marketing digital

Inbound marketing pour l’entrepreneur

Inbound marketing : stratégie marketing qui repose sur la qualité des contenus d’un site internet en vue d’attirer plus de trafic naturellement, de convertir les lecteurs en prospects puis en clients fidèles. Le Terme inbound marketing fut inventé en 2006 par les fondateurs de Hubspot.

marketing digital

L’inbound marketing, c’est quoi ?

Bien, voilà pour la définition de l’inbound marketing. Mais avec ça, nous ne sommes pas vraiment avancés. La question reste entière : qu’est-ce donc que l’inbound marketing ?

Important
Toute stratégie de communication se doit de porter un message auprès du public. Aussi, je vous invite à vous poser la question de votre propre message.

Outbound versus Inbound

Au début était (et reste encore) le marketing traditionnel adapté au web : la publicité et les techniques de masse (TV, presse, etc.).

Seulement voilà, c’est joli la masse, mais pas forcément efficace. Ah ça, vous allez toucher du monde, un paquet de monde. Mais, ces personnes sont-elles vraiment intéressées par votre message (si tant est que vous ayez un vrai message) ?

C’est là le gros défaut de l’outbound marketing. Je prends une très grosse mitraillette, je vise plus ou moins, et j’arrose comme un dingue en espérant toucher ma cible.

Comment toucher des gens qui soient vraiment intéressés ? Avec l’inbound marketing. L’idée est simple, et comme toutes les idées simples, pas des plus faciles à comprendre et à mettre en pratique quand on débute.

inbound marketing : attirer, engager et fidéliser

L’idée de l’inbound marketing

Le marketing digital a évolué. Il est désormais question de susciter l’intérêt du lecteur en lui offrant un contenu pertinent en fonction de ce qu’il recherche à l’instant T. C’est chouette comme principe n’est-ce pas ?! Et vous l’aurez deviné, pour un entrepreneur individuel, c’est un casse-tête !

Un casse-tête, car toute la stratégie réside sur la création de contenu et la promotion de celui-ci, et notre but est bien de créer de l’engagement.

Une fois encore, plus vous avez de budget, plus la chose est simplifiée. Moins vous en avez, plus il va falloir être tenace et patient.

Le bon contenu au bon moment ?

Pour offrir le bon contenu, il n’existe pas des milliers de solutions.

  • Le référencement naturel
  • La publicité ciblée
  • Les réseaux sociaux
  • L’emailing

Stop ! Qui va lire le contenu ?
Hé oui ! Avant de se lancer dans une stratégie marketing, il est bon de se poser la question du lecteur et de son profil. Dans cet article à lire ici, je vous propose 7 astuces pour tout savoir sur vos prospects et ainsi établir un archétype de votre client idéal.

Votre stratégie inbound Marketing

Le référencement naturel

Le SEO a encore de beaux jours devant lui. Google ne sait pas lire une vidéo ou un fichier audio et pour lui, tout passe par du texte. C’est par le biais de ce texte que se référence ou non votre vidéo sur YouTube d’ailleurs.

Votre site doit donc proposer des contenus qui vont éveiller l’intérêt du lecteur. Plus il passe de temps chez vous, mieux c’est. Plus il revient chez vous, mieux c’est.

C’est avec les contenus de votre site web que l’internaute va commencer à se faire une idée plus précise de qui vous êtes, de ce que vous proposez, de vos valeurs.

Aujourd’hui, la notion de valeur prend de plus en plus d’importance dans l’esprit des clients. Il n’est plus question de produire du contenu pour appâter, il est bien question de donner un sens à vos actions.

Un contenu sans âme sera désormais relayé aux oubliettes. Le consommateur veut que vos valeurs entrent en résonnance avec les siennes. Vous en doutez ? Regardez donc comment votre propre logique d’achat est en train d’évoluer.

Chacun d’entre nous attend désormais un engagement des marques dans une action qui fasse sens.

La publicité ciblée

Pour l’entrepreneur individuel, l’arme fatale se trouve dans la publicité Facebook et plus encore dans le pixel Facebook. Ce pixel permet de « marquer » le lecteur en vue de lui proposer plus tard une publicité ciblée.

Si vous couplez le pixel aux audiences similaires, vous tenez la une arme particulièrement efficace ! Bien plus que ce que les marques avaient à disposition avec la télé ou la presse papier !

Et même si vous ne faites pas encore de publicité sur Facebook, n’attendez pas pour installer le pixel Facebook sur votre site. Plus tôt le géant enregistrera les visiteurs de votre site, plus vous en serez en mesure de connaitre et cibler votre audience.

Sachez que vous pouvez vraiment cibler finement : soit les visiteurs de votre site de façon globale, soit les visiteurs d’une page précise. Voilà qui est sympa non ?

Les réseaux sociaux

S’il fut une époque bénie où le fait de poster un lien sur un réseau vous garantissait des centaines de visiteurs, aujourd’hui, c’est plus compliqué.

Les réseaux veillent sur leur trafic. Ils ont fermé le robinet à trafic pour les sites. Et même s’il est encore possible d’attirer quelques lecteurs, il faut désormais voir les réseaux autrement. Et comment les voir dans une stratégie d’inbound marketing ? Comme des relais de votre message.


Chacune de vos interventions doit porter le sceau de votre raison d’être, et donc être en symbiose avec le contenu de votre site web. Site web et réseaux sociaux doivent créer un ensemble cohérent dans l’esprit du lecteur.

Vous devez également faire preuve de patience. Tôt ou tard, l’internaute se rendra sur votre site pour en savoir plus sur vous. Pourquoi ? Parce que le site est ancré dans les habitudes des gens.

C’est par le biais de votre site qu’ils vont venir se faire une idée plus précise de vous. Un réseau reste un média, un cirque, une foire ou chacun fait son show.

Votre site, c’est chez vous, et les gens veulent savoir comment vous vous comportez chez vous.

L’emailing

Dans la continuité de la relation qu’il est en train de créer avec vous, votre lecteur peut décider de vous offrir son adresse mail afin de recevoir votre communication directement dans sa boite mail (sur son smartphone).

À ce stade, vous n’êtes plus très loin de pouvoir faire affaire ensemble. Toutefois, ne le pressez pas et ne lui proposez pas tout de suite votre super offre qui va changer sa vie.

Laissez donc ça aux camelots du web. Visez loin, visez la fidélité, la rentabilité à long terme et non la course quotidienne à la rentabilité.

Lorsque vous allez séduire une personne du sexe opposé, lui proposer de coucher dans l’instant, ce n’est pas la meilleure des stratégies. La séduction demande un peu de finesse.

Vous pouvez proposer une véritable formation de quelques jours (et non une formation bidon avec 5 astuces que tout le monde connait), vous pouvez proposer un débrief de la formation, etc.

Essayez d’engager votre lecteur et non de lui vendre n’importe quoi dans les 5 minutes.

La méthodologie de l’inbound marketing

Essayons un peu de simplifier tout ce que nous venons de voir en un plan d’action très simple :

Tout de suite, la chose apparait comme étant bien plus limpide ! Seulement, voilà, chaque lecteur se trouve à un stade de réflexion différent.

Si certaines entreprises disposent d’un budget conséquent pour arriver à définir aussi finement que possible l’état d’avancement de la réflexion du prospect, ce n’est pas le cas pour l’entrepreneur individuel.

Inbound marketing et marketing automation

Enfin, ce n’est plus tout à fait vrai ! Aujourd’hui, nous avons le marketing automation. Et c’est un outil bien puissant.

Attention, il n’est pas uniquement question d’automatisation des actions. C’est plus fin que cela.

Avec un outil comme Sendinblue (et d’autres), vous pouvez faire ceci :

  • Créer un formulaire d’inscription.
  • Le prospect s’inscrit pour recevoir une formation gratuite
  • Le système place un cookie sur son navigateur
  • Le prospect est désormais identifié
  • S’il vient à visiter une page précise de votre site, vous pouvez déclencher l’envoi d’un mail.
  • S’il visite telle autre page, vous pouvez le faire avancer dans le tunnel de vente
  • En outre, s’il ouvre tel ou tel mail précis, s’il clique sur tel ou tel bouton, vous pouvez aussi définir des actions précises.

Un outil de marketing automation est désormais accessible pour moins de 20€ par mois. Ce qui vous permet de vous familiariser avec l’outil et de commencer la prise en main. Pour un outil complet, vous pouvez compter environ 50€ avec des solutions allant jusqu’à des milliers d’euros (mais qui seront inutiles pour l’entrepreneur individuel).

Inbound Marketing et parcours d’achat


Qu’est-ce que le parcours d’achat ? Un parcours, c’est un point de départ et un point d’arrivée.

En marketing, le parcours d’achat débute au moment où le lecteur vous découvre. Ce moment peut être à n’importe quel moment du jour ou de la nuit, et partout où vous êtes présent.

Il peut vous découvrir via un tweet, un post sur LinkedIn, une photo sur Facebook, un article de votre site web, une vidéo sur YouTube. Vous ne savez jamais où cette prise de contact va se dérouler.

Sachant cela, il est tout de même bon de soigner vos apparitions, ne croyez-vous pas ?

Le parcours commence donc lorsque le prospect vous découvre, il se poursuit par l’évaluation qu’il va faire de vous.

Il va visiter vos profils sociaux, lire vos interventions, puis venir sur votre site. Soit il souhaite en savoir plus, auquel cas, il pourra s’inscrire à votre mailing liste, soit il décide d’en rester pour le moment, c’est alors que son parcours prend fin.

Si tout se passe pour vous, votre lecteur va pousser son évaluation et vouloir recevoir vos mails. Là encore, il peut décider d’en rester là, où bien de vous faire confiance et passer à l’acte d’achat.

L’achat impulsif ?

En tant qu’entrepreneur individuel, il est rare que vous proposiez un produit physique et/ou un produit de grande consommation. Vous allez plus surement proposer vos services (consulting, coaching, formation, …) et ce type de biens se prêtent très peu à l’achat impulsif. Ne misez pas dessus.

inbound marketing, la fidélisation client

Inbound marketing en conclusion

En tant que lecteur avisé de WhyIsLife, vous aurez rapidement fait le lien entre la raison d’être, l’inbound marketing et le content marketing.

Ces trois branches sont en effet très complémentaires les unes des autres. La première, la raison d’être, apporte la direction à suivre pour l’entrepreneur que vous êtes. Elle apporte également le socle de valeurs aujourd’hui indispensable.

La seconde, l’inbound marketing, apporte une stratégie bien ficelée qui va vous aider à mettre en œuvre votre raison d’être. L’inbound apporte avec elle le content marketing, à savoir, les contenus que vous allez créer pour attirer et engager le lecteur afin qu’il vous suive dans le temps et devienne enfin votre client.


Gardez ceci à l’esprit : l’inbound marketing est un jeu de séduction dans lequel vous n’avez que partiellement le pouvoir, ce qui ne doit pas vous empêcher de jouer vos cartes avec envie et assurance.

Au sujet de l’inbound marketing