c'est quoi le seo

Optimiser ses articles pour le SEO

Le but d’un article reste d’être lu le plus possible. Et en cela, le SEO est votre meilleur allié. En effet, un article bien positionné sur Google est un gage de visibilité et de leads potentiel. Toutefois, écrire ne suffit pas, vous devez également penser à la structure de l’article. Comment optimiser ses articles pour le SEO ? C’est ce que nous allons voir tout de suite.

c'est quoi le seo

La création de contenu est la pierre angulaire d’un site web et de la communication au sens large. Une bonne communication, c’est adresser le bon message à la bonne cible.

Pour cela, nul besoin de recettes miracles ! C’est dans les vieux pots que l’on fait encore la meilleure confiture. Et le vieux pot du web reste indéniablement une bonne structure.

C’est quoi la structure d’un article ?

Vous avez sans doute déjà entendu parler des balises dites « Hn ». Nous parlons ici des balises H1, H2, H3, H4, H5, et H6. Mais à quoi servent-elles ?

Prenez donc un moment pour observer la colonne sur votre gauche, à côté de présent article. Elle vous donne une vue très synthétique du contenu de la page. Elle vous permet de comprendre, en clin d’œil, de quoi parle mon billet.

Et c’est exactement le rôle de ces balises, et c’est exactement comme cela que Google (et les autres moteurs) utilise ces balises.

Les balises Hn revêtent donc un double usage

  • Elles renseignent le moteur sur le contenu de l’article
  • Elles permettent à l’internaute de scanner votre texte

Scanner un texte est un vieux réflexe humain. Lorsque nous lisons un article, en ligne ou dans la presse, notre premier réflexe est chercher l’information dont nous avons besoin.

Pourquoi ? Vieille habitude cérébrale : notre cerveau n’aime pas faire des efforts, aussi cherche-il à économiser de l’énergie. De fait, il nous fait d’abord scanner le contenu pour voir si celui-ci est bien en adéquation avec nos attentes.

Les balises Hn, aussi appelées les titres et sous-titres nous aide en cela. Vous devez donc apporter un soin tout particulier aux choix de ces titres et sous-titres.

Le bon ordre des balises Hn

Toutefois, vous ne pouvez les utiliser n’importe comment. Si ces balises sont numérotées, ce n’est pas que pour le fun. C’est une question d’importance.

Une balise H1 est plus importante qu’une balise H2, elle-même plus importante qu’une balise H3, etc. Vous aurez compris la logique.

La balise H1 est réservée au titre de l’article. Et il ne peut y avoir qu’un titre par article. SI vous avez deux fois une balise H1 (ou Titre 1) dans votre article, vous avez un problème.

La balise H2 (Titre 2) peut se rencontrer à plusieurs reprises dans un article. Elle souligne un sous-sujet important dans le sujet que vous traitez.

La logique demeure la même pour toutes les autres balises Hn.

Prenons un exemple de structure

  • Comment optimiser un article pour le SEO >Est le titre de l’article > Balise H1
  • C’est quoi la structure d’un article > Est un sous sujet de l’article > Balise H2
  • Le bon ordre des balises > Est un sous sujet du sujet la structure de l’article > Balise H3
  • La mise en exergue > Est un sous sujet du sujet la structure de l’article > Balise H3
  • Ajouter des médias > Est un sous sujet du sujet la structure de l’article > Balise H3
  • Optimiser le temps de chargement > Est un sous sujet de l’article > Balise H2
  • Classement de l’article dans le site > Est un sous sujet de l’article > Balise H2
  • Conclusion de l’article > Est un sous sujet de l’article > Balise H2

Et ainsi de suite.

Nous pouvons observer la logique suivante

  • H1 > H2 > H3 – H3 – H3 – H3 > H2 > …

Je ne fais pas : H1 > H3 par exemple. Ce n’est pas logique.

Je peux faire > H1 > H2 > H2 >H3 > H4 > H2, c’est logique.

Quoi, on peut passer de H4 à H2 ? Oui, nous pouvons. Une fois le sous-sujet traité, nous indiquons au moteur que nous « remontons » à la surface, cela faite sens.

Mais on ne peut « descendre » de H1 à H3 sans passer par H2. La descente dans le sujet se fait de façon logique > H1 > H2 > H3 > H4.

Comment décider de la structure ?

C’est à vous de décider ce qui vous semble le plus logique en fonction du sujet que vous êtes en train de traiter. Raison pour laquelle rédiger un plan d’article est toujours utile.

Pour cela, dans Word, vous pouvez utiliser les Titres 1, Titre 2, Titre 3, puis afficher la barre de navigation sur la gauche.

Cette barre n’affiche que les titres et sous-titres. Lorsque vous parcourez cette barre, le déroulé vous semble logique ? Cohérent ? Oui ? Non ?

Si oui, c’est ok ! Sinon, alors vous devez modifier vos titres ou le déroulé de votre contenu pour le rendre le plus cohérent.

Avant de poser le toit d’une maison, il faut passer par les fondations, puis les murs, etc…

Le plan d'un article avec Word

Les titres et sous-titres de l’article

Ici encore, la simplicité prédomine, tout comme la logique. Nous venons de voir que les balises Hn servent à … baliser notre contenu pour le rendre rapidement efficient aux yeux des lecteurs et des moteurs.

Alors, les titres artistiques, c’est bien beau, mais est-ce vraiment compréhensible par le moteur ? Malheureusement non, ce n’est pas encore le cas. Ne cherchez pas le beau, cherchez l’efficacité !

La lecture de vos balises doit créer un ensemble logique et cohérent dans l’esprit de l’internaute et pour l’algorithme du moteur. Les deux n’ont pas de temps à perdre pour chercher à comprendre vos subtilités artistiques.

Encore une fois, dans Word, reportez-vous à la colonne « navigation » pour garder le cap. L’ensemble est-il cohérent ? Est-ce que je comprends de quoi on me parle sans que je doive faire un effort ?

La mise en exergue

Au-delà des balises Hn, vous pouvez également utiliser tout ce qui permet de faire ressortir des points importants de votre contenu.

Pour cela, vous avez les blocs de citations et la mise en gras. Vous pouvez également utiliser les listes ordonnées (vous pouvez retrouver un exemple de liste au bas de cette dans la conclusion).

Tous ces éléments aident le moteur à encore mieux comprendre votre contenu.

Ajoutez des médias au contenu

Les médias jouent un rôle important dans le référencement. De quelle importance ? Personne ne le sait vraiment, nous savons que ça l’est suffisamment pour que vous en teniez compte.

Il est important de comprendre que l’humain est sensible à l’image. Une image est bien plus impactante qu’une suite de mot qui tente de faire appel à la raison.

Une image va directement au cœur de ce qui nous fait : l’émotion. Ce sont les émotions qui régissent l’être humain.

Aussi, pour toucher cette corde, bien entendu que les mots sont utiles, mais pourquoi vous priver des images ?

La balise ALT d’une image

Aujourd’hui, il existe des dizaines de banques d’images libres de droits, pour quoi vous en priver ?

En outre, des images sont idéales pour ajouter des expressions clés au contenu de votre article et ainsi renforcer la cohérence de votre article.

C’est pur cela que vous devez les utiliser ! En effet, Google lit le contenu de la balise alt.

Et nous pouvons être malins. Pour renseigner la balise ALT, nous pouvons utiliser notre expression, et en plus, nous pouvons la contextualiser.

Ça veut dire quoi ça ? Cela veut dire qu’en fonction de l’endroit où je place mon image dans le contenu, je vais donc utiliser mon expression clé principale, mais je vais aussi utiliser une expression similaire à la balise Hn la plus proche de mon image.

Pour renseigner la balise ALT d’une image, dans votre article, sélectionnez votre image, puis renseignez la case « Texte alternatif (alt) ».

SEO comment optimiser ses contenus 1

La balise titre d’une image

Lorsque vous allez télécharger une image depuis une banque d’image, cette dernière possède un nom de fichier qui n’a rien à voir avec votre contenu.

Pourquoi ne pas changer le nom du fichier et lui donner un nom en rapport avec votre contenu ? Voilà une optimisation qui ne prend que quelques secondes et qui peut rapporter gros !

Pour changer le titre d’une image, rendez-vous dans le menu « Medias > Bibliothèque ».

SEO comment optimiser ses contenus 2

Le cas des vidéos

Je ne suis pas friand des vidéos, toutefois, dans certains cas, ajouter une vidéo YouTube peut renforcer votre contenu. Si cela fait sens, ne vous en privez pas !

Le temps de chargement

Avec les images vient la question du poids de la page. La présence de médias sur une page peut singulièrement ralentir le temps de chargement de celle-ci.

Et plus une page met de temps à charger, plus c’est mauvais pour votre SEO.

La première des choses est donc de réduire le poids des images, pour cela, soit vous êtes un pro de Photoshop, soit vous pouvez utiliser JPEGMini, ou encore utiliser un plugin qui va réduire le poids de vos images.

Vous pouvez également utiliser un plugin qui ne va afficher l’image que lorsque celle-ci doit apparaitre à l’écran, on parle alors de « Lazy Load », des plugins font cela très bien. Cette fonction évite de devoir charger toutes les images lorsque l’internaute ou le moteur arrive sur votre page, c’est un précieux gain de temps.

Pour les profils les plus techniques, vous pouvez mettre vos images dans un sous domaine, ou encore utiliser un CDN.

Vérifiez votre optimisation

Pour finir, vous pouvez vérifier que vous avez bien travaillé en utilisant l’outil Alyze. Celui-ci va vous dire comment Google va comprendre votre article. E si les expressions trouvées par Alyze ne sont pas cohérentes avec ce que vous souhaitez faire comprendre au moteur, reprenez votre copie !

Pour utiliser Alyze, vous pouvez soit lui donner le code source de votre page, soit l’adresse de celle-ci. Dans la formation « blog pro », je vous explique comment bien utiliser cet outil.

Optimiser son article

Infographie : comment optimiser son article pour le SEO

En prenant l’habitude de bien respecter l’ensemble de ces points, vous verrez peu à peu votre trafic augmenter.