Social media

Réseaux sociaux :
Comment soigner sa visibilité

De nos jours que serait une stratégie de contenu, ou une stratégie de marketing digitale sans une présence sur les réseaux sociaux ? Seulement voilà, tout n’est pas si rose dans cet univers. Il n’est plus question de création de contenu pour assurer une simple présence.

Les réseaux sociaux sont devenus de véritables outils de communication professionnelle, et l’entreprise se doit de les investir avec rigueur.

le social media, comment est-ce que cela marche ?

Mode d’emploi

Il fut une époque (lointaine à l’échelle du web) où poster une simple photo sur Instagram, publié un message sur Twitter ou sur Facebook suffisait amplement.

Le métier de community manager émargeait lentement, et les réseaux sociaux était un joyeux foutoir dans lequel chacun pouvait obtenir rapidement de la visibilité sans autre stratégie que de la création de contenus.

Trouver des clients était d’une facilité confondante, à tel point que certains se sont rapidement pris pour des « experts es réseaux sociaux ».

Aujourd’hui, le public est bien plus mature, ses attentes et besoins vont au-delà de la simple curiosité et de l’effet de nouveauté.

Être visible sur les réseaux sociaux demande bien plus qu’une communication d’entreprise lisse, froide et bien corporate.

Obtenir de l’engagement va plus loin que de poser une simple question bateau en fin de publication (cela marche, mais est-ce que cela vous positionne vraiment dans l’esprit du client comme une solution à son problème ?).

Attirer du trafic sur un blog est encore possible, c’est devenu plus délicat, puisque les plateformes sociales font tout pour retenir leur public.

Le bon usage des réseaux sociaux demande bien plus que de savoir s’il faut ou non poster une image avec son texte, s’il faut ou non mettre un lien vers son dernier biller de blog, s’il faut ou non mettre des smileys, ou encore utiliser 3 hashtags ou plus.

Si ces questions restent importantes, il n’en demeure pas moins qu’une publication avec une photo ne pas nécessairement remporter les suffrages, même si elle postée à la « bonne heure d’audience ».

Marketing : le social média n'est pas un espace pour faire la promotion de son produit.

C’est quoi le social média ?

Internet est par essence un média social, en ce sens qu’il permet de rentrer en relation avec toute personne qui s’y trouve connectée, que cela soit en temps réel ou non.

Aujourd’hui, le social média inclus toute technologie qui permet donc rentrer en contact avec un tiers : les messageries comme Whatsapp, les plateformes comme Snapchat ou TikTok. Nous pouvons également citer Instagram, Twitter et Facebook.

Ces médias se sont ouverts peu à peu à la publicité afin d’atteindre l’équilibre financier. En outre, le marketing (et donc les marques, grandes ou petites) à vu là l’occasion de venir toucher un public très ciblé en fonction de l’application.

Vous ne toucherez pas le même public sur Facebook ou sur Tik Tok, sur LinkedIn ou Twitter.

Les réseaux sociaux sont des espaces de discussion. L'entreprise se doit donc d'y être pour engager le dialogue avec les consommateurs.

À quoi cela sert ?

Un réseau social est un espace de discussion. S’il s’est professionnalisé, cela reste un espace d’échange.

Et qui dit échange dit : bidirectionnel. La communication top-down façon télévision, il est temps d’oublier.

Pourtant, bien des gens continuent de publier sans se soucier vraiment des réponses, et n’engagent donc jamais la conversation.

Par-delà cet aspect conversationnel, une entreprise se doit de porter un message. En effet, le social reste un ensemble de supports de communication. Et qui dit communication, dit message.

Une entreprise qui se contente aujourd’hui de communiquer autour de sa super équipe formation ou sa merveilleuse équipe commerciale, ou encore de ses produits et services, cette entreprise n’a que peu de chance de trouver un écho.

Pour générer des leads, le message doit être porteur de valeurs et de sens pour la communauté.

Rappel

La stratégie de contenu concerne également votre présence sur les réseaux sociaux. Lorsque vous publiez des contenus sur un média social, il est important de penser « inbound marketing » (comment attirer le client sans parler produit).

C’est la meilleure solution pour toucher et engager votre audience en ligne et ainsi générer des leads qui soient qualifiés.

Échanger, s'informer, voilà l'objectif d'une plateforme social media.

Comment bien utiliser les réseaux sociaux ?

Cette question est un condensé de toutes les questions qui se posent autour de l’usage du social média.

  • Comment créer un post qui cartonne ?
  • À quelle heure poster ?
  • Comment avoir plus de followers ?
  • Comment créer beaucoup d’engagements ?
  • Suis-je légitime pour prendre la parole en public ?
  • Suis-je simplement légitime ?
  • Faut-il ou non mettre des liens dans mes posts ?
  • Faut-il ajouter une image, si oui, laquelle ?
  • Qu’est-ce que je dois dire ?
  • Qu’est-ce que je ne dois pas dire ?
  • Suis-je là pour ma prospection ou ma notoriété ?
  • Comment devenir influent dans mon secteur ?
  • Comment me faire remarquer positivement ?
  • Quelle est la bonne longueur d’un post ?
  • Comment fonctionne l’algorithme ?
  • À quel moment dois-je présenter mon offre ?
  • Comment puis-je présenter mon offre ?
  • Comment renseigner mon profil ?
  • Quels contenus dois-je publier ?
  • Qu’est-ce que les gens vont penser de moi ?
  • Quelle doit être mon image sur les réseaux ?
  • Comment faire pour être authentique ?
  • Dois-je suivre tous les conseils des experts ?
  • Est-ce que je vends le bon produit ?
  • Qu’est-ce que les gens attendent de moi ?

STOOOOP !!!

Ces questions, à cet instant, sont totalement inutiles. Pour une simple et bonne raison : le message à transmettre n’est pas encore clair, pas encore défini.

Le message est important, c’est par lui que vous allez optimiser votre référencement en tant que solution potentielle dans l’esprit des utilisateurs du réseau.

Que cela sur un blog ou sur les médias sociaux, vous n’avez que quelques secondes pour capter l’attention du lecteur.

Si vous souhaitez maximiser vos chances de le toucher, alors votre message doit être clair, précis, concis. Il peut être utile, drôle, ou proposer une question. Et dans tous les cas, il doit être limpide.

Social media, commencez par le commencement

Le message, base de la communication

Et là, je vais vous poser une vraie question : c’est quoi votre message ? Qu’avez-vous envie de transmettre à vos lecteurs ?

Votre message, c’est votre boussole sur les réseaux. C’est le soleil autour duquel vous allez tourner, et les valeurs qui sont les vôtres sont les planètes qui constituent votre système solaire. Tout cela constitue votre univers de marque.

C’est cela qui va constituer votre empreinte sur les réseaux sociaux, c’est votre réputation en ligne.

Vous n’êtes pas une marque ? Ah bon ? Vraiment ? Si vous n’êtes pas une marque, je veux bien que vous m’expliquiez ce que vous êtes, je suis curieux de lire ou d’entendre vos réponses (vous pouvez me joindre au 06 03 98 74 08).

Vous êtes un professionnel, une entreprise, donc une marque. Et à partir du moment où vous êtes visible, le public vous colle des étiquettes, vous attache certaines valeurs, vous représentez une image dans leur esprit. Une image de marque.

J’insiste lourdement : une entreprise qui passe son temps à parler d’elle, de ses services, de ses produits est une entreprise qui ne sait pas utiliser les médias sociaux pour communiquer.

Sans message, la présence d'une entreprise n'est que du gaspillage.

Contrôler l’image de l’entreprise

Comment dès lors l’entreprise peut-elle communiquer tout en gardant le contrôle de son image de marque ?

Auparavant, il était facile de sa cacher derrière une publicité qui vantait les mérites de tel ou tel produit.

Désormais, n’importe qui peut faire de la publicité, et cela se ressent d’ailleurs sur la qualité des messages que nous voyons passer sur les réseaux. C’est de pire en pire. Passons.

L’entreprise doit dorénavant apprendre à se définir au-delà de ce qu’elle offre comme services ou prestations.

Elle se doit d’injecter de l’humain dans sa communication. Et qui dit humain dit sens, valeurs et émotions.

Rien ne nous touche plus qu’un message porteur d’émotions. Nous avons vu durant des années des sites faire leur popularité sur des messages purement émotionnels (ce bébé tombe du 4ème étage, comment a-t-il survécu).

Si le phénomène s’est quelque peu tassé, il n’en demeure pas moins que la communauté est en attente d’émotions, mais aussi de sens, de valeur et… d’utilité.

La marque doit prouver qu’elle peut se rendre utile à son public, à sa communauté et plus largement, aux utilisateurs du réseau, car l’objectif reste quand même de faire rayonner la marque, donc, de conquérir de nouveaux clients.

Pour en revenir à cette notion de contrôle de l’image de marque, la base est de définir le message de fond, puis de le décliner.

C’est ici que le pourquoi intervient. Le « pourquoi » va vous aider à accroitre votre pouvoir sur votre communication.

Il n’est plus question de faire des veux par millier pour le plaisir de faire des vues. C’est un gâchis monumental. Si certains pensent que plus de vues, c’est plus de clients, je leur souhaite bien du courage dans la course sans fin à l’audience.

L’entreprise doit être intelligente et proposer une communication ciblée. La raison d’être (ou le why) fait partie des outils intellectuels qu’il est possible d’utiliser pour amorcer une communication digitale qui soit intelligente, pertinente et utile.

Se rendre la communication facile

Votre message est donc votre pierre angulaire. Et chacune de vos interventions doit faire le lien, d’une façon ou d’une autre avec ce message, avec vos valeurs.

Et vous allez que c’est vraiment très facile de trouver des sujets quand nous savons de quoi nous voulons parler. D’autant plus facile que c’est votre message à vous, de fait, la question de la légitimité ne se pose plus.

Une fois que vous avez mis à jour votre message, que vous avez vos valeurs, vous pouvez alors commencer à rentrer dans la technique pure :

  • Ligne éditoriale
  • Cible
  • Rythme de publication
  • Publicité
  • Type de contenus à présenter
  • Alternance des supports (image, son, article, vidéo…)

Votre communication est cohérente, puisque vous savez de quoi vous souhaitez parler ! La question ne se pose plus. Voilà qui libère votre esprit et lui permet de se concentrer pleinement sur la communication. Vous verrez, vous êtes ainsi bien plus créatif que vous ne le pensiez.

Parce qu’être créatif quand on ne sait pas ce que l’on souhaite dire, c’est compliqué. C’est vouloir faire une photo sans savoir quoi photographier. Bon courage.

Le social media en résumé

C’est tellement évident, que voilà, personne n’en parle. Un média est un véhicule de transport pour un message. Il est donc impérieux de mettre à jour le message avant de faire quoi que ce soit d’autre.

Sans ce message, n’importe quelle entreprise se trouve prise au piège de la communication classique : le beau produit, les belles caractéristiques du produit, le beau prix.

Est-ce que cela fait encore rêver le public ? Est-ce que c’est avec cela que l’on construit aujourd’hui une communauté, une base de clients fidèles, est-ce ainsi que ce se feront les recommandations par bouches à oreilles ?

Quel message votre entreprise veut-elle porter sur le devant de la scène ? Et cette question pour toutes les entreprises, les plus petites comme les plus grandes. Cette question mérite toute votre attention.

Sa réponse garantit la cohérence de votre présence numérique, de vos stratégies de marketing en ligne.

Finalement, avant d’aller voir une agence qui se fera un plaisir de dépenser votre budget marketing dans de simples publications en mode « marketing automation », pensez message, référencement et réputation.

Dans le social média, la clé reste la qualité de votre message.