Comment devenir blogueur 1

Devenir blogueur ?

Se lancer dans le blogging n’est pas anodin. Autant le voir comme une véritable reconversion en plus du métier que vous souhaitez exercer. Rien ne sera vraiment simple, tout peut être passionnant. Bloguer demande du temps, de l’envie, un investissement de votre part. Et cela en vaut vraiment la peine, car le blogging est une belle école de la vie.

comment créer un blog pro

Le blog, un métier à part entière

Par exemple, vous souhaitez être coach. Internet permet l’accompagnement et le suivi de vos clients par le biais d’outils comme Skype, Messenger, ou encore, en dehors de la toile, le bon vieux téléphone. C’est donc un vaste marché qui s’ouvre à vous. Voilà de quoi saliver tel un enfant devant une friandise. Mais est-ce une bonne raison pour créer son blog ?

En surfant sur internet, vous avez vu les sites de coachs déjà en place, et ça ne semble pas compliqué à réaliser. Vous pensez cela, parce que vous suivez aussi tous les gourous du « webmarketing » (qui sont en fait des truffes en marketing, mais de sont de redoutables vendeurs) et donc tout est facile avec eux.

Votre première erreur de blogueur

De facto, vous pensez que les choses sont faciles. C’est bien votre première erreur, et cette erreur va avoir de dramatiques répercussions sur votre business.

À force de lire toutes les méthodes qui sont censées vous simplifier la vie, vous en arrivez à une croyance simpliste : c’est facile, mais je n’y arrive pas, alors, je suis nul #cqfd.

Et vous voilà avec le moral dans les chaussettes, la déprime en bandoulière, et l’envie en berne. Alors, c’est facile ? Bah finalement, pas tant que cela. Parce que si l’on y regarde bien, beaucoup de candidats, peu d’élus.

Devenir blogueur demande du travail

Les atouts pour devenir blogueur

Devenir blogueur, si tout le monde peut y arriver, peu auront suffisamment de détermination et de motivation pour y parvenir. L’impatience et cette fausse croyance dont je viens de vous parler sont vos pires ennemis, et c’est bien là-dessus que mes concurrents vont jouer pour vous faire délier les cordons de la bourse.

Devenir blogueur demande du recul, de la patience, et l’acquisition de compétences, au moins les fondamentaux. Si vous maitrisez les bases, vous êtes bien. Et vous pouvez les apprendre, encore faut-il trouver le bon formateur. Et là, c’est une autre paire de manches.

Parce que tous ces blogueurs formateurs sont bien gentils, mais en dehors de miser sur le couple publicité Facebook + landing page, question autorité, notoriété et référencement naturel, j’en vois pas des masses sortir vraiment du lot. Prenez un moment pour vous éloignez d’eux, et vous verrez très vite que leur célébrité est très relative. Comme toute célébrité sur la toile d’ailleurs.

Parce qu’en soit, le célèbre secret qui consiste à payer Facebook pour obtenir du trafic, créer une landing page pour promouvoir le fameux ebook, si vous ne le connaissez pas encore, vraiment, vous avez loupé un truc. Et vous payez des milles et des cents pour « apprendre » ça.

Je comprends votre désarroi et votre envie de tout envoyer valser. Y’a de quoi être en rogne. Bon, ok, vous aurez appris à faire des titres qui claquent, c’est bien. Mais quand vous regardez votre blog, c’est limite si vous n’avez pas honte. Quand vous regardez vos stats, c’est le grand désert.

Vous aimeriez avoir un joli blog, et un du trafic, pour pouvoir commencer à générer du lead, et donc, par la suite des clients. Je vous comprends. Et je vous rassure, on en est tous au même point.

Tout ce qui brille n’est pas or

Ce qui est déprimant quand on veut devenir blogueur, c’est qu’on lit à peu près la même chose (presque) partout, les mêmes recettes, et on a en face de nous des gens qui ont réussi avec ces recettes, alors pourquoi ça ne marche pas pour nous ?

Je vous le redis, le premier truc c’est l’impatience. Et puis, il y a la naïveté. Par exemple, vous êtes dans un groupe Facebook avec d’autres blogueurs et/ou entrepreneurs. L’une de personnes poste un message dans le groupe en annonçant très fièrement qu’elle vient de réaliser 55K euros ! Wahooo !!

Méfiez-vous des chiffres que l’on vous présente

Là, vous vous dites, bon, bah c’est possible, c’est cool. Mais tout de suite, vous allez vous dire : pourquoi pas moi !? J’suis trop nul.

On prend deux minutes de recul ? Déjà, les 55K€, c’est quoi ? Du chiffre d’affaires. C’est bien, on ne va pas dire le contraire. Mais la vraie question, que vous devriez vous poser, c’est le bénéfice net. Et ça, on ne vous le dira pas. Pourquoi ? Parce que ça fait moins genre.

Autre question à vous poser. Les 55K€, combien en investissement pour les obtenir ? Y’a-t-il un réseau d’affiliés derrière ? Quel montant pour chaque affilié ? Et la base mail, elle a coûté combien ?

Dernière question. Gagner 55K€ en une semaine, c’est vachement bien. Mais, cette personne, elle bosse depuis combien de temps ? 3 mois ? 6 mois ? 1 ou 2 ans ? Plus ? Et pendant ce temps-là, combien gagnait-elle ? Sans doute pas grand-chose. Voire rien du tout.

Pour devenir blogueur, gardez le sourire et croyez en vous

Croyez toujours en vous

Finalement, tout ça posé, bah, vous pouvez vous dire que vous n’êtes pas si nul que cela. Et s’il existe une différence entre vous et cette personne, c’est qu’elle, elle a cru en son truc alors que vous, vous passez vos journées à vous déprécier.

Et quand on se déprécie avec autant de ferveur, ça se ressent. Dans vos articles, donc vos massages sur Facebook, dans votre attitude générale, ça se ressent. Et soyez bien certains que personne ne voudra acheter quoi que ce soit à une personne qui n’est pas en confiance, sûre d’elle.

Il y a bien quelques journées où vous allez vous lever avec la pêche, et où vous allez vouloir y croire. Mais très vite, tout ça va retomber comme un soufflé. Vous ne pouvez pas alterner ainsi en permanence.

Vous devriez accepter que vous ayez du talent, ce sera plus utile que de ruminer sans cesse sur vos faiblesses. Vous devriez accepter que de se faire sa place au soleil sur les plages du net, ça demande du temps.

Donnez-vous du temps pour apprendre

Vous avez raison, tout cela n’est pas évident. Rester à niveau dans son métier, apprendre le marketing, les bases du référencement naturel, créer et animer une communauté, appréhender et utiliser les outils du web, créer du contenu régulièrement, y’a de quoi prendre peur.

Et c’est souvent ce qui arrive. Je vous en parlerais dans un autre billet, mais sachez que je suis fier de mes clients. J’en vois au moins une bonne dizaine qui a réussi. Peut-être pas comme ils l’imaginaient au départ, mais les faits sont là. Ils ont aujourd’hui leur boite, utilisent leur blog pour promouvoir leur activité.

Tous ont un point commun : il leur aura fallu du temps et de la détermination pour parvenir à leurs fins. Et je suis heureux d’avoir été sur leur route pour leur apporter un supplément d’âme et d’énergie.

Tout ne s’est pas fait en six mois. Bien au contraire. Cela aurait pu, encore faut-il pouvoir mettre 10K€ sur la table pour avoir accès à des bases mails qualifiés. Quand vous n’avez pas cela, c’est petit à petit que vous allez construire votre fichier prospects, que vous allez construire votre base de clients.

Ce travail dans le temps va vous permettre de digérer votre nouvelle vie, de l’appréhender, de vous familiariser avec, de ne plus avoir peur d’échouer. Parce que chaque prospect sera une petite victoire. Parce que chaque client sera une victoire que vous pourrez mettre en face des ratés qui vont jalonner votre parcours d’entrepreneur.

Cessez de vous comparer aux autres

Devenir blogueur, c’est accepter de changer de vie, c’est accepter que les choses vont se faire dans le temps.

Faites-vous du bien, arrêtez de regarder les blogueurs qui sont là comme s’ils venaient de débouler comme par magie. En prenant mon propre exemple, je suis là depuis 2009, j’ai survécu à un infarctus, puis à la déprime qui s’en est suivie, je me suis occupé de ma fille, j’ai pris un procès.

Je reviens depuis début 2017 avec un nouveau blog, un livre publié chez un grand éditeur. Je reconstruis ma base de prospection, ma base de clients. Tout comme vous, y’a des jours avec, des jours un peu moins bons. À la différence de vous, je n’ai aucun doute sur ma réussite. Parce que j’ai déjà réussi mon pari sur le temps : je suis là.

Désormais, c’est bonus, et j’ai envie de vous transmettre cette énergie sincère. Encore faut-il que vous le vouliez, encore faut-il que vous ayez envie de croire en vous.

Un dernier exemple pour la route. J’ai une cliente en coaching. Au départ, nous devions parler de son blog. Nous avons surtout parlé d’elle, de son business, de son envie, son état d’esprit. Aujourd’hui, cette cliente prend le temps de réfléchir à la façon dont elle va utiliser son blog. Mais plus important, son business tourne plein pot.

Parce qu’elle a retrouvé l’envie, la confiance, parce qu’elle a cessé de se martyriser. Elle a repris conscience qu’elle fait ce qu’elle aime. Et vraiment, pour la suivre sur Facebook, je peux vous dire que ses messages n’ont plus rien à voir ! C’est vivant, drôle, engageant.

Je n’ai aucune inquiétude pour son blog, elle va trouver le ton, le rythme, et ça donnera encore un peu plus d’allant à son business. Alors, je vois ça, et je me dis que j’ai de la chance, parce que je fais un métier génial.

Devenir blogueur, un nouveau départ

Un nouveau départ, une belle route à faire

Devenir blogueur (ou entrepreneur, ou les deux), c’est un nouveau départ dans la vie, c’est une nouvelle chance. Il serait dommage de ne pas accueillir cette chance à bras ouvert, avec le sourire, avec envie.

Ne vous dépréciez pas ! Ne vous dépréciez plus, s’il vous plait, faites-moi ce plaisir. Vivez votre aventure à vous, soyez égoïste, soyez curieux, soyez attentif, soyez volontaire et déterminé, c’est le meilleur moyen pour réussir, ou tout du moins, se donner une vraie chance de réussite.

En ayant la tête dans le sceau, vous ne verrez pas les opportunités qui se présentent à vous. En ayant la tête haute en revanche, vous aurez une bien meilleure vision.

Allez souriez ! La vie est belle, et devant vous, c’est une route d’aventures excitante. C’est ce pour quoi vous êtes venu. Alors, croquez-moi là-dedans à pleines dents !


Envie d'un blog professionel ?

​​Vous souhaitez apprendre à bloguer comme un pro​ ? 

Vous pourrez bientôt disposer d'une formation de qualité professionnelle.

Inscrivez-vous ci-après et recevez le programme de la formation "Blog Pro"