise chose?

    Stéphane/
    20/02/2024