Pourquoi donner du sens

Pourquoi donner du sens à sa vie, professionnelle et ou personnelle est devenu une nécessité pour l'individu ? Et le sens, c'est quoi ? Les réponses dans cet article.

Le mail que te secoue la pulpe
Ce n'est pas le cul vissé dans un fauteuil, la tête dans les nuages et les pieds dans tes chaussons que tu vas trouver le chemin de ton propre succès.
Voici comment le trouver.

Dans ce billet

La quête de sens

La quête de sens est devenue un véritable sacerdoce depuis quelques années. Avec la multiplication des maladies professionnelles, burn-out, bore-out, et autres dépressions du genre, trouver une raison d’être à ce que l’on fait est devenu impérieux pour l’individu.

De prime abord, chacun travaillait pour payer les factures, la bouffe, le loyer, les vacances. Et chacun s’épuisait à la tâche durant de longs mois en attendant les vacances pour décompresser.

Une vision déformée de la vie

Seulement, voilà ! Depuis les trente dernières années, les équilibres se sont tous effondrés les uns après les autres sous l’effet de la célèbre mondialisation et l’accélération des rythmes de travail.

Ce n’est certes pas le seul facteur. Les réseaux sociaux par exemple sont venus déformer de façon désastreuse l’idée que l’on se faisait d’une vie équilibrée et heureuse.

  • Aujourd’hui, si t’es pas en train de bosser au soleil, t’as raté ta vie.
  • Si t’es pas un influenceur, t’as raté ta vie.
  • Si t’es pas à ton compte et au soleil, t’as raté ta vie.

Bref, si ta vie ne ressemble pas à ce que l’on voit sur les réseaux, t’es foutu, t’es de la merde.

Seulement, rien n’est plus faux. Malheureusement, le grand public n’était pas prêt à prendre ça en pleine figure, et il ne l’est toujours pas.

Les appels à prendre du recul étant arrivés bien tardivement, le mal est fait. Ainsi, un grand nombre de personnes évalue aujourd’hui leur réussite à l’aune des likes, commentaire et autre « vanity metrics » si chères aux réseaux sociaux.

Ne vous y trompez pas, un réseau, même professionnel comme LinkedIn est soumis aux mêmes lois. Ainsi, même un mec qui fait de la merde et gagne 500 balles par mois dans un pays émergent peut devenir une vraie célébrité et donc un modèle à suivre. Flippant !

Le passage à la seconde partie de la vie

Avec ça, y’a de quoi vriller et se payer un belle tranche de dépression. Sans compter la dimension psychologique. Il n’est pas rare que passé le cap de la quarantaine, l’individu se pose de sérieuses questions sur la suite à donner à sa vie (ce que l’on nommait la crise de la quarantaine par le passé).

Après avoir été propulsé depuis l’enfance vers l’âge adulte, il s’interroge sur le sens qu’il souhaite donner à son existence pour la seconde partie de sa vie. Difficile, mais salvatrice question, dont le réponse se trouve enfoui au fond de lui.

Ainsi donc arrive la question du sens, une question qui prend, pour le coup, tout son sens. D’ailleurs, regardons la définition du dictionnaire.

Notre pote Larousse nous dit ceci :

  1. Aptitude à connaître, à apprécier quelque chose de façon immédiate et intuitive
  2. Ce que quelque chose signifie, ensemble d’idées que représente un signe, un symbole
  3. Ce que représente un mot, objet ou état auquel il réfère
  4. Raison d’être, valeur, finalité de quelque chose, ce qui le justifie et l’explique.

Voilà qui est passionnant je trouve, pas vous ! Apprécier une chose de façon immédiate et intuitive, ce quelque chose signifie, ce que représente un état, finalité de quelque chose, ce qui le justifie et l’explique ! Voilà qui est riche pour l’individu.

Le sens des valeurs

Je vais ajouter une chose. Pour travailler sur la raison d’être de l’individu depuis plusieurs années, on ne peut parler du sens sans parler des valeurs et du comportement de chacun.

Le sens est une chose importante. Mais cela reste un but, un idéal, un objectif à suivre. Pour faire vivre ce sens, pour lui donner corps chaque jour, encore faut-il agir en fonction de valeurs intrinsèques propres à chacun.

On ne peut pas avoir une raison d’être et se comporter totalement à l’opposé de celle-ci, pour le coup, cela n’aurait aucun sens.

La question du sens enfin posée

Par le passé, lorsqu’une personne s’interrogeait sur sa vie, on la secouait et on lui expliquait que sa petite crise existentielle ou ses questions existentielles nous pompaient l’air. Fort heureusement, cette période est révolue, aujourd’hui, ces question sont enfin devenues légitimes.

Fini aussi le temps où tu entrais dans une boite et où tu y finissais ta carrière. De nos jours, les gens enchainent les postes dans diverses entreprises en quête de défi, de challenges, de performances, de conquêtes, de gloires et d’argent.

Toutefois, tout n’est pas rose non plus. Parce qu’une vraie compétition a un début et une fin. Dans le monde professionnel, la compétition ne connait jamais de fin, elle est perpétuelle, et elle rince totalement les uns et les autres avec un rythme inhumain au possible. Alors, là encore, il arrive un moment où la question du sens vient à se poser.

Alors, le sens ?

Le sens donc est une chose qui explique, justifie, c’est un symbole, un signe, une sensation, une chose à laquelle chacun se réfère pour donner une impulsion à sa vie, pour vérifier qu’il es bien là où il souhaite.

Et s’il ne l’est pas, alors il peut retrouver sa route, car il sait quel sens il veut donner sa vie, il sai ce qu’il veut pour lui, mais aussi…

Le sens concerne aussi les autres

Hé oui ! Les autres ! Parce que le sens est lié aux valeurs, il est donc question de comportement, de la façon dont chacun va se comporter avec les autres, toutes ces personnes qu’il fréquente chaque jour dans sa vie.

Le sens est donc quelque chose pour soi, se situer soi dans sa propre existence, et c’est aussi utile pour se situer par rapport aux autres.

Et quand il est question des autres, il est aussi question du monde du travail, des réseaux sociaux et de leur déluge de réussite plus ou moins fake.

Un outil magique !

Le sens est donc quelque chose qui nous protège des intrusions du monde extérieur, qui nous permet de ne laisser rentrer que ce qui est bon pour soi, de garder une distance avec les comportements nocifs et toxiques de certaines personnes.

Le sens nous aide à mieux comprendre, mieux agir, mieux réagir, à cibler là où souhaitons vraiment être, les personnes avec lesquelles nous souhaitons vraiment créer un lien profond, durable, sincère.

En outre, le sens que vous souhaitez donner la suite de votre vie personnelle, à votre carrière professionnelle, cela ne dépend que de vous. Et uniquement de vous.

Comment trouver votre sens à vous ? Cliquez ici !

Sonia Cuchy Avatar

Excellent mentor qui a la don de mettre le doigt sur l'essentiel : Why is life ? C'est une bonne remise en question qui permet d'avancer dans ses projets professionnels et personnels :) J'adore l'état brut du personnage. Merci Stéphane

Sonia C.
Les derniers articles publiés

Organisme de formation enregistré
sous le numéro 93131897013

formation professionnelle
Stéphane Briot

Stéphane Briot

Life Designer, avec le Why, je vous accompagne dans la construction et la réalisation de vos objectifs. 

Organisme de formation enregistré sous le numéro 93131897013 et formateur professionnel certifié.