Le guide pour ne plus douter de toi

Arrête de te saper, ça suffit maintenant! On est là pour parler de toi, de ce malaise constant qui te ronge. T’as cette vilaine tendance à te rabaisser, à te dévaloriser, à t’auto-saboter. C’est pas ton ami, ce truc. Et il est grand temps de t’en débarrasser. Alors écoute bien, parce que je suis là pour te secouer un peu, pour te réveiller à la réalité. T’es pas ce petit être insignifiant que tu te forces à croire que tu es. Et je vais te le prouver.
pour ne plus douter de toi

Arrête de te saper

Écoute-moi bien, j’en ai assez que tu te mettes toujours en dernière position. Combien de fois je t’ai vu prêt à baisser les bras, regressant même en pensant que tu n’es pas assez bon, assez fort, assez brillant, pour accomplir quoi que ce soit?

Une envie, un rêve, un projet te traverse l’esprit et pouf, comme par magie – une magie noire qui n’aide personne – le doute s’installe en toi. Sans même leur donner une vraie chance de voir le jour, tu enterres tes ambitions encore à l’état de graines ! Mais contacte, personne ne réussit du premier coup.

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Si tu restes coincé dans cette spirale négative, tu risques fort d’oublier tout ce qui est possible pour toi. Personne n’a dit que c’était facile, et personne ne t’a non plus dit que tu étais incapable de le faire. C’est fini ça, de toujours douter de toi-même !

Place à la réalité et à la bienveillance

Regarde-toi dans le miroir, juste un instant. Tu ne vois que des ombres, des défauts, des imperfections? N’est-ce pas. Alors, c’est que tu cherches au mauvais endroit.

Tu ne vois pas la personne courageuse, déterminée et unique que tu es ? Elle est là, devant tes yeux ! Rien que le fait que tu sois là, en train de me lire, ça prouve que tu as envie, que tu veux y arriver.

Alors ouvre grand les yeux, fais moi le plaisir. C’est pas une histoire de potentiel ou de capacité, c’est bel et bien une histoire de perception.

Alors ouais, je te bouscule un peu, je te secoue parce que t’as besoin de te réveiller. Tu sais pourquoi? Parce que tu vaux beaucoup plus que ce que tu penses.

Ça fait un bout de temps que tu te sous-estimes, dévalorises, que tu t’auto-sabotes. Et c’est pas ben ben le fun de te voir comme ça, à te bouffer l’intérieur avec ces pensées négatives.

Je n’essaie pas de te faire croire que tout est parfait, loin de là. T’as des défauts, t’as fait des erreurs, connu des échecs, bine, bah comme tout le monde en fait hein.

Mais laisse-moi te dire un truc : ça fait de toi qui tu es. Tes erreurs ne te définissent pas, elles te forgent. Ta progression, ton évolution et tes réussites aussi, même si tu as du mal à les reconnaître.

Essaie d’être un peu plus doux avec toi-même. Comme tu le serais avec un ami qui doute de lui, encourage-toi, soutiens-toi, donne-toi une petite tape dans le dos et dis-toi que tu es capable. Fais-toi confiance tu sais, t’en es capable. L’échec n’est pas une fin en soi, mais une partie du processus. Alors, oublie cette peur de l’échec et fonce.

Dégage le doute et règle-y son compte!

Maintenant, on va s’attaquer à ce doute qui te bouffe. Ce n’est pas une bête indomptable, c’est plutôt cette petite voix à l’intérieur qui te fait hésiter. Le plus drôle dans tout ça, c’est que tu as le pouvoir de la faire taire.

Rappelle-toi que le doute, par défaut, n’est pas du tout une preuve d’incapacité. C’est normal de douter, ça arrive à tout le monde. C’est toi qui as le dernier mot, et on en revient toujours là: que décides-tu de faire avec ce doute qui t’habite?

T’es le héros de ton histoire, le capitaine de ton navire, et tu as le dernier mot. Si tu décides que tu es capable, alors tu es capable.

Si tu décides que tu veux réaliser quelque chose coûte que coûte, alors tu le peux! T’en es capable et tu as tout ce qu’il faut. Alors stop avec le doute et l‘auto-sabotage. C’est le moment d’oser, de te permettre de rêver et de te mettre à l’action.

Alors vas-y, réalise ce dont tu as toujours rêvé. Je suis avec toi, et je te soutiens. Tu ne seras jamais parfait, et c’est ok, parce que tu es toi! On te fait confiance, alors fais-toi confiance aussi. Tu peux le faire, t’es capable. Allez, au boulot maintenant!

Lâche le frein et appuie sur l’accélérateur!

On a un peu l’impression que tu pilotes ton bateau à contre-courant ou que tu essaies de courir avec un sac de pierres sur le dos. Bon courage camarade !

Je sais pas si tu réalises :

  • Toutes les fois où tu freines des quatre fers au lieu d’appuyer sur l’accélérateur
  • À chaque fois que tu baisses les bras plutôt que de les lever haut et fort
  • T’es pas en métal, t’es pas un robot.
  • T’es pas programmé pour l’échec ou la déception.

T’es fait de courage, de conviction et de passion ! C’est pas normal que tu te limites alors que tu peux, suffit d’oser.

Je me fiche que tu sois blessé, fatigué ou débordé. T’as des ressources en toi, au-delà de ce que tu penses.

Alors, au lieu de te mettre des bâtons dans les roues, pourquoi tu ne te laisserais pas porter par le flot? Tu verras, c’est beaucoup moins fatigant et tu arrives beaucoup plus loin. On est pas sortis de l’auberge si tu continues comme ça.

Debout sur le ring et pas dans le coin

C’est pas toi qui dois rester dans le coin du ring à te plaindre que la vie est dure. T’es pas fait pour la tribune mais pour le ring. T’es un battant et tu dois te battre!

T’es pas le seul à prendre des coups, à trébucher et à tomber. Mais tu sais quoi ? Les plus grands champions, ceux qui nous inspirent, ceux qui nous font rêver, sont ceux qui sont tombés mille fois mais qui se sont relevés mille et une fois.

Tu dois affronter tes peurs, tes doutes, ton auto-sabotage. T’es pas fait pour être un spectateur de ta propre vie.

Il est temps de monter sur le ring, pas en tant que sparring partner, mais en tant que champion. Arrête d’attendre le bon moment pour agir, le bon moment, c’est now !

Vas-y, fais-le, même si tu as peur, même si ce n’est pas parfait. N’attends pas que tout soit aligné pour commencer à vivre tes rêves.

Chiche : un challenge pour toi

Je te propose un challenge : A partir de maintenant, offre-toi le meilleur de toi-même. A chaque projet, offre-y ta passion, ta détermination et ton audace. Et surtout, chaque fois que le doute essaye de t’envahir, tape-toi sur l’épaule et dis-toi à voix haute : Je suis capable.

N’hésite pas à te récompenser même pour (surtout pour!) les petites victoires. C’est en savourant le processus que tu arriveras au bout de ce que tu veux réaliser. Alors mérite-toi, crois en toi, parce que je te le répète, t’es capable ! Alors vas-y, on est tous derrière toi à te supporter. Fonce, mec, fonce!

En conclusion

Allons, ne te laisse pas freiner par tes pensées, tes doutes, tes craintes. Fonce, lâche ce putain de frein et appuie sur l’accélérateur! T’as rien à perdre, excepté tes peurs et tes échecs. Arrête de te mettre des barrières, y’a personne d’autre que toi qui peut le faire. T’as toutes les cartes en main, mec. Joue-les. Lance-toi. T’as la vie qui t’attend là, juste devant toi. Elle va pas venir à toi toute seule, t’as compris ?

Faut que tu comprennes un truc : c’est dans tes mains, c’est ton destin. T’es le seul maître à bord. Alors monte sur ce ring, prends ta vie à bras le corps et bats-toi. T’as pas le droit d’abandonner, pas maintenant, pas encore. Et même si tu tombes, c’est pas grave. Les grands champions, ceux qu’on admire, ceux qui nous marquent, ils sont tous tombés. Mais ils se sont toujours relevés.

L’oeil du coach

Je t’invite à considérer l’importance de l’auto-compassion et du courage face à l’auto-sabotage et au doute.

Il est essentiel de reconnaître la réalité et de pratiquer la bienveillance envers toi-même. Tu es une personne unique, courageuse et déterminée.

La douceur envers soi-même est cruciale ; ne vois pas l’échec comme une finalité, mais plutôt comme une étape dans ton apprentissage. C’est l’opportunité de surmonter tes peurs, de faire face à tes doutes et à tes pensées négatives.

Considère que le doute ne signifie pas que tu es incapable d’agir. Visualise-toi en tant que capitaine de ton propre bateau, ayant le pouvoir de naviguer au-delà de ces doutes. Je t’encourage à te libérer de l’auto-sabotage et à oser rêver. Passe à l’action pour réaliser ces rêves.

N’attends pas le moment parfait pour agir ; le courage peut aussi se manifester en présence de la peur. Voici un défi pour toi : dès aujourd’hui, engage-toi à donner le meilleur de toi-même. Cultive ta passion, ta détermination, et chaque fois que le doute surgit, rappelle-toi de ta capacité.

En conclusion, ne te laisse pas dominer par tes pensées négatives ou par la peur. Il est temps de lâcher prise et d’avancer.

Ne crée pas de barrières à ton développement personnel. Ta vie est entre tes mains, et tu es le seul responsable de ta trajectoire. Et pour finir, un dernier défi : n’attends plus le moment idéal, le lieu parfait ou la personne adéquate. Le moment d’agir est maintenant, ici, et la personne, c’est toi.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

Populaires à bord
box front black emotions
17€
box front black mission de vie
92%
excellent
590€

à lire dans : Motivation

  • la volonte

    La volonté, c’est quoi et comment en avoir plus en réserve

    Stéphane/
    13/02/2024
  • attendre le bon moment

    Cesse d’attendre le moment idéal : conseils et stratégies pour agir maintenant

    Stéphane/
    09/02/2024
  • cesse de te victimiser

    Arrête de te faire la victime : Pourquoi cela est inutile et contre-productif.

    Stéphane/
    01/02/2024