marketing digital

Le manipulateur démasqué

L’influence est très en vogue des dernières années sur internet. SI l’influence est quelque chose avec lequel nous vivons chaque jour, elle apporte avec son opposée : la manipulation. Et certains sont très doués pour faire passer la manipulation pour quelque chose de bon. Voici le manipulateur démasqué.  

marketing digital

L’influence selon Wikipedia

« L’influence sociale ou la pression sociale est l’influence exercée par un individu ou un groupe sur chacun de ses membres dont le résultat est d’imposer des normes dominantes en matière d’attitude et de comportement.

Cette influence entraîne la modification des comportements, attitudes, croyances, opinions ou sentiments d’un individu ou d’un groupe suite au contact avec un autre individu ou groupe. Pour noter un tel effet d’influence, une quelconque relation doit exister entre ces entités1.

On distingue plusieurs types d’influences sociales, dites typologies d’influence, telles que le conformisme, l’innovation et la soumission à l’autorité. Il existe également d’autres phénomènes qui peuvent s’expliquer en termes d’influence sociale comme la résistance qui s’oppose aux phénomènes précédents. »

Un peu plus loin, je lis ceci :

« La manipulation est une forme d’influence implicite dans laquelle la personne qui en est victime a l’impression de rester libre de ses choix. Elle se base principalement sur le principe d’engagement.

La personne s’engage dans un comportement qu’il sera difficile de quitter. Parfois, c’est une personne extérieure qui initie les premiers comportements et force implicitement l’individu à s’engager dans une dynamique dont il pourra difficilement sortir. »

En simplifiant, nous aurions donc la bonne et la mauvaise influence. Comment distinguer l’une et l’autre ? Pas évident.

Voici comment je vois les choses, comme je les ressens, libre à chacun de ne pas être en accord et de l’exprimer tout aussi librement.

Influence ou manipulation ?

La première doit nous servir à progresser, elle s’exerce via des cercles sociaux, comme twitter, facebook, dans un event, ou des discussions sur des fils de commentaires sur un blog, ou encore, de façon ancestrale : en tête à tête autour d’une bière !

C’est ici ce que j’appelle le retour d’expérience, un avis, un partage, une discussion à bâtons rompus, avec l’idée de laisser la personne en face de vous maitre de ses choix, quoi qu’il arrive. Le but n’étant pas de l’enfermer dans une logique à pensée unique, mais de la convaincre de se poser les bonnes questions en fonctions de ses propres besoins, de la laisser faire ses propres choix.

La liberté n’est pas ici une chimère, elle est réelle et passe par le respect de la personnalité qui est face à nous. Notre but n’est pas d’asservir la pensée et les actes de cette personne pour en tirer un avantage mercantile.

Il est également question d’établir une véritable relation de confiance. Une telle relation se mérite, par des actes, et non des paroles. Elle doit se tisser sur le temps, chacun devant prouver à l’autre une forme d’engagement, une réciprocité.

En regardant la définition du mot confiance dans « Antidote », je lis ceci :

« Sentiment de sécurité, d’assurance, d’espérance ferme inspiré par quelqu’un ou quelque chose. Mériter la confiance de quelqu’un. Acheter quelque chose de confiance. »

Et je tique sur quelque chose, une faille. « Espérance ferme inspirée par quelqu’un ». Voilà la faille dans laquelle s’engagent les gurus.

Souvenez-vous :

« La manipulation est une forme d’influence implicite dans laquelle la personne qui en est victime a l’impression de rester libre de ses choix. Elle se base principalement sur le principe d’engagement.

La personne s’engage dans un comportement qu’il sera difficile de quitter. Parfois, c’est une personne extérieure qui initie les premiers comportements et force implicitement l’individu à s’engager dans une dynamique dont il pourra difficilement sortir. »

Le manipulateur démasqué

La manipulation

En premier lieu, la personne qui souhaite vous mettre sous sa coupe va se parer de ses plus beaux atours, mais aussi d’une fausse humilité.

Elle va également vous expliquer que tout ce que font les autres, c’est mal, ces gens veulent vous arnaquer.

Exemple ? « Il ne faut pas écouter les créateurs de sites internet qui veulent vous vendre un site à 3.000 euros, c’est un mensonge, je vais vous le prouver en vous montrant comment installer un site pro en dix minutes ». C’est ainsi qu’un blogueur dit professionnel commence son entreprise de manipulation.

Pour une personne rodée au net, le piège est grossier. Pour une personne qui ne sait pas, le ton est rassurant, et la preuve est flagrante. Le quidam est ferré. Il lui sera ensuite impossible de sortir de là. Les messages « bienveillants » vont s’enchainer à une telle vitesse que le quidam se sentira rapidement en sécurité.

Le mailing de la richesse

En s’abonnant à la mailing liste de ce blogueur, ou d’autres, il recevra un grand nombre de messages lui expliquant qu’il est facile de devenir riche, qu’il suffit de dépenser X euros ici ou là, que ces techniques ont fonctionné pour le vendeur, pour d’autres aussi. Bien, sûr, elles ne peuvent que fonctionner pour vous.

Ce qui est évident ici, c’est que tout est mâché. Le prospect ne doit surtout pas se poser de questions, tout est fait pour qu’il ne s’en pose pas. Tout fonctionne, tout est prouvé, tout est garanti, 30, 60 ou 365 jours. Vous ne pouvez pas échouer. Garantie bisounours.

Mais dans tout cela, vous êtes libre… Oui. Ah, un détail. Vous ne pourrez jamais critiquer publiquement le produit s’il ne fonctionne pas. Pourquoi ? Parce que vous recevriez un premier mail vous expliquant que vous portez atteinte à l’honneur de l’entreprise. Que ce vendeur a travaillé dur pour créer le meilleur produit possible.

Dans sa grande générosité, le vendeur veut bien vous téléphoner pour voir le problème avec vous. Mais si jamais vous veniez à recommencer, vous prendriez de suite un courrier d’avocat. Là, ça calme.

Vous pensiez être entre de bonnes mains, vous pensiez enfin réussir, et voilà que vous n’avez même pas le droit de donner votre avis de client ! Imaginez donc si toutes les marques procédaient de la sorte ?

Détecter le piège du manipulateur

Comment détecter que vous êtes face une personne qui vous veut du bien, ou une personne qui veut vous enfermer ?

➡️ La première chose : une personne se présentant comment étant LA solution ? Hum… Une personne qui se présente comme étant célèbre, qui fait le buzz, bref, une personne qui cherche systématiquement à renforcer sa crédibilité, sa légitimité, c’est louche.

Cherchez donc sur internet ce qu’il se dit au sujet de cette personne. Et si vous ne trouvez que du positif, soyez en alerte ! Une personne que tout le monde aime ? Cela n’existe pas. Une réputation plus blanche que blanche, c’est étrange.

➡️ Une solution simple également : De nos jours, ces vendeurs n’aiment pas le travail. Un réseau social demande une implication réelle. Suivez le compte twitter de cette personne. Posez-lui des questions directes, franches. Pas de réponses ?

➡️ Étudiez son fil twitter : des citations en pagaille, des liens uniquement vers ses propres billets ? Étrange.

➡️ Lisez les commentaires de son blog : jamais un contradicteur ? Étrange.

➡️ Lisez ses articles : on y parle d’argent 95% du temps, les superlatifs se succèdent comme les voitures au péage un jour de départ en vacances ? Étrange.

Clairement, autour de cette personne, tout est beau. Mais nous avons plus subtil ! Nous avons celui qui va aller au-devant des réticences, et vous proposer des articles du type « On m’a dit que vous doutiez de ceci ou cela, voici un témoignage client, ceci, cela… ». Pourquoi ce besoin de se justifier en permanence ? S’il n’a rien à se reprocher, pourquoi un tel billet ?

Contacter le vendeur en direct

Dans tous les cas, la loi oblige un blogueur, une entreprise, à afficher des mentions légales, comme le téléphone où joindre le responsable du site.

Trouvez cette page, si le téléphone est présent essayez donc d’appeler. Chez ces vendeurs, on ne vous répondra pas. Et souvent, vous ne trouverez pas de numéro de téléphone.

Essayez alors le mail. Idem, vous n’aurez jamais de réponse, si ce n’est un mail automatique vous expliquant que vous êtes tellement nombreux à prendre contact qu’il est impossible de répondre. Mais que votre mail sera bien lu et pris en compte. Quand ?…

À plusieurs reprises, j’ai tenté de joindre trois blogueurs « pros ». Sans jamais y parvenir.

Vous ne pouvez pas acheter son produit quand vous le souhaitez

C’est aussi une des caractéristiques de ces vendeurs. Le produit d’une part coute très cher, entre 997 et 1997 euros. Et étrangement, il n’est pas disponible en ligne. Vous devez vous abonner à une mailing liste et suivre un processus bien rodé pour y avoir accès.

Un produit dématérialisé, vendu comme un produit physique et de luxe ? Mais pourquoi cela ? Pour faire croire à la rareté, pour faire monter la sauce, la pression.

Au cours d’un savant « lancement orchestré », on vous vantera les mérites du produit, mais on ne vous le montrera jamais.

Vous ne pourrez voir le produit qu’une fois que vous aurez payé. Tout est fait pour détourner votre attention du produit, et vous focaliser sur les gains promis.

La séquence de lancement dure en moyenne une à trois semaines, durant laquelle vous allez être abreuvé de mails tous plus extraordinaires les uns que les autres.

La manipulateur démasqué

Les mails de la manipulation

« Depuis ce matin, des dizaines de blogueurs de tous horizons (du débutant absolu au confirmé) nous rejoignent dans ********. Pour mon équipe – ****, ***** et moi-même – c’est toujours un moment phare de l’année : l’accueil des nouveaux membres de ******* est un moment fort en émotions.

En nous rejoignant, vous faites le premier pas dans une aventure passionnante (et lucrative !) : créer un blog qui vous permettra de financer vos passions. J’ai fait d’ailleurs une interview vidéo de ******, qui est offerte en bonus dans ******. Ils y dévoilent les dessous de leurs propres blogs. Eh oui vous avez bien lu ! Chacune des personnes avec qui vous serez en contact dans mon équipe, a déjà vécu exactement ce que vous traversez .

Chaque membre de mon équipe : – possède un blog « perso » (***** a un blog sur.. le vinaigre ! Jérémy sur ses voyages. Et moi sur… l’apprentissage de l’anglais) – ce blog perso rapporte des centaines d’euros – et ce blog fournit d’immenses opportunités (après avoir créé, son blog ***** a publié un livre aux éditions Eyrolles, qui, tenez-vous bien, s’est vendu à 18 000 exemplaires !

Donc en nous rejoignant vous savez que vous êtes accompagné(e) par trois passionnés qui ont déjà parcouru ce même chemin sur lequel vous vous engagez. C’est la meilleure garantie de qualité qui soit ! »

Super ! Waouh !! Mais c’est tout ce qu’il vous faut ! Heeeey ! Vous croyez au père Noël ?

Oubliez vos émotions deux secondes là, et posons le débat, du moins posons-nous les bonnes questions.

Démasquons la manipulation de ce mail

Depuis ce matin, des dizaines de blogueurs de tous horizons

(du débutant absolu au confirmé) nous rejoignent dans ********

Quelles preuves ??

l’accueil des nouveaux membres de ******* est un moment fort en émotions.

Ah bon ? En quoi ? Pourquoi ? Vendre, c’est un métier. Point. Pourquoi mettre du sentiment ici, si ce n’est pour vous amadouer ?

En nous rejoignant, vous faites le premier pas dans une aventure passionnante (et lucrative !) :

On vous engage : la passion, l’argent !

– possède un blog « perso » (***** a un blog sur.. le vinaigre ! Jérémy sur ses voyages. Et moi sur… l’apprentissage de l’anglais) – ce blog perso rapporte des centaines d’euros

L’url du dit blog ?? Ah bah non…

apres avoir créé son blog ***** a publié un livre aux éditions Eyrolles, qui, tenez-vous bien, s’est vendu à 18 000 exemplaires !

Pas mal ça : si le livre s’est si bien vendu, pourquoi ne pas en donner le titre, la référence ?

Le vendeur finit avec :

Donc en nous rejoignant vous savez que vous êtes accompagné(e) par trois passionnés qui ont déjà parcouru ce même chemin sur lequel vous vous engagez. C’est la meilleure garantie de qualité qui soit ! 

C’est très fort ! Il n’a apporté aucune preuve concrète de tout ce qui est avancé. Mais ça marche ! Enfin, il vend. Pas de milliers de produits non plus. Mais il vend.

Un autre mail ?

« PS : le gros point fort de *****, c’est l’accompagnement au sein de la formation. Tout au long des semaines du programme, et ensuite chaque mois pendant un an, mon équipe et moi serons là pour vous soutenir, vous aider, simplifier tout l’aspect « technique », vous conseiller, et répondre à vos questions.

Des formations de qualité il y en a plusieurs, mais une formation qui vous propose un suivi personnalisé (assistance technique + coaching) tous les jours pendant un an je n’en connais qu’une !

En à peine quelques heures par semaine, vous pouvez construire une ressource (votre blog) qui travaillera ensuite pour vous, jour et nuit, et vous donnera un revenu complémentaire solide, fiable, récurrent, 24h/24, 7j/7. Il faudrait être fou pour ne pas saisir cette chance de financer vos passions, et de saisir la vie à bras ouverts ! Rejoignez ***** ! avant ce soir MINUIT cliquez ici pour profiter du programme ***** tant qu’il est encore temps »

Que nous promet ce mail ?

Un revenu récurrent en quelques semaines, sans trop en faire, mais surtout, un revenu fiable, solide. Whaou !

Un soutien H24 et personnalisé. Whaou ! Whaou !

Au passage, avec trois personnes, ils réussissent à assurer un soutien personnalisé H24 pour des centaines de personnes. Là, faut m’expliquer le tour de magie.

Donc là, si je n’achète pas son produit, je suis un fou ! Et on finit avec la notion de temps, d’urgence.

Forcément, si le produit était en « vente libre », disponible toute l’année sur un site identifiable, ce serait beaucoup plus compliqué à vendre ainsi.

Avez-vous remarqué ? On ne parle jamais du produit, y’a quoi dedans ? Comment est-ce que cela fonctionne ?

Même chez Mercedes, vous pouvez tester le produit. Là, non.

Chez Dior, vous pouvez voir le produit, le toucher, chez Louis Vuitton aussi. Là, non.

Vous pouvez essayer le produit chez ce vendeur ? Oui, mais il faut payer le prix fort et s’engager. Difficile ensuite de se renier…

Encore une fois, aucune preuve concrète n’est donnée. Des mots, rien que des mots. Aucune preuve tangible.

Un dernier pour la route :

« PS: cette semaine j’assiste à un séminaire à Phoenix en Arizona avec un groupe d’entrepreneurs. A chaque fois je repars avec des tonnes de notes et d’idées pour mon entreprise et c’est ça qui m’aide à avancer dans la bonne direction. Avec votre place pour ****  je vous invite à un séminaire de 3 jours à Paris avec moi, mon équipe et mes partenaires »

Ici, notre vendeur se place au-dessus de vous. Lui, grâce à sa méthode, il va aux USA régulièrement. Ils vont tous aux USA ces vendeurs. Parce que c’est là-bas que se trouve les idées. C’est vrai qu’en France, il ne se passe rien. Bref.

La localisation est importante : « Phœnix, Arizona ». Arizona… Whaou… C’est loin, l’Amérique, ça fait rêver, ça fait aussi comprendre que le gars, il à de l’argent, il a réussis. Et il veut partager ça avec vous.

Donc, notre vendeur va faire ses emplettes aux USA, mais tellement il gentil avec vous, tellement il veut que vous réussissiez, bah il vous invite à son séminaire à lui. A Paris. Ça coute moins cher que de vous embarquer aux USA.

Au passage, vous noterez que pour avoir la « bonne direction », il faut allez à un séminaire aux USA, là où vous, vous ne pouvez vous rendre. Mais pas de panique, le vendeur organise son séminaire en France, pour vous, trop sympa !

Une dernière chose amusante. Suivez donc les mails de ces lancements sur deux périodes. Vous verrez arriver exactement les mêmes mails… Notre super vendeur, il en passe du temps à Phœnix, Arizona.

le manipulateur démasqué

Alors, influence ou manipulation ?

Comme nous venons de le voir, il y a influence et influence. Il y a celle qui vous laisse libre de vos choix, et celle qui vous fait croire que vous êtes libre, mais ne vous offre aucun choix. Si ce n’est celui de suivre votre vendeur. Est-ce un vrai choix ?

Une des façons les plus simples de détecter le piège ? Tout ne parle que de réussite, d’argent, de gloire.

  • Il publie un livre sur le kindle, il est dans le top 100 d’amazon.
  • Il publie un best contre la procastination
  • Il gagne 20.000$ avec son blog
  • Etc, etc…

Si la réussite se trouvait à tous les coins de rues, nous serions tous millionnaire. Pourtant, ce n’est pas le cas.

Soyez attentif ! Ne laissez pas vos émotions décider pour vous, apprenez à les maitriser.

Livres sur l’influence et la manipulation