Influence marketing

Augmenter l’influence de votre blog

L’influence est à la mode, et cette mode risque de durer un moment, parce que l’influence est au cœur des relations humaines. Il n’est pas utile pour d’être une célébrité pour avoir son lopin d’influence. Même une très petite communauté suffit pour tirer parti de votre influence naissante.

Influence marketing

Toutefois, si la micro influence est en vogue, ce n’est pas avec un revenu inférieur ou égal à 5K€/an que vous allez pouvoir quitter votre boulot pour vous lancer à votre compte.

Bien entendu, lancer son blog et avoir une activité salariale à temps plein, malgré ce qu’en disent les gourous écervelés du blogging, ce n’est pas une honte. Au contraire. Car croyez-en mon expérience, mener les deux de front demande une sacrée volonté.

Pour qui souhaite donc faire de son blog son activité principale, il va falloir aller au-delà de la micro influence et mettre votre attention sur un ensemble de détails ô combien importants. Et comme il est dit sport, tout se joue sur des détails.

Soignez l’influence de vos visuels

Quels sont donc ces détails sur le quels vous allez devoir travailler ? En premier lieu, l’aspect visuel. Il ne vous viendrait pas à l’idée d’arriver dans un short crado, un t-shirt troué et des tongs à un important rendez-vous. Eh bien, pour votre blog, c’est pareil.

Votre blog c’est votre image, votre représentant sur la toile, c’est votre double numérique, c’est lui que les marques vont rencontrer en premier lorsqu’elles vont vouloir contacter. Il est donc primordial de mettre toutes les chances de votre côté pour faire une première bonne impression.

De nos jours, les thèmes WordPress de grande qualité ne manquent pas. Pour un investissement compris entre 50 et 80$, il vous est possible de vous doter d’un habillage professionnel.

Pour ma part, j’utilise et recommande à mes clients l’usage du thème Enfold. Son administration simple, son constructeur de page (le Builder) intuitif, son support réactif, son design capable de s’adapter à un large panel de besoins en font un thème populaire et unique en son genre. Il vous sera possible de le personnaliser afin de vous différencier de celles et ceux qui l’utilisent.

En complément du thème, il est également recommandé d’utiliser des photos de qualités. Vous pouvez vous tourner vers les banques d’images gratuites qui fleurissent sur la toile, ou, si vous avez un peu de budget, investir chez Fotolia.

Dans un passé récent, Photodune proposait des photos à 1$, mais cette époque est révolue, et les prix ont un fait un bon conséquent d’un coup, la rendant de suite bien moins accessible.

Bien choisir vos photos pour illustrer vos contenus n’est pas sans intérêt. C’est cette photo qui va circuler sur les réseaux sociaux, elle va donc représenter votre contenu, votre blog aux yeux des internautes, son choix est donc stratégique, et il est important de bien l’utiliser pour se démarquer encore de la concurrence féroce qui règne sur la toile.

Surveillez l’influence du poids

Soigner le design, soigner le choix des photos, c’est important. Ce qui l’est tout autant, de faire attention au temps de chargement de votre site. Si l’internaute doit patienter 10 secondes pour afficher votre page, autant vous dire qu’il ira voir ailleurs si le web est meilleur.

Alors, si jamais cet internaute était le représentant d’une marque en quête d’un influenceur, vous venez de perdre un contrat potentiel. Tout cela pour un temps de chargement indigne. C’est aussi pour cela que vous devez soigneusement choisir votre thème et faire en sorte que vos photos ne pèsent pas des tonnes. Tout comme vous devriez limiter l’usage des plugins qui ont une fâcheuse tendance à alourdir votre WordPress et lui donner un embonpoint certain, de mauvais aloi pour son temps de chargement.

Le pouvoir d’influence des mots

Nous avons un site qui porte un joli costard, ou une belle robe (au choix), il est svelte, tout va bien. Et là, d’un coup, il se met à parler, et on voudrait qu’il se taise !

Le choix des mots, la tonalité, le bon français sont autant de détails qu’il vous faudra surveiller. Oui, la grammaire et l’orthographe, ça compte. Personne ne va vous tuer pour une faute ici ou là. En revanche, si vos textes sont truffés de fautes, vous pourriez perdre quelques prospects en route.

J’en ai fait l’amère expérience, et croyez-moi, c’est un peu vexant, un peu humiliant. J’ai commencé à relire mes textes avec plus d’attention, et je me suis adjoint les services du logiciel Antidote pour m’aider. Rien qu’avec cela, les choses se passent bien mieux.

Toujours sur les mots, il faut savoir une chose importante, que nous savons tous de façon inconsciente, mais que vous devez garder impérativement à l’esprit si vous souhaitez rayonner le plus largement possible sur la toile.

Le langage, et donc les mots, sont les premiers vecteurs d’influence entre humains. Ce que vous venez lire à l’instant vous semble d’une logique implacable, pourtant, y faisiez-vous réellement attention avant ?

Gardez cela à l’esprit, chaque mot pèse de tout son poids dans l’esprit de la personne qui le reçoit, et même si vous vous adressez à un groupe de personne, je ne saurais trop vous recommander de ne pas perdre de vue que chaque personne de ce groupe recevra vos mots avec ses propres filtres, ses propres émotions, ses propres ressentis.

Pour soigner votre impact (sauf si vous assumez votre grande gueule), voici quelques conseils utiles :

  1. Ne critiquez pas
  2. Ne condamnez pas
  3. Ne vous plaignez pas
  4. Parlez des sujets qui intéressent les autres
  5. Admettez vos torts
  6. Soignez l’amour propre des autres
  7. Valoriser votre auditoire, vos lecteurs

Tourner vous également vers des verbes et mots à connotation positive pour donner de l’allant et un élan positif à vos lecteurs. Attention à ne pas tomber dans le prosélytisme, ou dans le « tout est beau tout est facile », ou encore dans le côté benêt gentil, du type « whaou, vous êtes extraordinaire ».

Il est encore un « détail » dont j’aimerais vous parler. Enfin, un détail… Un gros détail quand même puisqu’il est question de référencement naturel.

Si le choix des mots est important dans votre message à l’intention de vos lecteurs, il l’est également pour votre positionnement sur les résultats de Google.

Il est impensable d’avoir l’ambition de faire croitre votre zone d’influence tout en restant invisible sur Google. Dans l’esprit des gens, si vous êtes visible sur Google, c’est que vous êtes bon. Obligé. C’est le fameux « vu à la tv » des années 80.

Être en bonne position sur Google crédibilise votre message, vous donne plus d’autorité, et cela crée un cercle vertueux autour de vous. Plus l’on vous voit, plus l’on s’intéresse à vous.

Avec tout cela, vous avez déjà de quoi vous occuper un moment, parce qu’il va vous falloir être patient, construire un réseau d’influence, le densifier, l’entretenir, le faire vivre au quotidien, en tirer bénéfices, en faire une activité à temps plein, cela demande généralement du temps, surtout si vous n’avez personne au départ pour vous tracter vers les sommets.

La tâche sera âpre, ardue, elle n’est pas impossible, loin s’en faut. Il ne tient qu’à vous de vous mettre sur orbite. Et malgré le discours de certains marketeux véreux, il y a de la place pour tout à chacun, inutile de vous précipiter pour finir dans les ravins de l’oubli d’ici à 6 mois.

Soignez les détails dont je viens de vous parler, prenez le temps. Et tout devrait bien se passer.