Influence marketing

La publicité Facebook

Pour contenter le lecteur, il faut lui apporter des leviers qui soient actionnables dans la minute qui suit sa lecture. Il doit pouvoir mettre en œuvre ce qu’il vient d’apprendre dans l’instant. Nous avons là une vision outil et non une vision complète. Ce qui est souvent un piège. Voici un exemple type avec la publicité Facebook.

Influence marketing

Et c’est un piège qui peut couter très cher. Un piège qui peut vous faire dilapider votre budget, et vous pousser à fermer votre entreprise.

La publicité Facebook

Le rôle de la publicité Facebook est de délivrer votre message au public, pas d’être le message.

Prenons l’exemple de Facebook. Faire de la publicité sur Facebook est très en vogue. Que cela soit le coach, le consultant, le marketeur, le freelance, avoir accès un tel marché est une aubaine.

Rendez-vous compte qu’une publicité dans la presse papier ou la télévision est hors de portée et ne permet pas un ciblage d’une telle finesse.

En effet, les options de ciblage de Facebook, entre autres grâce à son pixel, sont d’une redoutable efficacité.

Et quand vous couplez cela avec les audiences similaires, autant vous dire que la puissance est encore plus grande.

Oui, faire de la publicité sur Facebook est perçue comme un gage de succès.

Alors, vous allez trouver des dizaines et des centaines du tutoriel sur internet pour vous expliquer comment créer une publicité Facebook sans vous ruiner.

Vous allez découvrir et apprendre à utiliser toutes les fonctionnalités que la publicité Facebook peut vous offrir, et elles sont nombreuses, très nombreuses.

Et elles peuvent vite être aussi couteuses que nombreuses. Voici pour quelles raisons.

C’est quoi une publicité ?

Une publicité au fond, c’est quoi ? Une image ? Du texte ? Une vidéo ? Cela peut-être tout cela effectivement.

Et quel est le dénominateur commun à ces trois supports ?

Vous ne voyez pas ?

Un indice : je viens de parler de support. Il est donc question pour ces médiums de supporter quelque chose.

Et ce quelque chose est…

Le message

Une publicité n’est rien qu’un message. Et avant de penser à la mise en forme, aux couleurs, il serait intéressant de se pencher sur le message en lui-même.

Un message est porteur de sens, de valeurs, et même parfois d’une certaine idéologie.

C’est le message qui touche la cible, pas la forme. La forme vient renforcer le message. Une belle forme sans rien dedans, cela reste une belle forme pleine de néant, de vide. Et que va-t-il se passer quand votre publicité arrivera devant les yeux du public ?

Champ de communication

Internet est un champ de communication, un champ dans lequel nous devrions trouver une multitude de messages inspirants selon nos propres sensibilités.

Et que trouvons-nous. Pas grand-chose. Les messages sont rares. Et ils sont à cause de l’industrie du marketing.

Tout et maintenant

En effet, la seule valeur pour l’industrie du marketing, c’est le chiffre. Nous sommes d’accord qu’une entreprise se doit de faire du chiffre si elle veut réussir et perdurer.

Et que propose l’industrie du marketing aux entreprises ? De l’immédiat. Ici, le marketeur va objecter en disant « c’est ce que les clients veulent ».

Eh bien, je répondrais que c’est à vous, marketeurs et professionnels du secteur, de leur expliquer les dangers d’une vision à court terme.

Note : quand je parle de l’industrie du marketing, je parle aussi bien du marketeur freelance que des agences. Tout ce petit monde est orienté outils et non valeurs.

Une fois que l’on a mis le doigt dans le monde de l’instantané, c’est comme une drogue, une addiction au plaisir d’avoir des résultats immédiats.

En effet, les neurosciences ont mis à jour que le plaisir immédiat sécrète de la dopamine. Et le cerveau devient vite accro à cette substance. Malheureusement, cette substance détruit les neurones peu à peu, vous rendant encore plus dépendant.

Le stress du tout maintenant

Lorsque vous allez créer votre première publicité sur Facebook, vous allez ressentir des émotions comme le stress, l’impatience, l’anxiété, l’excitation.

C’est un peu comme un mettre une pièce dans la machine à sous et tirer le manche.

Peut-être allez-vous faire jackpot, peut-être allez-vous gagner quelques euros, et peut-être allez-vous perdre. Allez-vous remettre une pièce ? Pour voir…

Quel est votre message ?

Prenons un exemple tangible. Vous êtes coach. Que cela soit coach sportif, coach de vie, coach business, peut-importe au fond, vous êtes coach.

Le coaching est-il pour vous une question de performance ou d’humain. Quand je parle humain, je parle de comprendre la personne en face, son parcours, ses doutes, ses aspirations, ses angoisses, ses désirs.

Peut-être qu’au moment de prendre sa décision d’être coachée, cette personne a-t-elle un objectif trop ambitieux ou peut-être cette personne se sous-estime-t-elle trop et pourrait avoir des résultats au-delà de ses espérances.

Si toute votre communication est basée uniquement sur la notion de performance, vous allez être en concurrence direct avec plus de 95% du marché (à la louche).

En revanche, si votre communication montre votre attachement à la personne et non à une mise en œuvre industrielle d’une processus de coaching, alors, vous êtes différent et vous allez créer un lien plus profond.

Votre communication, à mon sens, doit aussi guider votre public dans ses démarches. Il ne suffit pas de mettre un pinceau dans les mains d’une personne pour en faire un Maitre.

Note : souvent, la performance exclue l’humain, quand l’approche humain inclus la performance, une performance liée au potentiel de la personne coachée.

Que font les entreprises en matière de communication ?

Elles nous montrent ce qu’elles vendent (le QUOI). Ensuite, elles nous expliquent ce que nous pouvons faire avec le produit qu’elles nous vendent, elles nous expliquent comment elles le fabriquent (le COMMENT), et enfin, parfois, pour rendre l’histoire plus belle, elles nous parlent de ce qui les motivent, mais pas trop, parce qu’au-delà du chiffre, ces entreprises ne savent plus pourquoi elles existent (le POURQUOI).

La promesse de vente

Alors, dans ces conditions, faire une promesse de vente n’est pas très engageant. Il est facile et tentant de promettre d’ailleurs. En revanche, tenir sa promesse, c’est autre chose.

Tenir sa promesse est un engagement, une valeur forte pour une entreprise, et peu importe la taille de l’entreprise en question.

À titre individuel, vous pouvez faire toutes les promesses du monde à vos lecteurs. Les plus belles, les plus folles.

Serez-vous en mesure de les tenir ? Voilà une question piquante. Et que va-t-il se passer si vous ne tenez pas la promesse faite à vos clients.

Si certains entrepreneurs douteux rejettent la faute sur la clientèle, est-ce là vos valeurs ? Qu’en sera-t-il à long terme de votre image de marque ?

Le sens de la communication

Durant ces derniers mois, j’ai pris le temps de lire un certain nombre d’ouvrages plus ou moins récents sur ce qui fait le succès d’une entreprise.

Et c’est étrange, car il n’est rien d’immédiat. Ce sont des visions à long terme avec un fort intérêt pour l’humain. L’humain, qu’il soit salarié ou client.

Il est donc question de valeurs qui sont le point central de ces entreprises. Une fois ces valeurs définies, l’entreprise possède un socle.

Le socle des valeurs

Ce socle posé, il guide les comportements des individus au sein de l’institution. Pour prendre un exemple bateau, si la qualité est érigée en valeur fondamentale, il est hors de question de proposer, que cela soit en interne ou en externe, des prestations médiocres.

Et si cela devait arriver, alors la qualité d’écoute et de réactivité du service client se doit d’être là pour récupérer le coup.

Le poids du message

Et revenons-en à notre publicité Facebook. Oui, savoir comment fonctionne la mécanique de la publicité sur Facebook est quelque chose d’important. Cependant, connaitre la mécanique, connaitre l’outil, voilà qui ne fait pas le message.

Vous pouvez savoir quelles couleurs vous souhaitez dans votre salon, pour autant, savez-vous vraiment peindre ? Vous avez lu des tutos, mais avez-vous le coup de pinceau ?

Un mécanicien de Formule 1 connait la voiture par cœur, pour autant, saura-t-il la piloter pour en tirer les meilleures performances sur la piste ?

Vous pouvez connaitre le solfège, cela fait-il de vous un Maestro ?

Connaitre le bon fonctionnement des publicités Facebook ne fait le message que vous souhaitez délivrer.

Comment trouver son message ?

La réponse est en vous. Il va falloir vous interroger. Et réfléchir. Et pour cela, il n’existe pas trente-six solutions. C’est l’usage du POURQUOI qui va vous venir en aide.

La technique des 5 pourquoi.

Commencez avec « pourquoi j’aime être rédacteur web ».

Vous allez poser une réponse par écrit, comme « j’aime écrire et que mes histoires soient lues ». Cette réponse, vous allez l’interroger avec le POURQUOI.

Ce qui donne : « Pourquoi j’aime écrire et que mes histoires soient lues » ?

En général, à ce niveau, vous allez commencer à coincer. Tout simplement parce que nous commençons à toucher à vos émotions les plus vraies, les plus sincères.

Pour découvrir le cœur de votre message fondamental, voilà comment cela fonctionne :

  • Pourquoi j’aime de que je fais ?
  • Parce que ceci
  • Pourquoi ceci ?
  • Parce que cela
  • Pourquoi cela ?
  • Parce que cela est machin chose
  • Pourquoi est-ce que machin chose ?
  • Parce que dans machin chose, y’a truc
  • Pourquoi est-ce que truc est important ?
  • Parce que c’est bidule.

Chaque réponse donnée est interrogée par le POURQUOI. L’idéal est de faire cet exercice par écrit une première fois, puis de laisser reposer et d’y revenir plusieurs fois.

Autant vous prévenir tout de suite, vous allez trouver cela pénible. Enfin, il y a des chances que vous trouviez cela pénible.

Toutefois, lorsque vous aurez percé le mystère, vous aurez votre raison d’être dans votre métier.

Et c’est à partir de cette raison d’être que vous pourrez construire un message qui vous ressemble, un message qui pourra toucher le public, parce qu’il sera vrai, parce qu’il sera authentique, parce qu’il sera porteur de valeurs.

Et de façon très étrange, c’est ainsi que les entreprises les plus rentables fonctionnent.

Les valeurs et les émotions sincères, c’est aussi ce que nous recherchons toutes et tous.

En guise de conclusion

  • Apprendre la maitrise des outils de communication est une bonne chose.
  • Gardez à l’esprit que ces outils sont des supports. Et c’est votre message qu’ils supportent, qu’ils transmettent.
  • Une publicité Facebook n’est donc qu’un support, elle n’est pas le message.
  • Le message est en vous.
  • Il vous revient de le mettre à jour et d’utiliser les outils pour le transmettre au public.
marketing digital