Structurer son site WordPress

Dans un précédent article, nous avons vu ce qu’est le seo, et nous avons vu que la structure d’un site est importante pour aider le moteur à bien comprendre le contenu de notre site. Nous allons voir comment mettre cela en pratique avec WordPress, car ce dernier n’est pas franchement l’outil le mieux armé pour concevoir une architecture claire. Suivez le guide !

c'est quoi le seo

Les catégories de WordPress

De prime abord, nous pouvons penser que les catégories sont une très bonne chose. Nous créons notre catégorie, nous y classons nos articles, et c’est parti ! La structure est posée.

Hé bien non ! Voici une erreur fatale à votre référencement. En effet, si vous créez une catégorie « Thèmes WordPress » par exemple, c’est que le sujet est important pour vous. C’est un sujet que vous avez envie ou besoin d’aborder.

Quand vous avez créé votre catégorie « Thèmes WordPress », notre cher WordPress crée automatiquement une page « Thèmes WordPress », et cette page est un listing des articles présent dans la catégorie.

En matière de SEO, cette page ne sert strictement à rien. Elle vous plombe totalement. C’est une page qui reçoit des tonnes liens au sein de votre site, et elle ne se positionnera jamais sur l’index de Google !

Cette page qui reçoit des liens ne propose aucun contenu structuré, d’ailleurs, dans les réglages des plugins SEO de WordPress, il est conseillé de lui donner la directive « no-index ».

Vous voilà donc avec un sujet hautement important à traiter, un sujet stratégique, et une page qui est en no-index. Voilà comment se tirer une balle dans le pied.

Structure d’un site qui utilise des pages

image d'un site avec une structure en silo, optimisée pour le seo

Structure d’un site WordPress classique

Note
Les points rouge représente des contenus qui ne sont pas indexés par Google, et autant de problèmes à régler. Sur votre droite, dans ce schéma, vous pouvez voir un amas de page. Toutes ces pages sont liés au sitemap. De fait, ce site perd du poids. Ce qui ne l’empêche pas d’être référencé. Toutefois, je vous laisse imaginer le potentiel si ce site était optimisé.

Structure d'un site wordpress classique

Pages ou articles ?

Comment faire pour rétablir la situation ? Certes, cela ne va pas empêcher votre site WordPress d’être référencé, cependant, vous perdez un argument de poids dans la bataille !

La solution ? Penser votre site avec une structure qui n’utilise que des pages. On oublie définitivement les articles et les catégories, et on jette ça aux oubliettes !

La chose peut faire peur, c’est vrai. Cela peut paraitre rigide, c’est vrai. Seulement voilà, avec une structure qui n’utilise que les pages, nous nous rapprochons des origines mêmes du web, et donc, de la façon dont fonctionne un moteur de moteur de recherche.

Flashback sur la structure d’un site web

Avant les CMS, comment fabriquions-nous des sites web ? Tout se faisait « à la main », nous devions coder chaque page. Et chaque contenu représentait une page. J’aime autant vous dire que nous faisions attention à ce que nous faisions.

Fain d’optimiser le site, nous devions choisir un emplacement pour une page, et le choisir avec précision. Parce que comme nous devions bouger chaque page à la main, je vous prie de croire que nous faisions attention à nos choix.

Et notre structure de site était basée sur la structure suivante :

  • Monsite.com/page/souspage/sous-souspage

Comme je vous le disais dans cet article qui aborde la structure d’un site, cette façon de construire votre site et vos URL aide énormément le moteur à comprendre le contenu de votre site.

Et nous touchons encore une fois ici la structure en silo, qui est la structure originelle du web. Et quand vous avez une bonne structure en silo, la pseudo règle qui dit que n’importe quel article doit être accessible en trois clics depuis la home, hé bien cela vole en éclat. Que vos contenus les plus importants le soient, pourquoi pas. Mais tous vos contenus ? Non, c’est inutile.

Structure en page mère et soeur

Avec WordPress, nous pouvons tout à fait remettre au gout jour cette structure. Et cela de façon très facile, très intuitive en utilisant les pages.

Reprenons notre exemple « theme wordpress ». Au lieu d’avoir une page de catégorie, je vais donc créer une vraie page, avec du bon contenu bio, bien structuré. Et cette page pourra être référencée par Google.

Maintenant, imaginons que je souhaite créer une page qui présente le thème Divi.

Je vais donc placer ma page « Theme Divi » sous la page « theme wordpress ».

Ainsi, ma structure d’URL sera la suivante

  • Monsite.com/theme-wordpress/divi

Et sur la page qui parle du thème Divi, je vais donc faire un lien vers ma « page mère », à savoir la page « thème WordPress ».

Et pour chaque thème dont je vais parler, je vais procéder de la sorte, et ainsi créer un silo solide et dense. Ce qui va renforcer mon référencement naturel.


Les pages mères, filles et soeur dans WordPress

Compréhension page mère et fille

  • Page mère > Thème WordPress
  • Page fille ou enfant > Divi

La page sœur intra silo

Nous avons vu l’exemple de la page mère et de la page fille. Une page mère peut avoir plusieurs pages enfants. En revanche, une page enfant ne peut avoir qu’une seule page mère. Logique !

Parlons désormais de la page sœur. Toutes les pages enfants sont des pages… sœurs.

Et dans l’idéal, pour renforcer encore votre référencement, chaque page sœur devrait faire un lien vers ses autres sœurs. Cependant, ce n’est pas toujours possible.

Il vous revient donc de choisir finement les liens qu’une page donnée va faire vers ses propres sœurs.

Reprenons notre exemple

J’ai donc ma page mère « thème WordPress ».

En « dessous », en tant que page enfant, je vais trouver la page qui parle du thème Divi. Je peux aussi trouver la page qui traite du thème Enfold, du thème Ultra, Du thème Astra, du thème OceanWP, du thème Avada, et ainsi de suite.

Ce qui nous donnerait la structure suivante

  • Mon site
    • Thème WordPress
      • Divi
      • Enfold
      • Ultra
      • Astra
      • OceanWP
      • Avada

Les pages Divi, Enfold, Ultra, Astra, OceanWP et Avada sont toutes des pages sœurs et sont filles de la page « Thème WordPress ».

Dans un monde idéal, chaque page sœur devrait se renvoyer des liens, et chacune devrait avoir un lien vers la page mère.

Si faire un lien vers la page mère n’est pas compliqué, il peut arriver qu’un lien systématique entre chaque page sœur ne soit pas évident ou logique.

La page sœur extra silo

Nous venons de voir le concept dans ce qu’il a de plus simple, avec un seul et unique silo. Ajoutons désormais un second silo pour nous rapproche de la réalité d’un site web.

  • Mon site (page d’accueil)
    • Thème WordPress
      • Divi
      • Enfold
      • Ultra
      • Astra
      • AceanWP
      • Avada
    • Plugin WordPress
      • Plugins SEO
        • Rank Math
        • SEO By Yoast
      • Les formulaires
        • Contact form7
        • Gravitiyforms
        • FormCraft

Les pages Plugins WordPress et Thème WordPress sont des pages enfant de la page « Mon site » (qui est en réalité votre page d’accueil).

Ces deux pages sont donc des pages sœurs. Elles sont chacune la « tête de pont » d’un silo, et elles n’en demeurent pas moins des pages sœurs. Vous pouvez donc (vous devez ?) faire un lien entre ces deux pages.

Pages filles extra silo

En revanche, dans l’idéal et pour les puristes, faire un lien depuis la page « Divi » vers la page « Seo By Yoast » ne devrait pas se faire.

Toutefois, nous ne vivons pas dans un univers totalement psychorigide et vous pouvez très bien faire un lien depuis la page Divi vers la page Seo By Yoast.

Ceci est possible à condition de respecter quelques règles, encore une fois pour aider le moteur à comprendre les choses.

Le lien doit être complémentaire

Si je veux donc placer un lien depuis ma page Divi vers ma page SEO by Yoast, je dois le faire si et seulement si dans ma page Divi je traite de l’usage du plugin Seo By Yoast avec le thème Divi.

Par exemple :

Le thème Divi est conçu et pense pour tirer pleinement profit des fonctionnalités offertes par le plugin SEO By Yoast. En effet, les concepteurs ont fait un gros effort d’intégration du plugin au sein du thème afin de vous faciliter la vie.

Dans cet exemple, je peux tout à fait placer un lien vers la page SEO by Yoast, cela fait sens. Et c’est là toute la subtilité de la chose : il faut qu’un lien fasse sens avec le contenu que le moteur et l’internaute sont en train de lire.

Si le lien ne fait pas sens, alors, il ne doit pas exister, c’est aussi simple que cela. On parle aussi de complémentarité. Est-ce que le contenu cible est complémentaire du contenu qui est en train d’être lu ? Oui, alors vous pouvez faire un lien. Non ? Alors ne le faites pas.

Structurer son site WordPress en conclusion

Ce qui est présenté ici l’est à titre purement informatif. Rien ne vous oblige à suivre ce qui est dit.

Sachez seulement que des sites qui fonctionnent sur une telle structure se référencent notoirement plus vite et mieux qu’un site qui utilise la structure « catégorie/article » de WordPress.

Si les deux sont viables, ma préférence va clairement à une architecture qui se fonde sur les pages. Cela m’apparait bien plus clair et me pousse à surveiller chaque lien interne.

Ceci me demande du travail si je dois changer une page de place, seulement, cela me pousse aussi à conserver une structure de lien qui soit parfaitement saine.

Et un site qui est bonne santé technique est un site qui a plus de chance de bien se positionner sur Google.

Encore une fois, les deux sont viables, et chacun est libre d’opter pour le système qui lui convient le mieux.

Et que tout ceci ne vous empêche pas de penser à l’optimisation de vos articles ! Il serait dommage de ne faire que la moitié du boulot.


Envie d'un blog professionel ?

​​Vous souhaitez apprendre à bloguer comme un pro​ ? 

Vous pourrez bientôt disposer d'une formation de qualité professionnelle.

Inscrivez-vous ci-après et recevez le programme de la formation "Blog Pro"