Au sommaire de cet article

Construire une mailing liste

Quels sont vos meilleurs atouts pour capter des prospects qualifiés et intéressés par vos produits

Construire une liste de prospection (comprendre une mailing liste) est hautement important dans le développement de votre entreprise et de son chiffre d’affaires. Seulement, toutes les méthodes pour capter des adresses mail ne se valent pas. Quelles sont les bonnes solutions ?

Comment bien construire une mailing liste

Le lead magnet

Si vous avez lu quelques articles sur le marketing digital, vous avez sans doute déjà entendu parlé du célèbre « lead magnet », ce fameux « bonus » que vous allez « offrir » à vos lecteurs qui vont avoir l’amabilité de vous laisser leur adresse mails via un formulaire sur une page dédiée (on parle de landing page).

Durant quelques années, je me suis amusé à télécharger un grand nombre de ces documents pdf qui nous sont « gracieusement offerts ». Ce fut une erreur tant je fus spammé par les auteurs de ces documents.

Et puis, je fus globalement très déçu de la qualité des documents. Des contenus pauvres, une mise en page bâclée, rien qui ne puisse me donner envie.

Et donc, du spam et encore du spam avec des histoires toutes plus extraordinaires les unes que les autres, des promotions de folie toute l’année, comme par exemple telle « formation » vendue à 197 euros au lieu de 997 euros.

J’ai fini par développer une véritable méfiance vis-à-vis de ces pratiques et de ces produits. Et je ne crois pas être le seul.

Le fait est que non content d’avoir développé cette attitude, j’ai aussi eu un phénomène de rejet absolu vis-à-vis de l’outil mail. Et là encore, je crois bien ne pas être le seul. Car si pour vendre mes produits je dois vendre mon âme au diable, alors je préfère ne pas vendre.

C’était oublier un peu vite qu’il n’existe pas une seule et unique façon de faire. Certes internet est le lieu privilégié du marketing direct, une sorte de télé-achat digital, où tout est bon pour vous refourguer la moindre camelote en la faisant pour un produit indispensable ou pour un produit de luxe. Et j’avoue le marketing direct n’a jamais eu mes faveurs.

Je me suis donc posé deux questions :

  1. Comment apporter de la valeur dans mon lead magnet
  2. Dois-je utiliser une popup ou faire autrement, et comment 

Lead magnet PDF ou Vidéo ?

La première question était épineuse. Car d’après les « professionnels » du marketing direct, moins on en donne, mieux on se porte.

Moins on en donne, plus on en a vendre. Ici, tout est clairement au désavantage du public, et ce n’est vraiment pas ma vision de l’entrepreneuriat.

J’ai donc fait le choix inverse. Sans tout donner, lorsque je propose un lead magnet, je souhaite que le public puisse apprendre quelque chose qui lui soit utile et qu’il puisse mettre en œuvre rapidement.

Ensuite, j’ai fait le constat que le pdf n’est que rarement lu. J’ai posé la question à des dizaines de personnes de divers horizons, et la réponse reste la même : pas le temps de lire. Moi-même, je dois bien l’admettre, je n’ai que très rarement lu les divers pdf que j’ai pu télécharger. Et ceux que j’ai pu lire, je vous en ai parlé plus avant de ce présent billet.

J’ai donc testé le format vidéo. Et là, les résultats furent et sont encore plus probants. Effectivement, une vidéo demande un peu plus de travail que le recyclage de quelques articles, mais cela vaut la peine de se pencher sur la question.

En effet, de nos jours, le public est friand de vidéo, il en consomme des quantités pharaoniques chaque jour via des plateformes comme YouTube ou Facebook. Alors, n’hésitez pas à tester.

Si vous n’êtes pas à l’aise face à la caméra, il n’est pas forcément utile de vous montrer, vous pouvez très bien réaliser un tutoriel en enregistrant votre écran, ou réaliser une recette de cuisine en filmant votre plan de travail par exemple. Les solutions pour ne pas montrer votre visage existent.

Toutefois, gardez à l’esprit que les gens aiment voir qui parle, cela humanise la relation et permet de créer un lien, une empathie, premier pas vers la confiance. Et qui dit vente doit dire confiance.

Popup Vs landing page

Popup Vs Landing page : qui est le plus efficace pour construire sa mailing liste ?

La seconde question qui se pose est de savoir comment vous allez capter les adresses mail. Si vous suivez les « conseils » des gourous du webmarketing, il faut mettre des formulaires partout sur votre site, et ajouter un popup à chaque page.

Il faut que votre visiteur vous donne coute que coute son adresse mail, car la logique est simple : plus de mails, c’est plus de prospects.

Dans l’absolu, ça se tient. Dans les faits, c’est une tout autre paire de manches. Et c’est bien là faiblesse du système qui ne se base que sur la dimension arithmétique de la chose, en excluant totalement la dimension humaine.

Parfois, on sombre dans le ridicule :

  • Un formulaire tout en haut de la page, au dessus du menu
  • Un formulaire au début de l’article
  • Un formulaire au pied de l’article
  • Un formulaire dans la sidebar
  • Un popup à chaque page

Toutefois, j’ai testé pour me faire ma propre expérience, et j’ai vu les résultats. Des résultats que j’ai croisés avec mon réseau et les entrepreneurs que j’accompagne depuis quelques années.

Et le résultat est sans appel possible. Avec la popup, il est rare que vous puissiez dépasser un taux de transformation de 2 à 3%. Ce qui est très faible.

Vous allez me dire que si le site draine 1000 visiteurs uniques par jour, le résultat final n’est pas mal du tout. C’est en partie vrai. Et lisez ce qui suit.

Avec une landing page dédié, vous pourrez atteindre un taux de transformation de plus de 10% ! Dans certains cas, vous pourrez même être au-delà.

De plus, si le contenu de votre page est bien travaillé, vous pouvez également espérer attirer du trafic en provenance des moteurs de recherches.

C’est aussi l’occasion de renforcer un peu plus votre content marketing, en expliquant ce que vous offrez, pourquoi, à qui, de répondre aux questions que se posent l’internaute.

Enfin, et ce n’est pas négligeable dans votre relation avec vos lecteurs, la fenêtre popup est devenue irritante pour le lecteur. Elle est intrusive, et empêche l’internaute de prendre le temps de découvrir votre site, il se sent agressé.

Personnellement, je déteste être agressé de la sorte, entre les pubs et les pop-ups, ainsi que les multiples formulaires pour capter mon email, c’est devenu insupportable. Et j’ai tendance à fuir ce genre de site.

J’ai donc mené un dernier test sur WhyIsLife entre popup et landing page dédiée. Là encore, pas de débat de possible. À l’heure où je vous parle, j’ai définitivement arrêté le popup qui plafonnait à 1% pour le remplacer pas une page qui elle, en 48h00 a déjà généré 5 fois plus d’inscriptions !

Le formulaire en bas de page

Dernier point dont je souhaite vous parler. J’ai également testé le formulaire au pied de mes articles, et les résultats n’étaient pas non plus fameux.

Que cela soit le popup ou le formulaire au pied des articles, l’internaute ne vient pas pour s’inscrire, ce n’est pas son intention. Il vient pour lire un article, chercher une information et n’est pas du tout dans la démarche de créer un lien avec nous.

En revanche, lorsqu’il clique sur un lien pour rejoindre une votre page d’inscription à votre newsletter, comme vous pouvez le faire sur ce présent lien, là, c’est différent. Il fait preuve d’une certaine curiosité, et il est donc déjà plus réceptif à notre message. De fait, il sera sans doute plus enclin à s’inscrire à notre mailing liste.

Laisser la liberté du choix, c’est aussi donner la possibilité à l’internaute de s’engager un peu plus dans la relation avec nous.

Les divers tests et résultats obtenus durant mon parcours me font croire qu’il est important de laisser la liberté du choix à nos lecteurs. Cette liberté ne peut que renforcer la confiance entre le public et nous.

Et nous savons que cette confiance est précieuse dans le cadre d’une relation commerciale.

Pour terminer, tout ceci n’engage que moi. Personnellement, je préfère une landing page qui est volontairement visitée par l’internaute à une popup qui l’interrompre et l’agacer. Chacun est libre de ses stratégies.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp