As-tu déçu tes parents dans ton enfance ? Faut-il en payer le prix toute ta vie ?

Hey, t’as déjà ressenti ce p’tit poids qui t’emmerde chaque jour de ta vie, genre « je suis pas assez bon pour eux »? T’en as marre de ça? Tu veux changer mais tu sais pas comment t’y prendre? Allez, installe-toi confortablement parce qu’on va aborder un sujet qui te concerne direct : faire face à ton enfant intérieur. On va t’aider à chasser ce souvenir amer qui t’obsède depuis l’enfance, et à prendre le contrôle de ta vie. C’est parti, accroche-toi, ça va remuer un peu!
parents decus

Fais face à ton enfant intérieur

Tiens-toi tranquille, assieds-toi et prête-moi une attention de tous les diables pour les quelques instants qui suivent. Oui, toi, celui ou celle dont les parents n’ont jamais cessé de t’asséner le coup de massue de la déception.

Je parie que tu avises chaque journée avec ce boulet accroché à ton pied, le poids du « je n’ai jamais été assez bon pour eux« . Tu démarres déjà avec un handicap mon pote, et c’est dur, je le sais. Mais laisse-moi te poser une question : vas-tu laisser cette déception te gouverner toute ta vie?

oser sa voie

1€ par semaine
Moins cher que ton café ou ton thé
1€ par semaine ? C’est vrai, tu as raison, c’est de la merde ! Trace ta route.

Fichtre! T’as déjà assez avalé de couleuvres pour des trucs qui datent de ton enfance, non? Faut-il que tu continues à tourner en rond dans ce cercle vicieux de culpabilité et d’auto-flagellation? Ambiance malsaine, n’est-ce pas? Crois-moi, tu as le droit de dire stop.

Change de disque, c’est ta vie

Il faut que tu saches, mon vieux, que les attentes de tes parents, quelle qu’en soit leur portée, te guidèrent pendant ton enfance, mais aujourd’hui? La situation est différente. T’es plus un gamin, paniqué à l’idée de faire de la peine à papa et maman.

Redresse-toi, prends toi en main, et écoute-toi. Tes parents ont pu rater des occasions de te témoigner leur fierté, et ne pas suffisamment te valoriser. Ça a laissé des traces, je le reconnais. Mais t’aurait pas encore toute ta vie pour te prouver que t’es différent de ce qu’ils pensaient?

Moi qui te parle, je te dis que c’est possible et même nécessaire. Tu es au commande de ta vie. Et tu sais quoi? Ton parcours est propre à toi, ta vie, tes décisions et tes erreurs, c’est toi et toi seulement qui les vivra. Laisse de côté cette ombre de déception qui te hante et prouve-toi, oui à toi-même, que tu es capable d’emprunter ton propre chemin, indépendamment des attentes de tes parents.

Eh oh! Réveille-toi cocotte, t’es pas là pour vivre la vie qu’ils avaient en tête pour toi. Tu es là pour créer ta propre version du bonheur, un bonheur qui te ressemble, et qui n’appartient qu’à toi. Alors, shake-toi un peu et fais-le.

T’es pas défini par ces gens, même s’ils sont tes parents. C’est triste qu’ils n’aient peut-être pas eu la capacité de voir tout le potentiel que tu portes en toi, mais ce n’est pas une raison pour te punir indéfiniment. Laisse ces regrets au placard et trépane dans l’arène de la vie avec audace et confiance.

Personne ne dit que ce sera facile. Non, ça peut être dur comme du béton armé. Mais regarde, tu as survécu jusqu’ici. Tu es plus forte et plus résiliente que tu ne le penses. Alors, fais-toi une faveur : arrête de te flageller pour des trucs que tu ne peux pas changer. Assume ta part de responsabilité, mais laisse le reste là où il doit rester : dans le passé.

Tu vois, la vie est trop couillonne et imprévisible pour qu’on la traverse avec des regrets et des chaînes qui nous empêchent d’avancer. Alors, secoue-toi et fais fi du regard de tes parents. L’important, c’est ce que tu penses de toi. Ne laisse personne – pas même tes parents – décider de ta valeur ni de ton parcours. Tu comprends? Fonce, respire et vis pour toi!

Fais ton propre chemin, sois ton propre héros

N’attends pas une quelconque validation, surtout pas celle de tes parents. Oui, c’est triste à dire mais c’est comme ça. Tu sais quoi? Ils ne sont pas parfaits non plus. On fait tous des erreurs, ils en ont fait et toi aussi tu en feras. Alors ne les place pas sur un piédestal et détache-toi de cette quête de perfection. Parce que, crois-moi, ça ne mène à rien.

Et d’ailleurs, qui a besoin de l’approbation de ses parents pour avancer dans la vie? Il y a toujours un moment ou l’enfant prend des décisions qui vont à l’encontre des attentes de ses parents, c’est comme ça, c’est naturel, et même sain ! Cela signifie que l’enfant devient autonome, et c’est bien son but dans la vie.

Arrête de culpabiliser, lâche ce fardeau inutile. T’as pas besoin de ça. T’es capable de faire ton propre chemin, sans être dans le jugement permanent de tes parents ou de qui que ce soit d’autre.

Mesure l’ampleur de tes succès, aussi petits soient-ils. Savoure-les. Sois fier de toi parce que tu le mérites. Et si tes parents ne voient pas tes victoires, c’est qu’ils ont leurs propres lunettes déformantes.

Alors, arrête d’attendre leur reconnaissance. La vraie reconnaissance, c’est celle que tu te donnes à toi-même. Alors, lève la tête, regarde ton reflet dans le miroir et souris. Parce que, prends-tu le temps de te le dire : t’es vraiment génial.

En lâchant ta culpabilité, tu pourras enfin laisser ton enfant intérieur jouer et explorer le monde sans crainte. Laisse-le rire, laisse-le pleurer, laisse-le faire tout ce qu’il veut. Lâche cette peur du jugement, cette peur de décevoir. C’est toi qui compte, c’est ta vie.

Ne te bride plus à cause de sentiments de culpabilité inutiles. Ne réussis pas pour eux, mais pour toi. Pour ton plaisir, pour ton épanouissement. Et si tu te plantes, et bien, te planter c’est humain. L’important, c’est de se relever, d’apprendre de ses erreurs et d’avancer. Se tromper, ce n’est pas échouer. C’est grandir. Alors vas-y, grandis, fonce, vis pour toi !

En conclusion

C’est à toi de prendre les commandes. C’est ta putain de vie, pour le meilleur et pour le pire. Personne n’a le droit de te dire comment la vivre, pas même tes parents.

Qu’est-ce qu’ils en savent après tout? Ils ne sont pas toi. Ils ne peuvent pas savoir ce qui te rend heureux, ce qui te fait vibrer.

Ils ne peuvent pas savoir ce qui est bon pour toi. Alors, écoute-toi, suis ton instinct et fais-toi confiance.

Et quand tu te plantes, ne te laisse pas abattre. Ce n’est pas un échec, c’est une nouvelle expérience qui te rend plus fort, plus sage.

Alors, secoue-toi, relève-toi et continue ton chemin. C’est toi le héros de ta vie. Personne d’autre ne le sera jamais à ta place.

Alors, vis pour toi, pas pour plaire à d’autres. Fais ton propre chemin, c’est le plus beau cadeau que tu puisses te faire.

Alors fonce, sans attendre l’approbation de qui que ce soit. Sois ton propre héros. Sois fier de toi. Parce que tu le mérites, parce que t’es unique, parce que t’es génial.

Ajouter à mes favoris Ce article figure dans tes favoris (: 0

Voir mes favoris

Populaires à bord
BOX CONFIANCE
86%
Excellent
17€
box ton dev perso
88%
excellent
box webinaire
97%
excellent
Gratuit

à lire dans : Vivre avec soi

  • la peur du jugement des autres

    Comment surmonter la peur du jugement des autres

    Stéphane/
    19/02/2024
  • le sentiment de rejet

    Pourquoi te sens-tu toujours rejeté ? Explications et solutions

    Stéphane/
    15/02/2024
  • se relever apres les echecs

    Que faire après avoir subi des échecs difficiles dans la vie ?

    Stéphane/
    09/02/2024