construire son message marketing

Fabriquer son message

Il existe deux façons de voir la communication. La première est liée aux outils, c’est celle qui est favorisée par la grande majorité du public. C’est l’outil qui fait la communication. Si on a le bon outil, alors, on communique bien. Nous allons voir que ce n’est pas tout à fait exact, car il existe une seconde façon de communiquer. Et nous allons voir cela tout de suite !

comment construire son message marketing ?

L’outil n’est pas le message

Nous vivons dans la technologie, les gens ont des outils et des bots pour tout. Moins ils en font, mieux ils se portent. Du moins, c’est ce que la technologie veut bien leur faire croire, et ils ont envie d’y croire. Et pour communiquer, ils disposent… d’un budget, car sans budget, pas de communication. Ah ?

Seulement voilà, un outil ne fait rien tout seul. Même ce qui est automatique doit être programmé par l’homme en amont, puis être surveillé par l’homme.

Un marteau, même le plus beau, même le plus cher, ne va pas planter le clou tout seul. Et même avec le meilleur des marteaux, il est encore possible de mal planter son clou et d’éclater le mur.  

L’ingrédient magique de toute action se trouve en l’humain, et plus précisément, dans son cerveau.

L’outil ne fait qu’une chose : exécuter les ordres que vous lui donnez. Si l’ordre est mauvais, l’exécution sera mauvaise.

L’exemple du site internet

Beaucoup de gens veulent utiliser l’outil WordPress pour créer leur site. C’est une bonne idée, WordPress étant sans doute l’un des CMS les plus accessible au grand public (les puristes noteront avec joie que je n’aie pas dit le meilleur).

Toutefois, beaucoup de ces mêmes gens pensant qu’en utilisant WordPress ils vont avoir un super site web. C’est effectivement possible, si tant est qu’ils travaillent correctement.

Installer un site WordPress est une chose. En faire un site puissant en est une autre. Avoir un site est une chose, créer du contenu pour attirer et fidéliser un public en est une autre.

Avoir un compte professionnel sur LinkedIn est une chose, fédérer une communauté en est une autre.

Comment bien communiquer ?

Si l’outil ne fait pas le bonheur (alors qu’il peut y contribuer), de quoi avons-nous besoin ? Hé bien oui, d’un message. Un vrai message qui porte un fond.

Quand je parle de message, je ne parle pas de

  • Notre entreprise est leader sur son marché
  • 478 ans d’expérience, pourquoi refuser nos services
  • Nos prix sont imbattables
  • Nos clients sont uniques, tout comme nos services
  • Parce que vous êtes uniques, bla bla bla
  • Etc..

S’il est des gens qui pensent encore que l’on peut séduire les prospects avec ce type de discours. Remarquez, LinkedIn en regorge. Toutefois, je ne suis pas certain que ce soit les personnes dont le carnet de commandes soit le plus rempli, je peux me tromper.

Alors, de quoi je parle quand il est question de message ?

Il est question du Why. Ah, encore lui, tu nous gonfles avec ton why ! Oui, c’est possible. Et si je vous gonfle, en clic, vous pouvez changer de crèmerie. Facile non ? ( :

Le why, ce sont des croyances et des valeurs. Cela change des douleurs, c’est vrai. Et c’est peut-être là la douleur de bien des gens : changer de façon de voir la communication, oser être soi, oser mettre en avant ses valeurs, ses croyances.

Je pense qu’il est bien plus profitable pour tout le monde de se rapprocher par le biais d’une croyance et des valeurs plus que par le partage d’une douleur. Partager une douleur ne l’apaise pas vraiment. Et cela ne fait pas grandir.

Partager des croyances, partager des valeurs, en revanche, voilà qui va tirer chacun vers le haut, voilà qui va aider les uns et les autres à grandir, à évoluer, à prendre confiance.

Croyance et valeur = vision

Voilà une équation bien simple, et comme toute chose simple, elle est puissante. Les valeurs et les croyances sont intimement liées, et elles doivent trouver un prolongement dans vos actes, dans vos mots.

La communication, ce sont vos croyances, vos valeurs, votre vision.

La façon dont vous vous comportez doit dire ce que vous êtes, doit prouver quelles sont vos croyances, le chemin que vous suivez et ce que vous proposez à vos prospects.

En développement personnel on parle alors d’alignement. Voilà certes un terme que je ne peux plus entendre tellement il est utilisé à toutes les sauces par une tripotée d’incompétents notoire.

Toutefois, ce mot fait sens, c’est bien le drame ! Lorsque vos actes reflètent vos croyances et votre vision, alors oui, il est question d’alignement.

Et cet alignement dans la communication et le marketing, c’est à minima utile, voire indispensable.

J’en vois qui clame l’amour du client. Il suffit de creuser un peu pour se rendre compte qu’en réalité, ils ne s’occupent pas de leur client.  Si ce n’est pour le coller un procès au cul. C’est une façon d’aimer son client, je l’admets.

Les trois ingrédients de la réussite

Avec le temps, l’alignement de la vision sur les croyances et les valeurs est porteur de succès. Que cela soit dans le business ou dans la sphère privée.

Ceci demande malgré tout trois choses fondamentales. J’aurais aimé vous proposer une baguette magique ou une recette miracle, et je m’excuse de ne pas le faire.

les trois ingrédients pour créer son message marketing

Il vous faudra :

  1. Du temps pour découvrir votre pourquoi, votre vision et vos valeurs.
  2. Du travail pour donner vie à tout cela
  3. De la volonté

Le Why (le pourquoi) est la base, la fondation, c’est par lui que tout commence. Sans ce pourquoi, vous allez partir dans des directions qui n’ont pas vraiment de lien entre elles, qui ne feront pas sens à vos yeux et ceux de votre public.

Commencer par le pourquoi est le meilleur de découvrir vos valeurs, votre mission et de créer un message qui soit vous, un message qui résonne dans l’esprit et le cœur de votre public.

Et pour porter ce message, vous pourrez alors utiliser tous les outils que la technologie met à notre disposition pour le faire entendre le plus largement possible.